Mercredi 24 Mai 2017
(L'Essor 23/05/17)
D’un côté le Mali, champion d’Afrique en titre, affronte la Guinée et, de l’autre, le Niger défie le Ghana et son attaque de feu. Il y a de l’électricité dans l’air. En ballottage favorable à l’entame de la dernière journée de la phase de poules d’un groupe B très craintif, le champion d’Afrique en titre a fait mieux qu’assurer le point nécessaire à sa qualification, le dimanche 21 mai dernier, au stade de l’Amitié de Libreville. En effet, les Aiglonnets ont humilié l’Angola battu sur le score sans appel de 6-1 et se sont qualifiés ainsi pour les demi-finales de la CAN, synonyme de qualification également pour le Mondial de la catégorie. Le champion d’Afrique...
(RFI 22/05/17)
Les équipes du Ghana, de la Guinée, du Mali et du Niger représenteront l’Afrique en Coupe du monde des moins de 17 ans, en octobre en Inde. Elles se sont en effet qualifiées pour le Mondial U17 en atteignant les demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations cadets, au Gabon. Le Niger va disputer pour la toute première fois la Coupe du monde des moins de 17 ans. Les Nigériens font en effet partie des quatre équipes qui représenteront l’Afrique en octobre prochain en Inde. Comme le Ghana et la Guinée dans le groupe A, et comme le Mali dans le groupe B, le Niger a validé son billet pour le Mondial U17 grâce à sa qualification pour les demi-finales...
(L'Essor 17/05/17)
Malgré le nul 0-0 concédé devant les modestes Tanzaniens, rien n’est encore perdu pour la sélection nationale cadette qui doit, simplement, gagner ses deux prochains matches afin de valider son billet pour les demi-finales. Les rencontres de la première journée de la poule B ont été joués lundi, au stade de l’Amitié de Libreville. En première heure, le Mali était opposé à la Tanzanie, tandis que le Niger et l’Angola s’affrontaient, en deuxième heure. Toutes les deux rencontres se sont...
(Jeune Afrique 04/05/17)
Invité à démissionner après la CAN par Boubacar Baba Diarra, le président de la Fédération malienne de football (Femafoot), Alain Giresse ira finalement au bout de son contrat, qui expire fin novembre. Alain Giresse est arrivé le lundi 1er mai à Bamako. Aux dernières nouvelles, l’ancien milieu de terrain de l’équipe de France et des Girondins de Bordeaux n’a pas eu à subir d’agressions physiques, comme l’avait sous-entendu Boubacar Baba Diarra, le président de la Femafoot il y a quelques...
(AFP 30/04/17)
La Fifa a levé samedi la suspension qui frappait la Fédération malienne de football (Femafoot) depuis le 16 mars, après la réinstallation par le pouvoir politique de son comité exécutif. "Le Bureau du Conseil de la Fifa a décidé de lever la suspension de la Femafoot avec effet immédiat. Par conséquent, la Femafoot bénéficie de nouveau de l'ensemble de ses droits de membre conformément à l'article 13 des statuts de la Fifa", a indiqué un communiqué de l'instance mondiale du...
(Journal du Mali 28/04/17)
Les deux parties protagonistes dans la crise du football, Boubacar Baba Diarra et Mamadou Dipa Fané, ont signé un protocole d’accord hier soir après plusieurs jours de négociation initiées par Abdoulaye Idrissa Maïga, nouveau chef de gouvernement. L’information est officielle depuis hier soir, Boubacar Baba Diarra et Mamadou Dipa Fané respectivement président de la Fédération malienne de football (Femafoot) et président des ligues et clubs majoritaires (CLCM) ont échangé la poignée de main tant attendue. Un acte qui met donc fin à la plus grande crise du football de l’histoire du Mali. Abdoulaye Idrissa Maïga, nouveau Premier ministre accompagné de quelques membres...
