Mardi 25 Juillet 2017
(Madagascar Tribune 15/07/17)
La France s’attend à des élections inclusives qui renforceront l’ancrage du pays dans le camp des démocraties. Véronique Vouland Aneini, ambassadeur de France a rappelé dans son discours à l’occasion de la célébration du 14 juillet à La Résidence de France, que son pays souhaite vivement des élections transparentes ouvertes à tous comme lors des dernières présidentielles françaises. L’ambassadrice appelle à la mise en œuvre d’une démocratie qui fonctionne pour l’intérêt des Malgaches. Véronique Vouland Aneini a encore une fois évoqué le problème de kidnapping qui touche les ressortissants français et étrangers mais aussi des Malgaches. Elle a appelé le gouvernement à déployer davantage d’efforts pour mettre fin à ces cycles d’enlèvement et à porter leurs commanditaires devant la justice...
(La Gazette de Madagascar 15/07/17)
Que l’on veuille ou non, à chaque 14 juillet, les quinquagénaires et plus ont un pincement au cœur. Une date qui résume assez bien le bon temps avant l’indépendance de Madagascar. Que de joie, que de bonheur ! Qu’on ne me jette pas la première pierre pour avoir rappeler ici cet instant, ce moment de la colonisation. Une époque où il y eut du bon et de mauvais. Retenons que le bon. En effet, des politiques proches de l’opposition malgache n’ont cessé critiquer l’aspect néocolonial, généré par la fête nationale française. Alors que le contenu, l’essence du 14 Juillet exprime pourtant une certaine liberté, une certaine révolte et aussi de progrès pour le monde entier. Colonialiste ou non, la France...
(RFI 14/07/17)
A Madagascar, la Céni (Commission électorale nationale indépendante) réclame plus d'indépendance. Elle a remis ses travaux concernant la révision du cadre légal des élections au Premier ministre. Un rapport qu'elle a présenté à la presse. Dans ses recommandations, la Céni demande notamment plus de prérogatives dans l'organisation du processus électoral. La Céni réclame son indépendance sur le plan financier. Actuellement ses moyens viennent du ministère des Finances. Un fonctionnement qu'il faudrait modifier, explique à RFI Hery Rakotomanana, président de la Céni. « On va donc se plier à la procédure du ministère des Finances, une procédure très fastidieuse et qui va rendre difficile les préparatifs électoraux.
(Madagascar TV 14/07/17)
L’accès de toute la population malgache à l’eau potable, à l’assainissement et à l’hygiène est encore loin d’être atteint quoique les autorités compétentes et les partenaires ne ménagent pas leurs peines pour ce faire. Actuellement, 49% de la population malgache n’ont pas encore accès à l’eau potable. Pour l’hygiène, 90% n’ont pas accès à des toilettes adéquates ou pratiquent encore la défection à l’air libre. Garantir l’accès de l’ensemble de la population à l’eau potable et salubre, éradiquer la défécation à l’air libre et s’assurer que la totalité de la population lavent les mains avec du savon, tels sont les défis de l’État malgache.
(Madagascar TV 14/07/17)
Le gouvernement a démontré sa volonté d’avancer vers un dialogue franc et objectif. Toutefois, pour les magistrats, le communiqué y afférent reste flou. Il n’est pas précis quant à la date des négociations. Les magistrats observent une grève générale depuis mardi 11 juillet dernier. Cette grève est suivie à 98%, selon la déclaration du vice-président du Syndicat des Magistrats de Madagascar (SMM) à l’occasion d’un point de presse d’hier au Tribunal de première instance d’Anosy. L’appareil judiciaire est totalement bloqué dans les 5 autres provinces dont Antsiranana, Mahajanga, Toamasina, Fianarantsoa et Toliara. Seuls, quelques juges ont vaqué à leurs occupations quotidiennes. Ce fut le cas du Tribunal de première instance d’Anosy. Au niveau de la Cour suprême, force est de...
