Jeudi 26 Avril 2018
(RFI 27/03/18)
Madagascar se relève doucement de la tempête Eliakim qui a frappé sa côte Est le 16 mars. La tempête tropicale a quitté la Grande Île deux jours plus tard, laissant derrière elle 21 morts et plus de 50 000 sinistrés. Hier, le Bureau national de gestion et des risques et des catastrophes (le BNGRC) est allé à la rencontre des chefs de Fokontany et des préfets de région d’Antsohihy, Nosy Be et Ambilobe, dans le nord de Madagascar, pour collecter les dernières données disponibles et envoyer le nécessaire. À Ambilobe, dans la province de Diego Suarez, au nord de Madagascar, Antibe Jaovelo est désespérée. Sa case en bois n’a pas résisté aux inondations et et...
(Le Monde 22/03/18)
Valambahoaka, un village ­ordinaire, au nord-est de ­Madagascar. Situé au bord d’un puissant fleuve, l’Antanambalana, il est entouré par une plaine rizicole peuplée de ­zébus. De l’autre côté de la rive s’élève une ­colline verdoyante. Il y a encore deux mois, personne ici ne se doutait qu’au XVIIIe siècle un Européen avait fondé, sur ces hauteurs, une sorte de cité idéale, aujourd’hui disparue, engloutie par les cyclones et la végétation, avant d’être peu à peu oubliée par les habitants eux-mêmes. Pendant plus de deux cents ans, des explorateurs, des aventuriers, des écrivains ont bien essayé de la retrouver, certains passant même des mois à descendre et à remonter le fleuve, à l’affût du moindre ­indice. Tous sont repartis bredouilles. Jusqu’au...
(AFP 20/03/18)
La tempête tropicale Eliakim qui a frappé la semaine dernière le nord-est de Madagascar a fait 20 morts et près de 19.000 sinistrés, selon un nouveau bilan officiel publié lundi soir. Le précédent bilan diffusé vingt-quatre heures plus tôt par le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC) faisait état de 17 morts et 15.000 sinistrés. La tempête a également fait près de 9.000 déplacés et plusieurs routes nationales ont été coupées par les pluies. Eliakim a touché vendredi la péninsule de Masoala (nord-est) et s'est ensuite déplacée vers le sud le long des côtes malgaches.
(Xinhua 20/03/18)
Le passage du cyclone Eliakim à Madagascar a fait 17 morts et plus de 15.000 sinistrés, a publié lundi matin le bureau de la gestion des risques et des catastrophes (BNGRC). À Madagascar plus 6000 personnes sont également déplacées et plus de 1200 cases d'habitations ont été inondées et environs 600 autres détruites à cause des pluies torrentielles. Deux routes nationales sont coupées : la RN2 reliant Antananarivo la capitale malgache et Toamasina, à l'est du pays ainsi que la...
(AFP 19/03/18)
Une forte tempête tropicale a fait au moins 17 morts et 15.000 sinistrés à Madagascar, selon un bilan officiel communiqué dimanche. "La forte tempête tropicale Eliakim a atterri le 16 mars 2018 sur la péninsule de Masoala (nord-est)", a indiqué le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC) dans un communiqué. Elle s'est ensuite déplacée le long de la façade est de l'île en direction du Sud. Le 17 mars, vers 16H00 (13H00 GMT), elle était positionnée entre les districts de Mandritsara et Soanierana Ivongo (centre-est), où les ...
(RFI 19/03/18)
A Madagascar, la mort d'une vache laitière appartenant à l'ancien président malgache, Marc Ravalomanana, a déclenché la polémique. Depuis plus de deux semaines, cette histoire inonde les réseaux sociaux et fait les gros titres de la presse nationale. Une vache morte couchée sur le flanc dans un enclos. Un peu plus loin, ses congénères broutent paisiblement l'herbe d'un champ. Depuis le 6 mars à Madagascar, la photo fait le tour des réseaux sociaux. L'animal serait mort de faim et de...
