| Africatime
Lundi 24 Avril 2017
(Madagascar Tribune 23/03/17)
Les longues files d’attente et la corruption qui entoure les services du Centre d’Immatriculation de Madagascar (CIM) sis à Ambohidahy dans la conversion des anciens documents relatifs au véhicule motorisé et au conducteur en biométrique, ont finalement été prises en compte par les gouvernants. Une note ministérielle (note 687MID/SG en date du 22 mars 2017) a été publiée. Elle prolonge le délai de conversion de carte grise et permis de conduire biométriques jusqu’au 31 décembre 2017 s’il devait s’achever ce 31 mars 2017. Au-delà de ce délai, les anciens documents sont invalides. Le report de l’échéance réjouit les motocyclistes et automobilistes lambda qui ont beaucoup de peine à se conformer à ces nouvelles mesures de conversion des documents en leur...
(L'Express de Madagascar 23/03/17)
La Foire internationale de Madagascar (FIM) se tiendra du 18 au 21 mai prochain, comme à l’accoutumée au parc d’expositions Forello Expo. Si l’année dernière, l’honneur était donné à l’île Maurice et ses opérateurs, l’octroi du pavillon pour cette année sera destiné à la France. Rien d’étonnant dans ce choix dans la mesure où la foire est soutenue depuis ses débuts par de nombreuses institutions françaises. D’autant plus que, rappelons-le, la foire a même été labellisée UBIFRANCE dès sa deuxième édition en 2006, avec un pavillon spécialement dédié à la France, repris cette année. Ainsi, sur les quelques 12.000 m² d’espace d’exposition, une bonne partie sera essentiellement dédiée aux opérateurs français, désireux de s’implanter ou déjà présents à Madagascar. Toujours...
(Clicanoo.re 23/03/17)
ENAWO. Vendredi dernier, le patrouilleur "Le Malin" des Forces armées dans la zone sud de l'Océan Indien (FAZSOI), après 40 heures de traversée, a accosté au port de Tamatave, à Madagascar, en provenance de la Réunion. Sur le bâtiment de la Marine nationale, 45 tonnes de fret humanitaire étaient stockées pour venir en aide à la Grande Île suite au passage du cyclone Enawo le 7 mars dernier. Accueillis par des autorités malgaches, deux représentants de l'ambassade de France a? Madagascar et la Croix Rouge Malagasy, les militaires ont déposé une partie du chargement sur le pont, notamment 2 300 kits de reconstruction de l'habitat fournis par la PIROI. Une autre partie du matériel a été transbordée sur "L'Espérance", spécialement...
(L'Express de Madagascar 23/03/17)
Bonne nouvelle. Mada­gascar se prépare à la candidature de demande de la certification d’éradication totale de la poliomyélite dénommée certificat «polio free». Cette demande est en vue en 2018, selon le directeur du programme élargi de vaccination (DPEV), Dr Emihangy Lahimasy, à Ambohimandroso de la région Vakinankaratra, mardi, lors de la caravane de sensibilisation de la population à faire le vaccin anti-poliomyélite. « Selon le résultat des examens des experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en novembre 2017, la circulation du virus de la polio dérivé du vaccin (CVDPV) est déjà bloqué dans toute la Grande île même dans les eaux usées, ainsi qu’aucun cas de polio décelé partout à Madagascar depuis 2015 à nos jours, c’est pourquoi...
(France Football 23/03/17)
Les Barea de Madagascar se sont imposés ce mercredi après-midi (1-0) en déplacement à Sao Tomé e Principe pour le tout premier match du tour préliminaire aller de la CAN 2019. La formation dirigée par le technicien français Nicolas Dupuis a remporté ce duel à la faveur d'un but contre son camp de Jordao à l'heure de jeu après avoir touché le poteau en première période. Madagascar reçoit dimanche après-midi Sao Tomé pour le match retour. Le vainqueur de cette confrontation intègrera le groupe composé du Sénégal, de la Guinée Equatoriale et du Soudan. Suite de ce tour préliminaire ce mercredi soir avec Djibouti-Soudan du Sud et vendredi, avec le choc de l'Océan Indien entre les Comores et l'Ile Maurice...
(La Tribune de Diego 23/03/17)
La population malagasy ne peut plus demeurer de simples consommateurs d’images provenant d’autres pays, elle peut produire ce qu’elle consomme et générer d’importants revenus à partir de sa production audiovisuelle que les producteurs peuvent exporter aussi Alors que dans de nombreux pays du monde, la filière cinéma et audiovisuelle a un important apport sur l’économie ; à Madagascar, l’industrialisation de la production audiovisuelle n’est envisagée qu’au stade embryonnaire. En Afrique du Sud pourtant, les revenus tirés du cinéma sont de 550 millions de dollar et fournit des emplois à près de 30 000 personnes. Une réflexion s’installe. De la passion à l’entrepreunariat audiovisuel De petites productionssur Madagascar et de Madagascar, mais de qualité acceptable, foisonnent sur Internet. Les réalisateurs et producteurs...
