| Africatime
Vendredi 30 Janvier 2015
(Agence Ecofin 20/01/15)
L’Etat du Malawi a mis en vente plus de 50% du capital de deux banques commerciales en difficulté, a annoncé une structure publique spécialisée dans les partenariats publics-privés le 19 janvier. La Public Private Partnerships Commission (PPPC) a demandé dans un communiqué aux investisseurs stratégiques de présenter des offres pour le rachat de participations de contrôle dans la Malawi Savings Bank (MSB) et l’Indebank Malawi Ltd, qui sont détenues à hauteur de près de 70% par l’Etat. La PPPC, qui n'a pas divulgué la taille exacte des participations mises en vente, a précisé que l’opération vise à recapitaliser les deux banques en vue de «renforcer leurs capacités financières et opérationnelles dans un environnement concurrentiel». Citant...
(AFP 19/01/15)
Nsanje, chef-lieu de district dans le sud du Malawi, a tout perdu dans les inondations hors norme qui ravagent le pays. Ecoles, maisons, jardins vivriers, tout est sous l'eau à part quelques îlots où les rescapés survivent le ventre creux dans des conditions précaires. "On n'a rien, on a tout perdu. Les écoles ont tout perdu", explique Bright Chipojola, le directeur d'une école de Chambulika, village de pêcheurs dans ce district le plus touché par la catastrophe qui a fait au moins 176 morts et 200.000 sans abris au plan national. "Vous voyez là-bas", dit-il. "Jusqu'à lundi dernier, il n'y avait pas de lac". Inutile de dire que les enfants ne vont plus en classe jusqu'à nouvel ordre. Le bourdonnement...
(RFI 19/01/15)
Au Malawi, en Afrique australe, les équipes de secours et les habitants poursuivent les recherches des disparus dans les inondations qui durent depuis début janvier et qui ont fait 176 morts, 153 disparus et 200 000 déplacés, selon un bilan encore provisoire. Le Mozambique est aussi touché. De nombreuses régions du Malawi en proie aux inondations restent difficilement accessibles, selon Amaury Grégoire, chef de mission pour Médecins sans frontières (MSF) sur place au Malawi. Selon lui, il est difficile d'estimer le nombre de personnes encore isolées, mais ce qui est sûr c'est que les interventions de secours sont difficiles et que les risques sanitaires sont élevés. On redoute...
(APA 17/01/15)
L’unique société de distribution de l’électricité au Malawi (ESCOM) a déclaré vendredi qu’elle éprouvait des difficultés à produire les 124 mégawatts, représentant 35% de ses besoins estimés à 351 mégawatts, causant une série de délestages à travers le pays. Le directeur général d’ESCOM, John Kandulu a déclaré que le niveau élevé des inondations du aux pluies torrentielles a affecté négativement les centrales hydroélectriques de Nkula, d’où la perte de 124 mégawatts. “Nous avons fermé temporairement les deux centrales pour protéger...
(AFP 16/01/15)
De nouvelles fortes pluies étaient attendues au Malawi déjà ravagé par des inondations meurtrières qui ont fait au moins 48 morts, 100.000 sans abris, des dégâts incalculables et plus de cent disparus, ont indiqué vendredi les autorités et les secours. "Ce à quoi on assiste n'est que le début du commencement des pluies. Le gouvernement appelle la population vivant dans les districts exposés aux inondations à se déplacer d'urgence vers des zones plus en altitude pour éviter de nouvelles pertes humaines", a déclaré Paul Chiunguzeni, premier...
(AFP 15/01/15)
Les opérations de secours de l'armée étaient retardées par la météo, toujours mauvaise jeudi, dans le sud du Malawi dévasté par des inondations majeures, où le bilan de 48 morts et 100.000 sans abris pourrait encore s'alourdir. "Environ 800 personnes ont été sauvées dans les zones inondées de Nsanje et Chikwawa" dans le sud, a indiqué dans un communiqué le vice-président du Malawi, Saulos Chilima, dont le pays a demandé mardi l'aide de la communauté internationale. "Nous avons besoin de...
