| Africatime
Samedi 27 Août 2016
(AFP 18/08/16)
L'Afrique australe a besoin d'une aide humanitaire urgente pour éviter une nouvelle année de pénuries alimentaires en raison des inondations qui menacent désormais la région dans la foulée d'une grave sécheresse, ont prévenu jeudi des agences de l'ONU. L'Afrique australe souffre depuis deux ans des effets dévastateurs d'El Nino, ce courant climatique qui bouleverse le rythme des pluies et qui a apporté une grave sécheresse sur la région. 18 millions de personnes ont actuellement besoin d'aide alimentaire, dans le sud de l'Afrique, selon le Programme alimentaire mondial (PAM). Et cette année, c'est un autre phénomène météorologique inverse, la Nina, qui pourrait s'abattre...
(AFP 16/08/16)
La justice du Malawi a refusé lundi une seconde fois la demande de libération sous caution d'un homme séropositif accusé d'avoir été payé pour déflorer plus d'une centaine d'adolescentes, dans le cadre de pratiques rituelles organisées par leurs parents. Eric Aniva, 45 ans, a été arrêté fin juillet après avoir confessé dans une interview à la BBC avoir eu des rapports sexuels avec des jeunes filles, en échange de quatre à sept dollars réglé par leurs familles, et ce malgré sa séropositivité. Le procureur Christopher Botoman s'est opposé lundi à sa libération de peur qu'il "intimide ou influence" des victimes pour les dissuader de témoigner. "La nature et le sérieux de l'infraction, ainsi que la sévérité de la peine s'il...
(Xinhua 10/08/16)
La Chine a fait don de 6.600 tonnes de riz au Malawi en réponse aux appels d'urgence de ce pays pour apporter une assistance alimentaire à 6,5 millions personnes victimes de la sécheresse. Au cours d'une cérémonie tenue jeudi à Lilongwe, l'ambassadeur de Chine au Malawi Wang Shiting a remis symboliquement le don au président malawien Peter Mutharika jeudi à Lilongwe. Il a expliqué que le gouvernement chinois avait annoncé l'octroi d'une aide alimentaire de 7 milliards de kwacha (environ...
(AFP 05/08/16)
Un tribunal du Malawi a refusé vendredi la demande de libération sous caution d'un homme séropositif accusé d'avoir été payé pour déflorer plus d'une centaine d'adolescentes, dans le cadre de pratiques rituelles organisées par leurs parents. Eric Aniva, 45 ans, a été arrêté fin juillet après avoir confessé dans une interview à la BBC avoir eu des rapports sexuels avec des jeunes filles, en échange de quatre à sept dollars réglé par leurs familles, et ce malgré sa séropositivité. Vendredi, le juge Anderson Masanjala a refusé sa libération sous caution indiquant qu'il était "raisonnable...
(Xinhua 05/08/16)
Le Programme alimentaire mondial (PAM) a commencé à lever des fonds grâce à son application sur smartphones 'ShareTheMeal' pour apporter une aide alimentaire à des écoliers au Malawi touchés par les effets de la sécheresse. "L'objectif est de fournir des repas scolaires durant toute une année à 58.000 écoliers à Zomba, dans le sud du pays sévèrement touché par la sécheresse et qui est confronté, en conséquence, à de hauts niveaux d'insécurité alimentaire", a expliqué le PAM dans un communiqué de presse. Grâce à ce programme de repas scolaires du PAM...
(Agence Ecofin 02/08/16)
Au Malawi, l’heure est à la reconstruction de la filière banane alors que l’essentiel des plantations du pays a été affecté par la maladie du Bunchy Top (Bananas Bunchy Top Disease ou BBTD). En effet, l’exécutif a récemment annoncé l’introduction d’une nouvelle variété de banane améliorée afin de relancer la production. « La Banque mondiale, par le biais du Programme d’approche large des secteurs agricoles (ASWAP), a accompagné le gouvernement dans ce processus d’introduction d’une variété améliorée dans les districts pilotes de Thyolo et Mulanje »...
