Vendredi 24 Novembre 2017

Santé: la peste pulmonaire crée la psychose à Toamasina

Santé: la peste pulmonaire crée la psychose à Toamasina
(Madagascar Tribune 13/09/17)

La direction régionale de la santé à Toamasina confirme l’existence de la peste pulmonaire à Toamasina. La première victime était une personne qui venait d’Ankazobe selon le médecin responsable. Mais le plus grand danger vient du fait qu’il s’agit d’une peste pulmonaire, une forme de peste extrêmement contagieuse et dangereuse. La peste pulmonaire se transmet par des gouttes de salive et les victimes non traitées décèdent dans les 12 heures qui suivent. 200 personnes qui étaient en contact avec les victimes sont déjà soit traitées soit en cours de traitement précise la direction régionale de la santé. Cette dernière évite de préciser le nombre exact des victimes de la peste pulmonaire à Toamasina. N’empêche, cette information crée une psychose des habitants de Toamasina surtout qu’il s’agit de peste pulmonaire. Raison pour laquelle sûrement les autorités sanitaires évitent de préciser le nombre des victimes.

Les autorités informent que le traitement et les médicaments sont entièrement gratuits et invitent toutes les personnes qui présentent des symptômes inquiétants à se rendre dans les meilleurs délais dans les centres sanitaires les plus proches. Notons que la peste bubonique est la forme de peste qui sévit toujours à Madagascar considérée comme « moins dangereuse » que la peste pulmonaire dans la mesure où cette dernière tue très vite.

Commentaires facebook