| Africatime
Lundi 24 Avril 2017
(L'Express de Madagascar 29/03/17)
Des médecins sur le banc des accusés. Quelques patients ont porté plainte contre des médecins, récemment. « Il y a huit à dix affaires en cours, actuellement. Certains sont au niveau de l’ordre des médecins, d’autres au niveau du ministère de la Santé publique et le reste au niveau de la Justice et en attente des procès », indique le Dr Eric Andrianasolo, président de l’ordre des médecins, hier. Les accusations invoquées à l’encontre de ces médecins seraient, en général, des problèmes de prise en charge des malades. Parmi ces plaintes figure celle déposée par la famille de la femme décédée dans un grand hôpital d’Antananarivo, pendant son accouchement et lors duquel les médecins auraient refusé de la prendre en...
(L'Express de Madagascar 29/03/17)
Comme prévu. Le nombre de dossiers de candidatures au poste de directeur général de la Jirama a connu une évolution. Les responsables de cette société annoncent avoir reçu 87 dossiers. « Les derniers plis envoyés via la poste devraient arriver ce jeudi. Le cabinet de recrutement international prendra le relais dans la sélection des dossiers dès vendredi », a indiqué notre source auprès de la société d’État. Cet appel à candidature a connu une grande affluence à l’approche de la date butoir, c’est-à-dire le 25 mars. Les candidats se sont manifestés au dernier moment. Des dossiers d’expatriés malgaches, des professionnels du secteur énergies, des anciens cadres de groupe international ont déposé leurs dossiers pour décrocher ce poste. Le recrutement du...
(RFI 29/03/17)
La nuit du 29 mars 1947, à Madagascar, sonne le début d’un an et demi d’insurrection contre l’administration coloniale française. Quasi simultanément, à Moramanga, le centre-est et Manakara, la côte sud-est, des groupes d’insurgés qui ne croient plus en l’indépendance de leur pays par la voie pacifique, prennent les armes et commettent de premières attaques. Soixante-dix ans après, malgré l’ouverture des archives malgaches et françaises, les versions des faits divergent encore ; et le nombre de morts, suite à cette sanglante répression, ne fait toujours pas l’unanimité. Mars 1947, une date clé de l’histoire malgache, qui a été récupérée politiquement à différentes fins : c’est ce qu’affirme Jeannot Rasoloarison, historien, maître de conférences au département d’histoire de l’université d’Antananarivo et...
(AFP 29/03/17)
Le nouveau président de la Confédération africaine de football (CAF), le Malgache Ahmad Ahmad, s'est dit "convaincu" mardi que le Maroc pourrait organiser la coupe du Monde en 2026. "Nous sommes convaincus que le Maroc pourra organiser cette compétition, comme cela a été fait par l'Afrique du sud en 2010", a déclaré au cours d'une conférence de presse à Marrakech M. Ahmad, arrivé la veille dans le royaume, pour sa première visite à l'étranger depuis son élection. "Pour la Coupe du monde, ce n'est pas fortuit si je suis là avec deux membres du Conseil de la FIFA", a-t-il expliqué.
(APA 29/03/17)
Le président de la confédération africaine de football, Ahmad Ahmad, en visite au Maroc, s’est dit confiant quant aux capacités du Maroc d’organiser une Coupe du Monde. « Comme je vous ai dit même si je suis ici pour une visite de courtoisie, il était important d'étudier certains points. Nous sommes convaincu que le Maroc peut organiser une Coupe du Monde » a-t-il lancé devant un parterre de journalistes lors d’une conférence de presse tenue ce mardi à Marrakech peu avant le match amical ayant mis aux prises le Maroc à la Tunisie. Et de poursuivre : « Ce n'est pas fortuit si je suis au Maroc avec deux membres du conseil de la FIFA. Ce ne sont plus les...
