Jeudi 21 Septembre 2017
(Madagascar TV 06/09/17)
Les clients de la JIRAMA n’auront plus à attendre plus longtemps : le remplacement des compteurs de la JIRAMA sera entrepris d’ici peu. Ce fait fera partie de la série de réformes, entreprise au sein de la compagnie. Des mesures importantes sont entamées par l’Etat en vue de réduire la production d’électricité à Madagascar. Depuis Londres, où il a été aux côtés du Président Hery Rajaonarimampianina dans son déplacement en Grande Bretagne, Lantoniaina Rasoloelison ministre de l’Energie et de l’Eau a détaillé les changements majeurs qui s’imposent afin de réduire le coût de la production d’électricité de la Grande Île. Promouvoir les énergies renouvelables et réduire l’utilisation du gasoil dans les centrales de Madagascar, tels sont les objectifs de l’Etat...
(Madagascar TV 06/09/17)
Les faits divers sont riches en incidents plutôt farfelus, mais non moins tragiques dès fois. Il en est ainsi de l’audace de ce jeune homme qui n’avait pas hésité à entreprendre un acte irréfléchi. Les faits. Son extrême mécontentement aurait sans doute amené ce jeune homme de 23 ans à faire un geste plutôt déplacé. Sans être un pyromane, il avait eu l’audace de mettre le feu à la salle n°2 de la Cour d’appel de la ville de Toamasina. Les faits se sont produits hier vers 09h. Emporté sans doute par sa colère contre le juge qui devait interroger son ami, le jeune homme a mis le feu à la salle d’audience, brûlant ainsi le fauteuil du juge ainsi...
(Clicanoo.re 06/09/17)
Coopération. Le Club Export a tenu hier soir son assemblée générale. L'association fêtera l'an prochain ses 20 ans d'existence : elle pourrait bénéficier d'un million d'euros de subvention de la Région en 2018. Soirée d'assemblée générale annuelle hier pour le Club Export. Avec un budget d'environ 770 000 euros, l'association compte 168 membres. Sa mission : aider les entreprises à se développer à l'export dans la zone. Le président de Région, Didier Robert, a annoncé hier que les subventions régionales pourraient doubler en 2018 et passer à un million d'euros. Les moyens humains du Club Export devraient être mutualisés avec ceux des antennes régionales dans la zone. Le point avec son président, Gilles Couapel. Quel bilan faites-vous de cette année...
(Madagascar Tribune 05/09/17)
Les gendarmes développent dans le sud du pays, une nouvelle stratégie pour sécuriser et ramener les habitants du plateau central de la chaîne montagneuse d’Andriry dans le district de Betroka à la vie active et citoyenne. Si le colonel Théodule Ranaivoarisoa, commandant du groupement de la Gendarmerie nationale de la région Anosy envisage de mettre en œuvre une plateforme de sécurité communautaire pour ce faire, le général Anthony Rakotoarisoa, chef des Renseignements au sein de la Gendarmerie nationale parle plutôt d’une approche par le dialogue avec le fokonolona et les communautés de base pour restaurer la confiance envers les forces de l’ordre.
(La Gazette de Madagascar 05/09/17)
La population tananarivienne ne pipe mot mais observe avec attention les évènements. Depuis plus de deux ans, toutes les manifestations publiques programmées dans la capitale se heurtent à une interdiction formelle de la Préfecture de Police de Tana-Ville. On ne compte plus les organisations qui s’y sont essayées mais qui ont été éconduites et contraintes à la marche arrière. Pour les seules demandes se rapportant au secteur de Mahamasina (gymnase couvert ou stade municipal), citons le MMF (Malagasy Miombona ho an’ny Fanorenana), le MRM (Mitsangana ry Malagasy), le DFP (Dinika ho an’ny Fanavotam-Pirenena) et actuellement les Forces de Changement. Héritière d’une longue tradition de démocratie et de liberté, la municipalité de Tana-Ville (Cua) délivre à tous une autorisation de réunion...
