| Africatime
Lundi 24 Avril 2017
(Agence Ecofin 27/03/17)
Selon Garry Kasparov, ex-champion du monde d’échecs, l’apprentissage de ce jeu permet « d’apprendre à analyser les informations, à prendre des décisions, à gagner en confiance ». C’est pourquoi la Kasparov Chess Foundation milite pour introduire les échecs dans les programmes scolaires du monde entier, et particulièrement en Afrique : « Le talent est partout, ce n'est qu'une question d'opportunité. Et dans les secteurs déshérités de toutes les sociétés, c'est là qu'on trouve le plus d'appétit et de passion pour le succès, les gens sont prêts à travailler plus dur pour cela. Je m'attends à la même passion en Afrique » a-t-il déclaré à l’AFP. Pour M. Kasparov, le jeu d’échecs est « un outil efficace et particulièrement peu coûteux...
(La Gazette de Madagascar 25/03/17)
Alors qu’Ahmad fête son élection à la tête de la CAF (confédération africaine de football), la FIFA (fédération internationale de football amateur) ouvre une enquête sur le nouveau président, plus précisément sur les conditions de sa re-élection à la tête de la FMF (fédération malgache de football) en 2010. C’est le site web du très sérieux groupe Bloomber qui l’a annoncé hier. D’après le journaliste qui rapporte des sources anonymes mais proches du dossier, « le Comité d'éthique indépendant de la FIFA examine actuellement les paiements, un prélude à une éventuelle enquête à grande échelle ».
(Madagascar Tribune 25/03/17)
Les agents des Douanes regroupés dans leur syndicat Sempidou ont rencontré la presse ce 24 mars pour rendre public leurs revendications et leur appel au chef de l’Etat pour qu’il prenne ses responsabilités. Les douaniers exigent que le président de la République rappelle aux gendarmes les ordres et mesures prises le mois de juillet dernier selon lesquelles, les gendarmes cessent de procéder aux fouilles sur le tarmac ; les fouilles en matière de sûreté relèvent de la société SAMADA tandis le Code des Douanes qui définit les fonctions et rôles des agents des douanes, affecte...
(Madagascar Tribune 25/03/17)
Presque tous les candidats et potentiels candidats sont déjà en campagne depuis de nombreuses semaines. Le Président en exercice Hery Rajaonarimampianina est en campagne électorale en permanence ; chaque sortie, de préférence avec des inaugurations des zavabita à la clé, est transformée en campagne électorale. On y trouve toujours des personnes qui mettent au dessus de leurs vêtements des tee-shirts des HVM. Les discours vont dans ce sens aussi. Les congrès régionaux du parti présidentiel ont déjà « appelé le Chef de l’Etat » à se présenter candidat compte tenu de « l’amour que lui porte le peuple malgache » ! Comme au bon vieux temps de la révolution socialiste. Marc Ravalomanana pour sa part, va tenir un grand meeting...
(RFI 24/03/17)
Le cyclone Enawo a fait 81 morts, 253 blessés et plus de 430 000 sinistrés. Un bilan définitif qui permet au gouvernement malgache de lancer officiellement un «appel éclair». Il s'agit d'une demande d'aide de 20 millions de dollars (18 millions d'euros) pour soutenir les habitants affectés par le cyclone. Lancé jeudi après-midi 23 mars par le ministère malgache des Affaires étrangères et le système des Nations unies à Madagascar, cet appel arrive plus deux semaines après le passage d’Enawo. Venir en aide à 250 000 personnes pendant trois mois, c'est qu'espèrent les autorités avec cet appel lancé à la communauté internationale. Une déclaration tardive, mais le vice-ministre des Affaires étrangères, Bary Rafatrolaza...
