Jeudi 17 Août 2017
(L'Express de Madagascar 27/07/17)
Reste deux marches à gravir. Après avoir écarté le Mozambique, ce weekend, au deuxième tour des éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations 2018, Madagascar n’est plus qu’à deux matchs de la qualification, pour la phase finale. La toute première pour une compétition continentale, en football traditionnel (Ndlr : Madagascar a déjà été champion d’Afrique en beach soccer). Les Barea défieront les Palancas Negras, au troisième tour des éliminatoires de cette édition du CHAN. Encore une fois, la Grande île jouera à domicile à l’aller, le 13 août, avant de se déplacer en territoire hostile le 20 août. Un bon point pour les Anglais à priori, vu que le fait d’accueillir le match retour est souvent considéré comme un avantage. Cepen­dant, les Malawites et les Mozambicains témoigneront du contraire. Ils ont accueilli au retour, respectivement au premier et au deuxième tour de ces éliminatoires du CHAN. Et ils ont tour à tour été éliminés par Madagascar. Retour de Ando Dimanche dernier, le Mozambique était en bonne position après avoir marqué deux buts à l’extérieur et arraché un résultat de parité à Mahamasina. Mais c’était sans compter sur les Barea, vainqueurs par deux buts à zéro au retour et bien performants loin de leurs bases. Au passage, le gardien Leda a terminé avec un nouveau clean sheet, le cinquième en sept rencontres, éliminatoires du CHAN et Cosafa Castle Cup confondues. (Ndlr: contre le Malawi, un contre les Seychelles, un contre le Zimbabwe et un contre le Mozambique). Madagascar a donc réussi à contenir les offensives mozambicaines cette fois-ci, alors que l’arrière-garde a rompu à deux reprises à Mahamasina. La composition de l’arrière-garde y est certainement pour quelque chose, avec le retour d’Ando aux côtés de Johnny dans la charnière centrale (Ndlr : il avait été placé au milieu à l’aller) et la titularisation de Mario au poste de latéral gauche, tandis que Toby demeure indéboulonnable à droite. Sans aucun doute, si les Barea demeurent aussi imperméables en défense, leur chance de qualification pour la phase finale du CHAN 2018 au Kenya sera accrue, face aux Palancas Negras. D’autant plus que ces derniers ne semblent pas trop sereins, vu qu’ils ont concédé deux buts face aux Mauri­ciens, dimanche, pour une victoire trois à deux. Une fébrilité défensive apparente que pourrait exploiter les attaquants malgaches. Haja Lucas Rakotondrazaka
(L'Express de Madagascar 26/07/17)
Malgré une cinquième place, le président de la Fédération malgache de basket-ball croit en l’avenir des jeunes. Il positive la déception de Maurice. Finir cinquième aux championnats d’Afrique des U16. Quel bilan pouvez -dresser? Personnellement, je peux vous dire que notre équipe nationale était médaillable. Elle a été victime d’un accident de parcours qui s’est traduit par deux mauvaises gestions de match contre l’Algérie mais surtout durant le second match contre le Rwanda qui s’est montré très fort. Quelque part il y a eu manque d’expérience de l’ensemble de nos joueurs mais aussi de notre coach national. On a perdu au goal average sur une défaite cuisante du Rwanda contre l’Algérie Après, le fait que Sitraka était parmi les cinq majeurs d’Afrique et que Marco a été sacré meilleur marqueur à trois points, demeure tout de même très significatif pour nous. Comment voyez-vous l’avenir de cette équipe nationale U16 garçons? Cette équipe nationale U16 a du potentiel. Les membres ont été détectés au mois de janvier. Certains joueurs n’avaient même pas de club. Depuis, un travail a été réalisé qui a fait que nous avons atteint une cinquième place africaine. Il faut juste plus de compétitions internationales à cette sélection nationale U16 garçons. Au niveau de la fédération malgache de basket-ball, on se démènera pour accueillir l’Afro­basket U18 garçons pour l’année 2018. Nos joueurs aiment le spectacle et pourront être très motivés pour évoluer devant un public malgache euphorique. Le résultat suivra en conséquence. Madagascar n’est pas représenté en basket-ball féminin aux Jeux de la Francophonie. Quelle est l’explication ?.  