Mardi 24 Avril 2018

Une mobilisation réussie contre l'insécurité et les kidnappings à Madagascar

Une mobilisation réussie contre l'insécurité et les kidnappings à Madagascar
(RFI 16/03/18)

La plateforme Aok' Zay (« ça suffit »), qui regroupe une trentaine d'organisations, avait appelé tous les citoyens à manifester, jeudi 15 mars, leur mécontentement en faisant du bruit. Le but : interpeller les autorités malgaches pour qu'elles trouvent des solutions concrètent contre la multiplication des actes de violence, que ce soit dans les villes ou les zones rurales. Une mobilisation plutôt bien suivie dans la capitale.
A midi pile et pendant cinq minutes : klaxons et sifflets ont retenti dans de nombreux quartiers de la capitale. « J'ai participé parce que l'Etat ne prend pas vraiment ses responsabilités pour lutter contre l'insécurité. Les dirigeants s'intéressent à leurs petites querelles politiques alors qu'ici il y a beaucoup de jeunes qui n'ont pas de travail. Ils deviennent des petits délinquants et commettent des vols à l'arraché », résume Tovo Rakotomavo, chauffeur de taxi.

Jacqueline Razanamaro, 48 ans, est femme de ménage. C'est la première fois qu'elle participe à une manifestation. « Moi j'ai tapé dans mes mains et j'ai prié. Ici que tu sois pauvre ou riche, tout le monde subit la même violence. Même si tu n'as rien, on te vole. Vous voyez mon sac, quand je marche dans la rue, j'ai vraiment très peur qu'on me le prenne, même si y a presque rien à l'intérieur. C'est devenu un reflex d'avoir peur. »

Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20180315-une-mobilisation-generale-insecurite-...

Commentaires facebook