Samedi 21 Octobre 2017
(APA 10/10/17)
APA - Antananarivo (Madagascar) - La compagnie aérienne malgache, Air Madagascar a noué un accord de partenariat stratégique avec Air Austral pour une période de 10 ans. La signature de ce partenariat a été effectuée lundi au palais d’Ambohitsorohitra entre le ministre des Transports et de la météorologie Ralava Beboarimisa, le ministre des Finances et du budget par intérim, Paul Rabary et le Président Directeur Général d’Air Austral, Marie Joseph Malé. La cérémonie de signature s’est déroulée en présence du Président de la République de Madagascar, Hery Rajaonarimampianina, et du Président de La Région Réunion, Didier Robert. Aux termes de cet accord paraphé lundi, Air Austral apporte un investissement de 40 millions de dollars avec une expertise technique et opérationnelle...
(RFI 10/10/17)
Le 17 octobre 2017 sera la Journée mondiale du refus de la misère. A cette occasion, RFI et ATD Quart Monde vous proposent une série de 3 grands reportages dans le monde. Aujourd’hui, direction l’île de Madagascar. Madagascar la belle, Madagascar la Grande, … Madagascar l’indigente. Avec ses 92% de la population vivant sous le seuil de pauvreté (avec moins de 2$ par jour), l’île de l’océan Indien est considérée par la Banque mondiale comme l’un des pays les plus pauvres de la planète. Et c’est dans la capitale Antananarivo, que le taux de pauvreté y est le plus élevé. Presque 7 personnes sur 10 subissent la misère au quotidien. En 1989, l’ONG française ATD Quart Monde s’implante sur la...
(Agence Ecofin 10/10/17)
Le vendredi 06 octobre, à l’occasion de la rentrée scolaire, une délégation menée par Maixent Bekangba, Directeur Général d’Airtel Madagascar, a fait le déplacement à l’EPP Mahavelona pour permettre aux élèves de revenir sur les bancs de l’école dans les meilleures conditions. Ils étaient 300 élèves à avoir reçu les fournitures de base et outils d’apprentissages tels que : des cartables Airtel, des cahiers, des stylos, les règles, les crayons, de la part des employés volontaires d’Airtel. L’hygiène et la santé font également partie des priorités de l’opérateur. C’est dans ce sens que les élèves sont repartis avec des kits d’hygiènes (des savons) en prélude de la journée internationale du lavage des mains qui aura lieu le 10 octobre prochains...
(AFP 09/10/17)
Cinq détenus présentés comme dangereux ont profité d'une panne d'électricité pour s'évader dans la nuit de samedi à dimanche de la prison de haute sécurité malgache de Tsiafahy (centre), a-t-on appris lundi auprès du ministère de la Justice. Située au sud de la capitale Antananarivo, le centre pénitentiaire de Tsiafahy héberge plus d'un millier de prisonniers pour une capacité d'à peine 350 places. Un porte-parole du ministère, Jérémie Napou, a expliqué à l'AFP que la prison ne bénéficiait que de trois heures de courant par nuit et que les fuyards avaient profité de l'obscurité pour percer un tunnel et fuir l'établissement à l'insu de leurs gardiens. "L'un des évadés étant un chercheur de saphir, habile en matière de creusage. Il...
(RFI 09/10/17)
Les cas de peste avérés à Madagascar poussent ses voisins à réagir. Aux Comores des mesures ont été mises en place ce week-end après une réunion de tous les partenaires santé du pays à la présidence vendredi dernier. L’OMS ne considérant pas qu’il s’agisse d’une épidémie internationale, la fermeture des frontières reste pour l’instant exclue. Des équipes médicales ont néanmoins été déployées dès samedi dans tous les ports et aéroports du pays. Le ministère de la Santé a réactivé le dispositif mis en place durant l’épidémie du virus Ebola en Afrique. Des équipes de médecins à l’arrivée des avions en provenance de Madagascar sont chargés de vaporiser les aéronefs avec un désinfectant, prendre la température de chaque passager avec des...
(RFI 09/10/17)
A Madagascar, la peste continue de faire des victimes. Depuis deux mois, 343 cas de peste ont été enregistrés et 42 personnes sont mortes de cette maladie d'après les chiffres publiés par le ministère malgache de la Santé publique samedi 7 octobre. Un bilan qui s'alourdit tous les jours. La Grande Ile est habituée à la peste. Elle fait sa réapparition dans le pays chaque année depuis 1980. Mais contrairement aux années précédentes, cette année la peste touche aussi les grandes villes. La semaine dernière les autorités ont décidé d'interdire les rassemblements dans la capitale malgache. Les cours ont aussi été suspendus dans certaines régions du pays touchées par la peste. Mais les mesures d'urgence prises par les autorités malgaches...
