| Africatime
Dimanche 30 Avril 2017
(RFI 29/04/17)
A Madagascar, le ministre de l’Education a annoncé en fin de semaine dernière la fermeture de seize écoles coraniques. Pour le ministère, ces écoles ne suivent pas le programme scolaire officiel, leur autorisation d'ouverture va donc leur être retirée. Trois régions, celle de Diana, Boeny et Vatovavy Fitovinany sont concernées. Une décision qui suscite une levée de boucliers du côté de la communauté musulmane qui conteste ces fermetures. Seize écoles primaires coraniques sont dans le collimateur des autorités malgaches. D'après le ministre de l'Education, ces établissements imposent aux garçons cinq heures d'apprentissage du Coran par jour et leur demandent de se raser les cheveux.
(Linfo.re 29/04/17)
Selon les résultats du rapport de l’OIT ou Organisation Internationale du Travail sur "l’emploi et les questions sociales dans le monde de 2016 : tendance des jeunes", le taux de chômage des jeunes malgaches atteint 13%, en 2016. Le rapport indique que "Le chômage des jeunes repart à la hausse en 2016 après plusieurs années d’amélioration." Un autre rapport établi par ETVA ou Enquête sur la Transition des jeunes vers la Vie Active, souligne aussi que 69% des jeunes sont des travailleurs non réguliers contre 55% de travailleurs familiaux (notamment des filles). Le même rapport a aussi précisé que "quatre ans (sont nécessaires) pour les jeunes malgaches pour effectuer la transition vers un emploi stable" et que seuls 15% de...
(Radio Vatican 29/04/17)
À Madagascar, des religieux catholiques ont été les cibles de meurtriers, depuis quelques semaines. Tout comme le reste de la société malgache, l'Église souffre de l'insécurité grandissante sur l'île. Les évêques malgaches appellent à combattre les violences par l’amour réciproque. La communauté catholique a particulièrement souffert en avril. Ainsi, des sœurs ont été attaquées et violées dans leur résidence à Antsahatanteraka Andrano­manelatra dans le district d’Antsirabe II, le samedi 1er avril au petit matin. Le dimanche 23 avril, un prêtre...
(RFI 28/04/17)
L'Agence portuaire maritime et fluviale de Madagascar (APMF) lance un appel sur la nécessité de réagir face à la pollution marine dans le pays. Dans sa ligne de mire, les peintures anti salissures utilisées par les navires pour empêcher mollusques, algues et coquillages de s'accrocher à leurs coques. Les conséquences sont désastreuses pour l'écosystème marin, car les composés présents dans cette peinture se transmettent aux animaux aquatiques. Malformations, modifications génétiques, changements de sexe. Telles sont les perturbations constatées par les...
(Zinfos974 28/04/17)
Une cinquantaine de passagers Air austral sont bloqués à Madagascar depuis jeudi. La faute à un souci technique qui cloue un avion de la compagnie régionale sur le tarmac de l’aéroport de Tamatave. L’avion, qui devait décoller hier, avant que le vol ne soit reporté pour ce vendredi matin, a de nouveau été reporté, à demain samedi. "Tout est fait, par nos équipes sur place, pour accompagner les passagers", indique Air Austral, tant sur l’information délivrée aux passagers que sur...
(Madagascar Tribune 28/04/17)
Le syndicaliste d’Air Madagascar à l’origine de la grande grève d’Air Madagascar en 2015, licencié par la compagnie mais qui a eu gain de cause devant le Conseil d’Etat décide de rejoindre son poste. Accompagné par ses frères d’armes de la confédération des syndicalistes pour négocier sa reprise de travail, aucun responsable de la compagnie Air Madagascar n’a reçu ni discuté avec Rado Rabarilala. Cela fait un an que le syndicaliste a gagné sa cause devant le Conseil d’Etat mais...