(RFI 19/03/18)
L'an passé à Madagascar, la peste a montré combien elle restait encore une maladie stigmatisante, mettant en péril les liens de solidarité entre les populations. Quatre mois après l'épidémie qui a causé plus de 200 victimes et touché près 2 400 personnes sur l'île, des chercheurs de l'Institut Pasteur de Madagascar, issus de diverses disciplines en sciences humaines et sociales, se sont penchés sur les perceptions de la population malgache autour de cette maladie. Reportage. Analyser une épidémie à travers...
(AFP 16/03/18)
L'ONG de défense des droits de l'Homme Amnesty International a dénoncé le comportement "scandaleux" de la police malgache après avoir authentifié une vidéo montrant ses agents maltraiter des dizaines de civils dans un village en flammes. En février 2017, des policiers ont incendié cinq villages de la commune d'Antsakabary (nord) en riposte à la mort de deux de leurs collègues, selon Amnesty. Sur la vidéo à l'image tremblante, on voit des dizaines de civils allongés sur la terre battue dans...
(RFI 16/03/18)
La plateforme Aok' Zay (« ça suffit »), qui regroupe une trentaine d'organisations, avait appelé tous les citoyens à manifester, jeudi 15 mars, leur mécontentement en faisant du bruit. Le but : interpeller les autorités malgaches pour qu'elles trouvent des solutions concrètent contre la multiplication des actes de violence, que ce soit dans les villes ou les zones rurales. Une mobilisation plutôt bien suivie dans la capitale. A midi pile et pendant cinq minutes : klaxons et sifflets ont retenti...
(AFP 14/03/18)
La ministre malgache de la Justice, Elise Rasolo, a porté plainte pour diffamation devant le tribunal correctionnel de Paris contre l'évadé français Houcine Arfa qu'il a accusée d'avoir accepté un pot-de-vin, a annoncé le gouvernement malgache mardi. "Le conseil des ministres a pris acte de la plainte avec constitution de partie civile pour diffamation, déposée par Madame Elise Rasolo, ministre de la Justice, devant le tribunal correctionnel de Paris, contre l'individu Houcine Arfa", a indiqué le gouvernement dans un communiqué. "Le conseil des ministres approuve sans réserve cette procédure". Condamné à Madagascar à trois ans de prison, notamment pour usurpation de fonction et extorsion de fonds...
(Le Monde 13/03/18)
Vingt-trois jours. Yanish Ismaël détient un triste record : celui de la détention la plus longue. Le jour de son enlèvement, un garde du corps a été tué. Yeux bandés, roué de coups, le jeune homme de 26 ans a ensuite été conduit dans une pièce de 10m2, où il est resté enfermé avec plusieurs de ses ravisseurs. « C’était de la torture morale. Ils me disaient que j’allais sortir bientôt, puis que j’allais mourir le soir même. Je n’ai...
(RFI 12/03/18)
A Madagascar, les copies d'entrée au concours de l'Ecole Nationale de la Magistrature et des Greffes ont été brûlées. Ces dernières avaient été mises sous scellés et les résultats annulés, après une suspicion de corruption et de fraude lors du concours en février. Des suspicions pèsent sur le directeur des affaires financières de l’Ecole qui était en charge de l’organisation des épreuves. Depuis, il a été démis de ses fonctions. Alors que le Bureau indépendant anti-corruption (BIANCO) est en train...
(AFP 10/03/18)
La justice malgache rendra son verdict le 13 avril dans le procès en appel d'un Français, condamné à trois ans de prison et qui s'est depuis évadé spectaculairement d'une prison de la Grande Ile, ont annoncé les juges vendredi. Houcine Arfa, ancien conseiller en sécurité du président malgache Hery Rajaonarimampianina, a été condamné en première instance à trois ans de prison, notamment pour usurpation de fonction et extorsion de fonds. Il a fait appel de cette condamnation. Le procès en appel s'est déroulé vendredi à Antananaviro par contumace, Houcine Arfa étant désormais en France. Le 28 décembre, il avait profité d'une visite à l'hôpital à Antananarivo pour s'évader.