(AFP 07/10/17)
Les autorités malgaches ont arrêté un militant écologiste opposé à un projet de mine d'or confié à une entreprise chinoise, a rapporté vendredi Amnesty International, dénonçant un "harcèlement" contre les défenseurs de l'environnement. Ce militant, Raleva, a été incarcéré à la prison de Mananjary (est) "sur la base d’accusations forgées de toutes pièces, au motif qu'il a utilisé un faux titre pour demander à consulter les permis" de l'entreprise, a indiqué l'ONG dans un communiqué. Cette arrestation n'a pu être dans l'immédiat confirmée de source officielle. Amnesty s'est dite "profondément préoccupée par l'utilisation abusive qui est faite de la justice pénale en vue de cibler...
(RFI 07/10/17)
Depuis deux mois, 258 cas de peste ont été enregistrés à Madagascar et 36 personnes sont mortes de cette maladie d'après les chiffres publiés par le ministère de la Santé publique vendredi 6 octobre. Un bilan qui s'alourdit tous les jours. Car cette année, la maladie touche aussi les grandes villes et elle est plus contagieuse. C'est sa forme pulmonaire, qui se transmet par la toux, qui fait de nombreuses victimes. Elle peut être fatale en seulement 24 heures. Les autorités malgaches ont donc mis en place de nouvelles mesures de précaution. Deux mois après le premier cas de peste, les autorités peinent à enrayer l'épidémie dans les zones urbaines. Vendredi, le ministère de l'Education a décidé de suspendre les...
(RFI 07/10/17)
Dans la capitale malgache, il existe un endroit où les myopes sont rois. Le marché Solomaso ou « marché aux lunettes ». Près de 200 mini boutiques proposent chacune des centaines de montures neuves ou de récupération, colorées, classiques ou carrément excentriques. Des montures, et des verres évidemment, adaptés à la vue de chacun. Le tout pour un prix carrément compétitif. A cela, une raison : l’arrivage massif de stocks en provenance de la Chine. Reportage à Antananarivo, au cœur du quartier de la vision. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20171007-madagascar-solomaso-le-marche-lunett...
(AFP 06/10/17)
Les visites de détenus ont été suspendues dans deux régions de Madagascar touchées par la peste, a annoncé l'administration pénitentiaire vendredi, une mesure destinée à contenir la propagation de la maladie qui a déjà fait 36 morts. "Pour protéger les prisonniers de l'épidémie de peste qui se répand à l'extérieur des prisons, nous avons décidé de suspendre depuis hier (jeudi) les visites de famille", a déclaré à l'AFP le directeur de l'administration pénitentiaire, Arsène Ralisaona. "Sont concernées par cette mesure sept prisons", trois dans la région d'Antsinanana (est) et quatre à Analamanga, la région de la capitale, Antananarivo, a-t-il ajouté. La mesure a été prise en raison du risque élevé de contamination dans les prisons malgaches souvent surpeuplées et insalubres...
(RFI 06/10/17)
A Madagascar, le gouvernement s'attaque aux diffuseurs de fausses informations concernant l'épidémie de peste. Les « fake news » ont envahi les réseaux sociaux malgaches ces derniers jours. Des rumeurs qui alimentent la psychose qui a suivi les nombreux décès de la peste dans le pays. D'après les derniers chiffres du ministère de la Santé publique, publiés ce jeudi 5 octobre, 33 personnes sont mortes de la peste à Madagascar. Face à ces rumeurs, le sujet a été abordé en Conseil du gouvernement par le Premier ministre malgache. Parmi les fausses informations circulant sur les réseaux sociaux : un top cinq des remèdes maisons pour soigner la peste comme manger de l'ail cru trois fois par jour, boire de l'eau...
(Agence Ecofin 06/10/17)
(AIRTEL MADAGASCAR) - « Se projeter dans l'avenir : Faire appel aux talents, aux contributions et à la participation des personnes âgées dans la société », tel est le thème de la célébration de la journée internationale des personnes âgées pour cette année. Airtel Madagascar, fidèle à ses valeurs de dynamisme, de respect et de solidarité, a tenu à exprimer, une fois de plus, sa reconnaissance et sa gratitude aux Raiamandreny, pour le rôle qu’ils jouent dans le processus de développement de la société, pour la sagesse ainsi que l’histoire qu’ils incarnent. Les employés d’Airtel solidaire et engagés Une équipe d’Airtel Madagascar, en présence de son Directeur Général Maixent Bekangba, a fait le déplacement au « foyer de vie »...
(AFP 05/10/17)
Les autorités malgaches ont ordonné la fermeture pour désinfection des universités de la capitale Antananarivo et de Toamasina (est), deux régions particulièrement touchées par une épidémie de peste qui a fait 33 morts , selon un nouveau bilan officiel. "Dans le cadre de la lutte contre la propagation de la peste, les universités de Toamasina et d'Antananarivo seront fermées pour cause d'assainissement", indique une note du ministère de l'Enseignement supérieur publiée jeudi. Le campus de la capitale ne sera rouvert aux étudiants que la semaine prochaine, selon sa présidence. Samedi, le gouvernement malgache avait interdit jusqu'à nouvel ordre les rassemblements publics dans la capitale pour enrayer l'épidémie...
