Dimanche 25 Juin 2017
(Madagascar TV 23/06/17)
Le compte-rendu de la revue de l’exécution budgétaire pour le premier trimestre a été publié récemment. Un document qui retrace le contexte économique et financier, la situation globale des recettes et des dépenses, les réalisations globales ainsi que les performances, entre autres. Le quart des financements extérieurs prévus a été décaissé au premier trimestre. La totalité des prévisions de financement des partenaires techniques et financiers est évaluée à 1.050,27 milliards d’Ariary, et le décaissement effectif est de 252,09 milliards d’Ariary soit 24%, tel que précisé dans le compte-rendu de la revue de l’exécution budgétaire pour les trois premiers mois de l’année. Le volume de décaissement en matière de subvention est de 131,88 milliards d’Ariary soit...
(La Gazette de Madagascar 23/06/17)
Carlos Lopes, ancien responsable de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, a été appelé pour soutenir la cause de l’industrialisation malgache. Il a donné une conférence suivi d’un débat à ce sujet hier à Soarano, sous l’égide de la FES. L’homme qui est un Africain ( Bissau-guinéen ) a une fois encore souligné l’importance des industries pour tous les pays d’Afrique. « L’industrialisation est une priorité », c’est d’ailleurs le titre de son dernier ouvrage, publié en décembre 2016. Pour la Grande Ile, la situation est encore dans le gouffre, évoque Ramiliarison Andriampeno, enseignant chercheur en économie qui était sur place. « Les grandes sociétés industrielles proprement malgaches qui nous ont permis de vivre par nous-mêmes ont été...
(Madagascar TV 21/06/17)
De manière générale, le progrès va vers le sens de l’économie financière à travers une production maximale pour un moindre coût. Il en est ainsi de la JIRAMA qui s’achemine vers l’utilisation de combustible moins cher, mais non moins performant pour faire fonctionner ses centrales. “En 2017, de nouvelles centrales fonctionnant au fuel lourd seront opérationnelles et permettront de produire une centaine de mégawatts, à moindre coût, en substitution de la production thermique en gasoil”, tel qu’il a été annoncé...
(La Gazette de Madagascar 21/06/17)
Le système financier malgache est peu développé et dominé par le secteur bancaire qui représente près de 95,0% des actifs du système. Les institutions financières non bancaires et de microfinance viennent respectivement au second et au troisième rang. Les banques sont les seules acteurs du marché de change et les principales souscriptrices des titres publics. Quatre grandes banques dominent le secteur bancaire en détenant 88,4% des dépôts, 86,2% des créances et 86,1% du total des actifs bancaires. Leurs produits ne...
(Madagascar TV 21/06/17)
La Direction Générale de la compagnie Air Austral dément les informations rapportées le 17 janvier dernier dans un journal réunionnais titré « les comptes d’Air Austral bloqués depuis mardi ». Dans un communiqué, elle tient à rassurer sa clientèle et précise que l’ensemble des comptes de la compagnie fonctionnent et continueront de fonctionner normalement. Toutes les opérations de règlement demandées par la compagnie à l’ensemble des banques sont par ailleurs bien exécutées. Ce qui aurait pu prêter à confusion est...
(RFI 20/06/17)
Le ministère des Finances publiques vient d'annoncer une révision à la baisse de la croissance économique. En cause: les dégâts considérables causés par le cyclone Enawo, le 3 mars dernier. Les infrastructures et l'agriculture sont les deux secteurs les plus touchés par cette catastrophe naturelle. Dans le nord-est du pays, les rizières et les cultures de vanille ont été dévastées. Le cyclone avait fait 81 morts, 253 blessés et plus de 430 000 sinistrés. Et trois mois après, les habitants...