(L'Express de Madagascar 28/04/17)
Les Musulmans contestent la déclaration du ministre de l’Éducation nationale sur la fermeture des écoles coraniques à Madagascar. Polémique. La déclaration du ministre de l’Éducation nationale sur l’interdiction d’ouverture des écoles coraniques et le retrait des autorisations d’ouverture de celles ouvertes à Madagascar, le 21 avril, a créé du mécontentement chez les Musulmans. Quelques-uns ont annoncé dans une conférence de presse à Mahajanga, mardi, qu’ils contestent cette décision. « C’est l’unique moyen pour nos enfants d’apprendre la base de la...
(La Gazette de Madagascar 28/04/17)
Ne faisons pas une médiatisation sur le (pseudo) remaniement effectué à la fin de la semaine dernière. Venons-en directement aux faits. C’est d’ailleurs, ce qu’a fait le secrétaire d’Etat auprès de la Défense nationale chargé de la Gendarmerie nationale, quelques jours à peine après sa prise de fonction. En effet, dans une allocution qu’il a faite le mardi 25 avril, ce nouveau responsable de la défense nationale a fait part de son vif souhait de redorer l’image de la Gendarmerie...
(La Gazette de Madagascar 28/04/17)
Le corridor Ankeniheny Zahamena, dans les forêts d’Antsinanana, est l’un des espaces forestiers placés comme zone protégée de la Grande Ile. Cette conservation est également source de revenu. Depuis une initiative environnementale internationale, les estimations de Carbone conservées dans un espace vert sont en effet rachetées par une industrie à travers les taxes environnementales qu’elle doit payer. Pour le corridor Ankeniheny Zahamena, le BioCarbonFund s’est engagé pour l’achat de 430 000 tonnes de carbone en 2008, ce qui équivaut à...
(La Gazette de Madagascar 28/04/17)
La réduction de taux de mortalité infantile et la lutte contre la malnutrition aigüe et chronique restent des sujets préoccupants pour Madagascar. En 2016, l’on a pu enregistrer 10 décès maternels par jour à l’accouchement. Et selon l’UNICEF, le décès de 50% chez les enfants de moins de 5 ans sur la Grande île est dû à la précarité du système sanitaire. Cette année, 2.900 équipes et 21.000 mobilisateurs ont été déployés à travers le pays, munis des paquets de...
(La Gazette de Madagascar 28/04/17)
Recul. Dans son rapport publié sur son site internet, hier, Reporter sans frontières évoque une situation globalement calme à Madagascar mais le débat démocratique reste limité. Avec un score global de 27,37, la Grande Île perd une place par rapport à la situation de 2016. Pour cause, l’adoption du code de la communication médiatisée que l’ONG qualifie de « dangereux car il fait référence au code pénal pour statuer sur les délits de presse, menant potentiellement à une criminalisation de...
(RFI 27/04/17)
A Madagascar, des couvents sont pris pour cible par des hommes armés. Actes de banditisme, mais aussi viols et meurtres. En un mois, ce sont trois couvents et une communauté de prêtres qui ont été attaqués. La multiplication de ces violences ces dernières semaines inquiète la communauté catholique. « Des actes odieux et inhumains ». C'est par ces mots que la Conférence des évêques de Madagascar avait qualifié l'attaque d'Antsirabe, dans le centre du pays, en début de mois. La nuit du 1er avril, dix hommes armés cambriolent le couvent des sœurs de Notre-Dame-de-la-Salette et violent cinq religieuses.
(La Gazette de Madagascar 27/04/17)
Si l’insécurité se manifeste de manière flagrante dans le pays, on était loin de se douter qu’elle toucherait toutes les personnes qui résident ou qui travaillent sur le territoire. Après le kidnapping, on aurait pu croire que les forces qui sont censées protéger les biens et les personnes, sur tout le territoire malgache, prendraient des mesures radicales pour faire ce pourquoi ils sont payés. Hélas, la réalité est toute autre. Après l’attaque d’un couvent, dans laquelle de nombreuses religieuses ont...