(Africa Top sports 28/04/17)
La sanction de la FIFA sur le football malien va bientôt être levée. Ceci grâce à la décision d’annulation de la dissolution de la Femafoot par Amion Guindo, ministre des Sports. Ce dernier a décidé de faire machine arrière après un protocole d’accord entre les différents protagonistes. Ce jeudi 27 avril, le Comité exécutif de la Femafoot et le Collectif des Clubs et Ligues majoritaires ont signé un protocole d’accord de sortie de crise. Les parties conviennent ainsi de «...
(Info-Matin 27/04/17)
Le Collectif des clubs et ligues majoritaires a marché, hier mardi, de la Bourse du travail à la Primature pour soutenir la décision de dissolution du bureau exécutif de la FEMAFOOT et de la mise en place du Comité de normalisation pour le football (CONOR). En recevant des marcheurs dans ses locaux avec leur déclaration, le Premier ministre, Abdoulaye Idrissa MAIGA, a été, on ne peut plus clair, en déclarant que les différents clans, quant aux intérêts des jeunes, ne...
(L'Essor 27/04/17)
Le jeune international malien et ses coéquipiers ont créé la sensation en dominant, 2-1, le Benfica Lisbonne, après avoir été menés 1-0 au tableau d’affichage. Le milieu de terrain des Aiglons a joué les 90 minutes de la finale Le Red Bull Salzbourg U19, avec Amadou Haïdara «Doudou», a remporté l’édition 2017 de la Ligue de la jeunesse de l’UEFA, également, appelée UEFA Youth League. En finale, le jeune international malien et ses coéquipiers ont dominé, 2-1, le Benfica Lisbonne,...
(Le Republicain (ml) 26/04/17)
Sur invitation du Mouvement de soutien au football malien, des centaines de partisans de 6 ligues régionales (Tombouctou, Kayes, Ségou, Kidal, Gao et Bamako), de 30 clubs et 14 associations ainsi que des footballeurs et des supporters, ont battu le pavé hier mardi 25 avril 2017. La marche, encadrée par les forces de l’ordre et qui n’a connu aucun dérapage, a quitté la bourse du travail pour la primature où les dirigeants de la marche conduits par leur président Mamadou...
(BBC 21/04/17)
Une manifestation a regroupé jeudi à Bamako des centaines d'amateurs du ballon rond pour exiger du gouvernement l'annulation de la dissolution de la fédération malienne de football, FEMAFOOT. Les manifestants se sont rendu à la primature pour se faire entendre au plus haut niveau. Leur message au nouveau chef du gouvernement consiste en un mot à la levée des sanctions qui frappent le football dans ce pays. Les autorités maliennes avaient pris la décision de dissoudre la FEMAFOOT, le 8...
(L'Essor 29/03/17)
Hier matin, les huissiers ont descellé les portes du siège de l’instance dirigeante du football national, avant de procéder à l’inventaire des bureaux. L’opération s’est déroulée sous la surveillance des policiers du 14è arrondissement. Mise sous scellée depuis le 8 mars suite à la dissolution de son Comité directeur par le ministre des Sports, la Fédération malienne de football (FEMAFOOT) a repris du service hier. Tôt le matin, Me Demba Diallo et Me Nouhoum Tamboura du cabinet de Me Boubacar...
(L'Essor 20/03/17)
La sélection nationale a raté sa première sortie contre la Guinée, avant de se racheter face au Cap-Vert, lors de la deuxième journée. Pour le capitaine Mahamadou Kanté et ses coéquipiers, comme pour les autres sélections, la qualification se jouera, cette semaine, au Sénégal. Le suspense reste entier. Après leur défaite face à la Guinée 61-58, dans le match inaugural de la phase aller du Tournoi de la zone 2 qualificatif à l’Afrobasket 2017, les Aigles se sont rachetés, le...
