| Africatime
Mardi 28 Mars 2017
(APA 26/08/15)
Le Malawi dispose d’un énorme potentiel en différents types de minéraux, notamment le diamant, le platine, l’or, le minerai de fer, le cuivre, le pétrole et le gaz, entre autres, selon une enquête géophysique S’exprimant dans la capitale Lilongwe, au cours de la cérémonie de lancement des résultats de cette enquete, le ministre des ressources naturelles, de l’énergie et des mines, Bright Msaka a déclaré que le potentiel entièrement minéral du pays a été mal exploité à cause du manque d’informations sur les zones d’exploration de de ces précieuses pierres. « L’information complète sur les ressources minérales du pays est maintenant disponible et prête à être mise à la disposition des entreprises et des privés qui sont intéressés par l’exploration...
(Afrique 7 18/08/15)
Le président du Malawi, Peter Mutharika a annulé son déplacement pour le sommet des Etats d’Afrique Australe au Botswana. Il entend ainsi « faire des économies », a annoncé ce dimanche un de ses ministres, alors que le pays subit encore les conséquences d’un scandale de corruption. « Le président a décidé que nous avions besoin de faire des économies en allégeant notre délégation. Le Malawi doit se relever du Cashgate, des inondations et du manque d’aide internationale. Nous sommes seuls », a déclaré le chef de la diplomatie malawite, George Chaponda dans un communiqué. C’est le ministre des AE qui conduira la délégation du Malawi qui comprend quatre membres, lors du sommet de la Communauté de Développement des Etats...
(RFI 18/08/15)
Les chefs d'Etat des 15 pays membres de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) sont réunis depuis ce lundi au Botswana. Au menu de ce sommet, entre autres, la grave crise alimentaire qui menace la région. En plein hiver austral, les faibles pluies, la sécheresse et les températures anormalement hautes ont largement affecté les récoltes de l'année. Près de 10% de la population est touchée par la pénurie alimentaire en Afrique australe. Le nombre de personnes en insécurité alimentaire est passé de 24 millions l'année dernière à 27 millions cette année. La Namibie, le Botswana, le Malawi et le Zimbabwe sont les pays les plus touchés par cette crise. Au Malawi, la pénurie est liée aux inondations qui ont...
(AFP 16/08/15)
Le président malawite Peter Mutharika a annulé son voyage pour le sommet des Etats d'Afrique Australe au Botswana pour "faire des économies", a affirmé un de ses ministres dans un communiqué dimanche alors que le pays subit encore les conséquences d'un scandale de corruption. "Le président a décidé que nous avions besoin de faire des économies en allégeant notre délégation. Le Malawi doit se relever du Cashgate, des inondations et du manque d'aide internationale. Nous sommes seuls", a déclaré le ministre des Affaires Etrangères malawite George Chaponda dans un communiqué. L'affaire Cashgate, qui concerne quelque 30 millions de dollars...
(AFP 14/08/15)
Les chefs d'Etat de quinze pays d'Afrique australe réunis en sommet lundi au Botswana devraient évoquer la crise alimentaire qui frappe la région, où plus de 20 millions de personnes ont besoin d'aide humanitaire pour compenser la chute de la production agricole. Sur une population de 292 millions d'habitants, 27,4 millions de personnes (près de 10%) sont frappées par des pénuries alimentaires dues aux mauvaises récoltes de l'année. La production de maïs a par exemple diminué jusqu'à 90% par endroits dans les pays de la zone, selon un rapport du groupe des Etats de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), publié en juin. Les pluies irrégulières, la sévère sécheresse et les températures anormalement...
(AFP 12/08/15)
La corruption est "visible dans chaque secteur de la société", a estimé mercredi le chef de la cour suprême du Malawi, lors d'une réunion avec des agences anti-corruption, des ONG et des bailleurs internationaux, organisée pour lutter contre ce fléau. "La corruption est visible dans la rue, dans le service public comme dans le secteur privé", a reconnu Andrew Nyirenda, une déclaration qui constitue une rare dénonciation de ce problème par les autorités officielles du Malawi.
(APA 05/08/15)
Une partie des 50.000 tonnes de maïs que le gouvernement du Malawi avait prévu d’importer de la Zambie a commencé à arriver dans le pays, a constaté APA sur place. Plus de 200 camions transportant la marchandise sont en train de faire leur déchargement au niveau de l'Agence nationale de réserve alimentaire (NFRA) en attendant la distribution vers les dépôts de la Société de développement agricole et de commercialisation (ADMARC) où les stocks seront mis à la disposition du public durant la période de soudure. Le directeur général d'ADMARC, Foster Mulumbe a déclaré mardi à Blantyre, la capitale économique du pays que la denrée est uniquement destinée à la consommation. "Nous veillerons à ce que les marchands locaux n'aient aucune...
