Mardi 21 Novembre 2017

Air Madagascar: Air Austral choisi comme partenaire

Air Madagascar: Air Austral choisi comme partenaire
(La Gazette de Madagascar 17/03/17)

Air Austral a été choisi par le conseil d'administration d'Air Madagascar pour la reprise des 49% de la compagnie nationale. "La décision de recommander à l’Etat Malagasy la désignation de la compagnie Air Austral en tant que soumissionnaire préféré (preferred bidder)" a été prise lundi dernier, indiqué un communiqué d'Air Madagascar.
Air Austral était en concurrence avec Ethiopian Airlines dont les plans de développement étaient évalués par les cabinets IOS Partners et TroyAvi. Sur la base des conclusions de ces cabinets et au terme des négociations avec les deux soumissionnaires, le conseil d'administration a choisi Air Austral.

Contrairement aux appréhensions de certains, ce choix n'aboutirait pas a priori à la constitution d'un monopole sur la ligne Antananarivo-Paris. Air Austral n'est pas, en effet, une filiale d'.Air France. Les deux compagnies sont même concurrentes sur la ligne Paris-La Réunion, raison pour laquelle Air France a vendu, en 2005, les 30% du capital qu'elle détenait dans Air Austral.
Le choix du conseil d'administration d'Air Madagascar a été sans doute guidé par la similitude des destinations en France (Paris, Marseille) et en Asie que les deux compagnies exploitaient déjà ensemble et les ambitions d'Air Austral dans la région et à l'international. La flotte d'Air Austral aurait aussi pesé lourd dans sa décision: cette compagnie utilise des boeings (787 - 777 et 737) mais aussi des ATR, des marques auxquelles le personnel d'Air Madagascar est habituée (pilote et maintenance) avec ce que cela suppose de possibilité maximale des appareils qui auront en plus le vaste réseau domestique de Madagascar à couvrir. Enfin, la proximité culturelle et géographique aurait été prise en compte.

La décision finale revient cependant à l'Etat. "De ce fait, le Conseil d’Administration a invité Air Austral à finaliser avec l’Etat Malagasy les négociations en vue de la signature au 31 Mars 2017 d’un protocole d’accord et au 31 Mai d’un contrat de partenariat stratégique et d’un pacte d’actionnaires", ajouté le communiqué. Avec les rapaces qui ont conduit Air Madagascar à sa faillite et continuent de graviter autour du président de la République, peut-on espérer que le travail réalisé par le conseil d'administration va aboutir?

Sa

Commentaires facebook