Samedi 21 Octobre 2017

La Centrafrique demande de revoir à la hausse les effectifs de la MINUSCA

La Centrafrique demande de revoir à la hausse les effectifs de la MINUSCA
(Xinhua 23/09/17)
Le président de la République centrafricaine (RCA), Faustin Archange Touadera

NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua) -- Le président de la République centrafricaine (RCA), Faustin Archange Touadera, a appelé vendredi la communauté internationale à revoir à la hausse les effectifs de la Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations Unies en Centrafrique (MINUSCA).

A la tribune de l'Assemblée générale des Nations Unies, M. Touadera a réaffirmé sa détermination et celle de son gouvernement à faire réussir les efforts de paix tout en rappelant que l'Etat centrafricain souffre de capacités limitées.

En plus de la faible puissance de riposte de l'Etat face aux violences des groupes armés, le président centrafricain a regretté que même les effectifs de la MINUSCA ne soient pas suffisants pour faire face aux défis de protection des populations civiles.

"L'augmentation des périls sécuritaires liés à la violence imposée par les groupes armés recommande que des dispositions soient prises afin de juguler les risques de généralisation de la crise", a déclaré M. Touadera.

Le chef d'Etat centrafricain a appelé la communauté internationale à revoir à la hausse les effectifs militaires de la MINUSCA, au vu de l'immensité du territoire. "Je demande aussi que son mandat qui arrive à terme très bientôt soit revu pour qu'elle aide le gouvernement légitime à reprendre le contrôle des zones disposant de ressources naturelles - objets de convoitises de plusieurs groupes incontrôlés", a-t-il dit.

Commentaires facebook