Samedi 24 Février 2018
(Magharebia(fr) 12/12/13)
Le chaos actuel en Libye a incité les autorités algériennes à renforcer la présence sécuritaire le long de la frontière entre les deux pays et à rechercher une coopération plus étroite pour lutter contre les menaces terroristes. Dans les communiqués de presse qui ont suivi sa rencontre avec le Président tunisien Moncef Marzouki à Paris, le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal a déclaré samedi 7 décembre qu'il se rendrait en Libye à la fin du mois pour parler de la coordination sécuritaire avec les autorités libyennes. Les deux hommes ont eu des entretiens en marge du Sommet de l'Élysée sur la paix et la sécurité en Afrique. Les deux hommes ont eu des entretiens en marge du Sommet de l'Élysée...
(Xinhua 12/12/13)
TRIPOLI, 11 décembre (Xinhua) -- Des affrontements tribaux se sont produits mardi à Sirte, ville portuaire dans le nord de la Libye, faisant deux morts et trois blessés, ont confié mercredi à Xinhua des sources médicales. Deux corps et trois blessés ont été transférés mardi soir vers l'hôpital Ibn Sina de Sirte, a révélé une source hospitalière. Les deux victimes ont succombé à leurs blessures, à l'issue des confrontations armées entre deux clans dans la zone de Giza Navy à Sirte, ville située à 450 km à l'est de Tripoli, a précisé cette source, ajoutant que l'un des blessés se trouvait dans un état critique. Selon Fawazi Abou Zeid, chef du Conseil local de Sirte, la situation dans la ville...
(Xinhua 12/12/13)
LE CAIRE, 12 décembre (Xinhua) -- Les ministres des Affaires étrangères des pays arabes se réuniront le 21 décembre prochain au Caire pour discuter du dossier palestinien, à la demande du gouvernement palestinien, a rapporté jeudi l'agence de presse officielle MENA. La réunion extraordinaire de la Ligue arabe aura lieu à la demande du président palestinien Mahmoud Abbas pour discuter des derniers développements du dossier palestinien, a déclaré Ahmed Ben Heli, chef adjoint de la Ligue arabe lors d'une conférence de presse. La réunion abordera les relations israélo-palestiniennes dans le contexte de leurs négociations de paix sous les auspices des Etats-Unis. Le secrétaire d'Etat américain John Kerry va effectuer une nouvelle tournée dans la région, qui le mènera dans les...
(RFI 12/12/13)
La 17e conférence internationale sur le sida et les infections sexuellement transmissibles en Afrique s’est terminée, ce mercredi 11 décembre, au Cap en Afrique du sud.L’accent a été mis sur la nécessité de poursuivre les investissements pour mieux contrôler la maladie et mettre tous les patients qui en ont besoin sous traitement.La moitié n’y a toujours pas accès.Début décembre, les donateurs se sont engagés à verser 12 milliards de dollars sur trois ans au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.Une augmentation de 30% par rapport au dernier appel de fonds, mais les besoins sont estimés à 15 milliards.Cette conférence a bien sûr été marquée par la disparition de Nelson Mandela, qui s’est toujours engagé...
(Xinhua 12/12/13)
Le continent africain a maintenu une croissance économique relativement forte en 2013, malgré les effets inévitables du marasme en Europe et aux États-Unis. La croissance économique, particulièrement en Afrique subsaharienne, a relativement bien rebondi depuis 2009, lorsque la croissance mondiale était significativement réduite. Le Fonds monétaire international (FMI ) avait prédit que l'économie de la région augmenterait d'environ 5% cette année et de 6% l'an prochain . "Nous assisterions alors au retour de niveaux de croissance très élevés dans la région, comme avant la crise mondiale", a déclaré Antoinette Sayeh, directrice du Département de l'Afrique du FMI, dans une interview récente accordée à Xinhua. Scott Firsing, directeur de l'Ecole internationale d'Amérique du Nord (North American International School, NAIS), basée à...
(Tunis Afrique Presse 11/12/13)
Quarante Tunisiens pris en otage, depuis, lundi, par un groupe armé en Libye, ont été libérés et sont rentrés, mardi. Ils ont été libérés à l’issue de rudes négociations entre les parties gouvernementales et sécuritaires tunisiennes et libyennes, selon une source sécuritaire responsable à Médenine.La correspondante de l’agence TAP dans la région a assisté à l’arrivée des 40 Tunisiens au point de passage frontalier de Ras Jédir. Ils étaient dans un état normal, ne portaient pas de traces de violence. Ils ont déclaré n’avoir subi aucune sorte de violence, à l’exception de menaces proférées par le groupe armé qui les avait pris en otages, ce qui avait provoqué leurs craintes.Les Tunisiens originaires de différentes régions de la République avaient été...
