Le gouvernement d'union nationale pourra t-il sortir la Libye de la crise sociopolitique ? | Africatime
Samedi 25 Mars 2017

Le gouvernement d'union nationale pourra t-il sortir la Libye de la crise sociopolitique ?

Un gouvernement libyen d'union nationale prévu dans l'accord parrainé par l'ONU a été formé mardi et l'émissaire de l'ONU pour la Libye a immédiatement enjoint le Parlement libyen reconnu par la communauté internationale de l'approuver rapidement.

Le gouvernement d'union, qui sera dirigé par l'homme d'affaires tripolitain Fayez el-Sarraj, est composé de 32 ministres, a annoncé cette institution sur sa page Facebook.

L'accord qui prévoyait la formation de ce gouvernement, signé en décembre au Maroc sous l'égide de l'ONU par des membres des deux Parlements libyens rivaux, n'a pas été ratifié par les deux chambres législatives.

Mais l'émissaire de l'ONU pour la Libye, Martin Kobler, qui a salué mardi sur Twitter la formation de ce cabinet dit d'union nationale, a exhorté la Chambre des représentants, le Parlement reconnu internationalement qui siège dans l'est du pays, à "se réunir rapidement pour approuver" ce gouvernement.

Selon l'accord parrainé par l'ONU, la formation du gouvernement d'union doit en effet être ratifiée par ce Parlement.

Les autorités libyennes rivales, non reconnues par la communauté internationale, siègent elles à Tripoli.

La Libye est plongée dans le chaos depuis la chute de Mouammar Khadafi en 2011 et deux autorités s'y disputent le pouvoir depuis l'été 2014.

Les Occidentaux ont poussé ces derniers mois à la formation d'un gouvernement d'union nationale, sous l'égide de l'ONU, pour tenter de stabiliser la Libye et d'installer une autorité qui pourrait lutter contre le groupe Etat islamique (EI), qui renforce sa présence dans ce pays.

Commentaires facebook