| Africatime
Mercredi 18 Janvier 2017
(RFI 17/01/17)
La refonte du code minier, c’est l’une des nombreuses priorités du Plan national de développement (PND) édicté par le gouvernement malgache. La part des recettes issues du secteur minier et pétrolier doit augmenter, l’exploitation des minerais doit mieux être encadrée. Après deux ans de sommeil, les premiers ateliers de réflexion et sensibilisation sur le nouveau code minier ont enfin démarré. Il y a quelques jours, le ministère des Mines et du Pétrole organisait un brainstorming avec l’ensemble des techniciens du secteur minier et pétrolier.
(L'Express de Madagascar 17/01/17)
L’année 2017 démarre sous de mauvais auspices. Face aux multiples difficultés, l’État impuissant semble s’en remettre à la grâce du ciel. L’heure est grave. La sècheresse est en passe d’asphyxier plusieurs régions des Hautes Terres de Madagascar, dont Antananarivo et ses environs. La semaine dernière, c’était un tremblement de terre qui a fortement secoué les esprits des habitants des zones touchées. Heureu­sement que la force du séisme n’a occasionné que des dégâts matériels minimes. Au point où le pays en est, même les plus cartésiens pourraient être tentés de concéder que la nouvelle année démarre, résolument, sous de très mauvais augures. Face à cette conjoncture, particulièrement dure, l’État semble se résigner à s’en remettre à un torrent de faveur divine...
(L'Express de Madagascar 17/01/17)
La société JIRAMA appelle ses clients à économiser l’eau. La production pourrait être suspendue d’ici quatre jours. Catastrophique !. C’est avec ce terme que Roland Rakoto­malala, directeur technique de l’Eau au sein de la société Jirama, a interprété le tarissement de la rivière d’Ikopa. « Le niveau de l’Ikopa est déjà en exponentiel, selon notre constat. Prochainement, il sera impossible de pomper l’eau de cette rivière, pour ravitailler Mandroseza », selon ce dernier, joint au téléphone, hier. L’impact sera aussi...
(Madagascar Tribune 17/01/17)
La Jirama est sans aucun doute la star incontestable de Madagascar : on ne parle que de la Jirama que ce soit dans les réseaux sociaux, au marché, dans les transports publics, dans les foyers, dans les réunions de famille…. Il n’y a que pour la Jirama, son délestage associé avec la hausse de facture en plus. La capitale peut s’estimer « heureuse » car le délestage ne dure que « deux heures » ou un peu plus ces derniers...
(Madagascar Tribune 17/01/17)
La Jirama informe que l’eau potable sera rationnée d’ici peu en raison de l’absence de pluie notamment dans les hautes terres jusqu’au nord de Madagascar. La Jirama joue avec les mots : il ne s’agit pas de délestage ni de coupure mais de rationnement notent les responsables de la fourniture d’eau à la Jirama. Mais pour nous les usagers, les résultats sont les mêmes : ni eau ni électricité car le délestage continue de plus belle. Les rivières, lacs et...
(L'Express de Madagascar 17/01/17)
Ayant été repéré dans une plaque tournante du trafic de bois-de-rose, il a pris le large. Sollicitées, les autorités mauriciennes ont prêté main forte et l’ont intercepté. Traqué depuis les eaux territoriales malgaches, un gros-porteur battant pavillon malaisien, soupçonné de trafic de bois de rose, a été intercepté en fin de semaine par les autorités mauriciennes. Les informations publiées par la presse de l’île sœur révèlent que rien de compromettant n’a été pour autant retrouvé à bord, lors de l’inspection...
(Agence Ecofin 16/01/17)
(Agence Ecofin) - Ethiopian Airlines lancera au printemps prochain une nouvelle liaison entre sa base à Addis Abeba-Bole et la capitale malgache Antananarivo. Pour rappel, la compagnie de Star Alliance est l’une des trois en lice pour l’entrée au capital d’Air Madagascar, aux côtés d’Air Austral et Air Mauritius. A partir du 28 mars 2017, cette ligné sera opérée à raison de trois fréquences par semaine en Boeing 737-800 pouvant accueillir 16 passagers en classe affaires et 138 en économie,...
(RFI 16/01/17)
Depuis près de deux mois, neuf journaux et deux magazines de presse écrite malgaches sont disponibles sur un kiosque numérique. Ce site internet est appelé eMediaPlace et le lecteur peut acheter et feuilleter son journal complet en ligne, avec quelques journaux français également disponibles. Une petite révolution sur la Grande Île puisque la plupart des titres ne sont disponibles que dans la capitale, faute d’imprimeries en province ou encore parce que les livraisons sont trop chères ou bien difficiles à cause du manque de routes.
(Agence Ecofin 16/01/17)
(Agence Ecofin) - A Madagascar, les journaux peuvent désormais être achetés et lus en ligne. Il suffit d’aller sur le site web eMediaPlace. Il s’agit d’un kiosque numérique entièrement dédié à la distribution de la presse malgache et certains titres étrangers, notamment français. Lancé en novembre 2016, le kiosque numérique propose déjà 9 quotidiens et 2 magazines. Le projet eMediaPlace se veut une solution à la faible distribution des journaux sur la Grande Ile. Les titres de la presse écrite...
(Linfo.re 16/01/17)
Un jeune médecin français originaire de Lorraine a été tué par la foudre à Madagascar lors d’une mission humanitaire. Il était accompagné de sa petite amie, également blessée. Le jeune médecin lorrain tué par la foudre à Madagascar s’appelait Romaric Parel. Âgé de 28 ans, il travaillait à Besançon, dans le Doubs, où il avait aménagé avec sa petite amie, également blessée par l’éclair et soignée sur place, mais dont les jours ne sont pas en danger. Son décès est...