(Madagascar Tribune 24/03/17)
Des « sojabe » de la région SOFIA ne se laissent pas intimider par qui que ce soit dans leurs multiples revendications suite à l’affaire Antsakabary. Ils réclament la prise de responsabilité du président de la République et l’avertissent des risques encourus ; bref, ils lui demandent de démettre le Premier ministre, Olivier Mahafaly Solonandrasana. Par la même occasion ils rappellent qu’Olivier Mahafaly Solonandrasana est en train de semer la discorde dans la région SOFIA en opposant les natifs de la région les uns aux autres –élus contre élus, « sojabe » contre « sojabe ». Olivier Mahafaly ne respecte pas les coutumes de la région car il n’a même pas personnellement présenté de condoléances aux familles victimes des événements...
(L'Express de Madagascar 24/03/17)
Il est temps de se relever pour Madagascar. Après l’appel à l’assistance internationale, lancée par le gouvernement malgache, le 14 mars, suite au passage du cyclone Enawo, le Système des Nations Unies (SNU) à Madagascar et l’ensemble de l’Équipe Humanitaire du Pays à la Primature, ont lancé conjointement, « Un flash appeal » pour un montant de 20 067 549 dollars américains. C’était au ministère des Affaires étrangères (MAE) à Anosy, hier. Ces 20 millions de dollars devraient assurer la « continuité des services sociaux de base, essentielle pour les...
(La Gazette de Madagascar 24/03/17)
En date du 19 février dernier, Dilavarhoussen Reza Mohamed, opérateur économique exerçant son activité à Diégo, accompagné de son fils a été victime d’une fusillade à Ambatobe. Selon les informations recueillies par le quotidien L’inf, basée sur l’île de La Réunion, l’embuscade aurait été revendiquée par l’Etat Islamique. Que l’information soit exacte ou non, la situation à Madagascar serait plus alarmante qu’il n’y paraît, et pour cause. Emettons d’abord l’hypothèse selon laquelle l’information ne serait qu’un simple canular. Destiné à faire peur les Malgaches. Dans ce cas, l’on serait amené à se demander comment une fusillade peut-elle se produire dans un quartier de la capitale ? En effet, qui dit fusillades, dit décharge de plusieurs coups de feu. Dans un...
(Linfo.re 24/03/17)
Hier soir, dans la capitale malgache, un missile antiaérien a atterri sur une maison et a fait deux blessés graves. Selon un communiqué du SICA ou Service de l’Information et de la Communication de l’Armée à Madagascar, il s’agissait d’un tir accidentel d’un missile antiaérien survenu mercredi vers 15h15, lors d’un contrôle des armes et équipements du Régiment de l’Artillerie Antiaérienne à Betongolo. Le dispositif antiaérien, un missile "Strellà" a atterri sans exploser, sur une maison dans un quartier d’Antananarivo, à Tsiadana rapporte midimadagasikara.mg. L’engin a partiellement saccagé une maison...
(La Gazette de Madagascar 24/03/17)
Le cyclone Enawo avait laissé derrière lui de nombreux sinistrés au niveau des bas quartiers. Après le passage dudit cyclone, les aides alimentaires en tout genre se sont donc enchaînés. Issus des bas quartiers, le sénateur Mourad Abdirassoul a également effectué sa part hier en venant en aide aux sinistrés du Fokontany Antohomadinika Antsalovana Mivondrona (FAAMI) hier. Etant un ancien résidant dudit quartier, il connaît le malheur que peuvent endurer les habitants de ce quartier lors des saisons de pluies et cyclone. Une des raisons pour laquelle il a tenu à descendre sur le terrain et ainsi porté main forte aux sinistrés qui se trouvent dans le besoin. Bien évidemment, il n’est pas venu les mains vides, mais avec des...