(Madagascar TV 14/07/17)
Une quinzaine de maires de la Région Analamanga suivent une formation en montage de projets de développement au CDL d’Anosy. Cette formation est placée sous l’égide des responsables du Fonds de développement local (FDL) sur financement de la Banque mondiale. Elle vise à renforcer la capacité des élus locaux dans le montage de projets de développement pour que la population puisse en bénéficier pleinement. Selon les explications d’un maire, un financement de l’ordre de 15 millions d’Ariary par Commune sera disponible auprès du FDL. C’est la raison d’être de ces séances de formation dispensées par le FDL : que les responsables communaux puissent gérer proprement ces fonds, en élaborant des projets qui seront bénéfiques à la population locale. Le FDL...
(Madagascar TV 14/07/17)
Le Bureau National de Gestion de Risques et de Catastrophes (BNGRC) vient d’agrandir son parc matériel afin de mener à bien ses tâches. Des engins et des véhicules d’une valeur de 28 millions d’USD de la Corée du Sud ont été réceptionnés hier à Toamasina, en présence du Président Hery Rajaonarimampianina, de Pil Woo Kim, Chargé d’Affaires de la Corée du Sud et du Secrétaire Exécutif du BNGRC. 22 pelles hydrauliques, 22 tractopelles, 22 camions-benne, 22 ambulances, 22 véhicules pompiers, avec bras élévateurs, 22 motopompes de grande capacité et 11 postes de commandement et cliniques mobiles ont ainsi été remis à cette occasion. Avec ces engins et équipements, Madagascar pourra mieux gérer et réduire les risques engendrés par les catastrophes...
(Madagascar TV 14/07/17)
Le développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) favorise l’avènement de nouvelles formes de relation sociale. Toutefois, cela entraîne également la difficulté de la gestion de la sécurité. La question de cybercriminalité touche actuellement tous les pays du globe. En effet, elle est considérée comme un crime sans frontière. L’engagement de tous les pays est requis pour la combattre. Des responsables du Bureau Indépendant Anti Corruption (BIANCO) et ceux du SAMIFIN ont bénéficié d’une formation en cybercriminalité, hier à Anosy. Cette formation a été dispensée par un expert technique international de la Police judiciaire française, Jean Yves Le Clech. D’après cet expert français, Madagascar n’est pas à l’abri de la cyber-attaque et de la cybercriminalité. Cet...
(Agence Ecofin 14/07/17)
Ils sont désormais dix, les opérateurs qui forment le consortium du câble sous-marin de fibre optique baptisé MElting poT Indianoceanic Submarine System (METISS). Réunis au sein du comité de pilotage de l’entreprise, les 3, 4 et 5 juillet dernier à Johannesburg, en Afrique du Sud, Emtel et CEB FiberNET Co Ltd de Maurice, Blueline et Telma de Madagascar, SRR, Telco OI (Only) et Zeop de La Réunion et Canal + Telecom ont accepté à l’unanimité, d’accueillir dans le groupe, Airtel Madagascar et Belgacom International Carrier Services. Dans les prochains mois, il n’est pas exclu que de nouveaux opérateurs manifestent aussi leur volonté de rejoindre le consortium METISS dont l’ambitieux projet de câble sous-marin de fibre optique contribuera, selon Madi Hamada,...
(RFI 13/07/17)
A Madagascar, un animateur de télévision est en fuite après une parodie du chef de l'Etat Hery Rajoanarimampianina. Cette émission, intitulée « Tsy Mahaleo sy sampona », « on ne peut pas éviter l'accident » en français, initiée par le Mouvement pour la Liberté d'Expression (MLE) parodie des vidéos de la chaîne Youtube du président de la République. Une chaîne où Hery Rajoanarimampianina s'exprime sur divers sujets d'actualité chaque semaine. Pour sa première émission, le présentateur a parodié la conversation entre Claudine Razaimamonjy, la conseillère spéciale du président de la République...