(Le Défi Média 16/01/17)
Port-Louis a été contacté la semaine dernière par les autorités malgaches afin de vérifier si un bateau malaisien qui devait transiter probablement dans les eaux mauriciennes ne transportait pas une cargaison de bois de rose vers un pays de l’Asie du Sud-Est. Cette essence rare est protégée sous la Convention on International Trade in Endangered Species depuis mars 2013. Les mouvements du navire au large de Cap-Est, à Madagascar, ayant été jugés suspects, toute une procédure a été enclenchée pour...
(L'Express de Madagascar 14/01/17)
Les activités d’Air Mauritius à Madagascar ont été couronnées de succès. Ce qui fait de cette compagnie aérienne mauricienne, l’une des plus performantes dans la région. La compagnie aérienne Air Mauritius affiche un bilan positif pour l’année 2016. Selon les explications de ses dirigeants, elle a enregistré une hausse de vente des tickets à Mada­gascar. « D’avril à décembre, nous avons connu une hausse de 38% de billets vendus dans la Grande île, c’est-à-dire, par des Malgaches qui voyagent vers...
(RFI 13/01/17)
La terre a tremblé hier dans la nuit à Madagascar. Un séisme de magnitude 5,9 ou 6 sur l’échelle de Richter selon l’Institut et l’observatoire de géophysique d’Antananarivo (les premières mesures disaient 5,4 sur l’échelle de Richter, donc sa force a été réévaluée). L’épicentre se trouve à 60 km au sud-ouest d’Antsirabe et à 180 km au sud-ouest d’Antananarivo, dans les hauts plateaux au centre du pays. Le choc a eu lieu seulement à environ 8 km de profondeur. Un séisme peu profond donc, ce qui explique que les ondes ont été ressenties avec force.
(Xinhua 13/01/17)
ADDIS ABEBA, (Xinhua) -- La compagnie Ethiopian Airlines a annoncé jeudi qu'elle ajouterait Tananarive, la capitale de Madagascar, à son réseau de destinations desservies à partir du 28 mars 2017. Madagascar rejoindra ainsi le réseau en pleine expansion d'Ethiopian Airlines, parmi 95 destinations dans le monde entier, selon un communiqué de la compagnie aérienne. Ce pays insulaire est connu comme un "bastion de la biodiversité", car plus de 90% de sa faune sauvage ne se trouve nulle part ailleurs sur Terre. Madagascar est aussi connu pour ses forêts tropicales luxuriantes et pour ses lémuriens.
(Xinhua 13/01/17)
Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a achevé sa tournée africaine jeudi qui l'a conduit à Madagascar, en Zambie, en Tanzanie, en République du Congo et au Nigeria, à une période où la coopération sino-africaine se renforce. En effectuant ces visites, le ministre des Affaires étrangères voulait poursuivre la tradition diplomatique qui dure depuis trois décennies de faire de l'Afrique la première destination à l'étranger de la Chine chaque année. Une telle tradition signifie que "la Chine considère toujours les pays en voie de développement comme la pierre angulaire de sa diplomatie...
(APA 13/01/17)
APA – Dakar (Sénégal) – La Confédération africaine de football (CAF) a retiré à Madagascar l’organisation de la 12ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) des moins de 17 ans initialement prévue dans ce pays du 2 au 16 avril 2017, a annoncé l’instance continentale à l’issue de la réunion, jeudi à Libreville (Gabon), de son Comité exécutif. «Le Comité exécutif a décidé à l’unanimité (exception faite du président de la Fédération malgache), de retirer l'organisation de la...
(APA 13/01/17)
APA – Dakar (Sénégal) – Le président de la Fédération malgache de football, Ahmad Ahmad, s’est porté candidat au poste de président de la Confédération africaine de football (CAF) dont l’élection est prévue en mars prochain à Addis-Abeba (Ethiopie), défiant ainsi le président sortant, Issa Hayatou, en lice pour un 8ème mandat consécutif à la tête de cette instance. Ahmad Ahmad n’est pas un inconnu dans les arcanes du ballon rond continental puisqu’il est membre du Comité exécutif de la...
(France TV Info 12/01/17)
Une ambiance de Far West règne dans cette région de Madagascar, au sud-ouest de l’île. Le filon de saphirs de Sakaraha, avec ses 250 km de long, est le plus important de la planète. Il permet à des milliers de Malgaches de survivre, quand une poignée de «patrons» s’enrichissent sur la sueur et parfois le sang de ces mineurs de l’impossible. Ils sont des milliers à rêver de découvrir le saphir exceptionnel. Mais c’est surtout des tonnes de gravats que...
(Linfo.re 12/01/17)
De fortes secousses ont été ressenties à Madagascar dans la nuit du mercredi 11 janvier 2017 à 01h06, heure locale. Le séisme de magnitude 5,5 est le second ayant secoué la Grande Ile depuis le début de cette année. La terre a de nouveau tremblé à Madagascar. Un tremblement de terre de magnitude 5,5 a secoué la Grande Ile dans la nuit du mercredi 11 janvier à 01h06, heure locale. Les secousses ont été si fortes qu’elles ont inquiété la...
(L'Express de Madagascar 12/01/17)
Les habitants de plusieurs villes malgaches étaient réveillés très tôt cette nuit. Des secousses très puissantes se font entendre dans plusieurs localités du pays, de Antananarivo à Fianarantsoa, en passant par Antsirabe, Moramanga, Tsiroanomandidy. Un tremblement de terre était enregistré à 1:06:59 à 45 kilomètre au sud ouest de Betafo avec une magnitude de 5,6 sur l’échelle de Richter, selon le centre Sismologique Euro-Méditerranéen (CSEM). Selon un sismologue malgache, « il y aura un fort probable de répliques avec un...

Pages