(La Gazette de Madagascar 20/06/17)
La candidature de Madagascar pour devenir membre de la banque Asian Infrastructure Investment Bank (AIIB) a été approuvée par le conseil d’administration de celle-ci durant cette fin de semaine. Cette banque a été lancée par Pékin en 2014 comme une alternative au Fonds monétaire international (FMI) et à la Banque mondiale, pour améliorer les investissements en infrastructure dans la région asiatique. Cette institution financière soutenue par la Chine semble vouloir suivre le rythme des deux piliers des institutions financières mondiales...
(Madagascar Tribune 19/06/17)
Après plusieurs mois de ralentissement, Toliara Sands vient de redémarrer officiellement ses activités pré-exploitation fin mai dernier. Le projet minier d’exploitation d’ilménite de Ranobe par la compagnie Toliara Sands a connu un moment de vide expliqué par la chute des prix sur le marché mondial de l’ilménite durant quelques années, entrainant un ralentissement économique mondial. Ceci s’est répercuté sur le projet et également sur les activités du SCRC (sous-comité régional de coordination) dont la dernière réunion ordinaire remonte à 2015...
(La Gazette de Madagascar 19/06/17)
Les nouveaux billets de 10 000 ariary et de 20 000 ariary sont déjà arrivés à Madagascar. L’émission de ces nouveaux billets s’effectuera en deux étapes : les billets de 2 000 ariary, 5 000 ariary, 10 000 ariary et de 20 000 ariary seront émis dans le courant du mois de juillet. Tandis que les billets de 100 ariary, 200 ariary, 500 ariary et 1 000 ariary au courant du mois de septembre 2017. Par ailleurs, les anciens billets...
(La Gazette de Madagascar 16/06/17)
La 16e édition des Perspectives économiques en Afrique s’attache à souligner le poids des périls de l’économie mondiale sur les performances du continent. Dans ce cadre, il est fait état que l’économie malgache a progressé de 4.0 % en 2016 et devrait s’élever à 4.5 % en 2017, après cinq années de faible croissance. Cette perspective suppose cependant un environnement politique stable et la mise en œuvre des réformes structurelles. Pour rattraper son retard en matière d’industrialisation et favoriser une...
(La Gazette de Madagascar 16/06/17)
Le Gouvernement propose de renouveler la période d’administration des prix affichés à la pompe pour une durée de six (06) mois, allant du 1er juillet au 31 décembre 2017. Cette durée peut être réduite en fonction de la politique de l’Etat sur la gestion des prix des carburants. La validité du Décret n°2017-008 du 03 janvier 2017 portant fixation des prix maxima affichés à la pompe prend fin en ce mois de juin 2017. Nandrianina
(Agence Ecofin 16/06/17)
La Banque allemande de développement KfW a débloqué un financement de 14 millions € pour un projet d’électrification rurale à Madagascar. Les fonds alloués serviront, en effet, à la construction de cinq centrales hydroélectriques d’une capacité globale de 13,3 MW dans la région de Sava. Leur production permettra de réduire de 80%, le budget affecté par la région à l’achat de carburant pour produire de l’électricité. « Le choix de la région de Sava relève d’un plan directeur régional élaboré par l’Ader (Agence de développement de l’électrification rurale ndlr).
(La Gazette de Madagascar 16/06/17)
« Pour le moment, nous n’envisageons aucun changement concernant le code minier. C’est encore le même que l’on applique », affirmait le Président Hery Rajaonarimampianina répondant aux interrogations des journalistes lors de la conférence des investisseurs à Pretoria. L’événement a eu lieu hier et comme on s’y attendait, la déclaration vise à calmer les investisseurs qui s’alarment sur une éventuelle modification du code minier. Hery R. a tout de même rassuré les investisseurs que si des changements seront apportés, cela...
(RFI 15/06/17)
A Madagascar, les associations de consommateurs tirent la sonnette d'alarme concernant la flambée des prix des aliments de première nécessité. Si le prix du riz commence à baisser avec le début de la saison des récoltes, le sucre, l'huile, le café et le savon sont à la hausse. L'association de consommateurs Garduc, présente dans 17 régions de Madagascar, appelle les autorités à prendre leurs responsabilités pour remédier à l'inflation. Avec un salaire minimum fixé à 140000 ariary, soit environ 40 euros, les citoyens malgaches ont de plus en plus de difficultés joindre les deux bouts.
