| Africatime
Lundi 16 Janvier 2017
(AFP 16/01/17)
Les forces loyales au maréchal Khalifa Haftar ont annoncé avoir repris lundi à des groupes jihadistes un quartier de Benghazi, dans l'est de la Libye, au terme de plusieurs jours de combats, selon une source militaire. "La quartier d'Abou Sneib est désormais sous notre contrôle", a déclaré à l'AFP un commandant de l'Armée nationale libyenne (ANL) auto-proclamée et dirigée par Haftar. Neuf combattants ont été tués en deux jours, selon lui. L'ANL a réussi à reconquérir une grande partie de Benghazi, deuxième ville de Libye et berceau de la révolution de 2011, qui était tombée aux mains de milices jihadistes en 2014. "Maintenant, nos forces encerclent totalement la zone de Qanfouda", le dernier bastion des...
(BBC 16/01/17)
Au moins 6 millions de personnes sont plongées dans le noir en Libye.Une coupure d'électricité a plongé dans les ténèbres tout le Sud de Tripoli, la capitale. Selon les sources de la BBC, ce délestage affecte également d'autres grandes villes du pays. La coupure a été causée par la fermeture d'un pipeline par un groupe armé, il y a 4 jours.
(AFP 13/01/17)
Des hommes armés ont tenté jeudi de prendre le contrôle de trois ministères à Tripoli, sans succès, selon un porte-parole du gouvernement libyen d'union nationale (GNA), seul reconnu par la communauté internationale. Des forces loyales à un homme politique libyen, Khalifa Ghweil, qui refuse de reconnaître l'autorité du GNA ont essayé "sans succès" de s'emparer des ministères du Travail et des Martyrs et disparus, a déclaré à l'AFP le porte-parole du GNA Ashraf Al-Thulthi faisant état d'"escarmouches" entre les assaillants et les forces pro-GNA. Selon lui, ces "forces hors la loi" sont également entrées dans un local vide du ministère...
(AFP 12/01/17)
Les autorités tunisiennes s'entretiendront jeudi avec des "représentants" libyens pour tenter d'apaiser les tensions dans la région de Ben Guerdane, où des manifestants réclament le libre passage des marchandises à la frontière, a-t-on indiqué de source officielle. "Une commission mixte tuniso-libyenne se tiendra aujourd'hui à Tunis (pour tenter de) trouver une solution au poste-frontière de Ras Jédir", a dit le gouverneur de Médenine (sud-est) Tahar Matmati. Cette information a été confirmée...
(AFP 12/01/17)
Le maréchal controversé Khalifa Haftar, dont les forces contrôlent une grande partie de l'est libyen, s'est rendu mercredi sur un porte-avions russe au large de la Libye, a-t-on appris de source militaire proche du haut gradé. "Le maréchal Haftar s'est rendu sur le porte-avions russe au large de Tobrouk (est) pour rencontrer une délégation militaire russe", a indiqué cette source, sans donner plus de détails. Le ministère russe de la Défense a confirmé cette visite dans un communiqué. "Le 11...
(RFI 12/01/17)
En Libye, une rencontre entre des responsables militaires russes et libyens a eu lieu mercredi 11 janvier sur le porte-avions russe Amiral-Kouznetsov. Le navire est en Méditerranée, de retour de Syrie, pour retrouver son port d'attache dans le nord de la Russie. La rencontre entre le maréchal Khalifa Haftar et les officiers russes hauts gradés a eu lieu au large de Tobrouk. L'enjeu annoncé : combattre le terrorisme au Moyen-Orient. Pour les Russes, le général Haftar est l'homme fort de la Libye avec lequel il faut compter, malgré ses mauvaises relations avec le gouvernement d'unité nationale.