(Zinfos974 24/03/17)
Samedi soir, une scène d'horreur se joue dans un hôtel à Ivato, ville proche de la capitale malgache. Un couple d'origine chinoise, porté disparu depuis mercredi dernier, a été retrouvé, gisant sur le lit de leur chambre d'hôtel. Leur 4x4 aurait été dérobé et le couple aurait été kidnappé. Sur place, les enquêteurs découvrent une scène insoutenable : le mari égorgé et sa femme tailladé à coup de sabre au niveau de la tête. Selon les premiers éléments, les victimes s'y étaient rendues suite à l'invitation du principal auteur présumé des faits, un jeune homme de 24 ans, d'origine asiatique, dont le passé chargé serait lié au banditisme. Suite à de nombreuses recherches menées par les forces de l'ordre, ce...
(La Gazette de Madagascar 24/03/17)
3 500 Ar le kilo ou 1 000 Ar le « kapoaka » ou le contenu d’une boîte de lait concentré. C’est le prix du riz à Sambava selon des sources locales. Ainsi, l’on a dépassé le prix record (3 000 Ar/kg) lors de la dernière crise du riz en 2004. Et dans la capitale, le kilo démarre généralement à 2 000 Ar. Après les fortes poussées inflationnistes de janvier et février derniers donc, les consommateurs doivent de nouveau composer avec une importante hausse des prix du riz. C’est l’effet Enawo. Les difficultés d’approvisionnement pour certaines zones posent problème et poussent les prix vers le haut. Mais il ne faut pas non plus oublier que des opportunistes profitent de la...
(La Gazette de Madagascar 24/03/17)
La population d’Ankazoabo tremble de peur depuis quelques jours. Les bandits y sèment la terreur le jour autant que la nuit. C’est une situation inacceptable car vendredi dernier, c’était au marché que la foule a commencé à se lâcher au beau milieu de la journée. Avec la mort tout au bout. On se demande alors ce que font les responsables face à cette situation. La vindicte populaire se répand dans tout le pays, dans les zones éloignées que dans les villes. Ce qui n’étonne pas car aucune précaution ni mesure n’est prise pour affronter l’insécurité. Les autorités croisent les bras et on dirait qu’ils se moquent de ce qui arrive aux citoyens. Si elles interviennent c’est juste pour des mises...
(NewsMada 23/03/17)
Quelques semaines après la fusillade dont ont été victimes Dilavarhoussen Reza Mohamed, un opérateur économique d’Antsiranana et son fils à Ambatobe, l’on sait que cette embuscade a été revendiquée. «Nous revendiquons l’embuscade qui s’est produite le 19 février à Ambatobe». C’est entre autres l’annonce faite par celui qui se dit être membre du Daesh Madagascar. Info ou intox ? On l’ignore mais malgré son caractère outrancier, le message n’a pas été pris à la légère. Il a été rapporté et discuté durant la réunion hebdomadaire des responsables des forces de l’ordre. «Ne dit-on pas que prudence est mère de sûreté ? Comme tout autre renseignement, il ne faut pas le minimiser. Quoi qu’il en soit, nous ne l’avons pas communiqué...
(Madagascar Tribune 23/03/17)
Les mots nous manquent. Une fois de plus. Il n’y a plus de mots assez forts pour qualifier la stupidité et les agissements de certains éléments de force de l’ordre. Ce 22 mars dans l’après midi, un missile antiaérien atterrit sur une maison de particulier à Tsiadana causant deux blessés graves et la destruction partielle de la maison. Selon les explications du service de l’information et de la communication de l’armée, il s’agit d’un missile antiaérien « Srellà », lancé involontairement, s’il vous plaît, dans le cadre d’un contrôle des armes et des équipements du Régiment de l’Artillerie Antiaérienne (R3A) à Betongolo. On ne sait pas comment se passent les contrôles mais ils peuvent se rassurer : le missile marche...