(RFI 18/03/17)
La Fédération internationale de football (Fifa) suspend le Mali pour ingérence politique. Les problèmes au sein de la Femafoot, la Fédération malienne de football, gangrène le monde du sport. Le ministre des Sports a donc décidé d'y mettre fin en annonçant sa dissolution. Les bureaux de la Fédération malienne de football (Femafoot) sont cadenassés. Il y a quelques jours, c'est la police qui est venue expulser les occupants du bâtiment, après l'annonce de la dissolution du bureau par le ministre...
(AFP 17/03/17)
La Fifa a suspendu la Fédération malienne de football (Femafoot), estimant que le pouvoir politique a fait preuve d'ingérence en limogeant ses dirigeants le 8 mars, selon un communiqué de la Fédération internationale jeudi. "La Fifa a été mise au courant des décisions du Ministre des Sports qui dissolvent le Comité Exécutif de la Femafoot (...) Dans ces circonstances, le Bureau du Conseil a décidé de suspendre la Femafoot avec effet immédiat" indique le communiqué dont l'AFP a eu copie. "Par conséquent, la Femafoot perd tous ses droits de membre (...) Cela signifie aussi qu’aucune des équipes représentatives et aucun des clubs affiliés de la Femafoot...
(L'Essor 17/03/17)
Le bureau du comité a été officiellement installé hier jeudi par le ministre des Sports, Housseïni Amion Guindo. La cérémonie de remise de la lettre de mission s’est déroulée au stade Ouezzin Coulibaly et l’équipe de Sidi Diallo a un an pour remettre le football national sur les rails. Le Comité de normalisation (CONOR) du football est donc opérationnel. La nouvelle instance chargée de diriger le football national pendant un an a reçu sa lettre de mission hier des mains...
(Africa Top sports 16/03/17)
Rebondissement dans la crise au sein de la famille du football malien. Alors qu’on croyait les esprits apaisés suite à l’annulation de la décision de dissolution de la Femafoot par le ministre des Sports, les employés de l’instance ont été priés ce jour de rentrer chez eux par des gendarmes. « Nous avons reçu la visite des policiers avec des huissiers qui nous demandaient de quitter le siège de la Femafoot sur ordre du ministre des Sports. Nous leur avons...
(Autre média 13/03/17)
Le ministre malien des Sports a déclaré cette semaine avoir dissous la Fédération malienne de football. La Fifa a dénoncé cette décision en précisant que des sanctions sévères vont être prises. Le Maroc qui doit disputer deux matchs, comptant pour le Mondial 2018, avec le Mali, en août et septembre, pourra-t-il tirer profit de cette situation? Les deux prochaines rencontres des Lions de l'Atlas avec le Mali, auront lieu le 28 août et le 2 septembre, pour le compte des...
(AFP 11/03/17)
Le limogeage de dirigeants de la Fédération malienne de football (Femafoot), décidé par le ministère des Sports, a été maintenu malgré la protestation de la Fifa, qui avait dénoncé l'"ingérence" des autorités politiques dans le sportif. "C'est une décision gouvernementale, et le gouvernement ne reviendra pas sur sa décision. Le département des Sports mettra en place très bientôt un Comité provisoire de normalisation qui aura des missions bien déterminées comme réunifier la famille du football, procéder à la refondation du football malien à travers la relecture des textes de la Fémafoot notamment le mode du scrutin qui serait l’origine de cette crise" a déclaré samedi le conseiller juridique du département des sports
(AFP 10/03/17)
Le limogeage de dirigeants de la Fédération malienne de football (Femafoot), décidé par le ministère des Sports, a provoqué la protestation de la Fifa, qui a dénoncé jeudi l'"ingérance" des autorités politiques dans le sportif. "La décision ministérielle du (mercredi) 8 mars va à l'encontre" de l'indépendance des associations membres, rappelle un communiqué de l'instance mondiale, dont l'AFP a eu copie, qui menace de sanctions: "Au cas où la décision ne serait pas annulée à la date de vendredi 10...

Pages