Mardi 25 Juillet 2017
(La Gazette de Madagascar 05/07/17)
Le rapport mondial sur l’Indice de la faim en Afrique a révélé la liste des 42 nations membres de l’Union Africaine ayant été évaluées. 28 d’entre elles connaissent un niveau de faim « grave », soit plus de la moitié. Le niveau de faim sur le continent a baissé depuis 2000 selon le NEPAD (Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique). Mais la situation reste inacceptable selon le même rapport. « L'indice de la faim est classé en cinq degrés en raison de l'échelle de gravité. Seuls trois pays africains, à savoir la Tunisie, l'Algérie et le Maroc, ont atteint un niveau de faim "faible", tandis que 28 pays relèvent du niveau de faim "grave" et cinq pays un niveau...
(Madagascar TV 05/07/17)
Troisième journée, ce jour, des épreuves du BEPC. Il s’agira de l’ultime journée pour les candidats de l’option B, mais de l’avant-dernière journée pour ceux de l’option A. En dépit du bon déroulement des épreuves, de légers incidents sont constatés. Si durant la première journée de l’examen du BEPC, 105 candidats ont été absents dans le centre Lycée Jean Joseph Rabearivelo (LJJR) d’Analakely, hier, deux autres candidats ont grossi leurs rangs. D’après les explications du chef de centre, Holiarisoa Voninahitriniaina Rabarison, ces deux candidats sont tombés malades et n’ont pas pu poursuivre les épreuves. Si un candidat est absent à l’une des épreuves, il obtiendra la note éliminatoire 0. Les deux journées de l’examen se sont bien déroulées dans ce...
(RFI 04/07/17)
Il y a quatre mois, le cyclone Enawo frappait Madagascar. Le district de Maroantsetra a été l'un des plus touchés du pays avec au moins huit morts et plusieurs dizaines de milliers de déplacés dans la région. Depuis la région a commencé à se reconstruire, mais le district du nord-est de la grande île est toujours coupé du monde. Le 8 mars 2017, le cyclone Enawo vient de frapper le district de Maroantsetra dans le nord-est de Madagascar. Par certains endroits, les eaux atteignent les toits des maisons. En quelques jours, le niveau de l'eau diminue largement, mais quatre mois après le passage du cyclone, Maroantsetra reste très enclavé. « À l'heure actuelle et depuis le passage du cyclone Enawo,...
(Madagascar TV 04/07/17)
Autorisé ? Non autorisé ?… Selon les règles, toute manifestation, ou rassemblement populaire devra être autorisé par la Préfecture de Police. Le Préfet apporte des explications sur le retrait de l’autorisation accordée au TIM. La Préfecture de Police d’Antananarivo a décidé hier de retirer l’autorisation qu’elle avait octroyée au parti TIM pour la célébration du 15ème anniversaire de ce dernier. Le préfet de Police d’Antananarivo, le Gal Angelo Ravelonarivo, a évoqué, lors d’un point de presse en présence de responsables de la sécurité de la Province d’Antananarivo, des risques de troubles de l’ordre public.
(Madagascar Tribune 04/07/17)
C’était trop beau pour être vrai, se disaient les partisans de Marc Ravalomanana quand la Préfecture de police de la capitale a accordé sans rechigner l’autorisation au TIM se célébrer ses 15ème anniversaire à Mahamasina pour le 08 juillet 2017. Et ils ont eu raison, c’était trop beau pour être vrai ! La Préfecture de police vient de retirer l’autorisation en question, invoquant un texte qui dit que le droit acquis n’existe pas en matière de sécurité publique. Le Préfet de police a déclaré ce 3 juillet 2017 qu’il y a un risque d’affrontement. Le heurt en question ne serait pas des faits des militants de Marc Ravalomanana mais d’autres groupes de politiciens, donc hostiles à l’ancien Chef de l’Etat,...
(Madagascar Tribune 04/07/17)
Un enregistrement sonore portant conversation téléphonique entre un agent de Bianco (Bureau indépendant anti-corruption) et Claudine Razaimamonjy a circulé sur les réseaux sociaux ce week-end. Si certains ont eu un peu de sympathie pour la milliardaire compte tenu de ce qui semble un acharnement contre elle ces derniers mois, l’écoute de l’enregistrement sonore a enlevé toute forme de sympathie envers elle. Dans cet enregistrement, la milliardaire a insulté à plusieurs reprises son interlocuteur tout en le menaçant, le tout dans des termes les plus vulgaires. Plus d’une fois, la milliardaire a insisté sur le fait qu’il faut attendre que « Hery » [1] ne serait plus à la tête de l’Etat avant de pouvoir la convoquer ou l’interroger. « Je...
(Madagascar TV 04/07/17)
La Haute Cour Constitutionnelle (HCC) a déclaré conformes à la Constitution les dispositions de la loi numéro 2017-009 portant Loi de Finances Rectificative 2017. Quoi qu’il en soit, cette institution a émis des réserves sur les considérants 8, 9 et 18 de l’article premier de sa décision numéro 13-HCC/D3 du 03 juillet 2017 concernant la loi numéro 2017-009. Les considérants 8 et 9 stipulent en effet que « le Parlement est un acteur essentiel dans le cycle budgétaire d’un pays ; qu’il a un rôle critique et de contrôle de ce cycle ; que dans le cadre de ce rôle des Assemblées parlementaires et dans celui...