(AFP 26/07/16)
Le président du Malawi Peter Mutharika a ordonné mardi l'arrestation d'un homme séropositif qui gagnait sa vie en initiant sexuellement plus d'une centaine d'adolescentes, dans le cadre de pratiques rituelles organisées par leurs parents. Ce mandat d'arrêt a été émis à la suite d'une récente interview sur la BBC de cet homme, où il confessait avoir couché avec ces jeunes filles, pour un tarif de 4 à 7 dollars réglé par les familles, et ce malgré sa séropositivité. Selon une coutume locale pratiquée dans le sud du Malawi...
(Jeune Afrique 18/07/16)
Les chefs d'État devraient entériner lors du sommet de l'Union africaine le principe d'une taxe de financement qui permettrait à l'institution panafricaine de ne plus reposer sur les aides extérieures. « Historique !” La réaction à chaud de l’ancien président de la Banque africaine de développement (BAD), le Rwandais Donald Kaberuka, en dit long sur l’ambiance des débats qui se sont tenus, samedi 16 juillet soir à l’Hôtel Serena de Kigali, autour d’un sujet épineux : le financement de l’Union africaine (UA). Kaberuka sortait tout juste d’une présentation sur le financement de l’organisation aux chefs d’État, aux ministres des Affaires étrangères et des Finances du continent, réunis pour...
(Jeune Afrique 18/07/16)
Le 27è sommet de l'Union africaine s'est ouvert le 17 juillet à Kigali, avec de nombreux sujets à l'ordre du jour, dont l'élection du nouveau président de la Commission. Voici ce qu’il faut retenir de la première journée de la grand-messe des leaders africains. Dès le début de son discours d’ouverture du 27e sommet des chefs d’État de l’Union africaine (UA), dimanche 17 avril, le président en exercice, le Tchadien Idriss Déby Itno, a demandé à l’auditorium comble du centre...
(RFI 17/07/16)
A Kigali au Rwanda, la cérémonie d’ouverture du sommet de l’Union africaine (UA) se tient ce dimanche 17 juillet. Les chefs d'Etat se sont retrouvés auparavant à huis clos pour évoquer la crise au Soudan du Sud, mais aussi la succession de Nkosazana Dlamini-Zuma à la tête de la Commission de l'UA, ainsi que l'éventuel retour du Maroc. Trois candidats à la succession de Nkosazana Dlamini-Zuma à la tête de la Commission de l’Union africaine (UA) sont en lice, à savoir les ministres des Affaires étrangères du Botswana et de Guinée équatoriale et l’ancienne vice-présidente d’Ouganda Specioza Wandira-Kazibwe. Le problème ?
(AFP 11/07/16)
La chanteuse américaine Madonna a visité dimanche le chantier de l'unité de chirurgie pédiatrique qu'elle finance à Blantyre, la capitale économique du Malawi, annonçant qu'elle "devrait ouvrir en 2017". L'artiste pop, qui s'est dit "ravie" de ce projet, a adopté deux enfants dans ce pays pauvre d'Afrique australe, une fille en 2006, Mercy James, et un garçon en 2009, David Banda. "Ce nouvel équipement est la première unité de soins intensifs pour les enfants" dans un hôpital au Malawi, a...
(Agence Ecofin 09/07/16)
Au Malawi, il y a désormais un changement dans la procédure des nominations à l’Office de l’audiovisuel public et à l’organe de régulation des communications. Dans chacun de ces 2 établissements publics, il s’agit de la désignation des directeurs généraux et des membres du conseil d’administration. Les pouvoirs du président de la République sont désormais limités dans lesdites nominations. Ses décisions seront soumises au contrôle du Parlement qui agira via la commission des nominations publiques. Telle est la grande innovation...
(AFP 08/07/16)
Madonna et ses deux enfants adoptés se sont envolés vers le Malawi, leur pays d'origine, afin de visiter l'unité de chirurgie pédiatrique que la chanteuse américaine finance dans ce pays pauvre d'Afrique australe, a annoncé vendredi sa fondation Raising Malawi. L'artiste pop avait défrayé la chronique dans cette ancienne colonie britannique en adoptant en 2006 et en 2009 une fille et un garçon, Mercy James et David Banda. Madonna, qui revient au Malawi après deux ans d'absence, vient suivre l'avancée...
