| Africatime
Dimanche 26 Mars 2017
(AFP 07/02/17)
Le Malawi et la Tanzanie ont accepté de reprendre les négociations pour résoudre un vieux différend frontalier qui les oppose au sujet du lac Malawi, une zone potentiellement riche en pétrole, a annoncé mardi Peter Mutharika, le président malawite. "Des efforts de médiation vont être faits en vue de mettre fin au litige sur la frontière du lac Malawi", a annoncé dans un communiqué M. Mutharika, après une rencontre avec le ministre tanzanien des Affaires Etrangères, Augustine Mahiga, dans la capitale malawite Lilongwe.
(AFP 26/01/17)
La justice du Malawi a déclaré mercredi que Madonna avait déposé une demande d'adoption pour deux enfants, ce que la chanteuse américaine a démenti dans la presse américaine. "Le tribunal étudie une demande pour déterminer si Madonna peut adopter ou non deux enfants", a dit à l'AFP Mlenga Mvula, porte-parole du tribunal de Lilongwe au Malawi, un pays où elle avait déjà adopté un garçon et une fille. "La procédure d'adoption requiert un jugement du tribunal", a-t-il poursuivi, refusant de donner l'identité des enfants et de l'orphelinat où ils vivent. Selon les médias locaux, Madonna s'est elle-même présentée mercredi au tribunal de Lilongwe, en compagnie de deux enfants en bas âge, pour y être entendue par une juge. La chanteuse...
(AFP 25/01/17)
La star de la pop américaine Madonna a déposé mercredi une demande d'adoption pour deux enfants auprès de la justice malawite, un pays où elle avait déjà adopté une fille en 2006 et un garçon en 2009, a-t-on appris de source judiciaire. "Le tribunal étudie une demande pour déterminer si Madonna peut adopter ou non deux enfants", a indiqué à l'AFP Mlenga Mvula, porte-parole du tribunal de Lilongwe. "La procédure d'adoption requiert un jugement du tribunal", a-t-il poursuivi, refusant de donner l'identité des enfants et de l'orphelinat où ils vivent. Selon les médias locaux, Madonna s'est elle-même présentée mercredi au tribunal de Lilongwe...
(Agence Ecofin 20/01/17)
Selon des données officielles au Malawi, les prix des biens de consommation étaient en hausse de 20% le 31 décembre 2016, comparativement à ceux de la même période en 2015. Cette augmentation quoi qu'importante, est plus modérée que ce qu'il en était à la fin 2015. Les prix avaient terminé l'année sur une hausse de 21,8%, par rapport à l'année 2014 précédente. Les détails des différents segments de cette faible progression de l’inflation, n'ont pas encore été livrés, mais à la fin novembre 2016, on constate que les prix des aliments ont progressé de 24% contre 28% en 2015, tandis que les prix des produits non alimentaires n'ont progressé que de 15% contre 20%, la période équivalente en 2015. Ce...
(Agence Ecofin 16/01/17)
Au Malawi, les autorités fiscales ont posé des scellés sur les bureaux du plus grand groupe média du pays, à savoir le Times Group. Ce 13 janvier 2017, le Malawi Revenue Authority (MRA) a envoyé une équipe accompagnée d’une escouade de policiers. Ainsi ont été fermés les bureaux de l’entreprise à Blantyre, la capitale économique. La radio et la télévision ont alors suspendu les émissions en direct. Le Times Group est propriétaire d’une station de radio, d’une chaîne de télévision et d’un quotidien le « Times ». « Le MRA a scellé nos bureaux et pourtant nous avons payé nos impôts », s’est plaint George Kasakula, l’un des rédacteurs en chef du groupe, cité par l’Agence France Presse. Pour M...
(AFP 13/01/17)
Les autorités malawites ont fermé vendredi les bureaux du plus grand groupe de presse du pays, critique vis-à-vis du gouvernement et accusé de ne pas voir payé ses impôts, a-t-on appris de sources concordantes. Des représentants du service des impôts se sont présentés, accompagnés de policiers lourdement armés, aux locaux du groupe Times à Blantyre, selon le rédacteur en chef George Kasakula. Le service des impôts "a saisi nos bureaux alors que nous payons nos impôts tous les mois", a-t-il affirmé à l'AFP. "Le gouvernement fait preuve d'impunité", a-t-il ajouté, estimant que la fermeture du groupe était "politiquement motivée". Le groupe Times possède une chaîne de télévision, une radio et un quotidien, qui appartiennent à la famille de l'ancien président...
(Agence Ecofin 23/12/16)
(Agence Ecofin) - La Tanzanie et le Malawi ont décidé de mettre en œuvre un projet électrique commun de 180 MW offrant la moitié de cette capacité à chacun des pays. Cet accord a été signé à Mbeya par Gerson Lwenge et George Chaponda, respectivement ministres tanzanien et malawite de l’eau et de l’irrigation, lors d’une rencontre ministérielle. Le projet devrait coûter, aux deux pays, un peu plus de 500 millions de dollars. Il bénéficiera, au total, à sept districts. Il s’agit, pour la partie tanzanienne, des districts de Kyela, Ileje, Mbeya, Momba et Mbozi. Du côté malawite, le projet sera mis en œuvre dans les districts de Chitipa et Kalonga. En marge de cet accord, les deux pays préparent...
