Jeudi 22 Février 2018
(AFP 18/01/18)
L'Europe ne doit pas, même indirectement, prendre le risque de renvoyer des migrants en Libye, où ils sont traités de manière "atroce", martèle le directeur de Human Right Watch, Kenneth Roth, infatigable défenseur des droits de l'Homme depuis plus de 30 ans. Les images chocs de CNN, montrant en novembre une vente d'esclaves africains près de Tripoli, n'ont pas surpris cet Américain de 62 ans, dont l'organisation aussi crainte que respectée s'étend désormais dans quelque 90 pays. "Human Rights Watch le rapportait depuis un certain temps déjà: la manière dont les migrants sont traités en Libye est atroce. Nous recueillons sans cesse des témoignages de travail forcé, d'abus sexuels, de torture"...
(La Tribune 18/01/18)
L'Algérienne Sonatrach et la libyenne National Oil company ont signé un accord-cadre visant à renforcer leur coopération dans la gestion des gisements frontaliers d'hydrocarbures. L'accord devrait permettre d'établir un plan d'exploitation optimum pour les gisements, éviter les malentendus et écarter tout casus belli. L'exploitation des gisements d'hydrocarbure à la frontière entre l'Algérie et la Libye ne sera bientôt plus un problème. Les compagnies pétrolières et gazières algérienne, la Sonatrach et libyenne le National Oil Company (NOC) ont signé ce lundi un accord-cadre portant sur la gestion conjointe de ces gisements. D'après un communiqué de la partie algérienne, l'accord concerne les gisements gaziers d'Alrar et de Wafa, lesquels ont été déjà au centre d'une étude conjointe réalisée en septembre 2006 par...
(Agence Ecofin 18/01/18)
Selon l’édition 2018 du rapport annuel sur les Perspectives économiques en Afrique (PEA) de la Banque africaine de développement (BAD), publié ce mercredi à Abidjan, la croissance du PIB réel global de l’Afrique devrait s’accélérer pour atteindre 4,1 %, en 2018 et 2019, contre respectivement des progressions de l’ordre de 2,2 % et 3,6 %, en 2016 et 2017. En Libye, le PIB devrait connaître une importante hausse estimée à plus de 55 %, tirée par la reprise de la production pétrolière. Le Ghana devrait progresser de 8,5 % en 2018, la Côte d’Ivoire de 7,9 %, le Sénégal de 7 %, Djibouti de 6,9 %, la Tanzanie de 6,7 %, malgré le recul de ses voisins de l’Est. L’Ethiopie...
(Jeune Afrique 17/01/18)
Recherché par Paris dans l’enquête sur le possible financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy, le sulfureux homme d’affaires français, arrêté à Londres, a été libéré sous caution. Jusqu’à son extradition ? Dans l’épilogue d’Avec les compliments du Guide. Sarkozy-Kadhafi, l’histoire secrète (Fayard, 400 pages), les auteurs Fabrice Arfi et Karl Laske avaient laissé Alexandre Djouhri à Alger, « où quelques puissances locales lui offrent le confort et un jet privé pour pouvoir continuer à se déplacer discrètement ». Le 7 janvier, le sulfureux intermédiaire français d’origine algérienne, né en 1959, a été interpellé à l’aéroport de Heathrow, en Grande-Bretagne, en possession de passeports français et algérien. Il était recherché dans le cadre de l’enquête sur le possible financement libyen...
(RFI 17/01/18)
Un calme précaire règne dans Tripoli, après les combats qui ont eu lieu lundi 15 janvier aux alentours de l'aéroport de Mitiga et qui ont fait vingt morts et plus de 60 blessés. Après une situation sécuritaire relativement stable depuis l'été, les nouveaux combats entre milices rivales relancent les préoccupations sécuritaires des citoyens, au moment où la Libye se prépare à des élections générales qui doivent se tenir dans les prochains mois. Les Libyens accordent beaucoup d'espoir aux élections qui auront lieu dans le pays durant l'année. Ils aspirent à sortir de la crise dans laquelle la Libye s'est plongé depuis 2011. Mais les combats de ce début de semaine à Tripoli, secouent ces espoirs et relancent les doutes. Les...