(RFI 05/09/17)
A Madagascar, cinquième île la plus vaste du monde, plus de 60% du territoire correspond à des terres cultivables. Un potentiel agricole énorme mais peu exploité aujourd’hui. Alors que la population est à 80% rurale, on estime à moins de 10% la surface cultivée. L’engrais industriel n’a pas encore inondé les champs de la Grande Île. On est à moins de 5 kg par hectare, quand on atteint les 200 kg en Europe ou en Asie. Mais en contrepartie, le rendement est très faible. Un homme s’est lancé le défi de permettre aux petits producteurs malgaches d’augmenter leur rentabilité, tout en préservant les sols. Il veut faire de son engrais biologique, l’engrais du futur de l’Île, ou mieux, du continent...
(Madagascar TV 05/09/17)
L’ancien président Didier Ratsiraka est bel et bien vivant. Le parti AREMA a publié sur sa page Facebook les images de l’ancien Chef d’Etat entouré des membres du comité directeur dudit parti fondé en 1976. Une publication qui dément ainsi les supputations et les rumeurs véhiculées la fin de la semaine dernière quant au décès de l’ancien président de la République. «Le président Didier Ratsiraka se porte bien», ont avancé ses proches depuis le soir du dimanche 03 septembre 2017. «Mais l’on se demande tout de même qui souhaite la mort de ce père de la Révolution socialiste de Madagascar ?
(Madagascar Tribune 05/09/17)
Le professeur Fulgence Razafindratsoro qui s’est présenté à la presse comme représentant et porte-parole des intellectuels et cadres de la tribu Zafisoro (district de Farafangana) dans la capitale est intervenu dans les médias pour contredire l’ancien ministre Tabera Randriamanantsoa, un autre cadre et intellectuel Zafisoro installé lui aussi dans la capitale. Le premier accuse le second d’usurpation de titre et appelle les Zafisoro à boycotter la cérémonie d’inauguration d’une stèle commémorative du défunt ampanjaka Tata Philibert envisagée par Tabera Randriamanantsoa. La discorde a trait à l’assassinat ou la mort de l’ampanjaka Tata Philibert suite à une justice populaire le mois de mai dernier et à la construction d’une stèle commémorative de ce défunt ampanjaka, frère de Tabera Randriamanantsoa. Ce dernier...
(RFI 05/09/17)
Depuis toujours, l'océan Indien est un endroit privilégié pour l'observation des baleines à bosse. Madagascar, la Réunion, les Seychelles, les Comores, de juin à octobre, les baleines qui ont migré de l'Antarctique se retrouvent dans ces eaux plus chaudes pour s'accoupler et mettre bas. Depuis deux ans, les baleines se faisaient moins nombreuses dans la zone. Mais cette saison, elles sont revenues en masse. Un phénomène que les scientifiques, réunis début juillet à la Réunion pour le 2e Humpback Wale World Congress, ont pour la première fois tenté d'expliquer. Parades amoureuses, sauts, allaitement de baleineaux, si le spectacle que les baleines à bosse offrent en ce moment aux Malgaches et aux touristes est époustouflant, il n'en était pas de même...
(Madagascar TV 05/09/17)
Rebondissement dans l’affaire du meurtre de Zahid Raza, l’ancien consul de la Malaisie à Madagascar. Zahid Raza a été assassiné à Antananarivo récemment. L’enquête suit son cours. Mais aujourd’hui, des faits nouveaux surgissent. Le meurtre de Zahid Raza, l’ex consul de Malaisie à Madagascar, a soulevé une polémique sur le plan international. La Justice malgache devrait ainsi accélérer le dossier afin de faire la lumière sur cet incident tragique. En effet, le quotidien anglais «Daily Mail» a publié dans ses colonnes la semaine dernière que l’ancien consul aurait été victime d’une conspiration internationale puisqu’il s’apprêtait à livrer des éléments nouveaux sur le crash du vol MH370 auprès des autorités malaisiennes. «En décembre dernier, Reuters a rapporté que M. Raza avait...