(AFP 15/12/16)
Le Malawi a ouvert jeudi un couloir aérien destiné à tester l'utilisation de drones lors de crises humanitaires ou pour transporter des échantillons de sang pour le dépistage du sida chez les enfants des zones les plus reculées. "Notre principal but est d'aider les enfants. Les drones ont un grand potentiel", a expliqué Johannes Wedenig, représentant de l'Unicef qui collabore avec le gouvernement pour ce projet. Les drones "peuvent réduire le temps nécessaire pour obtenir un test de séropositivité et il est essentiel de placer les enfants sous traitement le plus vite possible", a-t-il ajouté lors du lancement du projet dans la capitale administrative malawite Lilongwe. L'Unicef estime qu'il faut actuellement 11 jours pour transférer un échantillon de sang d'un...
(BBC 09/12/16)
Un Rwandais recherché dans son pays pour son implication présumée au génocide de 1994 a été arrêté jeudi à Blantyre, capitale du Malawi, où il vivait depuis 2003, selon la police. "Nous avons procédé aujourd'hui à l'arrestation de Vincent Murekezi, sur instruction du directeur chargé des poursuites judiciaires", a déclaré le porte-parole de la police, James Kadazera cité par l'AFP. "Nous attendons désormais des instructions de nos supérieurs sur la marche à suivre", a -t-il dit. Les autorités de Kigali réclament depuis 2009 l'arrestation et l'extradition de plusieurs Rwandais, vivant au Malawi, accusés d'avoir participé au génocide de 2014 ayant fait 800.000 morts parmi la minorité tutsi et des Hutu. Dans un communiqué, le ministère malawite des Affaires étrangères a...
(AFP 08/12/16)
Un Rwandais recherché dans son pays pour sa participation au génocide de 1994 a été arrêté jeudi au Malawi, où il vivait depuis 2003, a-t-on appris auprès de la police. "Nous avons procédé aujourd'hui (jeudi) à l'arrestation de Vincent Murekezi, sur instruction du directeur chargé des poursuites judiciaires" au Malawi, a déclaré à l'AFP le porte-parole de la police, James Kadazera. M. Murekezi est recherché pour des "faits liés au génocide", a-t-il précisé en référence aux massacres de 1994 au Rwanda qui ont fait quelque 800.000 morts parmi la minorité tutsi et les Hutu modérés. "Nous attendons désormais des instructions de nos supérieurs sur la marche à suivre", a encore dit M. Kadazera. Kigali réclame depuis 2009 l'arrestation et l'extradition...
(Agence Ecofin 07/12/16)
Les délestages au Malawi devraient diminuer significativement grâce à la mise en œuvre du compact du Millenium Challenge Account-Malawi (MCA-M). Doté d’une enveloppe de 350,7 millions $, le compact qui a été adopté en 2011, est effectivement entré en vigueur en 2013, et s’étendra jusqu’en 2018. « Le compact du secteur énergétique du Millenium Challenge Account au Malawi permettra de résoudre de nombreux problèmes auxquels est actuellement confronté ce secteur. Cela inclut le développement des infrastructures, le désherbage et la gestion des sédimentations le long du fleuve Shire.»...
(AFP 06/12/16)
Des milliers de personnes, pour la plupart membres des communautés chrétiennes, ont défilé mardi au Malawi contre un projet de loi facilitant l'avortement et contre les consultations ouvertes par le gouvernement sur les droits des homosexuels. La marche a réuni quelque 2.000 personnes à Blantyre, la capitale économique du Malawi, et environ un millier dans la capitale politique Lilongwe, ont constaté des journalistes de l'AFP. Cette manifestation, la première d'une telle ampleur dans un pays où la sexualité reste largement taboue, a été organisée par les églises catholique et protestante. Le gouvernement malawite a déposé au Parlement un projet de loi qui autoriserait l'avortement, jusque-là illégal, en cas de grossesse provoquée par un viol ou lorsque l'enfant à naître met...
(AFP 25/11/16)
Le Malawi a annoncé vendredi l'ouverture de "consultations publiques" auprès de sa population sur l'homosexualité, afin de déterminer s'il y a lieu de modifier sa législation qui réprime les relations entre personnes du même sexe et la sodomie. Ces "consultations" ont pour objectif de "solliciter l'opinion des Malawites sur la question" afin "d'éclairer la politique du gouvernement en la matière", a déclaré un haut responsable du ministère de la Justice, Janet Banda.