(RFI 07/01/17)
Le Tchad ferme sa frontière avec la Libye. Le Premier ministre Albert Pahimi Padacké l'a annoncé dans un message diffusé à la radio et à la télévision. La zone frontalière a par ailleurs été décrétée « zone d'opération militaire ». La situation sécuritaire en Libye est très tendue et est gravement dégradée. L’action internationale et également de la République du Tchad, dans la lutte contre le terrorisme et particulièrement contre Daech, a amené à ce qu’il y ait une dispersion...
(BBC 06/01/17)
C'est ce qu'a annoncé le premier ministre tchadien Albert Pahimi Padacket jeudi après-midi à son cabinet. Albert Pahimi Padacket a expliqué que la frontière de son pays est fermée "pour des raisons de sécurité contre les terroristes de Daesh, venant de la Libye et qui convergent vers le Tchad". "Face au péril qui menace l'intégrité du territoire national, le gouvernement a décidé d'une part de procéder à la fermeture de sa frontière terrestre avec la Libye et d'autre part de...
(AFP 04/01/17)
Plus de 80 migrants ont été secourus mercredi sur une plage libyenne où ils avaient échoué en croyant être arrivés en Italie après trois jours en mer, selon des rescapés et le Croissant rouge libyen (CRL). "On nous a signalé la présence d'une embarcation" sur une plage de Tripoli, a indiqué à l'AFP Mohamad al-Imam, un responsable de l'équipe d'intervention du CRL. "Nous avons récupéré cinq corps sur la plage (...) et transféré 80 personnes vers les centres d'hébergement", a-t-il...
(RFI 31/12/16)
Le pays a débloqué 13,5 millions de dollars pour financer ses centres de détention. Une charge bien lourde dans le contexte libyen actuel.L'information a été donnée lors d'un atelier organisé à Tripoli au début de la dernière semaine de décembre. Thème retenu : « la protection de la santé des travailleurs dans les services de sécurité dans la lutte contre l'immigration clandestine ». Selon l'agence de presse panafricaine Pana, cet atelier a regroupé le ministre d'État pour les Migrants et les Déplacés...
(AFP 30/12/16)
Le Mali et l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) ont évacué 159 Maliens de Libye, où la plupart étaient demeurés bloqués dans leur tentative d'émigrer en Europe, a constaté un vidéaste de l'AFP. Le groupe, composé d'hommes et de femmes, a été rapatrié par un avion affrété par l'OIM et est arrivé jeudi soir à Bamako. Il a été accueilli à l'aéroport par des responsables du ministère de la Protection civile et de celui des Maliens de l'extérieur, de l'OIM...
(RFI 30/12/16)
L’armée libyenne dirigée par le général Khalifa Haftar a lancé depuis quelques jours une opération qui vise, selon l'armée, à «nettoyer le Sud libyen de toutes les milices et les groupes terroristes qui menacent la sécurité de la Libye et du Tchad», a déclaré Ahmed al-Mismari, porte-parole de l'armée libyenne. Sécuriser le sud pour atteindre Tripoli. C'est la stratégie annoncée par le général Khalifa Haftar. Après une série des frappes aériennes visant des bases militaires où des milices islamistes en tous genres se sont barricadées, y compris la milice de Misrata, l'armée a pris possession de plusieurs lieux stratégiques, à al-Jofra, Barak al-Chati, Sebha.
(RFI 29/12/16)
En Libye, la présence des migrants illégaux dans les centres de détention a couté à l'Etat libyen plus de 20 millions de dinars, ce qui est l'équivalent de 13,5 millions de dollars. C'est ce qu'a déclaré un responsable au ministère de l'Intérieur, qui demande l'aide des pays frontaliers et de l'UE pour gérer cette crise. La Libye est devenue le point de rassemblement de milliers de candidats cherchant à rallier les côtes européennes. Face à ce phénomène qui a pris ces deux dernières années une ampleur inégalée, les responsables se sentent impuissants. Ils appellent les pays...