(L'Express de Madagascar 29/03/17)
Jour J. Le vol inaugural de la compagnie Ethiopian Airlines reliant Antananarivo et Addis Abeba est attendu ce jour. Le Boeing 737-800 de cette compagnie foulera pour la première fois le tarmac d’Ivato à 14h20. C’est un évènement majeur pour cette compagnie du gouvernement éthiopien, l’une des compagnies avec une croissance rapide en Afrique. Pour cette nouvelle destination, elle proposera trois vols par semaine entre sa base à Addis Abeba–Bole et l’aéroport d’Antananarivo–Ivato. La capitale malgache s’ajoute donc aux 95 villes déjà desservies par cette compagnie membre de Star Alliance. D’autres destinations viennent d’être inaugurées aussi cette semaine par la compagnie. Cette ouverture de ligne est bon signe pour le tourisme. Selon un opérateur touristique, « l’arrivée d’Ethiopian Airlines profitera...
(APA 29/03/17)
Les Comores, Madagascar, le Sud Soudan se sont qualifiés pour la phase de groupe des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, à l’issue de la manche retour des préliminaires disputée lundi et mardi. Victorieux de la manche aller (2-0), les Comores ont validé leur ticket en ramenant un nul de l’Ile Maurice (1-1), au retour. Les Comores seront logées dans le groupe B des éliminatoires en compagnie du Cameroun, du Maroc et du Malawi. Madagascar s’est également qualifiée pour la phase de groupes des éliminatoires de la CAN 2019 en écartant Sao Tomé et Principe, battu deux fois (1-0 à l’aller en déplacement, puis 3-2 au retour à Antananarivo). En phase de groupe (A), les «Barea» affronteront...
(RFI 28/03/17)
Parmi les neuf personnes déférées au parquet lundi 27 mars, trois Chinois ont été placés en détention préventive à la prison de haute sécurité de Tsiafahy. Parmi eux, un jeune homme de 25 ans est soupçonné d'être l'auteur du double meurtre d'un couple de Chinois il y a dix jours. Les deux autres sont accusés de recel de malfaiteurs. Les six autres personnes, parmi lesquelles deux Malgaches, qui ont été également déférées au parquet, sont en liberté provisoire. Vendredi 17 mars, Xia Yifeng et Wang Zhenbing ont été retrouvés morts dans une villa de location d'un quartier d'Ivato. Le couple de Chinois a reçu de nombreux coups de marteau et de couteau. L'homme a également été égorgé. Deux jours plus...
(Le Monde 28/03/17)
L’ouragan qui a traversé la Grande Ile début mars a touché le sud du pays déjà appauvri par la sécheresse en fin d’année. Les distributions de vivres et les transferts d’argent se poursuivent. Après la sécheresse, le déluge. Fin 2016, le sud de Madagascar était touché par une sécheresse qui menaçait 1,4 million d’habitants. « Nous avons des cas de malnutrition aiguë sévère, confiait au Monde Mamy Razanamahefa, médecin à l’hôpital d’Amboasary, une ville située à 75 km de Fort-Dauphin. Les patients consultent aussi pour des cas de diarrhées et des infections respiratoires chroniques. Il n’a pas plu ici depuis deux mois. Les gens sont épuisés et n’ont plus rien à manger. » Après trois années déjà difficiles, la situation...
(RFI 28/03/17)
En 2016, un peu plus de 4 900 cas graves de paludisme ont été recensés à Madagascar contre plus de 10 752 en 2013. La maladie véhiculée par le moustique anophèle femelle semble régresser. Pourtant une recrudescence de l'épidémie est à craindre, surtout après le passage du cyclone Enawo, il y a un mois. Dans la commune de Sakaraha, six enfants seraient morts du paludisme ces deux dernières semaines. Les cas de malaria dans cette zone pourraient s'expliquer par la multiplication des mines illégales de saphirs qui s'étendent sur plus d'une centaine de kilomètres et qui attirent des milliers de personnes. Selon le professeur Arsène Ratsimbasoa, directeur du programme national de lutte contre le paludisme, « plus de 5 000...