(La Gazette de Madagascar 13/07/17)
Le financement des fonds de développement local (FDL) s’élève à cinq millions de dollars cette année et le ministère de l’Intérieur a décidé de faire en sorte que seule près de la moitié des communes en bénéficient. Plus précisément, sur les 1695, seules 1000 communes encaisseront les 15 millions de chaque. D’après les explications du directeur de renforcement de capacité au sein du ministère de l’Intérieur, Richard Rafidison, le ministère de tutelle a posé trois conditions dont la réalisation d’un budget d’activité approuvé par le conseiller au maire, l’élaboration à temps du compte administratif de l’année précédant l’exercice en cours et le fait d’avoir un trésorier communal nommé par le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation. En ce qui...
(Madagascar TV 13/07/17)
Le cadre juridique du processus électoral est fin prêt, la commission consultative, chargée de son amélioration a mené ses tâches à terme. Le processus électoral proprement dit est ainsi mis en route. Le travail de la commission consultative sur l’amélioration de l’encadrement juridique du processus électoral malgache a officiellement pris fin. En effet, le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a déclaré hier à Nanisana que le travail de ce comité consultatif avait été remis au Premier ministre, chef du Gouvernement, le 29 juin dernier. L’un des points forts proposés par cette commission pour améliorer les élections à venir est le plafonnement des budgets de campagnes pendant les élections. D’après les explications du président de la CENI, Hery...
(La Gazette de Madagascar 13/07/17)
Sourde oreille associée probablement à la peur de ne plus pouvoir servir leur intérêt personnel à travers la justice, le gouvernement est resté muet et, depuis les revendications du SMM, a affiché son insensibilité face aux problèmes des magistrats de Madagascar. Le SMM a déjà promis une manifestation plus conséquente à condition que les agissements des dirigeants continuent. Et nous y voilà, le SMM est entré dans une période de grève de sept jours ce qui devrait engendrer la paralysie du système judiciaire. Mais ce n’est pas le cas pour la journée d’hier car des audiences ont tout de même eu lieu. N’empêche que les juridictions de toute l’île ont participé à cette grève. Une réalité qui démentit les accusations...
(Madagascar TV 13/07/17)
La grève des magistrats du Syndicat des Magistrats de Madagascar (SMM) a débuté hier. Si l’appareil judiciaire a totalement été bloqué dans les Provinces, dont le Tribunal de Morondava et celui de Maroantsetra, à Antananarivo, la première journée de grève de ce syndicat n’était pas entièrement effective. Certains juges ont vaqué à leurs occupations quotidiennes, au palais de Justice d’Anosy. Toutefois, ils se sont contentés de prononcer des décisions, notamment du prolongement de mandats de dépôt expirés ou encore du renvoi de dossiers, précise Tiaray Fanahimanana, vice-président du SMM. Il a fait noter qu’à partir de ce jour, aucun juge ne siégera dans tous les Tribunaux de Madagascar. Aucun service minimum ne sera non plus assuré par les magistrats. Les...
(Madagascar TV 13/07/17)
La Haute Cour Constitutionnelle (HCC) a déclaré conforme à la Constitution la loi N°2017-002 portant code de la route. Ce code de la route a été l’un des dossiers chauds examinés par le Parlement durant la dernière session parlementaire. La HCC avait une fois rejeté ce projet de loi. La HCC avait, en effet, dans sa décision n°12-HCC/D3, déclaré que la loi n°2017-002 portant Code de la route à Madagascar n’est pas conforme à la Constitution. Mais à la suite de cette décision, le Sénat avait adopté la loi en deuxième lecture et l’Assemblée Nationale avait adopté ladite version adoptée par le Sénat en dernière lecture sans modification. La HCC a déclaré conforme à la Constitution ladite loi. En effet,...