(AFP 28/12/16)
Les corps de 11 migrants morts par noyade après le naufrage de l'embarcation dans laquelle ils tentaient de rejoindre l'Europe ont été retrouvés sur des plages près de Tripoli (ouest), a indiqué mercredi le Croissant-Rouge libyen. "Les équipes de la branche de Tripoli du Croissant-Rouge libyen ont récupéré mardi 11 cadavres rejetés par la mer" sur plusieurs plages autour de la capitale, a indiqué à l'AFP Mohannad al-Fallah, un volontaire de cette organisation.
(APA 28/12/16)
L’émigration clandestine vers la Libye est formellement interdite à partir du Tchad pour les ressortissants tchadiens et toute autre personne, a annoncé le ministre de la Sécurité publique, Ahmat Mahamat Bachir, dans un communiqué reçu à APA. «Il m’a été donné, déplore Ahmat Mahamat Bachir, de constater que malgré les appels répétés lancés à l’endroit de nos concitoyens pour éviter l’immigration clandestine vers la Libye, certains individus, notamment en provenance des régions du Wadi Fira, du Batha, du Ouaddaï, du...
(AFP 24/12/16)
Deux hommes armés d'une grenade et de deux pistolets factices ont détourné vendredi un avion de ligne libyen vers l'aéroport de Malte, où ils ont peu à peu libéré sains et saufs 115 passagers et membres d'équipage avant de se rendre. "Les derniers membres d'équipage quittent l'avion avec les pirates", a annoncé dans l'après-midi le Premier ministre maltais, Joseph Muscat, qui a communiqué sur Twitter pendant toute l'opération. "Les pirates de l'air se sont rendus, ils ont été fouillés et...
(RFI 23/12/16)
Un Airbus A320 de la compagnie libyenne Afriqiyah Airways, qui assurait un vol intérieur, avait été détourné vers Malte ce vendredi 23 décembre, avec 118 personnes à bord. Parmi les passagers, deux hommes potentiellement munis d'une grenade auraient menacé de faire sauter l'avion. Le Premier ministre maltais a annoncé la fin de la prise d'otages sur Twitter. C'est sur Twitter que le Premier ministre maltais a annoncé la fin de la prise d'otages dans l'avion stationné sur l'aéroport de La Valette à Malte. Le Premier ministre maltais avait évoqué dans un premier temps, aux alentours de 13 h TU, 25 personnes relâchées.
(AFP 23/12/16)
Les deux hommes qui ont détourné vendredi un avion libyen vers Malte sont des partisans de l'ancien régime de Mouammar Kadhafi et réclament l'asile politique dans cette île, a déclaré un ministre libyen. S'exprimant sur des télévisions libyennes, le ministre des Affaires étrangères du gouvernement d'union nationale (GNA), Taher Siala, a ajouté que les pirates veulent en outre annoncer la création d'un parti politique pro-Kadhafi. Selon des images de télévision, l'un des deux pirates est sorti de l'avion durant quelques instants brandissant le drapeau vert de la Libye sous Kadhafi.
(AFP 23/12/16)
"Des pirates" ont détourné vendredi un avion de ligne de la compagnie libyenne Afriqiyah Airways qui s'est posé à Malte, a indiqué à l'AFP une source du gouvernement d'union nationale (GNA) à Tripoli. L'avion qui assurait un vol intérieur avait décollé de l'aéroport de Sebha (sud) et devait se rendre à Tripoli, mais il a été dérouté vers Malte où il a atterri, a ajouté la même source sous le couvert de l'anonymat. L'appareil qui transportait 118 personnes, dont sept...
(APA 23/12/16)
APA-Tripoli (Libye)- Un avion de ligne libyen de la compagnie Afriqiyah Airways a été détourné, vendredi, vers Malte alors qu’il assurait un vol intérieur, informent des sources concordantes basées à Tripoli. L’avion, un Airbus 320 de la compagnie libyenne Afriqiyah Airways, aurait à son bord quelque 118 passagers dont les 7 membres d'équipage. Les auteurs de ce détournement n’ont pas encore été identifiés et leurs éventuelles réclamations demeurent inconnues. La Libye est livrée au chaos politique et sécuritaire depuis la...

Pages