Mardi 24 Avril 2018

Journée mondiale de l'alimentation: l'Afrique face à la malnutrition

Journée mondiale de l'alimentation: l'Afrique face à la malnutrition
(RFI 16/10/13)
Un enfant malnutri

C’est la journée mondiale de l’alimentation ce mercredi 16 octobre. Selon l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO) un tiers de la production alimentaire mondiale est « perdue ou gaspillée », par négligence ou faute de moyens de stockage. Soit 1,3 milliard de tonnes par an. Or, 842 millions de personnes souffrent, aujourd'hui, encore de la faim dans le monde. Voici un aperçu de la situation dans plusieurs pays en Afrique. La République démocratique du Congo est l’un des pays où le taux de malnutrition chronique est le plus fort, notamment du fait des milliers de déplacés dans les conflits. Cette malnutrition touche près de 40% des Congolais. Les régions de l’Est, denses en populations déplacées sont très exposées. C'est par exemple le cas de l’un des plus grands camps de réfugiés à Goma. Malgré les pleurs, une fois par semaine, c’est le même rituel. Sous une tente, aux couleurs du HCR, des enfants sont pesés, mesurés,et pour un enfant sur dix, le diagnostic n’est pas bon. Docteur Jonathan Kasere Kasunga, nutritionniste : « Cet enfant est malnutri, son poids n’est pas normal, son périmètre bras n’est pas normal ».

Commentaires facebook