Vendredi 18 Août 2017
(Le Monde 03/03/17)
Les albinos du Malawi racontent leur quotidien (5/5). Journaliste à la radio publique, Ian veut se présenter aux législatives de 2019 pour faire bouger la condition des albinos. Ian Simbota est journaliste à la Malawi Broadcast Channel 1 (MBC1), la radio publique du Malawi. Il habite Blantyre, la capitale économique du pays. Les ONG considèrent que les albinos sont plus en sécurité dans les villes comme Lilongwe et Blantyre qu’en campagne, où l’Etat de droit peine à s’implanter. Mais le quotidien de Ian n’est pas de tout repos. « J’adore mon travail. Parler aux gens tous les matins, ça me fait oublier que je suis albinos. Quand ils vous écoutent à la radio, ils ne vous jugent pas sur votre...
(Le Monde 28/02/17)
Les albinos du Malawi racontent leur quotidien (2/5). Il y a deux ans, la vie de Patrick a basculé après une tentative de mutilation et d’enlèvement. Patrick vit dans le district de Phalombe, dans l’est du Malawi, à la frontière avec le Mozambique, à plusieurs heures de marche de la première route bitumée. A 18 ans, marié et père de deux enfants, il ne comprend pas pourquoi la société lui inflige autant d’épreuves. Après cinq ans passés dans une entreprise de manutention, il a fini par cesser d’aller travailler pour se protéger des agressions. « Est-ce que je suis fou ? Ma famille dit que je suis fou. Je commence à le penser aussi. Pour être honnête, j’ai peur de...
(BBC 24/02/17)
Au Malawi, et comme dans beaucoup de pays de la region, les personnes porteur d'albinisme sont pourchassés à cause de croyances indiquant que des breuvages à base de parties de leur corps pouvaient provoquer la chance et la richesse. Elle a décidé de raconter à la BBC comment un gang a essayé de l'enlever à son foyer, il y a deux ans. 'C'etait un vendredi. Cinq hommes et une femme sont entrés dans ma maison. Il était sept heures du soir. Ils ont fait irruption alors que je préparais le diner et mon mari était dehors. Ils lui ont dit qu'ils me cherchaient, qu'ils étaient policiers et qu'ils étaient là pour me protéger car ils avaient entendus dire que des...
(AFP 22/02/17)
Le président du Malawi Peter Mutharika a annoncé mercredi le limogeage de son ministre de l'Agriculture, soupçonné d'avoir touché des pots de vin dans le cadre d'un contrat d'importation de maïs dans ce pays frappé par la sécheresse. Lors d'une perquisition menée mardi soir, les policiers ont découvert au domicile de George Chaponda l'équivalent de 212.000 euros en dollars américains et en monnaie locale, a rapporté la presse locale. Considéré comme un proche soutien du chef de l'Etat, M. Chaponda est accusé d'avoir touché des commissions en marge d'un contrat d'importation...
(Agence Ecofin 18/02/17)
(Agence Ecofin) - Il ne faudrait pas passer de l’optimisme qui prévalait quant à la croissance de l’Afrique à un trop grand pessimisme. C’est l’essentiel du message que la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde a tenu à passer depuis Bangui en République Centrafricaine où elle était récemment en visite. La dirigeante qui s’exprimait devant des étudiants a déclaré que, bien que le continent ait connu sa croissance la plus faible en deux décennies l’an dernier, et devrait la voir atteindre seulement 2,9% cette année, il fallait garder un regard lucide sur les perspectives du continent. «Nous devons nous méfier de passer du grand optimisme des dernières années quant aux perspectives de l’Afrique subsaharienne, à un pessimisme...
(AFP 14/02/17)
Elle se répand à une vitesse foudroyante et fait des ravages dans les champs: la chenille légionnaire d'automne, débarquée d'Amérique, ravage les cultures céréalières du sud de l'Afrique et constitue une menace pour la sécurité alimentaire. Le fléau semble toutefois gérable, à ce stade, selon l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), mais il est pris suffisamment au sérieux pour faire l'objet, avec d'autres ravages, d'une conférence dans la capitale zimbabwéenne Harare, à partir de mardi. Selon la filière du maïs en France, ce nuisible ne semble pas menacer l'Europe pour l'instant, mais certains experts craignent qu'il ne finisse par toucher l'Europe et l'Asie. D'où vient cette chenille ? La chenille légionnaire d'automne, ou Spodoptera frugiperda, provient des...
(AFP 08/02/17)
L'adoption de deux jumelles par la pop-star Madonna au Malawi suscite les critiques de plusieurs organisations caritatives dans ce pays pauvre d'Afrique australe où la chanteuse a déjà adopté deux enfants, en 2006 et 2009. Mardi, le tribunal de Lilongwe a donné l'autorisation à la chanteuse d'adopter des jumelles de quatre ans, Esther et Stella, d'un orphelinat de Mchinji, dans le centre-ouest du pays, près de la frontière zambienne. Madonna avait déjà adopté un garçon, David Banda, en 2006 dans ce même orphelinat de Mchinji avant d'adopter trois ans plus tard, toujours au Malawi, une petite fille, Mercy James. En 2006, elle a créé la fondation Raising Malawi, pour s'occuper notamment des orphelins de ce pays et construire des hôpitaux...