(AFP 07/07/16)
Le Parlement européen a appelé jeudi les pays africains, en particulier le Malawi, à mettre un terme à l'impunité de ceux qui persécutent et assassinent les albinos à cause de superstitions, et à développer des programmes de sensibilisation de la population pour mettre fin à ces pratiques. Les albinos, atteints d'une maladie génétique caractérisée par une absence de pigments dans la peau, sont attaqués, tués et leurs tombes violées dans certains pays d'Afrique subsaharienne en raison de croyances...
(Radio Vatican 07/07/16)
Les évêques du Malawi lancent un appel à l’aide face au risque de famine. Dans une déclaration, relayée par l’agence Fides, ils indiquent que quelque six millions de personnes sont touchés par une grave carence de nourriture. «Nos hôpitaux enregistrent une forte augmentation du nombre de cas de malnutrition et l’on craint que la situation n’empire» s’alarme la conférence épiscopale du Malawi qui interpelle les institutions locales et internationales. En avril dernier, le Président, Peter Mutharika, avait proclamé l’état de...
(Agence Ecofin 10/06/16)
La sécheresse qui sévit actuellement au Malawi contraindra le pays à prendre des mesures hardies pour ne pas connaître la famine. Alors que Lilongwe est traditionnellement un exportateur net de céréales, le pays est désormais contraint d’importer un million de tonnes de maïs (soit dix fois plus que le niveau habituel) afin de satisfaire sa demande interne. Cette situation intervient alors que la dernière récolte ne représente que 40% de la précédente. Le pays, qui se voit obligé de se...
(Le Monde 09/06/16)
Plus que les brimades, les quolibets et les vexations, leur différence leur vaut souvent la mort. Au Malawi, les personnes atteintes d’albinisme – une anomalie génétique héréditaire, qui se caractérise par une dépigmentation de la peau liée à l’absence de mélanine – vivent tenaillées par la peur, en butte à toutes les violences. Entre 7 000 et 10 000 individus sont concernés. USA TodayDans un rapport paru mardi, Amnesty International dénonce une « vague sans précédent d’attaques brutales », alimentées...
(AFP 07/06/16)
Les albinos au Malawi, y compris les très jeunes enfants, sont victimes d'une "vague sans précédent d'attaques brutales", alimentées par des pratiques rituelles et la passivité des autorités, a dénoncé mardi Amnesty International. Depuis novembre 2014, le nombre d'assassinats et d'enlèvements d'albinos est "en forte augmentation", selon un communiqué de l'organisation de défense des droits de l'homme. Au moins 18 personnes ont été tuées et cinq kidnappées, dont un enfant de deux ans qui reste toujours introuvable, a précisé Amnesty. "Avril 2016 a été le mois le plus sanglant avec quatre assassinats...
(France TV Info 07/06/16)
La justice malawite avait été saisie par trois clients mécontents. Ils dénonçaient l’usage d’organes d’albinos dans les pratiques magiques. Le verdict est tombé le 2 Juin 2016. Le Malawi a interdit à tous les sorciers et guérisseurs traditionnels d’exercer. La Tanzanie avait déjà interdit ces pratiques en 2015. Mais le combat est loin d’être gagné pour sauver les albinos d’Afrique. Les Nations Unies ont dû lancer un cri d’alarme. «La situation des albinos constitue une urgence, une crise inquiétante vu ses proportions», a indiqué Ikponwosa Ero, une Nigériane, elle-même albinos et experte du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU.
(AFP 02/06/16)
La justice du Malawi a interdit à tous les sorciers et guérisseurs traditionnels d'exercer, après une série d'assassinats d'albinos dans le cadre de pratiques de sorcellerie, a-t-on appris jeudi de source judiciaire. Le jugement interdit également aux journaux de publier des encarts publicitaires des guérisseurs traditionnels. L'albinisme, qui est l'absence de pigment dans la peau et les cheveux, est une anomalie génétique. Les personnes albinos sont victimes de violences dans plusieurs pays africains, dont le Malawi, où la croyance subsiste que leurs organes sont de puissants ingrédients en sorcellerie. "Tous les guérisseurs traditionnels, les sorciers, les vendeurs de charmes...

Pages