Dimanche 24 Septembre 2017

Peste: recul dans l’ensemble mais apparition de nouveaux foyers

Peste: recul dans l’ensemble mais apparition de nouveaux foyers
(Madagascar Tribune 19/05/17)
Photo d'illustration.

Les données chiffrées officielles émanant du ministère de la Santé pour la dernière saison pesteuse qui sévit du mois de septembre au mois d’avril, ont montré un net recul du nombre de cas avérés de cette maladie moyenâgeuse. Du mois de septembre 2016 au mois d’avril 2017, le ministère de la Santé a relevé 326 cas seulement contre 1 200 cas la période précédente. Le nombre de décès a lui aussi diminué car les morts de cas de peste ne sont plus que 80.

Toutefois l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) reconnait qu’il y a recrudescence de cette maladie dans le sud-est de l’île. Sur les 80 décès de la dernière saison pesteuse, 30 sont survenus dans cette partie de l’île, précisément dans les districts de Befotaka, Iakora et Midongy du sud. D’après la représentante de l’OMS à Madagascar, l’apparition de nouveaux foyers de peste réduit et fait ombrage aux efforts déployés pour la lutte contre cette maladie de l’ancien temps.

A son avis, cette épidémie dans de nouveaux foyers est surtout due à de graves problèmes de structure de santé que connaît le pays. Elle a noté d’abord l’inexistence de partenaires de l’OMS et du ministère de la Santé présents dans cette partie de l’île ; mais elle a insisté également sur le manque de personnels en mesure de prévenir et de combattre l’épidémie tout en évoquant l’enclavement incontestable de ces districts.

En tout cas, l’Ordre des infirmiers de Madagascar qui s’est réuni récemment en assemblée générale à Antsirabe compte 5000 membres soit un infirmier pour s’occuper de 4000 patients si les normes sont d’un infirmier pour 200 patients.

Commentaires facebook