(Madagascar Tribune 04/07/17)
La cérémonie de célébration des 241 ans d’indépendance des Etats-Unis d’Amérique s’est déroulée à la Résidence de l’ambassadeur américain à Ambaranjana en présence de nombreuses personnalités (voir le diaporama) et du ministre de la Défense nationale qui a représenté le gouvernement malgache. Dans son discours l’ambassadeur Robert Yamate a noté la disponibilité comme toujours des Etats-Unis à aider Madagascar à instaurer la démocratie qui est en cours. Mais il a surtout fait comprendre certaines recommandations par rapport aux élections : des élections libres, transparentes et sans exclusion. Quelques soient les divergences de vue et d’opinion, la transparence du processus est impérative et aux électeurs de s’exprimer et de choisir, a-t-il insisté. Et il a cité en exemple les dernières élections...
(Madagascar TV 04/07/17)
Actes de naissance, actes de mariage, actes de décès constituent autant d’actes qui revêtent d’une importance majeure chez tout individu. Les conditions de conservation de ces archives ne sont toutefois pas favorables, d’où la décision de mettre en place un nouveau bâtiment qui abritera, non seulement un bureau du Tribunal de Première instance, mais également les archives de la Cour d’Appel. Des registres d’état civil déchirés ou dans un piteux état sont archivés à Anosy. Les doubles des registres d’état civil doivent, en effet, être envoyés au Tribunal de Première Instance, selon les précisions du Greffier en Chef Herinatrehana Ihanm Ella. L’objectif est de pouvoir effectuer des contrôles en cas de faux. Cela se produit souvent dans des affaires de...
(Madagascar TV 04/07/17)
C’est parti pour les épreuves du BEPC, second examen officiel de cette année scolaire. Mais dès le départ, des absents sont déjà constatés. Un nombre important d’absents a été relevé auprès du centre d’examens LMA. Durant la première journée d’hier, 125 des 4484 candidats inscrits au centre Lycée Moderne d’Ampefiloha (LMA) ont été absents. Aucun incident majeur n’a été relevé au centre LMA et au centre d’Antanetibe. Les épreuves se sont déroulées normalement. «Quant au centre LMA, certains candidats ont oublié leur convocation ou bien leur carte d’identité scolaire, mais les responsables leur ont accordé la possibilité d’effectuer les épreuves tout en exigeant d’eux de présenter leur convocation à la prochaine épreuve», a indiqué Razafindralambo Nirina Razakamanana, chef du centre...
(Le Monde 03/07/17)
L’intervention du ministre de la justice pour protéger « Mme Claudine », une proche conseillère du président, est le scandale de trop pour les juges, qui appellent à nouveau à la grève. La guerre est déclarée : pour la deuxième fois en moins d’un mois, les magistrats malgaches ont voté la grève pour réclamer le respect de l’indépendance de la justice. Mercredi 29 juin, l’unique Syndicat des magistrats de Madagascar (SMM) a mis en demeure le chef de l’Etat de lui donner des assurances sous dix jours, faute de quoi le mot d’ordre de grève serait appliqué. Le 8 et 9 juin, les 42 tribunaux de l’île avaient tiré le rideau. « L’appareil d’Etat se rebelle, il est entré en...
(RFI 03/07/17)
Suite du feuilleton judiciaire de « l'affaire Claudine » qui tient en haleine la presse malgache depuis plusieurs mois : un entretien téléphonique musclé datant de décembre 2016 (bien avant son arrestation donc) a été révélé samedi dernier 1er juillet par le site internet Sobika Mada. On y entend Claudine Razaimamonjy très énervée contre un enquêteur du Bianco, le Bureau indépendant anti-corruption. Ce dernier avait enregistré le coup de fil avec son propre téléphone portable. Pendant près de 6 minutes, Claudine Razaimamonjy crie, menace, insulte au téléphone un enquêteur du Bianco. Ce dernier tente de la convoquer à une audition pour répondre d'actes de détournements de fonds. Claudine refuse en mentionnant à de nombreuses reprises sa proximité avec le président...
(Madagascar TV 03/07/17)
Différents syndicats, pour ne citer que le SECES, le SMM, le SEMPIDOU, le SEMPAMA… ont fait montre de solidarité samedi 1er juillet dernier en se réunissant au Le Pavé d’Antaninarenina. Face aux diverses sanctions qui planent sur la tête des syndicalistes suite aux revendications syndicales, ils ont appelé les dirigeants à revenir sur leur décision. «Les syndicats sont des partenaires de l’Etat pour pouvoir produire et développer le pays, mais ne constituent en aucune façon des ennemis de l’Etat», a indiqué l’un de leur porte-parole tout en mettant en exergue l’importance des dialogues et des recherches de consensus.
