Dimanche 25 Juin 2017

Assemblée nationale: la prochaine session promet d’être houleuse

Assemblée nationale: la prochaine session promet d’être houleuse
(La Gazette de Madagascar 20/04/17)
Jean Max Rakotomamonjy, président de l’Assemblée nationale.

Selon la Constitution, les députés devront entrer en première session ordinaire le mardi 02 mai prochain. Cette session risque d’être houleuse selon certains députés qui promettent de ne plus se laisser faire par l’Exécutif. Un député HVM, élu dans la région haute Matsiatra a déjà annoncé la couleur en quittant le groupe parlementaire du parti présidentiel. D’autres promettent de suivre son pas. A vrai dire, c’est le groupe HVM en soi qui n’aurait pas du exister car ce parti n’a présenté aucun candidat lors des dernières élections législatives pour la bonne raison que le parti n’existait même pas à cette période. Mais les législateurs ne sont pas à leur première entorse envers la loi et la Constitution. Une de plus ou de moins, qu’est ce que cela change pour eux ?

L’affaire Claudine Razaimamonjy sera sûrement évoquée lors de la prochaine session. Le député TIM Guy Rivo Randrianarisoa a déjà qualifié le régime d’Etat voyou. Au moins, il va demander des explications aux membres de l’Exécutif sur le rôle des uns et des autres dans cette affaire. D’autant que d’ici l’ouverture de la session, le délai de visa de la milliardaire à l’île Maurice va expirer, le 24 avril plus précisément et on saura où elle ira après.

L’Exécutif serait sûrement en train de préparer les mallettes à l’heure actuelle car le marchandage risque sûrement d’atteindre le sommet !

Commentaires facebook