Je ne sais pas ce qui s’est vraiment passé pour que le basket-ball n’ait pas été retenu pour une participation aux Jeux de la Francophonie. J’ai demandé aux instances internationales du basket-ball s’il y avait des qualifications ou non. Leur réponse a été négative dans le sens où nous n’avons pas été sollicités pour une quelconque qualification. Le comité d’organisation des Jeux de la Francophonie a peut-être instauré une commission interne, ou alors ce sont les dirigeants du sport malgaches qui ont jugé que le basket-ball féminin n’avait pas sa place à ces Jeux. Si c’est le cas, ils sont les seuls responsables pour ne pas avoir donné la chance à nos basketteuses de s’exprimer. Pourtant, Madagascar a toujours participé en basket-ball durant les précédentes éditions des Jeux de la Fran­cophonie. L’État malgache doit être conscient que c’est par les échéances internationales que nous progresserons. En parlant d’échéances internationales. Quel sera le grand rendez-vous de cette deuxième moitié de l’année? Madagascar sera hôte de la Coupe des clubs cham­pions de l’océan Indien hommes et dames au mois de septembre. Un évènement qui sera très attendu par tous, car le basket-ball dans l’océan Indien a connu et connaît actuellement une bonne dynamique avec un niveau de jeu assez élevé. Il y aura une vingtaine d’équipes qui seront en compétition et nous nous donnerons les moyens pour être à la hauteur de cette joute régionale. Le championnat national prévu en octobre identifiera les clubs qui seront en lice pour les échéances africaines. Propos recueillis par Dina Razafimahatratra
(L'Express de Madagascar 24/07/17)
Les Barea ont été condamnés à gagner le match retour, et ils l’ont fait. La série de succès continue pour l’équipe malga­che. Madagascar reste invaincu en dix matches internationaux, toutes compétitions confondues. Les Barea ont enregistré, ces derniers mois, huit victoires et deux matches nuls. Et la sélection malgache a eu aussi ces derniers temps, l’habitude de remporter la victoire sur la pelouse du camp adverse, pour ne citer que les cas contre le Sao Tome et Principe, puis le Malawi et le Soudan. Et voilà après les deux buts partout à domicile en match aller du deuxième tour du championnat d’Afri­que de nations, au stade de Mahamasina il y a une semaine, les Barea de Mada­gascar gagnent sur un score de deux buts...
(L'Express de Madagascar 07/07/17)
Coup d’envoi de l’Afro­basket U16 garçons dans six jours. L’équipe nationale malgache est actuellement en train de fignoler les détails techniques, en vue du cham­pionnat africain destiné aux cadets. Ce sommet continental aura lieu à l’île Maurice, du 13 au 22 juillet. Un des plus sérieux, le regroupement a duré plus de dix mois, sous l’encadrement de l’entraineur national, Maminirina Razafin- drakoto, alias Kyms. Ce dernier avec ses protégés ont passé huit mois de stage bloqué sous forme de sports-études,...
(L'Express de Madagascar 03/07/17)
La délégation malgache pour la Coupe d’Afrique groupe B ou « African Silver Cup » a quitté le pays, hier. Cette joute continentale se tiendra à Casablanca, au Maroc. Quatre équipes nationales y entreront en lice pour un seul ticket, la qualification pour accéder en grou­pe A, là où l’on peut disputer la CAN ou « African Gold Cup ». Cette dernière sera qualificative pour la Coupe du monde 2019 au Japon. Dirigée par le vice-président de la Fédération malga­che,...
(RFI 29/06/17)
Le Zimbabwe et Madagascar se sont quittés sur un match nul 0-0 lors du deuxième match du groupe B de la 17e coupe Cosafa ce mercredi 28 juin. Avec quatre points chacunes, les deux équipes confortent leur place en tête de la poule. Dans le même temps, le Mozambique s'est imposé 2-1 face aux Seychelles et peut conserver un espoir de se qualifier en cas de victoire le 30 juin prochain face à Madagascar si le Zimbabwe fait match nul...