(BBC 15/01/15)
Des inondations au Malawi et au Mozambique frontalier ont fait des dizaines de victimes. Un bilan provisoire fait état de 48 morts au Malawi et de 10 victimes au Mozambique. Alors que le bilan des victimes s'alourdit au Mozambique et au Malawi, les services de secours sont à la recherche des disparus. Au Mozambique, vingt-cinq enfants ont été emportés par la montée des eaux. 18 sont portés disparus. Ils participaient à un rite d'initiation près de la rivière Licungo qui...
(AFP 14/01/15)
Le bilan provisoire des inondations au Malawi est monté mardi à 48 morts et le président Peter Mutharika a lancé un appel à l'aide humanitaire internationale, parlant de "tragédie nationale", selon un communiqué. "Depuis le début des inondations, 13.999 ménages sont affectés et 69.995 sans abri, 48 personnes ont perdu la vie dans cette tragédie nationale", a déclaré M. Mutharika, dans ce communiqué diffusé mardi soir et parvenu à l'AFP mercredi.
(AFP 13/01/15)
Le président du Malawi Peter Mutharika a déclaré mardi l'état de catastrophe naturelle dans dix districts du pays sur 28 touchés par des pluies torrentielles dans le sud, ayant causé au moins 19 morts et plusieurs milliers de déplacés. "Les inondations ont fait plusieurs morts et chassé 3.900 foyers hors de chez eux. Je déclare tous les districts affectés par les inondations en état de catastrophe naturelle", a déclaré M. Mutharika à des journalistes. Huit personnes sont mortes à la frontière avec le Mozambique, a indiqué à l'AFP le responsable du district de Nsanje, Harry Phiri, dont quatre mortes noyées après que le canoë dans lequel
(Agence Ecofin 13/01/15)
Mkango Resources Ltd, active sur les éléments de terres rares et minéraux connexes au Malawi, a annoncé le 12 janvier, avoir obtenu le renouvellement, pour deux ans à compter du 19 janvier 2015, de sa licence d’exploration exclusive, la licence Phalombe contenant le projet Songwe Hill, dans le sud-est du Malawi. La minière canadienne indique que cela lui donne le droit de poursuivre les opérations de prospection dans une zone de 849,1 km2 sur les éléments de terres rares y...
(AFP 12/01/15)
Un sommet des présidents de l'Afrique australe et de la région des Grands Lacs sur la question des rebelles rwandais dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), prévu cette semaine à Luanda, a été annulé, ont indiqué lundi les autorités angolaises. "Ce sommet des chefs de l'Etat ne sera pas organisé car la décision d'engager une action militaire contre les FDLR a déjà été prise et il ne reste maintenant qu'à la mettre en oeuvre", a déclaré Joaquim...
(Agence Ecofin 08/01/15)
Paladin Energy Ltd a rapporté, le 7 janvier, une rupture dans le bassin de retenue d’eau de la mine d’uranium Kayelekera, nord du Malawi, ayant entrainé l’écoulement de 500 m3 de matières dans la zone protégée, suite à un orage de 20 mn, le 5 janvier. La compagnie uranifère australienne a fait état d’une fuite, probable, de près de 0,05m3 soit 50 litres, au-delà de la zone protégée due à la nature des précipitations qui ont atteint 25 mm. Elle...
(Afrik.com 27/12/14)
Le Président du Malawi Peter Mutharika a gracié pour Noël près de 200 prisonniers. Le Président du Malawi Peter Mutharika a offert un cadeau inattendu à plusieurs prisonniers. Il a décidé, ce mercredi, de gracier pour Noël près de 200 détenus des centres pénitentiaires surpeuplés du pays. C’est ce qu’a annoncé le ministère de l’Intérieur. « L’amnistie de 197 prisonniers est un symbole de pardon, alors que le pays fête Noël et le nouvel An », selon un communiqué. Toutefois,...