(Ouest-France 23/03/17)
L’association Pondi Mada cherche à mobiliser autour d’elle, suite au passage du cyclone Enawo. Le 7 mars, le cyclone Enawo a traversé Madagascar faisant de nombreuses victimes et occasionnant d’importants dégâts aux habitations, cultures, écoles, et autres. « La région d’Antalaha, au nord-est de l’île, est la plus touchée », note Angela Fernand, la présidente de l’association morbihannaise Pondi Mada. Beaucoup de sans-abri « Pour venir en aide à la population, nous lançons un appel à la générosité des Bretons et à la communauté malgache, importante dans le département et la région, ajoute Angela Fernand. Beaucoup de gens sont sans abri, des écoles sont à reconstruire et la nourriture manque. »
(NewsMada 23/03/17)
Les Barea de Madagascar ont réussi leur entrée hier, à l’Estadio Nacional 12 de Julho, Sao Tomé, pour le compte du tour préliminaire de la qualification à la Can 2019. Ils ont battu Sao Tomé et Principe sur le score de 1 but à rien. Le match aller du tour préliminaire qualificatif pour la Can 2019 au Cameroun s’est déroulé sans encombre pour l’équipe nationale malgache qui a fait un début en note majeure face à l’équipe hôte. Une victoire bien méritée car la tâche ne fut pas aisée pour le capitaine Faneva Ima et sa bande. L’attaquant international malgache a fait les frais d’une farouche défense qui s’est finalement pliée à la 61e minute. En fait, Dax venant tout...
(AFP 22/03/17)
Comme d'habitude, ils se sont levés avant l'aube. Un à un, ils ont posé leurs bidons au pied de la fontaine. Impeccablement alignés, comme au garde à vous. Pour les porteurs d'eau d'Antananarivo, une nouvelle longue journée d'attente commence. "L'eau est coupée, je ne peux pas livrer les gens. Les patrons m'appellent pour avoir de l'eau, mais il n'y en a pas. Je n'ai pu livrer que deux bidons, pourtant je me suis levée à 5h00 ce matin", rouspète Olivia Hanitriniaina Razafinirina. Depuis déjà dix ans, la frêle jeune femme, 24 ans, distribue de l'eau dans les bas quartiers de la capitale malgache. Ici comme dans le reste du pays...
(RFI 22/03/17)
Madagascar compte parmi les cinq des pays où l'accès à l'eau est le plus difficile pour la population. Dans la Grande Ile, douze millions de personnes n'ont pas à accès à l'eau potable. C'est ce que révèle le rapport de l'ONG WaterAid publié ce mercredi, Journée mondiale de l'eau. Dans la capitale malgache, Antananarivo, les deux millions d'habitants sont aussi confrontés à cet obstacle tous les jours. Se lever à l'aube pour remplir des bidons d'eau, c'est le quotidien de beaucoup de Tananariviens. A la borne-fontaine du quartier d'Ambohijatovo, Norine remplit un seau pour laver des brèdes.
(Linfo.re 22/03/17)
Dilavarhoussen Reza Mohamed, un opérateur économique d’Antsiranana, et son fils ont été victimes d’une fusillade à Ambatobe. L’embuscade a été revendiquée par le groupe terroriste Daesh. Un prétendu membre de la faction terroriste Daesh à Madagascar aurait revendiqué la fusillade perpétrée à Ambatobe sur un opérateur économique et son fils. "Nous revendiquons l’embuscade qui s’est produite le 19 février à Ambatobe" contre Dilavarhoussen Reza Mohamed, aurait annoncé le djihadiste, comme rapporté par le site newsmada.com. Si le doute plane sur la véracité de cette revendication par Daesh, les membres des forces de l’ordre malgache n’ont cependant pas pris à la légère cette affaire de fusillade. "Comme tout autre renseignement, il ne faut pas le minimiser. Quoi qu’il en soit, nous...
(Temoignages.re 22/03/17)
Lors d’une rencontre entre le président de la République de Madagascar et le Premier ministre de Maurice, ce dernier a annoncé un don de 250.000 dollars pour amplifier la solidarité avec les victimes d’Enawo. Rappelons que la semaine dernière, le Conseil départemental de La Réunion a voté une aide de 60.000 euros à destination de l’association Aina, qui intervient dans le domaine humanitaire à Madagascar. « L’amitié et les relations bilatérales entre l’île Maurice et Madagascar sont au beau fixe, et les deux pays ont réitéré leur volonté commune de renforcer leurs relations ».
(Madagascar Tribune 22/03/17)
Il n’y a pas que la partie nord de l’île qui a été dévasté par Enawo ou encore quelques districts des hautes terres bien médiatiques. Les populations du district de Brickaville figurent parmi celles qui subissent les dégâts causés par le passage de ce cyclone. Trois communes rurales du district de Brickaville sont complètement isolées car la voie ferrée, seule voie de communication qui y donne accès est impraticable en plusieurs endroits. Malgré les travaux de déblayage des multiples éboulements le long de la voie ferrée, de nombreux ponts sont coupés si d’autres ont été carrément emportés par les eaux et la boue. La ligne de chemin de fer Tananarive Côte Est (TCE) est rompue. L’acheminement des aides aux sinistrés...
