| Africatime
Jeudi 27 Avril 2017
(BBC 26/12/15)
Le ministre de la Santé du Malawi, Peter Kumpalume, a annoncé la suspension de 63 fonctionnaires ce vendredi. Ils sont soupçonnés d'avoir détourné des millions de dollars de l'aide américaine à la lutte contre le VIH-SIDA. Peter Kumpalume a déclaré à la presse locale que ces suspensions avaient eu lieu pour permettre aux enquêteurs de faire un audit des comptes des départements concernés. Parmi ces personnes figurent des cadres du ministère des Finances, des ressources humaines, ainsi que du département de lutte contre le...
(AFP 26/12/15)
Soixante-trois fonctionnaires malawites, soupçonnés d'avoir détourné des fonds de l'aide humanitaire américaine destinés à la lutte contre le sida, ont été suspendus, a annoncé vendredi le ministre de la Santé à des médias locaux. Les 63 fonctionnaires, parmi lesquels figurent des cadres du ministère des Finances "ont été suspendus pour que les contrôleurs de gestion puissent enquêter et vérifier leurs comptes", a indiqué le ministre de la Santé, Peter Kumpalume auprès du quotidien Daily Times. Le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) qui représente l'aide médicale américaine au Malawi avait écrit au ministre de la Santé pour se plaindre de fraudes commises par des fonctionnaires avec l'argent destiné...
(APA 23/12/15)
L’Agence de vente aux enchères des marchandises (AHCX) a déploré les pertes par le Malawi de millions de dollars en devises du fait des exportations de légumineuses à travers des canaux commerciaux inexplorées et à cause d’une production limitée. Le chef des opérations de l'AHCX, Davie Lockie, a confié mardi aux journalistes à Lilongwe qu'il est nécessaire pour le Malawi de formaliser les marchés internationaux de légumineuses pour une augmentation des recettes d'exportation. “On a trouvé que les légumineuses comme les pois d'Angole, l'arachide et les graines de soja en provenance du Malawi faisaient l'objet d'une forte demande et quel que soit le chemin qu'elles peuvent prendre, elles trouvent des débouchés sur le marché international. Ce que nous devons faire...
(APA 19/12/15)
Le Malawi a décidé de confier l’importation des produits pétroliers à une compagnie nationale alors que cette activité revenait jusqu’ici au privé Petroleum Importers SARL. Le Secrétaire chargé des ressources naturelles, de l’énergie et des mines, Ben Botolo, a justifié jeudi cette décision du gouvernement par des réformes entreprises dans le secteur de l’énergie. « Il ne s’agit pas d’une concurrence entre les deux sociétés mais nous suivons des changements de politiques pour permettre la mise en œuvre des réformes approuvées par le président Peter Mutharika, il ya quelques semaines »...
(RFI 13/12/15)
Un accord sans précédent pour lutter contre le réchauffement, dont l'ampleur menace la planète de catastrophes climatiques, a été adopté le samedi 12 décembre 2015 à Paris par 195 pays après plusieurs années de négociations extrêmement ardues. Parmi les signataires, les pays africains. Venus avec plusieurs revendications, les dirigeants du continent saluent les décisions qui leur sont annexées. Les revendications africaines étaient claires. Le continent a souhaité que leur vulnérabilité au changement climatique soit pleinement prise en compte. Et même si l’Afrique n’est mentionnée qu’une seule fois dans les textes adoptés, sa voix a été largement entendue. Mais le chemin reste encore long. « Comme président de la COP21, je conduirai des consultations spécifiques sur ce point afin d’y apporter...
(AFP 07/12/15)
Une initiative pour remettre en état d'ici 2030 l'équivalent de 100 millions d'hectares de forêts et de terres agricoles devenues improductives en Afrique a été lancée dimanche à Paris, en marge de la conférence climat (COP21), un objectif ambitieux. "L'échelle de ces engagements pour restaurer des terres est sans précédent", a déclaré dans un communiqué Wanjira Mathai, présidente de l'organisation Green belt movement, investie dans des projets de reforestation sur le continent africain. Le projet, soutenu par l'Union africaine, le ministère allemand de la Coopération et le World resources institute de Washington, est baptisé AFR100 pour "African forest...
(AFP 06/12/15)
Le président chinois Xi Jinping et 50 pays africains ont appelé à la résolution par les Africains des conflits en Afrique, dans la déclaration finale samedi soir du deuxième sommet Chine-Afrique, dénonçant à mots couverts les ingérences étrangères. La Chine et l'Afrique sont "déterminées à trouver des solutions pacifiques aux conflits (...) et la Chine soutient l'Afrique dans ses efforts pour trouver des solutions africaines aux problèmes africains", selon la déclaration du sommet Chine-Afrique de Johannesburg. Le président hôte du sommet, le Sud-Africain Jacob Zuma, a aussi salué "le soutien fort et sans ambiguïté" de son homologue chinois Xi Jinping vis-à-vis de "la position de l'Union africaine" (UA)...