(Ici Lomé 01/08/15)
Zambie - Le président du Malawi Peter Mutharika est attendu vendredi en Zambie pour une visite d'Etat de deux jours, a déclaré le ministre zambien des Affaires étrangères Harry Kalaba. Pendant son séjour, le leader du Malawi devrait s'entretenir avec son homologue zambien Edgar Lungu et se présenter lors du 89e Salon agricole et commercial, le plus grand salon dans ce domaine en Zambie. "La visite du président Mutharika en Zambie est d'une importance particulière pour le pays car le Malawi est l'un des voisins importants du pays avec une histoire commune et des intérêts similaires", a indiqué le ministre zambien.
(Africa Top sports 31/07/15)
Qui sera le successeur de Young Chimodzi, limogé en juin dernier à la tête de la sélection nationale de Malawi. Le nom sera connu samedi prochain. Après étude de dossier, la fédération du Malawi de Football a retenu quatre noms pour le banc des Flames. Ernest Mtawali, l’actuel sélectionneur intérimaire, Eddingtone Ng’onamo, Gilbert Chirwa et Nsanzurwimo Ramadhan sont les heureux élus. Tpus sont des locaux, ils seront écoutés ce jeudi et vendredi. Celui qui convaincra les membres de la fédération, sera retenu.
(République du Togo 31/07/15)
Africa50, la nouvelle plate-forme innovante d’investissement dans les infrastructures soutenue par la Banque africaine de développement a tenu son Assemblée générale constitutive mercredi à Casablanca en présence du ministre togolais de l’Economie, des Finances et de la Planification. Vingt pays africains, membres de la BAD, ont souscrit pour un montant total initial de 830 millions de dollars en capital. Les fondateurs sont le Togo, le Bénin, le Cameroun, la République du Congo, Djibouti, l’Égypte, le Gabon, le Ghana, la Côte-d'Ivoire, Madagascar, le Malawi, le Mali, la Mauritanie, le Maroc, le Nigeria, le Niger, le Sénégal, la Sierra Leone, le Soudan et la Gambie. Il est prévu que les prochaines levées de fonds seront ouvertes non seulement aux autres Etats africains...
(AFP 20/07/15)
Le Suisse Roger Federer, N.2 mondial, est arrivé dimanche au Malawi, l'un des pays les plus pauvres du monde, pour y lancer via sa fondation caritative un programme d'aide à l'enfance et inaugurer un centre de soins. "J'ai toujours pensé que les enfants étaient notre futur et j'aime vraiment pouvoir les aider en leur donnant notamment l'opportunité d'aller à l'école", a déclaré à Lilongwe, la capitale, le plus grand joueur de tennis de l'histoire (17 tournois du Grand Chelem). "Je crois qu'il est vraiment important que chaque enfant puisse avoir cette opportunité...
(AFP 14/07/15)
La fraude fiscale des multinationales fait perdre des dizaines de milliards d'euros par an aux pays pauvres. Mais les acteurs du financement du développement, réunis depuis lundi à Addis Abeba, peinent à s'entendre sur les moyens d'enrayer cette évasion. Plusieurs chefs d’Etat africains ont exigé lundi, au premier jour d'une conférence internationale sur le financement du développement dans la capitale éthiopienne, de nouvelles normes fiscales mondiales. Mais les pays riches refusent leur proposition d’un organisme fiscal international sous l’égide de l'ONU. "Les flux illicites et l’évasion fiscale font perdre entre 30 et 60 milliards de dollars par an à l’Afrique. C’est plus que le montant de l’aide publique au développement", s’est exclamé le président sénégalais, Macky Sall. "Un régime d’imposition...
(Autre média 10/07/15)
On se met un peu des bâtons dans les roues au Malawi. Le président de la Fédération de football du Malawi, Walter Nyamilandu, a exprimé son inquiétude sur les ondes de la BBC. En effet, après le renvoi du sélectionneur Young Chimodzi à la suite d'une défaite 2-1 contre le Zimbabwe en éliminatoires pour la CAN 2017, le Malawi se retrouve sans coach. Et le gouvernement a annoncé qu'il ne pouvait se permettre d'engager un sélectionneur étranger pour le remplacer. Car au Malawi, le sélectionneur est payé par le ministère de la Jeunesse et des Sports. « Le travail est très exigeant et...
(Agence Ecofin 04/07/15)
Des investisseurs internationaux ont signé des accords avec le gouvernement malawite pour injecter 1,1 milliard de dollars dans l’économie de ce pays lors d’une conférence d’investisseurs, a annoncé le ministre du Commerce, Joseph Mwanavekha, indiquant cependant que ce montant devrait atteindre10 milliards de dollars après la signature d’autres accords qui font encore l’objet de négociations. «À la clôture de la conférence le 30 juillet, nous avons paraphé trois accords pour une valeur de 1,1 milliard de dollars, mais nous sommes confiants d’atteindre 10 milliards de dollars au vu du grand intérêt pour les secteurs de l'énergie, des mines et de l'agriculture», a déclaré...