(AFP 16/01/18)
Le trafic aérien était toujours suspendu mardi à l'aéroport de Mitiga, près de Tripoli, au lendemain de combats entre les forces de sécurité et un groupe armé qui ont fait au moins 20 morts, selon la direction de l'aéroport. Tous les vols programmés depuis et vers Tripoli ont été détournés sur Misrata, une ville située à 200 kilomètres à l'est de la capitale, selon cette source. "Tous les vols de mardi seront assurés par Libyan Airlines depuis et vers l'aéroport international de Misrata", a indiqué la direction de l'aéroport de Mitiga sur Facebook. Lundi, un groupe armé a lancé une attaque contre Mitiga, une installation militaire qui est devenue l'unique plateforme aéroportuaire de Tripoli depuis que des combats en 2014...
(AFP 16/01/18)
Au moins 20 personnes ont été tuées lundi lors de combats entre forces de sécurité et un groupe armé qui a lancé une attaque contre l'aéroport international de Mitiga, près de la capitale Tripoli, ont indiqué les autorités. Les assaillants, qui n'ont pas été identifiés, cherchaient à libérer "des terroristes appartenant aux organisations Etat islamique (EI), Al-Qaïda et à d'autres groupes", détenus dans une prison sur le site de l'aéroport, a affirmé le gouvernement d'union nationale (GNA) de Fayez al-Sarraj, dans un communiqué. Malgré une amélioration de la sécurité à Tripoli ces derniers mois, des combats éclatent sporadiquement dans le secteur de l'aéroport de Mitiga...
(AFP 16/01/18)
Le Nigeria, un des poids lourds du Championnat d'Afrique des Nations 2018, a été tenu en échec par le Rwanda (0-0) pour son entrée dans la compétition, lundi, pendant que la Libye a facilement dominé la Guinée équatoriale (3-0). Saeid a réussi un doublé rapide pour libérer les Libyens (12e, 17e), qui ont corsé l'addition en toute fin de partie par Alharash (87e). Le Nigeria n'a quant à lui pas réussi à trouver le chemin des filets malgré une intense domination. Les Nigérians n'ont pas été vernis et ont touché les poteaux à trois reprises, mais au moins il n'a pas subi la même désillusion que la Côte d'Ivoire, autre favori de la compétition, battue dimanche par la Namibie. Mardi,...
(APA 16/01/18)
APA-Tanger (Maroc) - L’équipe libyenne de football a battu son homologue de la Guinée Equatoriale sur le score sans appel de trois buts à zéro, lundi à Tanger, pour le compte de la 1ère journée du Groupe B du Championnat d’Afrique des Nations Total 2018 qui se déroule sur terre marocaine. Les réalisations de la Libye ont été l’oeuvre de Saleh Taher Said qui a réussi un doublé (12è, 17è) et Zakaria Mohamed Mabrouk (87′). L’autre rencontre dans ce groupe qui a opposé le Nigeria au Rwanda s’est soldé par un nul blanc.
(AFP 15/01/18)
Le trafic à l'aéroport de Tripoli a été interrompu lundi à la suite d'une attaque par un groupe armé qui a entraîné de violents combats, a-t-on appris de sources aéroportuaire et sécuritaire libyennes. Dans un communiqué sur sa page facebook, la direction de l'aéroport international de Mitiga, le seul de la capitale opérationnel, a annoncé "la suspension du trafic aérien (...) du fait des combats qui ont éclaté ce matin", lundi. Un groupe armé a lancé "une attaque" sur le site de l'aéroport, "qui compte une prison où sont détenues plus de 2.500 personnes pour des affaires diverses", a indiqué sur sa page Facebook la force al-Radaa (dissuasion), chargée de sécuriser la plateforme. Selon cette force, la milice à l'origine...