(AFP 30/11/15)
Un Casque bleu malawite a été tué dans la nuit de dimanche à lundi dans une attaque attribuée à des rebelles ougandais dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris de source onusienne. "Je confirme la mort d'un soldat de la Brigade d'intervention " de la Mission des Nations Unies en RDC (Monusco) lors de combats contre les rebelles ougandais à Eringeti, localité de l'extrême nord de la province du Nord-Kivu, a déclaré a à l'AFP le général Jean Baillaud, commandant de la force militaire de l'ONU dans le pays.
(AFP 30/11/15)
Les ruptures de stocks d'antirétroviraux provoquées par un système défaillant de distribution des médicaments "sapent les efforts de lutte contre le sida" en Afrique du Sud, en République démocratique du Congo (RDC) et au Mozambique, a dénoncé lundi MSF. "Les antirétroviraux ne parviennent pas systématiquement aux patients en Afrique sud-saharienne, alors que la plupart du temps les stocks sont déjà présents dans les pays", affirme Médecins sans frontières (MSF) qui appelle "à des améliorations urgentes dans la chaîne de distribution". Les médicaments "ne parviennent pas dans les cliniques secondaires à cause de procédures trop lourdes, de problèmes logistiques et de manque de ressources", explique l'organisation humanitaire dans un communiqué, publié à l'occasion de la Conférence internationale sur le sida et...
(AFP 27/11/15)
Un total de 223 migrants éthiopiens emprisonnés pour la plupart depuis plus d'un an au Malawi pour séjour illégal ont été expulsés vers leur pays vendredi, a annoncé l'Organisation internationale des migrations (OIM). "223 migrants ont été renvoyés chez eux. Nous sommes reconnaissants des efforts des différents acteurs. Nous devons maintenant compter ceux qui sont encore au Malawi", a indiqué Stéphane Trocher, le directeur de l'OIM au Malawi, interrogé par l'AFP. Mi-octobre, 317 migrants illégaux éthiopiens étaient détenus au Malawi, selon l'OIM. Faute de moyens pour être rapatriés, ils croupissaient dans des prisons surpeuplées, alors que nombre d'entre eux avaient déjà purgé leur peine ou payé une amende pour entrée illégale au Malawi. Vendredi, le gouvernement éthiopien a mis à...
(APA 26/11/15)
Swaziland's Minister of Natural Resources and Energy Jabulile Mashwama has said energy deficit has compromised industrialization and economic development within the Southern African Development Community (SADC) region which experiences rolling blackouts across a number of countries caused by low electrification rates and ageing infrastructure, APA can report “With such a deficit, industrialization and economic development is compromised," she said while addressing the 12th annual meeting of the Regional Electricity Regulators Association held late on Wednesday in Mbabane. According to the official, taking into account the peak demand and generation capacity reserve margins, the regional capacity shortfall stood at 8,247 megawatts (MW) and the region had installed generation capacity of 61,859MW as at the end of June, with available capacity of...
(APA 18/11/15)
Les députés du Malawi va tenir jeudi une session à Lilongwe pour discuter d’un projet de loi visant à légaliser la culture et l’utilisation du chanvre indien à l’échelle industrielle dans le pays, a-t-on appris mardi. Le député de la localité de Ntchisi North, Boniface Kadzamira, va introduire le projet jeudi en vue de la légalisation de la culture et de la transformation du chanvre indien industriel compte tenu de son énorme potentiel économique, médical et nutritionnel pour le pays. « Le gouvernement doit soutenir une...
(AFP 14/11/15)
Plusieurs pays d'Afrique, dont certains eux-mêmes frappés par l'extrémisme islamiste, ont exprimé samedi leur solidarité avec la France après les attentats de Paris qui ont fait au moins 128 morts et appelé à renforcer la coopération contre le terrorisme. Les réactions les plus fortes sont venues du Nigeria et du Kenya, victimes respectivement des shebab somaliens et du groupe Boko Haram. Le président nigérian Muhammadu Buhari "a été très choqué et profondément attristé en apprenant que des innocents avaient été victimes d'attentats terroristes haineux et lâches", a rapporté un communiqué de ses services. M. Buhari "condamne les attentats barbares qui représentent une insulte inacceptable...
(APA 13/11/15)
Le gouvernement du Malawi a annoncé jeudi qu’il avait approuvé des prêts pour 4.166 étudiants sur 8.226 demandes, aussi bien pour les universités publiques que privées dans le pays. Cette annonce survient un jour après que des étudiants du Collège polytechnique du Malawi, du Collège de médecine, du Collège Kamuzu des soins infirmiers, du Chancellor College et de l’Université d’agronomie et des ressources naturelles de Lilongwe, ont menacé d’organiser une manifestation devant le Parlement pour exiger des prêts du gouvernement. Le Secrétaire exécutif de l’organisme chargé des prêts et aides aux étudiants de l’enseignement supérieur...
