Dimanche 10 Décembre 2017
(Les Afriques 07/10/13)
La nouvelle tragédie de l’immigration au large des côtes italiennes de Lampedusa, avec plus de 130 morts, doit interpeller tout le monde, et en premier lieu les africains. Ce drame doit les inviter à une véritable prise de conscience sur ce phénomène. Un navire avec à son bord quelques 500 migrants somaliens et érythréens fait naufrage au large de Lampedusa, avec un bilan provisoire qui fait état d’une centaine de morts et 200 portés disparus. L'Italie a prévu de proclamer un deuil national. "C'est affreux, c'est comme un cimetière, on ramène toujours de nouveaux corps", avait déclaré la maire de Lampedusa, Giusy Nicolini, visiblement marquée par cette grave tragédie. Jusqu’ici, tout laisse penser que rien n’est fait pour arrêter cette...
(AFP 07/10/13)
LAGOS, 7 octobre 2013 (AFP) - L'Afrique abrite beaucoup plus de milliardaires en dollars qu'on ne l'estimait jusqu'à présent, révèle le magazine Ventures qui publie lundi les noms de 55 d'entre eux, alors que le nombre de pauvres continue de progresser. Parmi les personnalités les plus riches d'Afrique répertoriées dans ce nouveau classement, 20 d'entre elles sont nigérianes. L'Afrique du Sud et l'Egypte arrivent en seconde et troisième position, avec respectivement neuf et huit milliardaires qui en sont originaires. Selon Ventures, l'entrepreneur nigérian Aliko Dangote, considéré comme l'homme le plus riche d'Afrique depuis plusieurs années par Forbes, est à la tête d'une fortune de 20,2 milliards de dollars. M. Dangote, qui a fait fortune dans le ciment, est aujourd'hui à...
(Xinhua 05/10/13)
TRIPOLI, (Xinhua) -- Le ministre libyen des Affaires étrangères (AE) Mohamed Abdelaziz a dit vendredi que le gouvernement par intérim avait commencé à tracer les grandes lignes de la mise en oeuvre d'une stratégie de protection pour les missions diplomatiques en Libye. L'annonce a été faite deux jours après que l'ambassade de Russie à Tripoli a été attaquée par des hommes armés, suite au meurtre d'un officier de l'armée libyenne par une femme russe qui a été arrêtée. M. Abdelaziz a visité l'ambassade russe à Tripoli tard mercredi et a présenté ses excuses par rapport à l'incident. "Je crois que cet incident ne peut pas affecter les relations historiques et stratégiques entre la Russie et le Libye," a-t-il dit. Le...
(AFP 04/10/13)
TRIPOLI, 4 octobre 2013 (AFP) - Persécutés, exploités et arnaqués sur fond de racisme, les immigrants clandestins sub-sahariens continuent malgré tout à déferler en Libye pour tenter la périlleuse traversée de la Méditerranée vers l'Europe, à la merci de milices hors contrôle. Vendredi, jour de prière en Libye, ils forment un petit cercle sur le parvis de l'église de Tripoli, commentant le naufrage de la veille au large de l'île italienne de Lampedusa d'un bateau parti de Libye, faisant probablement quelque 300 morts. Mais ce drame ne semble pas pour autant décourager les candidats à la traversée vers l'Italie. "Malgré les difficultés, les Africains ici ne renoncent pas à leur rêve de se rendre en Europe", affirme Albert Obmila, un...
(The Wall Street Journal 04/10/13)
AJDABIYA, Libya—In this windblown town in the vast expanse of eastern Libya lives an enigmatic man who leads a more than 17,000-member militia and holds the fate of half the nation's oil wealth—and perhaps its political future—in his hands. Ibrahim al-Jathran, a 33-year-old who spent time in one of Moammar Gadhafi's prisons, led a battalion of fighters for control of their hometowns and the eastern oil port cities during the anti-Gadhafi uprising. He was rewarded last year with command of the area's Petroleum Defense Guards, a government force tasked with protecting oil facilities. Then in July, Mr. Jathran ordered his militia to close two of the main oil export terminals. His stated reason: to demand that the central government give...