(AFP 09/03/18)
Depuis plus d'un demi-siècle, Joseph Ralaiharo vit reclus dans un village perdu du centre de Madagascar. Isolé du reste de l'île par la maladie et, surtout, par le regard de ses contemporains. Même s'il en a guéri, la lèpre a fait de lui un paria à perpétuité. "Je ne peux plus rentrer chez moi, car (quand on a eu la lèpre) personne ne veut plus nous voir", déplore le vieil homme. "On ne peut plus aller ni dans les puits...
(RFI 09/03/18)
À Madagascar, un débat autour de l’avortement intitulé « l’avortement, c’est aussi une question d’hommes » s’est tenu à la librairie Millefeuille d’Antanarivo, jeudi 8 mars. Deux slameurs ont lu des témoignages de femmes, mais aussi d’hommes ayant vécu l’avortement de leur compagne. Un thème osé quand on sait que l’avortement est interdit sur la Grande île. « J’ai succombé à l’amour et je suis tombé enceinte » déclame, au micro, l’écrivain Nirine Ramamonjisoa. Pour associer les hommes au combat...
(RFI 09/03/18)
Madagascar abrite 20% des primates de la planète, mais pour combien de temps encore ? La semaine dernière, un énième acte de braconnage de lémuriens a été comptabilisé. D'un genre nouveau, cette fois. Ce mercredi 7 mars, des représentants des ministères de l'Environnement et de la Justice, chercheurs et défenseurs de la biodiversité se sont rassemblés pour alerter - une nouvelle fois - l'opinion publique : le lémurien, animal endémique et emblématique de la Grande Île est menacé. Et visiblement,...
(Xinhua 08/03/18)
Une Malgache a été arrêtée récemment à l'aéroport international de Plaisance, à Maurice, avec en sa possession une grande quantité d'héroïne dissimulée dans son téléphone portable. La Malgache, Kanto Justine Ravolamizana, était arrivée à Maurice dimanche soir à bord du vol MK 289 en provenance de Tananarive. Son comportement louche devait alerter les douaniers qui ont passé ses effets personnels au scanner. Mais c'est son sac à main anormalement lourd qui devait conduire à la découverte de la drogue dissimulée dans un sachet en plastique à l'intérieur de son cellulaire. Selon les enquêteurs, ...
(AFP 07/03/18)
Douze lémuriens, petits primates emblématiques de Madagascar, ont été récemment braconnés dans la Grande Ile et un chasseur présumé interpellé, a annoncé mercredi la ministre de l'Environnement malgache. Les carcasses de lémuriens, espèce menacée, ont été découvertes le 28 février dans la forêt d'Antavolobe Iaroka, dans la commune rurale d'Andasibe (est). "On a mis en prison une personne arrêtée et on a localisé la cachette de deux autres chasseurs", a déclaré Johanita Ndahimananjara, dans une conférence de presse à Antananarivo. Les arrestations de braconniers de lémuriens sont rarissimes à Madagascar. "Les lémuriens ne sont pas justes des objets touristiques...
(AFP 06/03/18)
L'évasion d'un Français d'une prison malgache en décembre continue de faire des remous sur la Grande Ile, où un magistrat a été placé en liberté provisoire et un cadre de l'administration pénitentiaire en détention pour complicité, a annoncé lundi le ministère malgache de la Justice. La semaine dernière, le ministère avait annoncé l'ouverture d'une enquête visant deux suspects soupçonnés d'avoir facilité l'évasion rocambolesque du Français Hourcine Arfa. L'un d'eux, un magistrat, "a bénéficié d'une liberté provisoire, tandis qu'un cadre de l'administration pénitentiaire a été placé en détention préventive", a indiqué lundi le responsable de la communication au ministère de la Justice...
(RFI 06/03/18)
A Madagascar, devant la multiplication des actes de violence quotidienne, d'enlèvements et autres formes d'insécurité, ils ont décidé de s'unir pour dénoncer une situation devenue critique. « Ils », ce sont les acteurs du secteur privé, de la société civile ainsi que les syndicats des travailleurs. Pour la première fois, ils parlent d'une seule et même voix et espèrent bien mobiliser les citoyens pour pousser les autorités à agir. Vraiment. La plateforme ne porte pas de nom mais arbore un slogan : « Aok'zay », « ça suffit » en malgache. Et à voir les logos des quelque 30 membres qui la composent...

Pages