(RFI 22/03/17)
Le cyclone Enawo qui a ravagé, la semaine dernière, l’île de Madagascar, tuant 78 personnes, pourrait avoir un impact sérieux sur la culture de la vanille, dont Madagascar est le premier producteur mondial. Jusqu’à 30% de la récolte de vanille serait endommagée ou détruite, par la pire tempête, qu’ait eu à affronter Madagascar, ces treize dernières années. Le cyclone s’est déchaîné sur l'île, au pire moment, pour la culture de la vanille. Le commerce mondial de cette épice qui pèse, aujourd’hui, un milliard trois cents millions de dollars par an, est déjà à flux tendu. Les prix sont à un niveau record, en raison d’approvisionnements mondiaux, très serrés. L’an dernier, le prix de la vanille de Madagascar, a doublé, pour...
(Capital 22/03/17)
Madagascar est l'un des pays de la planète les moins bien lotis en matière de distribution d'eau. Selon un rapport de l'ONG WaterAid, publié à l'occasion de la Journée mondiale de l'eau, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, Madagascar et le Mozambique sont en bas du tableau. Pour les porteurs d'eau de la capitale malgache Antananarivo, distribuer de l'eau est une galère quotidienne, aggravée par la sécheresse et le changement climatique.
(RFI 21/03/17)
Ahmad Ahmad, le nouveau président de la Confédération africaine de football (CAF), est de retour sur les terres malgaches. Depuis trois jours, Ahmad parcourt les institutions du pays à Antananarivo, mais il s'est aussi rendu dans sa ville natale, Mahajanga, dans le nord-ouest de la Grande Île. Un accueil enflammé. Ce lundi, il a clôturé sa tournée dans le pays par une rencontre avec les acteurs du football malgache et les hommes politiques du pays. Deux milieux qu'il connait très bien. « Ahmad, fierté des Malgaches », lit-on sur la banderole qui couronne la table d'honneur.
(Reunion 1ère 21/03/17)
La police et la gendarmerie malgaches enquêtent sur le rapt et le meurtre d’un couple de chinois. Les victimes étaient venues sur la Grande-Ile à l’invitation du principal suspect dans cette affaire criminelle. Elles étaient logées dans un bungalow luxueux d’un grand hôtel situé à proximité de l’aéroport de Tananarive. Mercredi, les responsables de l’établissement signalaient aux gendarmes la disparition surprenante de leurs clients. L’un des gardiens évoquait les aller et venues d’un 4X4, la veille au soir. Samedi matin, horreur ! Les corps sans vie de l’homme et de la femme sont retrouvés dans la chambre nous apprend l'Express de Madagascar. Pour l’heure, beaucoup de questions restent sans réponse. Les forces de l’ordre recherchent activement l’homme asiatique qui avait...
(Agence Ecofin 21/03/17)
Dans un compte-rendu adressé au rapporteur spécial des Nations unies sur l'environnement et les droits de l'homme, la semaine dernière, le Centre de recherches et de publications sur les relations entre le tiers-monde et l'Europe (CETIM) dénonce les expropriations abusives dont sont victimes les propriétaires du foncier rural malgache. Des expropriations réalisées au profit des multinationales minières et des trafiquants de bois précieux. « De nombreux paysans sont déplacés ou expulsés de leurs terres au mépris de la loi foncière qui reconnaît les droits coutumiers. Du nord au sud de Madagascar, les compagnies minières et de l'agro-industrie obtiennent des permis d'exploitation au détriment de la biodiversité », révèle notamment le CETIM. Toutefois, s’il admet que les efforts déployés pour venir...
(APA 21/03/17)
Le nouveau président de la Confédération africaine de football (CAF), le Malgache Ahmad Ahmad, est attendu au Maroc dès la fin de cette semaine, rapporte lundi le quotidien +Assabah+ Selon la publication, M. Ahmed Ahmed sera d’abord en début de cette semaine au Caire où se trouve le siège de la Confédération africaine de football. Il s’agit pour lui de prendre contact avec le personnel de l’instance africaine du football, avec lequel il aura à travailler durant tout son prochain mandat. Il examinera également avec les autorités égyptiennes la suite à donner au dossier judiciaire que celles-ci ont enclenché contre Issa Hayatou pour « favoritisme dans l’attribution des droits de retransmission TV des matchs de la CAN». Il aura ainsi...
(Madagascar Tribune 21/03/17)
Après plus de six ans d’instruction, le dossier du meurtre du premier substitut du tribunal de Première instance de Toliara, Rehavana Michel décédé en décembre 2011 suite à des brutalités policières a été réouvert. Le procès se tiendra le 22 et 23 mars prochain à Antananarivo. Les familles des policiers accusés et quelques notables de Toliara montent déjà au créneau et demandent l’arrêt des poursuites, évoquant entre autres l’apaisement comme argument. Rappel des faits : en décembre 2011, des policiers de Toliara ont voulu libérer de force un des leurs, condamné à 5 ans d’emprisonnement pour vente d’arme à des bandits et incarcéré à la prison de Tuléar. Ils ont pris la prison de Toliara d’assaut en menaçant les gardiens...

Pages