(La Gazette de Madagascar 04/09/17)
Conformément à ce que nous avions annoncé dans notre article d’hier (Fraude monétique à l’import : le groupe Assiste pointé du doigt, en page 9), le groupe Assist et son fondateur, Alain Moyon, n’ont pas tardé à nous faire parvenir un droit de réponse (lire en page 9). C’est le droit le plus absolu de la personne citée dont ses chargés de la communication ont longuement insisté, hier en fin d’après-midi, pour que le droit de réponse paraisse ce jour. La raison invoquée serait d’apporter les éclaircissements tant que le sujet est encore dans l’esprit des gens.
(Madagascar TV 04/09/17)
La CENI est en plein préparatifs des prochaines échéances électorales. Pour ce faire, l’institution travaille en étroite collaboration avec un comité interministériel. L’adoption du nouveau Code électoral devrait être bouclée vers la fin de cette année 2017, estime Thierry Rakotonarivo, vice-président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et non moins ancien Secrétaire Général du ministère de l’Intérieur. Le comité interministériel, constitué par la Primature, du ministère des Finances et du Budget, du ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation, du ministère de la Communication et de la Relation avec les Institutions, entame depuis une semaine le travail d’élaboration du projet de loi sur les nouveaux textes électoraux, selon ses explications. Le projet de loi, proposé par ce comité, sera...
(RFI 04/09/17)
A Madagascar, une nouvelle émission de télé a fait son apparition début mai. « Mad'Maso », « Les yeux de Mada », se revendique comme un programme de journalisme participatif où les citoyens sont les observateurs de ce qui se passe sur la Grande Île. Diffusé hebdomadairement sur Facebook, et par extraits trois fois par semaine sur la chaîne publique nationale et sur une chaîne privée nationale, « Mad'Maso » apporte un vent de fraîcheur et de nouveauté dans le programme audiovisuel malgache. La saison 2 vient d'être lancée. Rencontre avec l'équipe de réalisation. Combien seriez-vous prêt à mettre pour un kapok de riz ? Que pensez-vous de l'éducation en langue française au primaire ? Voilà le type de questions...
(Madagascar Tribune 04/09/17)
En raison de l’insécurité qui impacte sur le quotidien des paramédicaux –insécurité qui porte atteinte à leur intégrité physique, les populations de nombreuses régions enclavées risquent la fermeture de certains de leur poste de santé et ainsi d’être privé de soins d’urgence de base. Un cadre du syndicat des paramédicaux, Aimé Rakotozafy, déclare que le syndicat sera dans l’obligation de retirer leurs adhérents des postes sanitaires à cause des attaques de dahalo contre les personnels de santé. C’est le cas d’un poste sanitaire des périphéries de Faratsiho dont le responsable, un agent paramédical, qui a été victime le 24 août dernier de l’attaque de dahalo et qui a dû être convoyé en urgence à l’hôpital HJRA à Antananarivo pour fracture...
(Madagascar TV 04/09/17)
Les autorités gouvernementales multiplient les descentes sur terrain, relatives à leur tâche respective, afin de se rapprocher davantage de la population. A l’occasion de son passage dans la Région Menabe, dans la cadre de la foire Renala, le ministre du Commerce et de la Consommation Nourdine Chabani a effectué une descente auprès des grossistes de Morondava pour constater de visu les prix des produits de première nécessité, notamment le riz. Le sac de 50 kg se vend entre 70.000 et 71.000 Ariary s’il avoisinait auparavant les 86.000 Ariary. C’est surtout la production du pays, connue sous le nom de «vary gasy » qui est prisée pour la consommation locale, selon les précisions du ministre Nourdine Chabani. L’insuffisance d’eau dans le...