(Madagascar Tribune 28/03/17)
Les événements et déclarations se multiplient à quelques heures de la commémoration/célébration du 29 mars 1947. Les offices religieux se sont succédé (l’église adventiste, les Musulmans, et les chrétiens réunis dans le FFKM) en même temps que les expositions, ateliers de réflexions et forum pour ne citer que celui organisé par le parti Otrikafo, l’Académie malagasy ou encore llontsera, l’observatoire des médias et de la communication. Le Premier ministre a ouvert ce 27 mars 2017 à la Bibliothèque nationale à Ampefiloha une exposition sur ces événements de 1947 et la lutte pour l’indépendance de Madagascar. Les forces de l’ordre et les organisateurs de la célébration officielle de cette date mémorable de 1947 étant sur le qui-vive, ont décidé qu’aucun dépôt...
(Madagascar Tribune 28/03/17)
Madagascar va intégrer la « Ceinture économique de la Route de la Soie » ; c’est le résultat de la rencontre entre les délégations présidentielles malgaches et chinoises de ce 27 mars 2017 au Grand Palais du Peuple, à Beijing. La rencontre entre le président Rajaonarimampianina et le président Xi Jinping a été en effet suivie d’une réunion de travail marquée par la signature d’un mémorandum sur l’intégration de Madagascar au sein de la « Ceinture Economique de la route de la Soie ». Six (6) accords ont été signés, dont ce mémorandum portant sur l’intégration de Madagascar au sein du programme chinois « Ceinture Economique de la Route de la Soie » et la construction de l’autoroute Antananarivo-Toamasina, et...
(Madagascar Tribune 28/03/17)
La Jirama a lancé le 25 février dernier, un appel à candidatures pour le recrutement de son nouveau directeur général. Les candidats intéressés et éligibles avaient jusqu’au 25 mars 2017 pour y répondre. Les responsables de la Jirama annoncent avoir reçu 87 dossiers. Un cabinet de recrutement international se chargera de la sélection de candidatures dès ce vendredi. Ce recrutement se fait dans le cadre de la procédure de redressement de la Jirama qui est en cours. Il concourt également à la mise en œuvre du Projet d’amélioration de la gouvernance et des opérations dans le secteur de l’Electricité (Pagose) financé par la Banque mondiale. « Dorénavant, le capital humain de la Jirama sera mieux valorisé, car il constitue l’appareil...
(Agence Ecofin 28/03/17)
« Nous allons renforcer les contrôles inopinés sur les vols d’eau et d’électricité des abonnés, aussi bien les petits que les gros bonnets.», a déclaré Lantoniaina Rasoloelison (photo), l’administrateur délégué de la Jirama. La multiplication de ces opérations, a-t-il expliqué, fait partie du processus de réduction du déficit de gestion au niveau de la compagnie. Pour ce faire, la compagnie a engagé 234 releveurs et agents de recouvrement supplémentaires, le samedi dernier. « Le changement a besoin d’engagement et nous sommes pleinement conscients que le capital humain est le principal appareil productif de la Jirama. C’est pourquoi nous avons renouvelé l’engagement de ces employés.», a-t-il précisé. La Jirama, la société en charge de la fourniture de l’électricité et de l’eau...
(L'Express de Madagascar 28/03/17)
Le service de l’immigration mauricien a mené une opération dans une boîte de nuit. Soupçonnées de prostitution, 16 jeunes malgaches attendent leur rapatriement. Les forces de l’ordre mauricien ont mené une opération coup de poing dans une discothèque de l’agglomération de Grand Baie dans la nuit de samedi à dimanche. Soupçonnées de séjour irrégulier et d’appartenance à un réseau de prostituées, 16 ressortissantes malgaches ont été interpellées. Après ce coup de filet, les autorités mauriciennes se sont d’emblée attelées à leur rapatriement dans la Grande Île. Selon la presse locale, les seize malgaches devaient être rapatriés dimanche. Une vérification effectuée auprès du service central de la Police de l’Air et des Frontières (PAF) révèle pourtant qu’elles ne sont pas encore...