(RFI 05/10/17)
A Madagascar, alors que le président de la République Hery Rajaonarimampianina s'est dit favorable à une modification de la Constitution, les organisations de la société civile haussent le ton. Pour elles, ce projet de modification de la Constitution « révèle une volonté de se prolonger au pouvoir ». Elles estiment qu’une modification de la Constitution engendrerait un report l'élection présidentielle – prévue à la fin 2018 – et pourrait même mener à une crise politique. Si l'on s'en tient à la Constitution actuelle, l'élection présidentielle devrait se tenir entre le 24 novembre et le 24 décembre 2018. Un délai trop court pour organiser un scrutin à deux tours...
(France 24 05/10/17)
L'OMS a alerté, mardi, sur une possibilité d'épidémie de peste au niveau national à Madagascar. Elle est endémique dans le pays, mais cette année le risque de transmission interhumaine est particulièrement élevé. On dénombre plus de 20 morts. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) craint fortement qu'une épidémie de peste affectant les zones urbaines à Madagascar se propage au reste du pays. "Le risque de propagation est élevé au niveau national, modéré au niveau régional en raison des vols fréquents vers les îles voisines de l'océan Indien et faible au niveau mondial", a déclaré, mardi 3 octobre, un porte-parole de l'OMS, Christian Lindmeier, lors d'un point de presse à Genève. "L'OMS est préoccupée par le fait que la peste se...
(Le Monde 05/10/17)
Trente personnes sont décédées. L’OMS met en garde contre un risque élevé de propagation dans le pays. Les villes sont également touchées. Trente personnes sont mortes de la peste à Madagascar depuis le mois d’août sur les 194 cas détectés selon le dernier communiqué publié par le ministère de la santé, mardi 3 octobre. Si l’épidémie ressurgit régulièrement à cette période de l’année, elle n’est cette fois-ci pas cantonnée aux zones rurales et a gagné les villes, à commencer par la capitale, Antananarivo, où 10 décès ont été enregistrés. Le grand port de Toamasina, deuxième agglomération du pays, est également touché. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) considère qu’il existe un « risque élevé de propagation au niveau national »...
(Xinhua 05/10/17)
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré avoir intensifié sa riposte contre une flambée épidémique de peste à Madagascar qui s'est propagée dans la capitale et les ports, avec plus d'une centaine de personnes infectées en quelques semaines seulement. Selon un communiqué de l'OMS rendu public mercredi, cet incident porte à 21 morts depuis la détection de la flambée à la fin du mois d'août. En outre, au moins 114 personnes ont été infectées. Le gouvernement de Madagascar a confirmé que le décès d'un ressortissant des Seychelles était dû à la peste pulmonaire. Cet entraîneur de basketball est mort dans un hôpital d'Antananarivo le 27 septembre lors de sa visite dans le pays pour une rencontre sportive. Les autorités...
(AFP 04/10/17)
Le bilan de l'épidémie de peste qui affecte depuis plus d'un mois l'île de Madagascar, dont la capitale Antananarivo, continue de s'aggraver et s'élevait mercredi à 30 morts, selon les derniers chiffres publiés par le ministère de la Santé. "Nous avons enregistré 194 cas suspects de peste, dont 30 décès dans tout Madagascar depuis le mois d'août", a déclaré à l'AFP un responsable du ministère, le Dr Manitra Rakotoarivony. Quelle soit bubonique ou pulmonaire, la peste est récurrente sur la Grande Ile, où quelques centaines de cas annuels sont recensés, généralement à partir du mois de septembre. Cette année, l'épidémie a débuté dès août et s'est propagée "aux grandes zones urbaines, contrairement aux précédentes...
(Jeune Afrique 04/10/17)
Augmenter la production électrique malgache de 300 MW en deux ans : c'est le défi que veut relever le groupe électrique allemand qui vient de signer un protocole d'entente avec le gouvernement. Première étape de ce programme encore imprécis : une turbine mobile qui devrait être prochainement installée à proximité d'Antananarivo. Le groupe allemand Siemens a signé le 2 octobre un protocole d’entente avec Madagascar pour accélérer la production d’énergie électrique du pays. L’objectif affiché est de permettre la fourniture 300 MW supplémentaires d’ici 2019, mais les modalités de leur production ne sont pas encore définies.
(Xinhua 04/10/17)
L'épidémie de peste à Madagascar a tué 28 personnes et contaminé 139 autres, a annoncé mardi le ministère malgache de la Santé publique. Il a précisé sur sa page Facebook qu'il poursuivait sa lutte contre ce fléau avec notamment des réunions de sensibilisation avec divers partenaires, tels que les autorités locales, les services techniques déconcentrés, la société civile, les opérateurs économiques et les journalistes. "La désinsectisation et la désinfection des salles de classe de toutes les écoles publiques et privées de la ville d'Antananarivo ont débuté lundi", a assuré le ministre de l'Education nationale, Paul Rabary, dont le ministère est associé à la cellule de veille mise en place...

Pages