(Madagascar TV 03/07/17)
Les biens immobiliers de la milliardaire Claudine Razaimamonjy, notamment l’hôtel A&C Ivato, sont susceptibles d’être confisqués par l’Etat malgache, a-t-on appris de source concordante. Toutes les recettes des ventes seraient ensuite versées sur le compte d’entreprises de vente de matériaux de construction. Ce grand hôtel se trouve actuellement dans une situation financière désastreuse. Elle est lourdement endettée par des sociétés de vente de matériaux de construction. Endettement qui fait suite aux travaux d’extension et de construction de l’A&C Palace à la veille du Sommet de la Francophonie de 2016.
(Madagascar TV 03/07/17)
D’après un responsable du parti Tiako i Madagasikara (TIM) l’organisation de la célébration du 15ème anniversaire du parti, qui va se tenir le 8 juillet prochain au stade de Mahamasina, va bon train. D’après les explications de Marc Ravalomanana, président national du parti, toutes les six provinces enverront chacune une délégation à ces festivités. Dans le cas d’Antananarivo, les responsables des DISTIM, les branches du parti dans les Districts, sont actuellement à pied d’œuvre pour faire de cette journée du 8 juillet une réussite totale. D’après des renseignements parvenus des responsables du parti, samedi dernier, les derniers préparatifs sont actuellement en cours. Toujours d’après l’ancien président Marc Ravalomanana, lors d’un entretien d’il y a deux semaines, cet événement sera également...
(Madagascar TV 03/07/17)
Un Ghanéen a été arrêté aux 67Ha avec 18g de cocaïne. Il est le fournisseur d’un jeune Malagasy qui vend des stupéfiants dans un night-club de la ville d’Antananarivo. Selon ses dires, il aurait acheté ces stupéfiants à un ressortissant tanzanien à 120.000 Ariary le tout, pour les revendre ensuite en tirant des profits, une activité qu’il exerce, d’après lui, depuis deux ans déjà. Les renseignements parvenus à la Brigade des Stupéfiants d’Anosy ont permis de tendre un piège ayant permis de mettre la main sur le jeune Malagasy fournisseur dudit night-club le 30 juin dernier. Il avait sur lui 1g de cocaïne. Il a révélé au cours de l’interrogatoire qu’il s’approvisionnait auprès du ressortissant ghanéen à un prix de...
(Seychelles News Agency 03/07/17)
Le Seychellois Steve Rouccou, 26 ans a été placé en détention préventive à la maison d’arrêt d’Antanimora. Il avait été interpellé à l’aéroport d’Ivato, la semaine dernier en possession de 500 grammes d’héroïne au moment où il passait les mesures de sécurité avant de prendre un vol d’Air Seychelles pour retourner à Mahe. D’après le site internet Newsmada, ce serait la quatrième fois que Rouccou se rend a Madagascar. Lors de son séjour, il aurait été approché par un inconnu qui lui aurait proposé de la drogue. Rouccou aurait expliqué aux enquêteurs qu’il serait venu dans la grande île pour faire du shoping.
(Madagascar TV 03/07/17)
Le deuxième examen officiel va enfin se tenir à partir de ce jour. Chaque candidat devra être prêt à donner son maximum afin d’obtenir le Brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC). Après une année scolaire de préparation, l’heure est venue de montrer ce qu’on a retenu durant toute l’année pour les jeunes candidats à l’examen du Brevet d’étude du premier cycle (BEPC) et au concours d’entrée en classe de seconde dans les lycées publics. Cette année, il s’agit du deuxième examen officiel. Les 349 141 candidats inscrits dans toute l’île affronteront les épreuves du BEPC à partir de ce jour jusqu’à ce jeudi prochain. Les épreuves de Malagasy, qui dureront 03h15 mn, ouvriront cette session 2017, suivies de celles de...
(Agence Ecofin 03/07/17)
L’extension du réseau de couverture pour couvrir d’avantage les derniers villages les plus enclavés Pour un désenclavement total de Madagascar, Airtel poursuit l’extension de son réseau de couverture dans toute l’Ile. Au cours de ces derniers mois, de nouveaux sites ont été déployés pour que les villages les plus enclavés et difficiles d’accès soient couverts à l’instar de Manampatrana sur le réseau ferroviaire FCE (Fianarantsoa Côte Est) … Les régions d’Antsiranana, Mahajanga et Toliara ont également bénéficié de nouveaux sites de couverture. A titre d’illustration, les villes comme Tsivory se trouvant à plus de 100 kilomètres de Betroka dans la région Anosy ou encore Ikongo, située à 67km d’Ifanadiana dans la région Vatovavy Fitovinany sont désormais couvertes par le réseau...
(Madagascar Tribune 01/07/17)
La Cour des Comptes de la Cour Suprême (CSM) a présenté jeudi son rapport public portant sur ses travaux réalisés en 2015, qui s’intéresse notamment à l’exécution des Lois de Finances en 2009, 2010 et en 2011. C’est la deuxième fois que la Cour des comptes publie un rapport public sur les finances de l’État. Ces rapports s’inscrivent dans la logique d’informer les différentes autorités et le citoyen sur la gestion des deniers publics tel que dispose l’article 15 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 « la société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration ».

Pages