(AFP 26/12/14)
Le président du Malawi Peter Mutharika a gracié mercredi pour Noël près de 200 détenus des centres pénitentiaires surpeuplés du pays, a annoncé le ministère de l'Intérieur. "L'amnistie de 197 prisonniers est un symbole de pardon alors que le pays fête Noël et le Nouvel An", selon les termes d'un communiqué. Les prisonniers graciés devaient avoir servi au moins la moitié de leur peine et avoir eu un bon comportement durant leur incarcération. D'autres étaient condamnés pour des offenses mineures...
(APA 19/12/14)
Le Malawi a lancé une campagne visant à réduire de 15%, d’ici 2017, le nombre de cas de violence sexuelle contre les femmes, les filles et les enfants. La ministre du genre, de l’enfant et de l’action sociale, Patricia Kaliati, a déclaré jeudi que cette campagne, baptisée « United2Act », a pour objectif d’assurer que les femmes et les filles ne subissent plus de violence sexuelle. « La violence sexuelle contre les femmes et les filles demeure un frein au développement pour le pays », a-t-elle indiqué. La ministre a ajouté que la violence...
(Xinhua 11/12/14)
LUSAKA (Xinhua) -- Le marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA), le plus important bloc commercial de l'Afrique a connu une augmentation constante de l'intra- commerce depuis la conlusion d'une entente de libre-échange en 2000, a révélé mercredi un rapport de situation. Le COMESA affirme que le commerce intrarégional a régulièrement augmenté, passant de 3 milliards de dollars depuis la création de la zone de libre-échange à 20,9 milliards de dollars, selon le rapport de situation publié lors de...
(Financial Afrik 10/12/14)
C’est un rapport assez exhaustif que vient de réaliser la Banque Africaine du Développement sur le trade finance. Pas moins de 276 banques établies dans 45 pays africains ont été interrogées sur leurs activités de financement du commerce en 2011 et en 2012. Les résultats obtenus sont édifiants. L’encours des financements commerciaux obtenus à travers les banques en Afrique s’élève entre 300 et 350 milliards de dollars. Ce chiffre représente le tiers des volumes commerciaux réalisés en Afrique. Le niveau...
(Le Point 10/12/14)
À Lima, au Pérou, ce 1er décembre, la Société civile du Nigeria a fait entendre la voix de l'Afrique à la Convention sur le changement climatique. À la Convention cadre des Nations unies sur le changement climatique (CCNUCC), la Conférence des parties (COP) au protocole de Kyoto se retrouve pour sa dixième session pendant deux semaines et ambitionne d'asseoir un texte facilitant un accord contraignant à Paris en 2015. Créé en 2008, lors de la COP 14 à Poznan, le Réseau panafricain pour la justice climatique (PACJA) comme son nom l'indique oeuvre pour l'équité face au dérèglement météorologique.
(PANA 09/12/14)
Bien que fortement représentée par les délégations des différents pays, des membres de la Société civile et le Groupe des négociateurs africains (AGN), le continent africain sera célébré mercredi à la vingtième conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP20), démarrée depuis lundi à Lima, au Pérou. La journée de mercredi, deux jours avant la fin des travaux, sera dédiée au continent africain qui en profitera pour s’exprimer une fois encore sur ses priorités après les avoir déjà énoncées au sein des différents groupes de travail. Organisée par le programme 'ClimDev-Afrique', une initiative de l’Union africaine, de la Commission économique des Nations unies pour...
(AFP 08/12/14)
Le président du Malawi et son vice-président ont remis à plus tard leurs fortes et controversées hausses de salaire, "jusqu'à ce que l'économie du pays se soit remise", a annoncé dimanche le secrétaire général du gouvernement. La présidence avait annoncé samedi que les salaires du chef de l'Etat Peter Mutharika et de son vice-président Saulos Chilima avaient augmenté de 80% depuis octobre. Le président s'était augmenté de 3.200 dollars à 5.000 dollars par mois (4.000 euros), et le vice-président de...

Pages