(AFP 04/10/13)
TRIPOLI, 4 octobre 2013 (AFP) - L'attaque contre l'ambassade russe à Tripoli a mis en évidence l'incapacité des nouvelles autorités libyennes à assurer la protection des chancelleries et diplomates étrangers dans un pays en proie à une anarchie persistante sur le plan de la sécurité depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi. Cette attaque qui a fait deux morts parmi les assaillants et a poussé Moscou à évacuer le personnel de son ambassade, s'ajoute à plusieurs autres ciblant des ambassades et diplomates étrangers en Libye, comme celle ayant visé le 11 septembre 2012 le consulat américain à Benghazi (est) au cours de laquelle l'ambassadeur des États-Unis, Chris Stevens, et trois autres Américains avaient été tués. Plus récemment, un attentat...
(Xinhua 04/10/13)
La Russie a fait savoir jeudi que la plupart des employés de son ambassade en Libye avaient été évacués vers la Tunisie et rejoindraient Moscou vendredi, suite à l'attaque de l'ambassade par des hommes armés inconnus. "Le ministre des Affaires étrangères libyen Muhammad Abdelaziz, qui a visité l'ambassade, a informé l'ambassadeur russe que la Libye était actuellement incapable d'assurer la sécurité et la sûreté de l'ambassade, et recommandé que ses employés quittent la mission diplomatique", a déclaré le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevich. Un groupe d'hommes armés non identifiés a tiré sur l'ambassade russe à Tripoli et tenté de pénétrer le complexe de bâtiments. Aucun blessé n'a été rapporté du côté de la mission diplomatique. Selon...
(Le Mag 04/10/13)
Le club algérien de handball, le Groupement Sportif des Pétroliers, se serait retiré de la 35e édition du championnat africain de handball qui se déroule à Marrakech du 2 au 13 octobre. Le Maroc est représenté, lors de ce championnat, par deux clubs: le Mouloudia de Marrakech et le Wydad Smara. Ce dernier club se trouve au groupe D avec l’Espérance de Tunisie (Tunisie), GSP (Algérie), l’AS Sonabel (Burkina Faso) et Warriors Club (Tchad). Cependant, l'équipe algérienne se serait retirée de la compétition, selon les médias, prétextant son retrait par la présence du Wydad Smara, un club qui ne représenterait pas le Maroc, selon les algériens, puisque "Smara n'est point une ville marocaine", selon l'équipe algérienne. Le retrait a été...
(Fraternité Matin 04/10/13)
« Après avoir gagné la bataille du mobile et comblé le fossé numérique, le grand défi du continent africain, à présent, est d’éviter un nouveau fossé en matière d’Internet et de haut débit, à travers la mise en place d’une politique nationale qui attirera les investissements nécessaires, occasionnera la mise en place de l’infrastructure et permettra le développement du contenu », a indiqué Hamadoun Touré, ce jeudi 3 octobre, à sa sortie d’audience avec le Chef de l’Etat. « Nous avons vu ensemble les stratégies à mettre en place pour cela. Ce sont évidemment, une politique nationale qui attire l’industrie à faire les investissements nécessaires, la mise en place des infrastructures et enfin le développement du contenu », a-t-il poursuivi...
(Sidwaya 04/10/13)
La conférence régionale sur la population et le développement a entamé le dernier virage, hier jeudi 3 octobre 2013, à Addis-Abeba, avec le début de la rencontre de 48h des ministres africains en charge de ces questions. Les ministres vont examiner un projet de déclaration, à eux soumis par les experts, sur ce que doit être l’Afrique de demain. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Premier ministre éthiopien, Hailemariam Desalegn.L’Afrique se prépare à faire une déclaration d’espoir sur son avenir depuis Addis-Abeba, la capitale de l’Union africaine (UA). La même ville qui a vu naître la vision 2063 de l’UA, avec pour objectif de relever les nouveaux défis du continent en matière de croissance, pour les cinquante prochaines...