(AFP 07/02/17)
La pop-star américaine Madonna a été autorisée mardi par la justice du Malawi à adopter des jumelles dans ce pays d'Afrique australe où elle avait déjà adopté un garçon en 2006 et une fille en 2009, a-t-on appris de source judiciaire. "Je peux confirmer que Madonna a obtenu le droit d'adopter deux enfants", a indiqué l'AFP Mlenga Mvula, porte-parole du tribunal de Lilongwe, en précisant qu'il s'agit de jumelles âgées de quatre ans, Esther et Stella. Selon M. Mvula, les deux enfants viennent du même orphelinat que David Banda, le garçon adopté en 2006 par la chanteuse, dans la ville de Mchinji (centre-ouest). Après David Banda, elle avait adopté en 2009 une petite fille, Mercy James, toujours au Malawi où...
(AFP 07/02/17)
Le Malawi et la Tanzanie ont accepté de reprendre les négociations pour résoudre un vieux différend frontalier qui les oppose au sujet du lac Malawi, une zone potentiellement riche en pétrole, a annoncé mardi Peter Mutharika, le président malawite. "Des efforts de médiation vont être faits en vue de mettre fin au litige sur la frontière du lac Malawi", a annoncé dans un communiqué M. Mutharika, après une rencontre avec le ministre tanzanien des Affaires Etrangères, Augustine Mahiga, dans la capitale malawite Lilongwe.
(AFP 26/01/17)
La justice du Malawi a déclaré mercredi que Madonna avait déposé une demande d'adoption pour deux enfants, ce que la chanteuse américaine a démenti dans la presse américaine. "Le tribunal étudie une demande pour déterminer si Madonna peut adopter ou non deux enfants", a dit à l'AFP Mlenga Mvula, porte-parole du tribunal de Lilongwe au Malawi, un pays où elle avait déjà adopté un garçon et une fille. "La procédure d'adoption requiert un jugement du tribunal", a-t-il poursuivi, refusant de donner l'identité des enfants et de l'orphelinat où ils vivent. Selon les médias locaux, Madonna s'est elle-même présentée mercredi au tribunal de Lilongwe, en compagnie de deux enfants en bas âge, pour y être entendue par une juge. La chanteuse...
(AFP 25/01/17)
La star de la pop américaine Madonna a déposé mercredi une demande d'adoption pour deux enfants auprès de la justice malawite, un pays où elle avait déjà adopté une fille en 2006 et un garçon en 2009, a-t-on appris de source judiciaire. "Le tribunal étudie une demande pour déterminer si Madonna peut adopter ou non deux enfants", a indiqué à l'AFP Mlenga Mvula, porte-parole du tribunal de Lilongwe. "La procédure d'adoption requiert un jugement du tribunal", a-t-il poursuivi, refusant de donner l'identité des enfants et de l'orphelinat où ils vivent. Selon les médias locaux, Madonna s'est elle-même présentée mercredi au tribunal de Lilongwe...
(Agence Ecofin 20/01/17)
Selon des données officielles au Malawi, les prix des biens de consommation étaient en hausse de 20% le 31 décembre 2016, comparativement à ceux de la même période en 2015. Cette augmentation quoi qu'importante, est plus modérée que ce qu'il en était à la fin 2015. Les prix avaient terminé l'année sur une hausse de 21,8%, par rapport à l'année 2014 précédente. Les détails des différents segments de cette faible progression de l’inflation, n'ont pas encore été livrés, mais à la fin novembre 2016, on constate que les prix des aliments ont progressé de 24% contre 28% en 2015, tandis que les prix des produits non alimentaires n'ont progressé que de 15% contre 20%, la période équivalente en 2015. Ce...
(Agence Ecofin 16/01/17)
Au Malawi, les autorités fiscales ont posé des scellés sur les bureaux du plus grand groupe média du pays, à savoir le Times Group. Ce 13 janvier 2017, le Malawi Revenue Authority (MRA) a envoyé une équipe accompagnée d’une escouade de policiers. Ainsi ont été fermés les bureaux de l’entreprise à Blantyre, la capitale économique. La radio et la télévision ont alors suspendu les émissions en direct. Le Times Group est propriétaire d’une station de radio, d’une chaîne de télévision et d’un quotidien le « Times ». « Le MRA a scellé nos bureaux et pourtant nous avons payé nos impôts », s’est plaint George Kasakula, l’un des rédacteurs en chef du groupe, cité par l’Agence France Presse. Pour M...
(AFP 13/01/17)
Les autorités malawites ont fermé vendredi les bureaux du plus grand groupe de presse du pays, critique vis-à-vis du gouvernement et accusé de ne pas voir payé ses impôts, a-t-on appris de sources concordantes. Des représentants du service des impôts se sont présentés, accompagnés de policiers lourdement armés, aux locaux du groupe Times à Blantyre, selon le rédacteur en chef George Kasakula. Le service des impôts "a saisi nos bureaux alors que nous payons nos impôts tous les mois", a-t-il affirmé à l'AFP. "Le gouvernement fait preuve d'impunité", a-t-il ajouté, estimant que la fermeture du groupe était "politiquement motivée". Le groupe Times possède une chaîne de télévision, une radio et un quotidien, qui appartiennent à la famille de l'ancien président...