(Madagascar TV 04/09/17)
Aucun domaine ne semble épargné par les spéculations. Pas plus tard que vendredi dernier, le Président Hery Rajaonarimampianina a précisé que les permis miniers font également l’objet de spéculation. “Près de 90% des détenteurs de permis miniers sont des spéculateurs », a indiqué le Président Hery Rajaonarimampianina au cours de l’inauguration du Mining Business Center le 1er septembre dernier à Mamory Ivato. «La délivrance des permis a été orientée généralement vers la spéculation. Aujourd’hui, nous voulons nous assurer d’une bonne gouvernance pour que nous puissions avoir les vrais investisseurs qui sont prêts à créer de l’emploi, de la valeur ajoutée dans ce secteur », a-t-il poursuivi. Cela a été corroboré par Zafilahy Ying Vah, ministre auprès de la Présidence en...
(Madagascar TV 04/09/17)
Joela Andriamaronirina dit Fidy ou Pikla, conducteur de voiture légère, a perdu la vie dans une querelle violente avec un des conducteurs de tracteurs Kubota dans la nuit du 25 août dernier à Antandrokomby, Bejofo, Ambatondrazaka. D’une altercation s’en est suivi un passage à tabac collectif qui a coûté la vie à cet homme de 34 ans. Selon la plainte déposée par le frère de la victime, qui a recueilli les versions des témoins oculaires, la circulation avait créé une altercation entre les conducteurs mais a fini par s’arranger. Mais entretemps, la fille d’un responsable local avait entrepris d’appeler son père pour l’informer que leur Kubota se faisait attaquer. «C’est ainsi que des individus sont venus à moto, munis de...
(Madagascar Tribune 02/09/17)
Le syndicat des magistrats de Madagascar (SMM) ainsi que celui des greffiers (SGM) ont rencontré la nouvelle Garde des sceaux, Rasolo Elise Alexandrine hier au siège du ministère de justice à Faravohitra. Les deux syndicats ont remis à la nouvelle ministre le dossier sur leurs revendications respectives et lui ont donné une semaine pour bien étudier les dossiers en question. Entre autres, la mise en place d’une commission spéciale pour résoudre les revendications des magistrats et greffiers. La mission de cette commission étant de veiller sur l’indépendance de la justice et de l’Etat de droit mais également lutter contre l’ingérence et l’immixtion...
(Madagascar Tribune 02/09/17)
Le chef de l’Etat Hery Rajaonarimampianina a procédé ce 1er septembre 2017 à Mamory-Ivato, à l’inauguration d’un centre d’affaires dédié aux mines ou Mining business center (MBC). Il s’est envolé par la suite vers Londres pour marquer les 200 ans de relations diplomatiques avec la Grande Bretagne. Coïncidence ou non, il faut dire que c’est un cabinet britannique qui a fait la promotion à l’international du Salon des mines et du pétrole de 2015. D’après le président Hery Rajaonarimampianina, le MBC est destiné à promouvoir les investissements directs étrangers et le développement du secteur extractif. « Aujourd’hui nous voulons assurer une bonne gouvernance pour que nous puissions avoir les vrais investisseurs déterminés à créer des emplois, à créer une valeur...
(Madagascar TV 31/08/17)
Tragique, effrayant, triste… Chez ceux qui avaient été témoins de l’incendie, les mots manquent pour qualifier l’accident qui s’est produit hier à Ambohimanambola. Mais était-ce vraiment un accident? Ou un sabotage ?… Les faits ont fait des victimes. Deux hommes ont perdu la vie et trois autres sont blessés dans l’incendie qui s’est déclarée hier à Ambohimanambola, dans la centrale exploitée par Aksaf Power, selon les sources officielles. Selon les témoignages, une forte détonation avait retenti hier vers 10h30, suivie de volutes de fumées épaisses qui s’échappaient d’une des citernes...

Pages