(L'Express de Madagascar 27/06/17)
Jouer un 26 juin aura porté chance aux Barea. Ils ont disposé des Seychellois (2-0), hier en Afrique du Sud, lors de leur entrée en lice dans le groupe B de la Cosafa Castle Cup. « C’est très important de remporter ce premier match et de bien rentrer dans la compétition », a souligné le sélectionneur Auguste Raux, avant le match. C’est désormais chose faite. Il s’agit de la sixième victoire consécutive de la Grande île, toutes compétitions confondues. Les...
(L'Express de Madagascar 07/06/17)
Une interview de Nicolas Dupuis vient d’être publiée sur la chaîne Youtube « Photos Sport 03 ». Le sélectionneur de l’équipe nationale de football y évoque notamment les objectifs pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, qui débutent ce vendredi. « On est dans le groupe du Sénégal, de la Guinée Equatoriale et du Soudan. Le Sénégal me paraît très costaud. On vient de passer à la 97è place au classement mondial de la FIFA. Le Sénégal...
(Africa Top sports 07/06/17)
Encore trois jours pour le début de la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2019), Cameroun 2019. Les sélections se préparent activement pour bien démarrer cette campagne. Les derniers matchs amicaux se disputent ce mardi et le début des éliminatoires est prévu le 09 juin prochain. Deux rencontres sont au programme de ce vendredi. Le Soudan affronte Madagascar et la Libye offre son hospitalité aux Seychelles. La dernière explication de ce programme met aux prises...
(L'Express de Madagascar 31/05/17)
Il y a quelques semaines, nous évoquions la convocation en équipe nationale de Lalaina Nomenjanahary, alias Bôlida, et Abel Anicet Andrianantenaina, deux joueurs évoluant en Europe. Et ce, en vue du prochain déplacement au Soudan, en qualifications de la Coupe d’Afrique des Nations 2018. Les deux joueurs ont répondu par la négative. « Beaucoup réclament leur présence au sein des Barea, d’où notre décision de les convoquer. Le club de Bôlida a accepté de le libérer, mais lui, a répondu...
(L'Express de Madagascar 31/05/17)
Six voix favorables pour Stéphane Rako­t­ondrainibe, deux pour Manan’Iala Andriantsalama et zéro pour Vincent Raza­findratsimba. Tel a été le résultat de l’élection présidentielle de la Fédération malgache de tennis, hier au Palais des Sports et de la culture de Mahamasina. Si l’assemblée générale ordinaire a duré une heure, l’assemblée générale élective s’est étalée de 11h30 à 14h30. Les débats ont été houleux. Des débats qui ont débouché sur un quota de deux voix pour la ligue d’Ana­lamanga, tandis que les...
(L'Express de Madagascar 29/05/17)
Comme on s’y attendait, le Shifting Day s’est conclu par un duel entre Jean de Dieu Rafanomezantsoa dit Vazaha (Mitsubishi Lancer Evolution IX) et Jaona « Elite » Randriarimalala (Smart Dragster, en catégorie Prorun, hier à Arivonimamo. Et à ce petit jeu, c’est Vazaha qui l’a emporté. Un succès qui lui permet de reprendre la main, puisque les deux pilotes étaient à égalité, une victoire partout, avant cette troisième manche de l’exercice 2017. Après avoir éliminé respectivement Andry Andriamanoro (Peugeot...
(L'Express de Madagascar 29/05/17)
Les noms des deux porte-fanions de la Grande-Ile en sport paralympique aux Jeux de la francophonie d’Abidjan Côté d’Ivoire, sont connus. Il s’agit d’Augustin Raherilalaina d’Analamanga chez les hommes et Faravavy Aurelie d’Analanjirofo chez les dames. Ces deux athlètes disputeront tous les deux les épreuves du 200m et du saut en longueur. Les Jeux d’Abidjan se tiendront du 21 au 30 juillet.
