Mardi 22 Août 2017

Malawi: un ex-ministre de l'Agriculture inculpé pour corruption

Malawi: un ex-ministre de l'Agriculture inculpé pour corruption
(AFP 19/07/17)
George Chaponda.

L'ancien ministre de l'Agriculture du Malawi, limogé en février, a été arrêté et inculpé mercredi pour corruption, soupçonné d'avoir touché des pots-de-vin dans un contrat d'importation de maïs, a annoncé l'agence anti-corruption.

George Chaponda est accusé d'avoir perçu des commissions en marge de l'achat de 100.000 tonnes de maïs en provenance de Zambie pour un montant de 34 millions de dollars.

L'ancien ministre a été inculpé pour abus de pouvoir et "possession de devises étrangères", selon la porte-parole du Bureau anti-corruption, Egrita Ndala.

En février, la police avait découvert à son domicile l'équivalent de 232.000 dollars (201.000 euros), en billets verts et en monnaie locale. Dans la foulée, le président du Malawi, Peter Mutharika, l'avait démis de ses fonctions de ministre.

L'an dernier, le Malawi, touché par une grave sécheresse comme plusieurs autres pays d'Afrique australe, avait dû importer de la nourriture. Mais Lilongwe est soupçonné d'avoir obtenu le maïs à un prix très élevé. A l'époque, le ministre Chaponda avait justifié cet achat pour "éviter la famine au Malawi".

En 2013, ce petit pays africain avait été secoué par un autre scandale de corruption, l'affaire dite du "cashgate": environ 30 millions de dollars avaient disparu des caisses de l'Etat, des détournements impliquant des dizaines de fonctionnaires, hommes d'affaires et dirigeants politiques.

A la suite de ce scandale, de nombreux pays étrangers avaient retiré leur aide au Malawi, une décision désastreuse pour Lilongwe dont le budget dépend à 40% de l'aide étrangère.

Commentaires facebook