Dimanche 22 Octobre 2017

Qualifications de la Can 2019 : les Coelacanthes ratent leur départ au Malawi

Qualifications de la Can 2019 : les Coelacanthes ratent leur départ au Malawi
(Al-Watwan 12/06/17)

En dépit de la fraicheur de ces jeunes attaquants, la défense malawite conduite par Denis Chembezi et Sanudi Staley ont été vigilants face aux feux follets comoriens. Chacun des attaquants comoriens a perdu au moins une occasion, mais les plus franches ont été ratées par Djamel Bakar et Ben El Fardou Mohamed Nabouhane.

La sélection comorienne a raté, samedi au stade national Bingu de Lilongwe, son entrée dans les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, face au Malawi. Les hommes d’Amiredine Abdou ont courbé l’échine devant les Flammes malawites par le score étriqué de 1 but à 0.

Malgré les arrêts décisifs et spectaculaires d’Ali Ahamada dès le début de la partie, il n’a pu rien faire contre le coup de pied arrête du gaucher Gerald Phiri.

Le milieu offensif malawite a su somptueusement placé la balle en pleine lucarne laissant Ali Ahamada sans réaction à la 31e minute. Le tableau d’affichage du national Bingu stadium a cependant apposé «le 1-0» qui ne variera pas jusqu’au terme du match.

Les Comores ont tout tenté, en vain. De retour des vestiaires, Nasser Chamed est entré en jeu à la place de Djamel Bakar, tout comme Mohamed M’changama.

Ali Ahamada, le sauveur

En dépit de la fraicheur de ces jeunes attaquants, la défense malawite conduite par Denis Chembezi et Sanudi Staley ont été vigilants face aux feux follets comoriens.

Chacun des attaquants comoriens a perdu au moins une occasion, mais les plus franches ont été ratées par Djamel Bakar et Ben El Fardou Mohamed Nabouhane.

Durant les vingt-dernières minute du jeu, le scénario de la battaille a été tournée en faveur des Comoriens qui multipliés les essais devant la cage de Charles. Ils seront trahis par leur manque de réalisme aux finitions.

Ainsi les Comoriens ont été battus par des Malawite qui, pourtant, avaient, parfois, douté d’eux-mêmes.
Les Comores comptent donc 0 point, contre 3 pour ses adversaires malawites, devenus leaders du groupe B.

Elles clos, ainsi, la première journée en attendant mars 2018 pour la deuxième durant laquelle elles recevront le Cameroun à Mitsimuhuli.

Cette premiere journée de la compétition verra le Maroc, défaite samedi à Yaoundé par le Cameroun (1-0), s’opposer au Malawi. L’échec des Marocains arrange quelque part la position des Comores sur le classement du groupe B.

Commentaires facebook