(AFP 03/10/13)
TRIPOLI, 3 octobre 2013 (AFP) - La Russie a évacué le personnel de son ambassade à Tripoli jeudi, au lendemain d'une attaque contre la chancellerie qui a fait deux morts parmi les assaillants. "La décision a été prise, compte tenu de la situation, d'évacuer immédiatement via la Tunisie l'ensemble des employés de nos représentations diplomatiques (en Libye) et leurs familles", a déclaré le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch. "Le ministre libyen des Affaires étrangères Mohamed Abdelaziz, qui s'est rendu à l'ambassade, a indiqué à l'ambassadeur de Russie que la partie libyenne n'était pas en mesure à ce stade de garantir la protection et la sécurité de l'ambassade, et a recommandé à ses employés de partir", a...
(AFP 03/10/13)
TRIPOLI, 3 octobre 2013 (AFP) - Deux assaillants ont été tués mercredi soir dans l'attaque contre l'ambassade de Russie à Tripoli, a indiqué à l'AFP le ministre libyen des Affaires étrangères, démentant avoir recommandé aux diplomates russes de quitter le pays comme l'a affirmé plus tôt Moscou. "Deux Libyens sont morts dans l'assaut", a déclaré Mohamed Abdelaziz, précisant avoir demandé au personnel de la chancellerie de ne pas passer la nuit à l'ambassade par crainte d'une deuxième attaque suite à la mort des deux Libyens. M. Abdelaziz n'a pas donné plus de précisions sur les circonstances de la mort des deux assaillants. Plus tôt, la Russie a indiqué avoir évacué l'ensemble du personnel de son ambassade à Tripoli, précisant que...
(AFP 03/10/13)
TRIPOLI, 3 octobre 2013 (AFP) - Deux assaillants ont été tués mercredi soir dans l'attaque contre l'ambassade de Russie à Tripoli, a indiqué à l'AFP le ministre libyen des Affaires étrangères, démentant avoir recommandé aux diplomates russes de quitter le pays comme l'a affirmé plus tôt Moscou. "Deux Libyens sont morts dans l'assaut", a déclaré Mohamed Abdelaziz, précisant avoir demandé au personnel de la chancellerie de ne pas passer la nuit à l'ambassade par crainte d'une deuxième attaque suite à la mort des deux Libyens. M. Abdelaziz n'a pas donné plus de précisions sur les circonstances de la mort des deux assaillants. Plus tôt, la Russie a indiqué avoir évacué l'ensemble du personnel de son ambassade à Tripoli, précisant que...
(Direct Info 03/10/13)
Dans une interview accordée à la chaîne TNN, Abdelhakim Belhadj, leader du groupe islamique combattant en Libye et membre du Conseil national de transition libyen, a répondu aux accusations de Taieb Laâguili, membre de l’Initiative pour la Recherche de la Vérité sur l’Assassinat de Chokri Belaid et de Mohamed Brahmi (IRVA).Il a nié toute implication dans les assassinats de Belaid et Brahmi, morts respectivement les 6 février et 25 juillet 2013, et compte porter plainte contre IRVA pour diffamation.Lors d’une conférence de presse tenue, mercredi 2 octobre 2013 à Tunis, Taieb Laâguili a déclaré qu’Abdelhakim Belhadj a fourni des armes aux salafistes d’Ansar Chariaa, qualifiés par le ministère de l’Intérieur de «terroristes » accusant ce dernier, avec des documents à...
(Reuters 03/10/13)
Un bateau chargé de clandestins pour la plupart originaires de Somalie et d'Erythrée a fait naufrage au large de l'île de Lampedusa en Sicile (Italie) ce jeudi. Le bilan provisoire dépasse les 80 morts, selon les autorités et les sauveteurs interrogés par Reuters.Le nombre de victimes, alignées sur le port, augmente au fur et à mesure des opérations de sauvetage. D'après les garde-côtes, il semblerait que le bateau transportait entre 400 et 500 clandestins lorsqu'il a coulé. Jusqu'ici, 150 ont pu être sauvés.On rappelle que chaque année, des milliers de clandestins africains attirés par ce qu'ils pensent être une vie meilleure en Europe débarquent sur les côtes italiennes après un voyage éprouvant dans des embarcations souvent de fortune.
