Dimanche 18 Février 2018
(Le Monde 22/12/17)
Le docteur Ely Rakotoarimanana a été récompensé par la fondation Positive Planet, créée par Jacques Attali, pour son engagement humanitaire. Pour le médecin malgache Ely Rakotoarimanana, tout est affaire de foi. Cet ophtalmologue, qui s’est également spécialisé en oto-rhino-laryngologie (ORL), brandit sans cesse sa croyance pour justifier son engagement humanitaire. « En tant que chrétiens, nous devons faire la dîme et consacrer à des œuvres caritatives le dixième de ce que nous gagnons », explique-t-il. Mercredi 20 décembre, la fondation Positive Planet, créée par l’économiste français Jacques Attali
(Le Monde 20/12/17)
A Ikongo, dans le sud-est de l’île, des émeutiers ont attaqué une prison, fait évader une centaine de prisonniers et assiégé la gendarmerie. Mercredi 13 décembre, 600 villageois ont forcé la porte du pénitencier de la ville d’Ikongo, dans le sud-est de Madagascar. La foule en colère était à la recherche de sept détenus. Il s’agissait pour elle de venger les membres de leurs familles assassinés, des crimes dont la responsabilité ne pouvait incomber qu’aux prisonniers. L’exécution des détenus semblait inévitable. Sauf que ces derniers avaient été transférés la veille dans une autre prison. Par dépit, les émeutiers se sont retournés contre les magistrats de la ville. Après quatre jours retranchés dans la gendarmerie locale, les onze personnes assiégées, dont...
(RFI 20/12/17)
A Madagascar, un jeune homme a été tué par un policier dans la nuit du dimanche 17 au lundi 18 décembre à Antananarivo, la capitale. Une bavure policière pour la famille et les voisins de la victime. Légitime défense, rétorque la police. La Commission nationale indépendante des droits de l'homme dans le pays a indiqué qu'elle allait enquêter sur cette affaire dès ce mercredi. Pour le ministère de la Sécurité publique malgache, c'est le jeune homme, soupçonné par quatre policiers de la Compagnie urbaine d'intervention d'être l'auteur d'un vol, qui a tiré en premier.
(Jeune Afrique 19/12/17)
Une prison prise d'assaut par des villageois, une centaine de détenus dans la nature, des magistrats reclus quatre jours dans un poste de gendarmerie… Retour sur les événements qui ont secoué la semaine dernière la ville d’Ikongo, dans l’est de l’île. « Je suis trop fatigué », déclare d’une voix tremblante l’un des trois magistrats évacués d’Ikongo, dans la matinée du lundi 18 décembre. Depuis quatre jours, l’homme était enfermé avec une dizaine de personnes à l’intérieur d’une caserne de la gendarmerie de la ville, par crainte d’être lynché par une foule de villageois.
(RFI 19/12/17)
Le président malgache a salué ce lundi 18 décembre « un dialogue politique franc et loyal », après sa rencontre avec l'ambassadeur de l'Union européenne au palais présidentiel de Iavoloha, au sud d'Antananarivo. A moins d'un an de la fin du mandat du président de la République, l'UE a réitéré son soutien à Madagascar pour la mise en place d'élections libres, transparentes et inclusives. Elle s'est dit prête à soutenir ces élections à hauteur de 3,7 millions d'euros. Hery Rajaonarimampianina a lui voulu rassurer, notamment concernant la tenue de l'élection présidentielle. Le président de la République a voulu ce lundi apaiser les tensions autour des élections malgaches. Depuis plusieurs semaines, la société civile et différents partis politiques font part de...
(Agence Ecofin 18/12/17)
Le samedi 16 décembre à l’EPP Ankorondrano, le Rotary Club Ankorondrano Antananarivo et Airtel Madagascar ont procédé à la remise de copies d’actes de naissance aux enfants d’Ankorondrano qui n’en disposent pas. A la suite d'audiences foraines menées de concert avec le tribunal de première d’Antananarivo, plus de 400 enfants ont reçu leur copie d’état civil. Le troisième opérateur mobile mondial saisit toutes les opportunités afin d’aider les communautés de base. « En dehors de nos activités, il nous tient à cœur de tendre la main à chaque fois qu’on le peut pour soutenir ceux qui sont dans le besoin » a annoncé Maixent Bekangba, Directeur Général d’Airtel Madagascar. Cette opération figure parmi plusieurs œuvres communes réalisées par le Rotary...
(RFI 16/12/17)
Le sommet climat qui s'est tenu en début de semaine à Paris fut l'occasion pour certaines ONG de venir chercher des appuis, c'est le cas de Gevalor qui travaille depuis 2001 à Madagascar, dans le traitement et le compostage des déchets ménagers. Rencontre avec les initiateurs du projet Mégacompost. Un sujet à retrouver dans l'émission Eco d'Ici Eco d'ailleurs à 12h10 (heure de Paris). Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20171216-madagascar-madacompost-valorise-dech...