(L'Express de Madagascar 27/04/17)
Une insurrection contre la Jirama a mis en ébullition le chef lieu de district de Vohémar dans la matinée d’hier. Dans la matinée aux alentours de 8h30, près de deux cents villageois, en état d’énervement, ont assiégé le bureau de la compagnie de l’eau et de l’électricité à Andranomasibe I, ainsi que la centrale thermique à Andranomasikely I. Venus avec des cadenas, la horde de manifestants a cadenassé sept bureaux, dont trois au siège et trois autres dans le site...
(La Gazette de Madagascar 27/04/17)
Pas plus tard qu’avant-hier, la ministre des Affaires Etrangères malgache a fait savoir que certains diplomates étrangers avaient des réactions déplacées, voire ridicules, concernant l’enquête pour corruption et détournement de fonds qui est en cours en ce moment dans le pays. A savoir celle impliquant Claudine Razaimamonjy. L’ambassadeur des Etats Unis à Madagascar a affirmé face à la presse que cette affaire ne devait pourtant pas être affublée d’un visage politique et qu’il préconise uniquement le respect de la procédure...
(La Gazette de Madagascar 27/04/17)
Claudine Razaimamonjy est une simple citoyenne et son inculpation n’est point une affaire d’Etat. Ainsi s’est exprimé le nouveau ministre de la Communication dans un communiqué officiel diffusé dimanche soir. Diversement commenté, ce communiqué n’est plus ni moins que le premier diffusé par le régime sur l’affaire Claudine, le ministre de la Communication n’étant d’ailleurs que l’un des porte-paroles du gouvernement avec la ministre de la Population. Brisant le silence assourdissant du pouvoir, ce communiqué tend à confirmer la perception...
(La Gazette de Madagascar 27/04/17)
La présidente du SMM (syndicat des magistrats de Madagascar) ne cesse de se manifester face à l’éternelle polémique, du moins pour le moment, de l’affaire Claudine. Elle a fait une descente à l’HJRA suite à son « évasion organisée », elle a annoncé que c’est un non-respect de la loi, que des procédures doivent être respectées avant sa soi-disant évacuation sanitaire, que son placement en mandat de dépôt doit être appliqué, qu’elle doit être en prison et non à l’hôpital,...
(L'Express de Madagascar 27/04/17)
Règlement de comptes entre les forces de police et l’administration pénitentiaire. Hier le Syndicat du personnel de l’administration pénitentiaire (Spap) a lancé une attaque ouverte contre la police nationale. Un avis de recherche lancé contre l’employé d’un opérateur économique d’origine indienne, ayant travaillé pour celui-ci en tant que chauffeur, fait brûler le torchon entre les deux corps. Le 13 avril dernier, le fugitif a volé un 4×4 pick-up de marque Mazda BT50 de son patron dans la villa de ce...
(La Gazette de Madagascar 27/04/17)
Une enquête internationale est menée sur les trafics de véhicules volés venant d’Europe. Une opération de vaste contrôle a posteriori sur le territoire porte ses premiers fruits et révèle au grand jour un trafic de véhicules de luxe. Et d’après les données des douanes malagasy, il est indiqué que c’est peut-être la première d’une série. Un véhicule de marque BMW de la série X6 a été intercepté à Toamasina par le Service de la Lutte contre la Fraude. Il a...
(L'Express de Madagascar 27/04/17)
Phénomène exceptionnel. Une pluie de grêlons exceptionnellement épaisse a frappé le district de Manandriana, hier. « Cela ne s’est jamais produit chez nous, depuis longtemps », s’est étonné Augustin Randrian­tsiferana, maire de la commune d’Ambovombe-Centre, un des endroits les plus affectés. C’est un phénomène naturel, selon l’explication de Solonomenjanahary Randrianjafinirina, chef de service de la Prévision météorologique à Ampandria­nomby, joint au téléphone. « Il se produit souvent, au début et à la fin de l’été, car le niveau de congélation...

Pages