(L'Express de Madagascar 29/05/17)
L’équipe de la fédération malgache de boxe olympique a publié ce week-end la liste de boxeurs retenus pour défendre les couleurs nationales au cham­pionnat d’Afrique. Depuis le début de ce mois de mai, les présélectionnés ont suivi un entraînement biquotidien à l’académie nationale des sports à Ampefiloha. Sept sur les quinze présélectionnés sont retenus pour faire le voyage à Congo Brazzaville. Les techniciens ont plutôt choisi les catégories en dessous de 64kg, où nos pugilistes ont plus de chance de...
(L'Express de Madagascar 22/05/17)
On attendait un duel au sommet entre Lova Randriamihaingo, alias Loom, (Mitsu­bishi Lancer Evolution X) et Tahina Razafinjoelina (Subaru Impreza). Et on a été servi, avec une victoire finale de Loom à la conclusion. Respectivement navigués par Lucas Rakotonin­drainy et Baovola Rajaona­rison, les deux pilotes se sont rendu coup-pour-coup samedi, durant la première journée du Rallye Elf Michelin, première manche de la saison. À l’issue de la première section (ES1 à ES4), le pilote de l’Evo X possédait 5 secondes...
(L'Express de Madagascar 22/05/17)
Pour sa dernière course au volant de son ancienne Mitsubishi Lancer Evolution IX, Guil­laume Andrianjafy, alias Guiguibone, avait signé une belle victoire. Associé à Nathanaël Young, ils avaient remporté l’édition 2016 du Rallye Elf Michelin. Un adieu mémorable puisque la machine japonaise avait trouvé preneur quelques jours plus tard. Ce weekend, la saison 2017 débute avec le Rallye Elf Michelin, dont le parcours est composé de treize épreuves spéciales d’une longueur totale de 117,5 kilomètres. Les potentiels successeurs de Guiguibone...
(NewsMada 18/05/17)
Le tirage au sort de la Cosafa castle cup s’est tenu mardi dernier en Afrique du Sud et les Barea de Madagascar, dans le groupe B avec les Seychelles et le Zimbabwe, affronteront le Mozambique le 30 juin. Avant cette rencontre, ils retrouveront les Seychelles le 26 juin comme ce fut le cas l’année dernière en Namibie. Et même scénario car ils sont attendus au tournant par les Zimbabwéens le 28 juin. Selon la Fédération malgache de football (FMF), l’affrontement...
(L'Express de Madagascar 18/05/17)
Madagascar confirme presque chaque année sa participation au concours du développement du Web appelé Webcup. La Grande île s’est démarquée en 2014 et 2016 en remportant la grande finale. Cette année, vingt-deux équipes s’affronteront les 20 et 21 mai dans le cadre de la finale inter régionale. « La compétition se fera en simultanée dans les sept îles à savoir Mayotte, la Réunion, l’île Maurice, Madagascar, Rodrigues, Comores et Seychelles avec le fuseau horaire de La Réunion et le même...
(L'Express de Madagascar 12/05/17)
Au début, j’avais affirmé que je me limiterais à un mandat. Je tiens à honorer ma parole. C’est par ses mots que Tsialiva Rajaobelina, actuel président de la Fédération malgache de tennis, a annoncé qu’il ne briguera pas un nouveau mandat, hier à l’ACSA Ambohidahy. « Le plus difficile, c’est de savoir s’arrêter. A un moment, j’ai été tenté de continuer. Quatre ans, c’est long. Je peux tout de même dire qu’on a eu un beau palmarès sur cette période...
(L'Express de Madagascar 12/05/17)
Un projet d’envergure nationale sur le rugby éducatif a vu le jour, grâce à l’ini­tiative de l’association Terres en Mêlées, en collaboration a vec Orange Madagascar, le ministère de l’Éducation nationale, ministère de la Formation professionnelle et de l’emploi, et bien sur Malagasy Rugby qui assure le côté technique. Il s’agit de l’organisation du premier championnat national de rugby scolaire. L’association et Orange Madagascar ont procédé, hier, à la signature de convection relative à ce projet. Le premier sponsor de...

Pages