(RFI 23/03/17)
A Madagascar, s'ouvre ce jeudi 23 mars la 10ème campagne nationale de vaccination pour prévenir la poliomyélite. Le virus de la polio, quand il se développe dans l'organisme de l'être humain, s'attaque aux nerfs locomoteurs et entraîne une paralysie des membres. Pour lutter contre la transmission de ce virus, la solution reste la vaccination. Or sur la Grande île, la couverture vaccinale reste encore faible : seules 62% des personnes en âge d'être vaccinées le sont, quand, dans les pays développés, ce taux dépasse les 95%. Depuis novembre 2016, Madagascar n'est officiellement plus en phase d'épidémie de polio. Mais pour parvenir à l'éradication du virus, le ministère de la Santé et ses partenaires ont décidé de réaliser une nouvelle campagne...
(Reunion 1ère 23/03/17)
La gendarmerie malgache a interpellé, lundi, l’homme originaire de Chine suspecté du double meurtre d’un couple de chinois révèle l'Express de Madagascar. Introuvable depuis l’enlèvement des victimes, l’homme de 24 ans avait organisé la venue des défunts. C’est d’ailleurs lui qui avait réservé la chambre d’hôtel à Ivato. Un hébergement haut de gamme d’où le couple avait subitement disparu mercredi dernier. Samedi matin, le personnel d’entretien avait découvert les corps sans vie du jeune couple. Immédiatement, les enquêteurs se sont intéressés à leur ami. Ils ont alors découvert que celui-ci venait de passer plusieurs mois en prison en Chine. Un jeune homme au passé chargé qui serait lié au grand banditisme. Cinq autres personnes ont été arrêtées depuis samedi :...
(L'Express de Madagascar 23/03/17)
L’enquête mixte sur le kidnapping et l’assassinat du couple chinois à Ivato la semaine dernière avance. Après avoir joué longuement au chat et à la souris, l’auteur principal présumé de l’enlèvement et du meurtre des deux chinois à Antanetibe Ivato vendredi 17 mars, a été enfin intercepté. Jiang Shao Wei âgé de 24 ans a fait beaucoup parler de lui depuis en Chine jusqu’à Madagascar. Il a été emprisonné pendant quatre mois le Chine, d’après les indications de la gendarmerie. Contrôle minutieux «Jusqu’ici, il est principalement question de l’assassinat», a-t-on appris auprès de la brigade criminelle saisie de cette affaire. Les résultats provisoires de l’enquête mixte s’avèrent encore embrouillés, si l’on s’en tient aux informations livrées par la gendarmerie, lors...
(La Tribune de Diego 23/03/17)
Les maires sont assimilés à des fonctionnaires dont la rémunération est déterminée à partir d’une catégorisation et d’un indice alors qu’il ne s’agit pas de salaire, mais d’indemnité. Il y a des communes rurales classées de catégorie 1 et 2, il en va de même pour les communes urbaines. La Commune urbaine d’Antananarivo a un indice 3 000 donc la rémunération du maire est plus élevée. Pour la deuxième catégorie de Communes rurales, l’indice est de 1000 et la rémunération avoisine les 600 000 ariary, mais en réalité, des maires ne perçoivent pas ce montant puisque le budget de leurs communes ne peut le prendre en charge. Certains de ces maires obtiennent la moitié de ce qui est indiqué. Le...
(Jeune Afrique 23/03/17)
Personne, ou presque, n’aurait parié sur lui. Mais en militant pour un nouveau mode de gouvernance, le patron de la fédération malgache a remporté une large victoire. Inconnu du grand public il y a encore trois mois, le Malgache Ahmad Ahmad est devenu jeudi 16 mars le nouveau président de la CAF. Rares sont ceux qui avaient envisagé son sacre. Quelques jours avant le scrutin, difficile de dénicher, parmi les principaux acteurs africains de la galaxie footballistique, un interlocuteur prêt à parier sur sa victoire. « Si Ahmad Ahmad obtient 20 ou 22 voix, ce sera déjà un succès pour lui », nous avait glissé l’un d’eux. Et pourtant… Déjouant toutes les prédictions, le candidat malgache de 57 ans, présenté...

Pages