(Agence Ecofin 15/06/17)
Lors d’une conférence sur l’investissement à Pretoria, en Afrique du Sud, mercredi, le président malgache a déclaré que son gouvernement n’envisage, pour le moment, aucune modification au code minier du pays. Cette déclaration intervient alors que les investisseurs présents sur la Grande île, avaient soulevé des inquiétudes par rapport à un projet de modification de la charte minière. Selon le projet de modification datant d’août 2015, le pays prévoyait d’augmenter les frais de redevances dues par les compagnies minières, et...
(La Gazette de Madagascar 15/06/17)
Un Conseil de Gouvernement s’est tenu le mardi 06 Juin 2017 au cours duquel le projet de loi portant Loi de finances rectificative pour 2017 a été adopté. Qu’en est-il des grandes lignes ? Dépréciation modérée de l’Ariary face aux principales devises Pour l’année 2017, le contexte des échanges internationaux verra la poursuite de l’envolée du Dollar US observée depuis 2016, ainsi qu’un affermissement du cours du Baril. En effet, la conjoncture économique aux Etats-Unis en 2016 a permis au Dollar US de gagner du terrain dans les échanges internationaux. Cette dynamique se maintiendra grâce à la politique de relèvement des taux d’intérêt sur le marché financier américain qui attirera des capitaux étrangers.
(La Gazette de Madagascar 15/06/17)
«Plus d’incantations que d’une réelle vision stratégique qui permettrait enfin le décollage de ce secteur qualifié indéfiniment secteur d’avenir » ? A tort ou à raison, cette phrase résume la conclusion entendue généralement de la part des participants de la 6ème édition de l’International Tourisme Fair Madagascar (ITM). Les plus âgés disent avoir l’impression de revivre le premier séminaire national sur le tourisme, tenu à Nosy-be en septembre 1994. Les participants parlaient déjà du budget alloué au secteur, des prix prohibitifs des billets d’avions, du manque d’infrastructures hôtelières.
(Madagascar Tribune 13/06/17)
Le chef de l’Etat, Hery Rajaonariamampianina, a effectué ce 12 juin 2017 une visite à l’aéroport d’Ivato durant laquelle il a officiellement déclaré le lancement des travaux relatifs à l’extension de l’aéroport international d’Ivato. Tout en présentant le projet présidentiel, il explique le retard de sa mise en œuvre parce qu’il a fallu deux ans –après la signature du contrat de concession de 28 ans avec Ravinala Airports en juin 2015, d’intenses négociations et préparations technique, juridique et financière auprès...
(La Gazette de Madagascar 12/06/17)
Plusieurs (petits) détails tuent le tourisme de la Grande île à savoir l’insécurité. Et même si le nombre de touristes est en hausse, le premier trimestre de cette année comparé à celui de 2016, ce secteur n’a jamais été une priorité pour le gouvernement. Le ministre de tutelle a affirmé que « si l’on attachait un quelconque intérêt au tourisme, le budget consacré à celui-ci devrait être aux environs de la deuxième place en qualité de montant, mais je peux...
(La Gazette de Madagascar 12/06/17)
La Direction générale des impôts a reçu des plaintes de la part des contribuables sur la façon de procéder du personnel du contrôle fiscal depuis ces dernières années. Le harcèlement fiscal en est un exemple, explique le DGI. Ces agissements freinent l’entrée des recettes fiscales. Durant deux jours, les employés du contrôle fiscal de tout Madagascar sont actuellement remis au courant des normes pour faire ce travail, au cours d’un atelier. Respect de la déontologie, transparence, professionnalisme et d’autres valeurs...

Pages