(Agence Ecofin 28/03/17)
Le 25 mars 2017, l’opérateur de téléphonie mobile Orange Madagascar a officiellement ouvert sa 4G au grand public. Le service était en phase d’expérimentation depuis le mois de novembre 2016. Avec cette technologie, Bruno Mettling (photo), le directeur général-adjoint d’Orange, en charge de la zone Afrique et Moyen-Orient (MENA), avait expliqué, au cours de la conférence de presse donnée au terme de sa visite de travail effectuée dans le pays, en septembre 2016, que l’objectif est de faire de la société télécoms, un « partenaire majeur de la transformation digitale dans la Grande île ». D’ici la fin de l’année, Orange a l’ambition de couvrir toute l’île avec la 4G. La société compte enregistrer un sursaut de consommation sur son...
(Agence Ecofin 28/03/17)
Le Conseil régional de formation des institutions supérieures de contrôle des finances publiques de l’Afrique francophone subsaharienne (Crefiaf) basé au Cameroun depuis 1997, vient de recevoir un don de 500 000 dollars (près de 300 millions de FCFA) de la Banque mondiale en vue de financer un projet relatif à la surveillance des industries extractives dans les pays membres dudit Conseil. Piloté par le Comité régional de renforcement institutionnel, organe exécutif du Crefiaf, l'initiative concerne huit institutions supérieures de contrôle avec un ancrage sur Gabon, la Guinée, le Niger et de la République démocratique du Congo. C’est dans le prolongement du Projet d’amélioration de la surveillance de l’industrie extractive en Afrique francophone subsaharienne (Pasie), financé actuellement par Affaires Mondiale Canada...
(Madagascar Tribune 27/03/17)
Le site de Magro à Behoririka est de nouveau investi par les militants du parti de Marc Ravalomanana ce samedi 25 mars 2017. Ils y tiendront régulièrement meeting tous les samedi jusqu’à ce que le Conseil d’Etat ordonne la réouverture de la chaîne audiovisuelle MBS. L’ancien parlementaire pour le compte de Toamasina, Stanislas Zafilaza cadre du parti a expliqué ce retour de la manière suivante : « le président Rajaonarimampianina n’a pas tenu parole rapporte-t-il. Le chef de l’Etat a demandé en son temps à Marc Ravalomanana d’arrêter les rassemblements en contrepartie de la réouverture de la station MBS ; mais jusqu’à ce jour la MBS est toujours...
(RFI 27/03/17)
L’équipe de Madagascar s’est qualifiée pour la phase de groupes des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2019 durant laquelle elle affrontera le Sénégal, le Soudan et la Guinée équatoriale (poule A). Les Malgaches ont écarté Sao Tomé et Principe en tour préliminaire (1-0, puis 3-2). Le football malgache vit décidément une période faste. Dix jours après la victoire de son patron, Ahmad, à l’élection pour la présidence de la Confédération africaine de foot (CAF), c’est l’équipe nationale de Madagascar qui s’est distinguée. Les « Barea » se sont en effet qualifiés pour la phase de groupes des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2019 durant laquelle ils affronteront le Sénégal, le Soudan et la Guinée équatoriale. Un...
(BBC 27/03/17)
Madagascar a remporté deux matchs successifs au premier tour des éliminatoires de la CAN 2019, ce qui n'était pas arrivé depuis 2007. Fort de leur victoire 1-0 à l'extérieur à l'aller, les Malgaches ont confirmé en dominant Sao Tomé et Principe 3-2 à Antananarivo. Les Malgaches avaient bien entamé leur match avec un doublé de Paulin Voavy. Mais Ferreira Soares a réduit le score en inscrivant un but à la 28e. Les Barea ont alors mis un troisième but à la 80e et leur adversaires ont mis un deuxième goal dans les dernières minutes de la rencontre. Les hommes de Nicolas Dupuis rejoignent donc la phase des groupes de qualifications en compagnie du Sénégal, de la Guinée Equatoriale et du...

Pages