(Madagascar TV 13/07/17)
Le port de Toamasina a évité de près un accident qui a failli causer des dommages immenses. En effet, un incendie qui se déclare dans une telle structure d’envergure serait susceptible de conséquences incommensurables. D’autant plus que c’est une locomotive, en déplacement, qui a pris feu… La locomotive d’un train de marchandises, affreté par le Projet Ambatovy, a pris feu alors que le convoi traversait l’enceinte du port de Toamasina, à hauteur d’Ampasimazava. Les faits se sont déroulés hier, vers 18 heures. Le convoi devait transporter des marchandises appartenant au Projet Ambatovy, lorsque, dans sa course, la locomotive s’est embrasée. D’après les témoignages, le feu provenait du moteur même de la locomotive. Toutefois, aucune version officielle sur les véritables origines...
(La Gazette de Madagascar 13/07/17)
Le procès relatif à l'accident d'Anjozorobe ayant causé la mort de 47 personnes au mois de janvier est ajournée encore une fois de plus à la demande de la défense de l'Assurance MAMA. Par ailleurs, l’avocat a également demandé l’ajournement en raison de la grève des syndicats des magistrats. Le procès devrait avoir lieu le 08 août 2017. Il faut noter que le procès a été quatre fois reporté, dont le premier aurait dû se dérouler le mardi 18 avril, le deuxième le 16 mai, le troisième le 13 juin, et le quatrième le 11 juillet. Le chauffeur du camion est toujours en détention préventive dans la maison centrale d’Antanimora et n’a pas obtenu de liberté provisoire. Le maire d’Ambongamarina,...
(La Gazette de Madagascar 13/07/17)
« Enfin du concret pour Bouygues, Colas et Groupe ADP à Madagascar et Nosy Be », titre le très sérieux site boursier français (bouriser.com) en annonçant le bouclage du financement du programme d’investissement ferme avec « un consortium regroupant 5 banques internationales de développement : la Société Financière Internationale du groupe Banque Mondiale, Proparco, Development Bank of Southern Africa, Emerging Africa Infrastructure Fund Limited et OPEC Fund for International Development, pour assurer, en complément du capital mis en place par les actionnaires de Ravinala Airports ». Rejoignant par son titre la position de « La Gazette de la Grande Ile » qui n’a eu de cesse de dénoncer les anomalies sur l’attribution du marché ainsi que le long retard pris...
(La Gazette de Madagascar 13/07/17)
Les dirigeants qui se sont succédé au pouvoir depuis l’accès à l’indépendance ont tous failli à leur devoir et cela est constaté par la majorité du peuple malgache. L’Etat de droit est loin d’être respecté au niveau du pays et ce depuis fort bien longtemps. Les dirigeants successifs ont tous régné d’une main de fer sans accorder le droit de parole aux opposants. Effectivement, ceux qui détiennent le pouvoir profite de leur autorité en ne laissant aucune chance aux partis de l’opposition. Dès que l’opposition ose se manifester, les forces de l’ordre sont là pour servir de pression. Il faut dire que les politiciens malgaches ne savent guère tirer des leçons du passé. Ceux qui détiennent le pouvoir oublient le...
(Madagascar TV 13/07/17)
Un lot de 4,270 kg d’or a été saisi hier à Ivato lors du traitement du vol HM 754 à destination finale d’Abu Dhabi en transitant par Mahe, Seychelles, après interprétation des images scan à deux reprises, effectuée par les agents des douanes chargés du contrôle des bagages en soute par scanner. Les agents se sont décidés à lever le doute sur ces deux valises, respectivement de couleur bleue et marron, à la porte TBE 1 appartenant à un monsieur portant comme initiales d’identité K.V.A.N. Un contrôle physique des deux valises a ainsi été effectué. C’est ainsi que les 31 lingots d’or, sommairement travaillés et non poinçonnés, pesant en tout 4,270 kg ont été découverts, bien cachés et attachés dans...

Pages