Mercredi 22 Novembre 2017

Mahamasina : grève des employés de TAFITA

Mahamasina : grève des employés de TAFITA
(Madagascar TV 13/09/17)

Les mouvements de revendications se multiplient. Les employés de TAFITA ne veulent pas être en reste et expriment ouvertement leurs propres doléances et mécontentement. Et il y a de quoi…

Les employés du Fonds National pour la Promotion et le Développement de la Jeunesse et des Sports (TAFITA) ont observé une grève d’avertissement hier. Ces derniers ont fermé l’accès, soit le grand portail, du palais national de la Culture et des Sports de Mahamasina, durant la matinée d’hier. Par conséquent, cette grève avait empêché l’accès des étudiants d’une Ecole supérieure privée à leur salle. Ces étudiants devraient se préparer pour leur cérémonie de sortie de promotion pour ce jour.
Plusieurs motifs sont avancés pour justifier cette grève d’avertissement des employés de TAFITA. Il en est ainsi du retard de 12 jours du paiement de leurs indemnités du mois d’août, du retard de deux ans de perception de leurs allocations familiales, entre autres.

« En cette préparation de la rentrée scolaire, il est temps pour nous, parents, de rassembler les fournitures scolaires mais surtout de régler les réinscriptions. Cependant, nous n’en disposons pas des moyens nécessaires car même nos salaires ne sont pas réglés à ce jour », se plaint Joro Ravoajarison, employé de TAFITA.
Ces employés de TAFITA exigent alors le paiement dans les plus brefs délais de ces indemnités. TAFITA est un organisme rattaché au ministère de la Jeunesse et des Sports, chargé du développement et de la promotion dans ce secteur. Le ministre de la Jeunesse et des Sports Jean Anicet Andriamosarisoa s’est rendu au palais des Sports et de la Culture hier et s’est entretenu avec ces employés. Selon les informations recueillies, cet entretien a été positif, les employés se sont décidés à suspendre la grève. Le paiement devra se faire d’ici peu.

TAFITA recense plus de 200 employés dans tout Madagascar.
Selon nos sources, ce retard de paiement des indemnités est dû à la rectification de la Loi des Finances. Quatre ministères sont concernés par cette affaire, celui de la Santé publique, de la Culture, de la Promotion de l’artisanat et de la sauvegarde du patrimoine, du ministère de la Jeunesse et des Sports et du Ministère des Finances et du Budget.

Jemima R

Commentaires facebook