(RFI 15/12/17)
A Madagascar, mercredi 13 décembre, 600 villageois en colère, voulant la mort de dix individus incarcérés dans la prison d’Ikongo, se sont rendus sur place afin de faire justice eux-mêmes. Ils ont fait évader 112 détenus qui courent toujours actuellement. C’est l’histoire d’une vindicte populaire hors norme. Mercredi matin vers 9 heures, 600 habitants du village de Sahalona ont pris d’assaut la prison d’Ikongo, dans la province de Fianarantsoa, à l’est de l’île. Ces villageois ont parcouru 50 kilomètres depuis leur village. Munis de haches, de sagaies et de couteaux de boucher, ils voulaient...
(Agence Ecofin 15/12/17)
Le parlement malgache a voté, ce 13 décembre, une loi sur le régime juridique de l’immatriculation et de la propriété foncières. Un vote qui intervient dans un contexte de volonté affichée de l’exécutif d’assainir la gestion du foncier de la Grande Ile. Comme le précise L’Express de Madagascar, « cette loi a pour objet de déterminer, entre autres, la gestion des propriétés titrées, les procédures d’immatriculation des immeubles, la procédure de reconstitution des documents fonciers, notamment ceux perdus, inexploitables, détériorés, détruits ou déchirés ou encore la procédure de régularisation des terrains à statut obsolète ». Si elle apparaît comme une avancée notable dans le processus de sécurisation et de gestion du foncier, cette loi ne fait toutefois pas l’unanimité, la...
(Agence Ecofin 15/12/17)
A Madagascar, la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) a instruit le ministre de l’énergie d’apporter des modifications à la loi portant sur la réglementation du secteur électrique, déjà adoptée par le parlement et le sénat. En effet, l’institution a estimé que l’article 58 du code est contraire à la constitution et que l’article 68 est en contradiction avec les valeurs d’indépendance des organes, prônées par l’instrument juridique. Selon la HCC, l’intitulé de l’article 58 n’assure pas le respect, par les marchés passés dans le secteur électrique, des principes universels de liberté d’accès à la commande publique, d’égalité de traitement des candidats et de transparence de la procédure. En outre, l’autorité tient à ce qu’il soit précisé qu’aucune passation de marché ne...
(AFP 14/12/17)
Les 120 détenus d'une prison de Madagascar ont réussi à se faire la belle mercredi en profitant de l'assaut contre l'établissement d'une foule qui voulait lyncher un détenu, a indiqué jeudi le ministère de la Justice. "Environ 800 personnes, selon le rapport que nous avons reçu, ont demandé hier matin (mercredi) à entrer dans la prison d'Ikongo (nord-est) pour faire sortir un accusé de meurtre placé en mandat de dépôt afin de le tuer", a expliqué à l'AFP un porte-parole du ministère, Jérémie Napou. Après des sommations infructueuses, les agents pénitentiaires ont rapidement été dépassés par la foule.
(Agence Ecofin 14/12/17)
Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a octroyé à Madagascar, un prêt et un don d’une valeur globale de 53 millions $ en faveur du Programme de développement de filières agricoles inclusives (DEFIS). L’accord de financement a été paraphé par Edmond Randriarimanana, ministre de l’agriculture et de l'élevage de Madagascar et Gilbert Houngbo, président du FIDA. D’un coût global de 250 millions $, le DEFIS a pour objectif d’améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle ainsi que la résilience des populations rurales vulnérables aux changements climatiques. Dans le cadre de cette ambition, le programme entreprendra des actions qui contribueront, entre autres à l’amélioration de la productivité et de la résilience des systèmes de production agricole et d'élevage et au développement...
(RFI 13/12/17)
Ce mercredi 13 décembre à Tamatave, à Madagascar, débute un colloque international sur la protection des lémuriens. Il est organisé par le groupe d’études et de recherche sur les primates (GERP) qui réunit les primatologues de Madagascar. C’est la première fois qu’une initiative de telle ampleur est mise sur pied. Le but est d’alerter et mobiliser sur la disparition potentielle du lémurien, l’animal emblématique de la grande île, qu’on ne trouve nulle part ailleurs sur la planète. Sur 114 espèces de lémuriens connues, plus de 80% sont en voie de disparition. Le constat fait froid dans le dos. Pour Guy Radjatain, membre du groupe d’études et de recherche sur les primates (GERP), la priorité est à une action concertée: «...
(Agence Ecofin 13/12/17)
La Fondation américaine Bill & Melinda Gates, allouera entre 2018 et 2020, une enveloppe de 300 millions $ au profit de la recherche agricole dans les pays d’Afrique et d’Asie de l’Est, fragilisés par les effets du changement climatique. C’est ce qu’a annoncé l’institution hier, en marge du « One Planet Summit » qui s’est tenu à Paris à l’initiative du président français Emmanuel Macron. Concrètement, il s’agira pour l’organisation de soutenir l’adoption d’outils et de technologies permettant aux agriculteurs les plus pauvres d’adapter leurs activités à la hausse des températures, aux phénomènes climatiques extrêmes (sécheresse et inondation), et à la baisse de la fertilité des sols. Dans le cadre de cette stratégie, le montant sera consacré au développement d’actions...