(Xinhua 03/10/13)
Il y a peu de signes d'une réduction systématique de la "pauvreté vécue en Afrique malgré les taux de croissance du PIB de 4,8 % affichés en Afrique entre octobre 2011 et juin 2013, selon une étude publiée mardi. L'enquête d'Afrobarometer révèle que la pauvreté vécue reste omniprésente sur le continent, démentant les prévisions selon lesquelles le recul de la pauvreté suivrait la progression des taux de croissance du PIB officiels. Afrobarometer est un projet de recherche indépendant et non- partisan qui mesure les conditions sociales, politiques et économiques en Afrique. Cette enquête a collecté des données auprès de 34 pays entre octobre 2011 et juin 2013, dans un projet d'une ampleur sans précédent prenant également en compte l'opinion et...
(RFI 02/10/13)
Entre 2002 et 2011, la croissance annuelle moyenne en Afrique a été de 4,8%. Pourtant, la grande majorité des Africains a le sentiment de ne pas avoir profité de cette croissance. C’est ce que révèle Afrobaromètre, qui a présenté son rapport 2012 sur les conditions de vie dans 34 pays africains, mardi 1er octobre à Johannesburg, en Afrique du Sud. Afrobaromètre regroupe plusieurs instituts de recherche en sciences sociales et en économie du continent. Le rapport présenté mardi 1er octobre à Johannesburg regroupe une série d'études d'opinion réalisées de 2010 à 2012. Plus de 50 000 personnes ont été sondées. Toutes les personnes sondées ont évoqué en détail leurs conditions de vie. Combien de fois leur famille a manqué de...
(AFP 01/10/13)
GENÈVE, 1 octobre 2013 (AFP) - L'ONU a dénoncé mardi dans un rapport la pratique généralisée de la torture et des mauvais traitements dans les centres de détentions libyens gérés par les brigades armées qui sont nées durant le conflit libyen. "La torture est généralisée et le plus fréquemment pratiquée immédiatement après que la personne soit détenue et lors des premiers jours d'interrogatoire pour obtenir des confessions et d'autres informations", a déclaré une porte-parole du Haut-Commissariat de l'ONU aux droits de l'Homme, Ravina Shamdasani, lors d'un point presse à Genève. "Dans certains cas, les membres de la brigade armée ont librement admis et même tenté de justifier la violence physique exercée à l'encontre des détenus", a-t-elle ajouté. Malgré les efforts...
(AFP 01/10/13)
TRIPOLI, 1 octobre 2013 (AFP) - Un gazoduc alimentant plusieurs stations électriques des villes libyennes était fermé mardi pour la troisième journée consécutive par la minorité des Amazigh qui réclame la révision d'une loi pour faire valoir leurs spécificités culturelles dans la Constitution. "Le gazoduc situé à 50 km de la ville de Nalout (ouest) est toujours fermé par des ex-rebelles Amazigh de la région de Djebel Nefoussa", a indiqué à l'AFP le président du Conseil local Salah al-Gharada. Selon lui, "ce sont des thowars (ex-rebelles) de la région qui ont fermé le gazoduc pour réclamer la révision de l'article 30 de la Déclaration constitutionnelle stipulant que la majorité au sein de la commission constitutionnelle s'établit au deux tiers plus...
(L'Economiste Maghrébin 01/10/13)
Une plateforme commune pour les Associations et Organisations Professionnelles Agricoles des pêcheurs artisans de l’Afrique du Nord. Voici une initiative qui permettra d’engager des actions participatives et inclusives en faveur du secteur de la pêche artisanale dans la région. Cette initiative a émergé à la suite des travaux d’un atelier, organisé, du 24 au 26 septembre à Bizerte, conjointement par le Bureau sous régional de la FAO pour l’Afrique du Nord, le Programme Méditerranée Bureau Régional pour l’Afrique du Nord (WWF) et l’Association Tunisienne pour le Développement de la Pêche Artisanale (ATDEPA) et en partenariat avec la Division des Politiques, économie et institution (FIPI) de la FAO à Rome, l’Agence de Promotion des Investissements Agricoles (APIA) et l’Institut Supérieur de...

Pages