(Contrepoints 02/07/15)
Parce qu’un con qui marche va toujours plus loin qu’un intellectuel assis, deux frères sont partis sur les routes depuis de longs mois, traversent les frontières, les villes et les campagnes à l’occasion d’un tour du monde à durée indéterminée, sans casques ni golden-parachutes. Au fil de leur voyage, ils livrent leurs impressions sur des expériences qui les ont marqués. Aujourd’hui, traversée de la Zambie et du Malawi, occasion de découvrir des peuples chaleureux et accueillants. profitais de quelques jours de repos bien mérités à Livingstone où dès que je sors, les mêmes « artistes de rue » (je leur accorde volontiers que ce sont bien des artistes dans leur genre…) veulent successivement m’arranger du change pour le prochain pays,...
(Onusida 18/06/15)
Arthur Peter Mutharika, Président du Malawi, a rencontré Michel Sidibé, Directeur exécutif de l'ONUSIDA, le 13 juin en marge du 25e Sommet de l'Union africaine à Johannesburg, en Afrique du Sud. M. Sidibé a félicité le Président Mutharika pour les résultats spectaculaires que le Malawi a obtenu dans sa riposte au sida ces dernières années. Le Malawi a été le premier pays du monde à mettre en œuvre l'Option B+ de l'Organisation mondiale de la Santé pour les femmes enceintes séropositives au VIH (accès au traitement antirétroviral à vie), avec pour effet une baisse impressionnante de 67 % de la transmission de la mère à l'enfant depuis 2009. Le Président a fait part de son engagement à poursuivre les investissements...
(Agence d'information d'afrique centrale 15/06/15)
L'effet Luis Fernandez, nommé à la tête du Syli national de Guinée fin avril, n'aura pas eu lieu. Après un stage perturbé par des tensions entre « locaux » et binationaux et les défections de plusieurs cadres et ponctué par un revers en amical face au Tchad, le Syli s'est incliné « à domicile » (le matchs se jouait au Maroc en raison de l'épidémie d'Ebola) face au modeste Swaziland Dans l'autre rencontre, les Warriors du Zimbabwe se sont imposés sur le terrain du Malawi et s'annoncent comme des concurrents très sérieux pour la Guinée, favorite, en théorie, de ce groupe. Guinée-Swaziland : 1-2 (0-1) Buts : Kamano (67e) pour la Guinée, Tshabedze (11e et 83e) pour le Swaziland Malawi-Zimbabwe...
(Autre média 13/06/15)
La Banque européenne d'investissement a voté un financement de 24 M€ pour soutenir le programme d'investissement de 49,2 M€ initié par le Lilongwe Water Board au Malawi. Pour remédier aux pénuries d'eau critiques de Lilongwe, la plus grande ville du Malawi, un programme d'investissement de 49,2 M€ a été mis en place avec le soutien de la BEI. Avec le doublement de la population de Lilongwe dans les 20 prochaines années, il est crucial de moderniser et améliorer les infrastructures d'approvisionnement de l'eau de la ville. L'Office des eaux de Lilongwe se chargera de la gestion du réseau au cours des 4 prochaines année en mettant l'accent sur l'approvisionnement en eau dans les zones où le service est limité et...
(Agence Ecofin 13/06/15)
Au Malawi, le gouvernement vient d’introduire au Parlement un projet de loi qui porte sur les transactions électroniques, si l’on s’en tient à son intitulé. Mais le texte porte aussi sur le contrôle des sites web d’information, les réseaux sociaux et les blogs. Le projet de loi indique des restrictions aux supports numériques qui publient des informations susceptibles de menacer l’ordre public et la sécurité nationale. Le gouvernement se réserve le droit de fermer ces plateformes, même d’empêcher l’accès aux réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et Instragram. Les journalistes sont appelés à indiquer toutes leurs coordonnées électroniques. Aussi, la future loi désigne-t-elle les éditeurs des plateformes en ligne comme responsables de tout ce qui pourrait y est publié. Revenant à...
(AFP 07/06/15)
Le rêve d'un marché unique africain du Cap au Caire commence à prendre forme avec la signature prévue mercredi en Egypte d'un traité de libre-échange englobant trois blocs régionaux qui couvrent toute la moitié orientale du continent. Contrairement à l'Asie et à l'Europe, dont la majorité des pays commercent majoritairement entre eux, les pays africains souffrent toujours de lenteurs aux frontières, formalités de douane et coûts de commerce plus importants qu'ailleurs. En outre, le manque d'industries locales - plus de 80% de la main d’œuvre en Afrique travaille dans l'agriculture vivrière et le secteur informel - limitent souvent les possibilités d'import-export.

Pages