(RFI 13/01/18)
En Libye, les sympathisants de l'ancien régime reviennent sur la scène politique. Des élections générales sont prévues en mars prochain sous l'égide de l'ONU. Les pro-Kadhafi se préparent activement à participer à ces élections. Ils s'organisent et font des réunions. Le mot d'ordre est donné : s'inscrire massivement sur les listes électorales. Près de deux millions d'électeurs sont déjà inscrits sur les listes électorales. L'enregistrement est possible jusqu'au 5 février. Cette date pourra être prolongée si l'affluence reste élevée, signale le Haut comité chargé d'organiser ces élections municipales et présidentielles en ...
(Jeune Afrique 13/01/18)
Considérer que le temps est divisible en tranches identiques appelées années, relève de sa conception discrète (c'est à dire non continue). 2018 est donc la nouvelle tranche qui, non seulement évince 2017, mais aussi la pousse à élire domicile dans nos souvenirs et nos archives calendaires. Cependant, autant une année chasse l’autre, autant certains évènements font le pont d’une année à l’autre et deviennent structurants. Aussi, en guise d’une bonne année panafricaine, revenons-nous analytiquement sur le débat sur le FCFA, le marché aux esclaves en Lybie, l’éviction de Mugabe et la Françafrique au travers de la visite de Macron en Afrique. Ce que tout cela démontre de façon robuste, c’est la forte présence du colonial dans le postcolonial Ce sont...
(AFP 12/01/18)
Un haut responsable de l'ONU s'est rendu jeudi dans l'Est libyen pour discuter d'une sortie de crise dans ce pays où des autorités rivales ainsi que de nombreuses milices se disputent le pouvoir, selon une source parlementaire Le secrétaire général adjoint de l'ONU pour les Affaires politiques, Jeffrey Feltman, a visité al-Qobba, située à 1260 kilomètres à l'est de Tripoli, où siège le Parlement élu, pour y rencontrer son président, Aguila Salah. "L'entretien, auquel a assisté l'émissaire de l'ONU pour la Libye, Ghassan Salamé (...), a porté sur les élections prévues au courant de cette année et qui devraient répondre aux attentes du peuple (libyen) et apaiser les différents acteurs politiques", a indiqué à l'AFP Abdallah Bleheq...
(AFP 12/01/18)
L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) s'est félicitée jeudi de la destruction des derniers reliquats des armes chimiques libyennes dans un site spécialisé en Allemagne, saluant une "occasion historique" pour rendre le monde plus sûr. La destruction finale de quelque 500 tonnes de produits chimiques dans un site situé à Münster dans l'ouest de l'Allemagne et géré par la société publique GEKA a représenté "une occasion historique pour le désarmement et la sécurité", a souligné l'OIAC. L'OIAC a vérifié la destruction complète des produits chimiques sur les installations de GEKA le 23 novembre 2017...
(AFP 12/01/18)
Les Berbères, dont la fête de Nouvel An, "Yennayer", est décrétée jour férié vendredi en Algérie, une première au Maghreb, regroupent des populations autochtones d'Afrique du Nord qui revendiquent une plus large reconnaissance identitaire et culturelle. Les Berbères dont la présence est antérieure à l'arabisation et l'islamisation se nomment eux-mêmes "Imazighen", pluriel de "Amazigh" qui signifie "homme libre" dans leur langue, le tamazight, différente de l'arabe. Les Berbères sont présents dans plusieurs pays du Maghreb et au Sahara. ALGERIE Le pays compte 10 millions de Berbérophones, soit environ un quart de la population et lutte de longue date pour des revendications identitaires, longtemps niées par l'Etat qui s'est construit autour de l'arabité. Majoritairement concentrés en Kabylie (est d'Alger), les Berbères...