(Agence Ecofin 12/12/17)
Pour une rétrospective des réalisations de 2017 et en vue des futures collaborations de l’année 2018, le 3ème opérateur mobile mondial a répondu présent à l’évènement de remerciement des donateurs, organisé par l’Association d’Aide et Soin aux Malades (ASM). Airtel Madagascar s’est joint à la soirée du 08 décembre qui s’est déroulée à l’espace Salohy Iavoloha dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de la lutte contre le Sida ainsi que pour marquer la continuité de ses actions. Impliqué dans plusieurs projets de lutte contre le VIH Sida dans tout Madagascar, l’opérateur travaille de concert avec l’Association d’Aide et Soin aux Malades dans l’objectif de contribuer au bien-être des populations. Un partenariat fructueux Plusieurs régions telles que...
(RFI 11/12/17)
A Madagascar, une intoxication alimentaire a fait huit morts et provoqué l’hospitalisation de 32 personnes à Antsiranana, dans le nord de la Grande île. L’Etat a décidé de prendre en charge le soin des personnes intoxiquées. La cause de l’intoxication alimentaire qui a touché Antsiranana : la sardinelle, qui contrairement à ce que sous-entend son nom, est une sorte de grande sardine. Ce poisson est mortel pendant la saison des pluies, de novembre à mars. Ces clupéidés, leur nom scientifique, se nourrissent en effet d'algues toxiques. 23 autres espèces de poissons sont également concernées. D’après les chercheurs en médecine tropicale des pays de l’océan Indien, les toxines sont présentes dans la peau, la chair et les viscères de ces animaux...
(RFI 09/12/17)
Dans le cadre du projet de loi de finances 2018, l’Etat malgache a décidé d’une hausse sur la taxe des carburants à compter de 2018. Cette mesure est censée renflouer les caisses de l’Etat, mais devrait avoir des conséquences sur le prix à la pompe. De 390 ariary, soit 10 centimes d’euros par litre, au départ, la taxe sur l’essence, le super carburant, va passer à 503 ariar, soit 13 centimes d’euros. La taxe sur le gazole, elle, va quasiment doubler : de 120 ariar, on va passer à 228 ariar par litre. Des montants qui peuvent paraître dérisoires, mais qui devraient se répercuter sur le prix à la pompe.
(Agence Ecofin 07/12/17)
A Madagascar, tous les responsables à divers niveaux de la Jirama ont désormais l’obligation de créer au sein de leurs cellules, un dispositif anti-corruption. Le non-respect de cette règle expose son auteur à une peine de prison pouvant s’étendre jusqu’à cinq ans. L’objectif de cette opération organisée par le fournisseur national d’énergie électrique, en collaboration avec le Bureau indépendant anti-corruption (Bianco), est d’amener ses cadres à jouer leur rôle dans la lutte contre la corruption. En effet, certaines pratiques illégales telles que des branchements illicites orchestrés par les employés de l’entité publique, des détournements des versements des abonnés et le manque de transparence, ont été observées au sein de la société. 2/3 des 30% de pertes de production enregistrés par...
(RFI 07/12/17)
Le continent africain accueille 30% de l'ensemble des populations relevant de la compétence du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Un chiffre alarmant et en constante augmentation depuis 2011. Car il ne faut pas l'oublier : avant d'être un lieu de départ pour une partie de la jeunesse qui cherche à rejoindre l'Europe par les routes les plus dangereuses, l'Afrique est avant tout un immense lieu d'accueil pour les fugitifs et les déplacés du Sud. Le point sur la situation. On sait qu'en Afrique, obtenir un visa pour un pays européen est une gageure. A titre d'exemple, sur les 80 millions de touristes qui entrent en France chaque année, ils sont seulement 2 millions à être originaires d'Afrique. Or,...
(Jeune Afrique 06/12/17)
Quatre mois après le début de l'épidémie de peste, le nombre de cas semble reculer. Le ministère de la Santé a annoncé la fin de la crise mais l'OMS appelle à la vigilance et plaide pour plus de financement pour améliorer la prévention. L’épidémie de peste à Madagascar est en perte de vitesse mais le combat n’est pas encore gagné. « Une brusque augmentation de nombre de cas de peste pulmonaire a été constatée dans les grandes villes de Madagascar quelques jours après le début de la saison pesteuse, notamment à partir du 12 septembre 2017. Un mois plus tard, le ministère de la Santé publique contrôle cette flambée épidémique », explique le ministère dans un communiqué, annonçant « officiellement...

Pages