Vendredi 23 Juin 2017

Cette insécurité traitée avec si peu de légèreté

Cette insécurité traitée avec si peu de légèreté
(La Gazette de Madagascar 18/05/17)

La nouvelle s'est répandue comme une traînée de poudre en un rien de temps. Un autre ressortissant a été victime de kidnapping alors même que la personne ou la famille a déjà pris la précaution d'avoir un garde du corps. On ne peut que plaindre ses familles qui vivent dans la terreur tous les jours, ces familles qui ont réussi et qui de par leur réussite contribuent au développement du pays et donnent du travail pour les Malgaches, ces familles pourtant qui parce qu'elles ont réussi sont des proies des kidnappeurs, sont victimes de kidnapping. Ces familles vivent dans un État que les dirigeants qualifient, chaque fois qu'ils prennent la parole, "d'Etat de droit!". Ces familles oeuvrent dans le domaine social et de ce fait aident la population, apportent aides aux démunis et Danil Ismael est connu pour cela. Ces familles qui se sont intégrées complètement dans la société malgache et qui plus que beaucoup de dirigeants malgaches agissent en patriotes à Madagascar.

Ces familles qui en viennent à demander la protection particulière des forces de l'ordre étant conscientes de l'épée de Damoclès sur leur tête. On ne peut que s'insurger derrière ce laisser aller et cette inaction déplorable de l'exécutif face à cette insécurité grandissante. On ne peut que s'insurger face à ces pratiques impardonnables et qui feront inévitablement fuir ceux qui voudraient investir dans la grande île. On ne peut que s'insurger quand on apprend que ceux qui ont commis le kidnapping étaient fortement armés puisque ce n'est pas n'importe qui a des kalachnikovs. Mais on s'insurge surtout face à cette réaction primaire de certains de nos compatriotes qui semblent trouver cela normal puisque ça touche des gens "non malgaches" alors même que beaucoup de ceux là, beaucoup de ces familles victimes agissent en véritable " patriotes" plus que certains simples citoyens malgaches, plus que certains hommes politiques malgaches. D.R.

Commentaires facebook