(AFP 12/11/15)
Un ancien haut fonctionnaire du Malawi chargé de la lutte anti-corruption a été inculpé de détournement de fonds avec 16 autres hauts responsables dans le cadre d'un retentissant scandale qui secoue le pays depuis 2013, a-t-on appris jeudi de source judiciaire. Quelque 30 millions de dollars ont été détournés des fonds publics et des dizaines de fonctionnaires, hommes d'affaires et hommes politiques ont été impliqués dans ce scandale, baptisé "Cashgate". Au moins quatre personnes ont été condamnées à des peines de prison. Paul Mphwiyo, qui a occupé le poste influent de directeur du Budget au ministère des Finances et était chargé à ce titre de la lutte anti-corruption, a été arrêté samedi. Il fait partie des 17 suspects poursuivis pour...
(Autre média 09/11/15)
Le Malawi progresse dans sa lutte contre la mortalité de l’enfant en mettant les services de santé essentiels plus près des familles qui vivent dans des zones rurales isolées. Dans le cadre du Programme pour l’élargissement de l’accès rapide (RAcE : Rapid Access Expansion), lancé au Malawi en 2013, le Ministère de la santé a collaboré avec l’OMS pour former les agents de santé locaux au traitement des maladies courantes de l’enfant. La méthode, appelée prise en charge communautaire intégrée des maladies de l’enfant, est axée sur le traitement de la diarrhée, du paludisme et de la pneumonie qui, ensemble, ont été responsables de 45% des décès d’enfants de moins de 5 ans au Malawi en 2012. «Il y a...
(APA 04/11/15)
Le British Council au Malawi a annoncé le lancement du projet « Pitch Night » qui vise l’autonomisation des jeunes à travers l’entreprenariat et l’innovation. « Pitch Night » est une extension du projet Zitheka (C'est possible) que la structure britannique est en train de mettre à exécution depuis 2014 et dont l'objectif est de stimuler l'esprit d'entreprise chez les jeunes malawites. La Directrice du British Council pour le Malawi, Reena Johl, a déclaré mercredi que la plate-forme facilitera le réseautage, le mentorat, l'accès au financement en attirant des investisseurs potentiels, des collaborateurs et la population en général. Le Malawi possède une population estimée plus de 16 millions d'habitants dont les 67 pour cent sont des jeunes alors que ce...
(Agence Ecofin 03/11/15)
La Banque centrale malawite a accordé, le 27 octobre, à l’assureur kenyan CIC Insurance (Co-operative Insurance Company) les licences nécessaires au lancement de deux compagnies vie et non vie au Malawi, en association avec un partenaire local. Ces deux compagnies baptisées CIC Africa Cooperative Life Insurance and the CIC Africa Cooperative General Insurance Limited sont le fruit d’un partenariat entre CIC Insurance et la Malawi Union of Savings and Credit Cooperatives (MUSCCO). A l’occasion de l’attribution des licences aux deux nouvelles entités, le vice-gouverneur de la Reserve Bank of Malawi, Grant Kabango, a estimé que l’arrivée de CIC Insurance au Malawi contribuera à révolutionner le marché local des assurances. «Nous nous attendons à ce que le groupe CIC reproduise dans...
(Paris-Match 02/11/15)
Selon le «Courrier de l’Ouest», Isabelle Prime, ancienne otage française au Yémen, va bientôt repartir en mission humanitaire au Malawi. Pendant cinq mois, Isabelle Prime a été otage au Yémen. La jeune femme, qui a été libérée en août dernier, n’a pas abandonné son envie d’aider les gens. Selon le «Courrier de l’Ouest», elle repartira bientôt en mission au Malawi. Si la situation au Malawi n’est pas aussi critique que celle au Yémen, le pays est tout de même classé en «vigilance renforcée» par le Quai d’Orsay. Consultante pour une société de conseil américaine sous contrat du Social Welfare Fund qui développe un projet financé par la Banque Mondiale, Isabelle Prime avait été enlevée en février dernier. Elle se trouvait...
(Agence Ecofin 29/10/15)
Ecobank Malawi a marqué son accord pour garantir des paiements qui seront effectués par des groupe d'acheteurs ciblés, pour des livraisons d’engrais par African Potash, une firme présente sur le compartiment alternatif du London Stock Exchange, et qui possède des actifs dans le secteur de la potasse en Afrique subsaharienne, notamment au Congo (Lac Dinga). Selon les termes de l'accord, Ecobank Malawi délivrera des lettres de garantie pour un montant non divulgué aux acheteurs de la production d'African Potash, ce qui permettra à ce dernier de sécuriser à son tour des fonds, lui rassurant de pouvoir livrer 500 000 tonnes de d'engrais par an, et finaliser ses contrats de livraison avec ces clients. « Ceci est pour nous une nouvelle...

Pages