(Jeune Afrique 12/01/18)
L'année 2018 sera à quitte ou double pour l'avenir ou le devenir de certaines démocraties africaines. L'attention va se concentrer sur le Zimbabwe, pays en pleine refonte. Mais le Cameroun de Paul Biya, le Mali d'IBK ont aussi rendez-vous dans les urnes. Enfin le feuilleton des élections congolaises devrait connaitre son lot de rebondissements. Détails en infographie. Qui aurait cru que les Zimbabwéens choisiraient en 2018 le successeur de Robert Mugabe ? Sous la contrainte, « Bob », 93 ans dont 37 au pouvoir, a annoncé sa démission le 21 novembre 2017. Mais après l’intérim d’Emmerson Mnangagwa, la prochaine élection présidentielle sera-t-elle libre et transparente ? Rien ne permet de l’affirmer. Au Cameroun, Paul Biya, 84 ans, devrait quant à lui rempiler...
(AFP 11/01/18)
Les garde-côtes grecs ont annoncé mercredi avoir saisi un cargo en provenance de Turquie transportant des explosifs vers la Libye, affirmant avoir désamorcé une "bombe ambulante". Le bateau, saisi le 6 janvier, transportait 29 caisses contenant des détonateurs et du matériel explosif, dont du nitrate d'ammonium pouvant être utilisé pour la fabrication de bombes. "Les gardes-côtes ont désamorcé une bombe ambulante", a déclaré à la presse le contre-amiral Yiannis Sotiriou, cité par l'agence officielle ANA. L'Andromeda, battant pavillon tanzanien, présentait en outre de nombreux problèmes structurels et n'aurait jamais dû prendre la mer, a-t-il souligné.
(RFI 11/01/18)
La marine libyenne a annoncé, mardi 9 janvier 2018 sur la base du récit de survivants, qu'entre 90 et 100 migrants avaient disparu en Méditerranée après le naufrage de leur embarcation. Entre 90 et 100 migrants seraient portés disparus en Méditerranée après le naufrage de leur embarcation de fortune au large des côtes libyennes, au niveau de la ville d'al-Khoms. Il s'agissait d'un canot pneumatique. Seules 17 personnes, dont des femmes, ont pu être secourues, après être restées plusieurs heures cramponnées à des morceaux du canot, relate le général Ayoub Kacem, porte-parole de la marine. Toujours selon la marine libyenne, 267 autres personnes de diverses nationalités africaines, dont des femmes à nouveau, mais également 17 enfants ont pu être secourues...
(AFP 10/01/18)
Le secrétaire général adjoint de l'ONU pour les Affaires politiques, l'Américain Jeffrey Feltman, a appelé mercredi à Tripoli à une fin de la période de transition chaotique en Libye via des élections crédibles en 2018. "L’objectif est (...) de mettre fin à cette phase de transition à travers un processus pacifique et incluant toutes les parties avec la mise en place d'un gouvernement qui sera l’aboutissement de la volonté du peuple libyen", a déclaré M. Feltman. Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye reste engluée dans une interminable crise de transition, victime de rivalités incessantes entre milices et responsables politiques ainsi que d'une insécurité persistante. L'économie de ce pays riche en pétrole est en lambeaux...
(AFP 10/01/18)
Le secrétaire général adjoint de l'ONU pour les Affaires politiques, l'Américain Jeffrey Feltman, est en visite jusqu'au 12 janvier en Libye et Tunisie, pour notamment pousser les Libyens à s'engager pleinement dans un processus politique "inclusif", selon les Nations unies. "Les Nations unies exhortent tous les acteurs libyens à s'engager au plus tôt dans un processus politique inclusif permettant des élections justes et crédibles", a déclaré le responsable à l'entame de ce séjour, cité dans un communiqué publié mardi à New York. "Il y a une fenêtre d'opportunité pour mettre fin à la période de transition de manière réussie, avec le soutien des Nations unies...

Pages