(Agence Ecofin 23/12/16)
(Agence Ecofin) - La Tanzanie et le Malawi ont décidé de mettre en œuvre un projet électrique commun de 180 MW offrant la moitié de cette capacité à chacun des pays. Cet accord a été signé à Mbeya par Gerson Lwenge et George Chaponda, respectivement ministres tanzanien et malawite de l’eau et de l’irrigation, lors d’une rencontre ministérielle. Le projet devrait coûter, aux deux pays, un peu plus de 500 millions de dollars. Il bénéficiera, au total, à sept districts. Il s’agit, pour la partie tanzanienne, des districts de Kyela, Ileje, Mbeya, Momba et Mbozi. Du côté malawite, le projet sera mis en œuvre dans les districts de Chitipa et Kalonga. En marge de cet accord, les deux pays préparent...
(AFP 15/12/16)
Le Malawi a ouvert jeudi un couloir aérien destiné à tester l'utilisation de drones lors de crises humanitaires ou pour transporter des échantillons de sang pour le dépistage du sida chez les enfants des zones les plus reculées. "Notre principal but est d'aider les enfants. Les drones ont un grand potentiel", a expliqué Johannes Wedenig, représentant de l'Unicef qui collabore avec le gouvernement pour ce projet. Les drones "peuvent réduire le temps nécessaire pour obtenir un test de séropositivité et il est essentiel de placer les enfants sous traitement le plus vite possible", a-t-il ajouté lors du lancement du projet dans la capitale administrative malawite Lilongwe. L'Unicef estime qu'il faut actuellement 11 jours pour transférer un échantillon de sang d'un...
(BBC 09/12/16)
Un Rwandais recherché dans son pays pour son implication présumée au génocide de 1994 a été arrêté jeudi à Blantyre, capitale du Malawi, où il vivait depuis 2003, selon la police. "Nous avons procédé aujourd'hui à l'arrestation de Vincent Murekezi, sur instruction du directeur chargé des poursuites judiciaires", a déclaré le porte-parole de la police, James Kadazera cité par l'AFP. "Nous attendons désormais des instructions de nos supérieurs sur la marche à suivre", a -t-il dit. Les autorités de Kigali réclament depuis 2009 l'arrestation et l'extradition de plusieurs Rwandais, vivant au Malawi, accusés d'avoir participé au génocide de 2014 ayant fait 800.000 morts parmi la minorité tutsi et des Hutu. Dans un communiqué, le ministère malawite des Affaires étrangères a...
(AFP 08/12/16)
Un Rwandais recherché dans son pays pour sa participation au génocide de 1994 a été arrêté jeudi au Malawi, où il vivait depuis 2003, a-t-on appris auprès de la police. "Nous avons procédé aujourd'hui (jeudi) à l'arrestation de Vincent Murekezi, sur instruction du directeur chargé des poursuites judiciaires" au Malawi, a déclaré à l'AFP le porte-parole de la police, James Kadazera. M. Murekezi est recherché pour des "faits liés au génocide", a-t-il précisé en référence aux massacres de 1994 au Rwanda qui ont fait quelque 800.000 morts parmi la minorité tutsi et les Hutu modérés. "Nous attendons désormais des instructions de nos supérieurs sur la marche à suivre", a encore dit M. Kadazera. Kigali réclame depuis 2009 l'arrestation et l'extradition...
(Agence Ecofin 07/12/16)
Les délestages au Malawi devraient diminuer significativement grâce à la mise en œuvre du compact du Millenium Challenge Account-Malawi (MCA-M). Doté d’une enveloppe de 350,7 millions $, le compact qui a été adopté en 2011, est effectivement entré en vigueur en 2013, et s’étendra jusqu’en 2018. « Le compact du secteur énergétique du Millenium Challenge Account au Malawi permettra de résoudre de nombreux problèmes auxquels est actuellement confronté ce secteur. Cela inclut le développement des infrastructures, le désherbage et la gestion des sédimentations le long du fleuve Shire.»...
(AFP 06/12/16)
Des milliers de personnes, pour la plupart membres des communautés chrétiennes, ont défilé mardi au Malawi contre un projet de loi facilitant l'avortement et contre les consultations ouvertes par le gouvernement sur les droits des homosexuels. La marche a réuni quelque 2.000 personnes à Blantyre, la capitale économique du Malawi, et environ un millier dans la capitale politique Lilongwe, ont constaté des journalistes de l'AFP. Cette manifestation, la première d'une telle ampleur dans un pays où la sexualité reste largement taboue, a été organisée par les églises catholique et protestante. Le gouvernement malawite a déposé au Parlement un projet de loi qui autoriserait l'avortement, jusque-là illégal, en cas de grossesse provoquée par un viol ou lorsque l'enfant à naître met...

Pages