(AFP 22/11/16)
Un Malawite séropositif, qui a affirmé avoir eu des relations sexuelles tarifées avec plus de 100 adolescentes et veuves, a été condamné mardi à deux ans de prison pour "pratiques nuisibles", une affaire qui a défrayé la chronique dans ce pays ravagé par le sida. "Je vous condamne à deux ans de prison", a déclaré le juge Innocent Nebi au tribunal de Nsanje (sud-est) devant l'accusé, Eric Aniva, qui avait confessé, dans un entretien à la BBC, avoir eu des rapports sexuels contre paiement dans le cadre d'une pratique traditionnelle controversée. "L'accusé n'a absolument aucune considération pour les veuves, aucune dignité vis-à-vis des femmes, et il y a même des doutes qu'il ait utilisé des préservatifs", a ajouté le juge...
(AFP 18/11/16)
La justice du Malawi a reconnu vendredi coupable de "pratique nuisible" un homme séropositif qui a défrayé la chronique en déflorant, contre paiement de leurs parents, une centaine d'adolescentes dans le cadre de pratiques rituelles. Devant une salle d'audience pleine à craquer, un juge du tribunal de Nsanje (sud-est) a estimé que l'accusé, Eric Aniva, 45 ans, devait être condamné pour ces faits dits de "purification sexuelle". "L'Etat (à l'origine des poursuites) a prouvé au-delà de tout doute raisonnable que l'accusé s'était livré à des pratiques nuisibles", a argumenté le magistrat, Innocent Nebi.
(Radio Vatican 12/11/16)
Le cardinal Fernando Filoni est de retour au Vatican après un déplacement sur le continent africain. Le préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples s’est rendu en visite au Malawi et en Zambie du 5 au 9 novembre. Il a notamment consacré une nouvelle cathédrale, à Karonga, dans le Nord du Malawi. Le cardinal Filoni a aussi rencontré les évêques de Zambie, un pays qui célèbre cette année les 125 ans de son évangélisation. Au cours de sa visite pastorale en Zambie, le cardinal Filoni a ouvert le National Catholic Forum de Lusaka. Une rencontre qui réunit des évêques, des représentants des associations du clergé, des religieux et des laïcs, autour du thème de la vie et la mission...
(APA 28/10/16)
Le Bureau des normes du Malawi (MBS) a ordonné une interdiction générale de l’importation de boissons non alcoolisées mozambicaines de marque Frozy, au motif que ces boissons ne répondent pas aux normes de sécurité qu’il a définies. Dans un communiqué remis jeudi à APA, le MBS a mis en garde le public du Malawi contre la consommation des boissons Frozy qui arrivent au pays avec différentes saveurs et des niveaux élevés d’acide citrique et de benzoate de sodium. Le MBS a déclaré qu’il avait trouvé le niveau d’acide citrique dans les boissons variant entre 2.240 et 5.376 mg/kg par rapport à un maximum autorisé de 3.000 mg/kg. Comme pour le benzoate de sodium, un agent de conservation alimentaire largement utilisé,...
(BBC 22/10/16)
Le président du Malawi, Peter Mutharika, a dévoilé vendredi souffrir de rhumatisme, mettant fin aux spéculations sur son état de santé. Le chef de l'Etat a affirmé lors d'une conférence de presse qu'il avait " le nyamakazi " (le rhumatisme dans la langue chichewa), expliquant que c'est ce qui rend sa main droite raide. "Mais mon médecin m'a dit que j'ai le cœur, les reins…qui sont aussi forts que ceux d'un Malawite de 30 ans", assure Peter Mutharika "Dans deux semaines, j'espère affronter Isaac Chilemba (le champion du monde...
(AFP 21/10/16)
Le président malawite Peter Mutharika, 76 ans, a formellement démenti vendredi les rumeurs sur son état de santé alimentées par son absence du pays pendant plusieurs semaines, affirmant être en "excellente santé". "Je suis en excellente santé. Je ne suis pas malade", a déclaré M. Mutharika lors d'une conférence de presse à Lilongwe, la capitale administrative du Malawi. A son arrivée dans la salle de conférence, le chef de l'Etat a salué les ministres, partisans de son parti et autres diplomates présents en prenant soin d'utiliser ses deux mains. Lors de son retour des Etats-Unis dimanche, les observateurs avaient noté qu'il n'avait salué la foule...
(Agence Ecofin 21/10/16)
La FAO et le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD) unissent leurs forces en vue d'améliorer les opportunités commerciales et d'emplois des jeunes en milieu rural au Bénin, au Cameroun, au Malawi et au Niger, et ce, grâce à un don de 4 millions de dollars octroyé par le Fonds fiduciaire de solidarité africain. L'accord signé aujourd'hui par le Directeur général de la FAO, M. José Graziano da Silva (photo) et le Secrétaire exécutif de l'Agence de planification et de coordination (APCN) du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD), M. Ibrahim Assane Mayaki, aidera les quatre pays concernés à concevoir et à mettre en œuvre des politiques destinées à stimuler l'entrepreneuriat en milieu rural, à travers...

Pages