(Le Mag 11/12/13)
Medenine - Une source sécuritaire responsable à Médenine a déclaré que d’âpres négociations entre les parties gouvernementales et sécuritaires tunisiennes et libyennes, ont permis de libérer 40 Tunisiens pris en otages, depuis, lundi, par un groupe armé en Libye. La correspondante de l'agence TAP dans la région a assisté à l'arrivée des 40 Tunisiens au point de passage frontalier de Ras Jédir. Ils étaient dans un état normal, ne portaient pas de traces de violence. Ils ont déclaré n'avoir subi aucune sorte de violence, à l'exception de menaces proférées par le groupe armé qui les avait pris en otages, ce qui avait provoqué leurs craintes. Les Tunisiens originaires de différentes régions de la République avaient été kidnappés, lundi par des...
(Xinhua 11/12/13)
L'Union africaine (UA) a ouvert lundi la Semaine de la Science, des Technologies et des Innovations (STI) au siège de l'UA à Addis-Abeba en Ethiopie. Le bloc panafricain a également rendu hommage aux trois gagnants du prix régional scientifique Kwame Nkrumah au lancement de la semaine STI organisée par le département des Ressources humaines, des Sciences et Technologies (HRST), dans le cadre de l' année des célébrations du 50ème anniversaire OUA/UA. La semaine STI s'organise avec le thème "Les contributions de la science et des technologies pour l'Agenda 2063", selon un communiqué de l'UA. A l'ouverture de la semaine, Erastus Mwencha, vice-président de la Commission de l'UA, a souligné le besoin de coordination stratégique, de partage des connaissances et d'engagement...
(AFP 10/12/13)
TRIPOLI, 10 décembre 2013 (AFP) - Le blocage des principaux terminaux pétroliers de l'Est libyen, entamé il y a plusieurs mois par des gardes en conflit avec le gouvernement, sera levé à partir du 15 décembre, a annoncé mardi le chef d'une puissante tribu de la région. "Nous considérons que les exportations de brut à partir des terminaux pétroliers reprendront à partir du 15 décembre", a déclaré Saleh al-Ateiwich, chef de la tribu d'al-Magharba, dont les protestataires sont issus. Le chef des gardes des installations pétrolières, Ibrahim Jodhrane, a confirmé cette information lors d'une rencontre avec sa tribu à Nouafliya (est) retransmise en directe par la chaîne privée al-Nabaa. Il a toutefois posé trois conditions, dont l'attribution à la région...
(AFP 10/12/13)
L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) va vérifier prochainement les conditions de stockage de 6.400 barils de concentré d'uranium ("yellow cake") conservés en Libye, a indiqué lundi le représentant spécial de l'ONU en Libye Tarek Mitri. Ces barils sont entreposés "dans d'anciennes installations militaires à Sabha, sous le contrôle d'un bataillon de l'armée libyenne", a déclaré M. Mitri devant le Conseil de sécurité. "Avec le soutien de l'UNSMIL (mission de l'ONU en Libye) une équipe d'inspecteurs de l'AIEA va visiter ce mois-ci (le site de Sabha) pour contrôler les stocks existants et leurs conditions de stockage". L'ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi avait renoncé en 2003 à ses efforts pour se doter d'armes de destruction massive, dont la bombe atomique, mais...
(Dw-World 10/12/13)
Le congrès général national libyen a déclaré mercredi que la charia, la loi islamique devait être la source de la législation en Libye. Cette annonce peut faire peur vue de l’étranger mais n’inquiète pas les Libyens. Ce n'est pas la charia, mais plutôt les coupures d'électricité récurrentes qui étaient au cœur des conversations ce matin au café de la vieille ville de Tripoli. En effet, l'annonce du Congrès ne choque personne en Libye. Café-crème à la main, Salah Bakouch, membre du parti Union pour la patrie relativise : « C'est une déclaration, ce n'est pas une décision, une loi. Et c'est simplement la répétition d'une déclaration faite il y a déjà quelques mois. Et ce sera le choix du comité...
(Econostrum 10/12/13)
LIBYE. Une enquête est ouverte sur de possibles faits de corruption de Total en Libye, selon l'AFP. Des zones d'ombres planeraient sur le projet de contrat gazier de 2008, "dans lequel était intervenu l'homme d'affaires franco-libanais Ziad Takieddine", précise l'agence. Non abouti, cet accord aurait donné lieu à un versement par Total de 6,9M€ à une société contrôlée par l'homme d'affaires. Les juges vérifieront si une partie de cette somme "n'a pas, au travers de complexes montages financiers, servi au final à rémunérer un responsable libyen". Par ailleurs, une pénurie d’électricité est à craindre dans le pays, si le blocage des sites pétroliers se poursuit.
(Agence Ecofin 10/12/13)
(Agence Ecofin) - La firme américaine Aecom Technology Corporation (Nyse: ACM) s’est vu notifiée par le ministère du logement de la Libye un contrat de 209 millions $ qui s’inscrit dans le cadre du programme national de reconstruction des villes et des infrastructures. Aecom interviendra en priorité sur la reconstruction de la ville de Tajoura notamment sur la remise à niveau des routes, des égouts, des lignes électriques et les habitations. Aecom était déjà attributaire d’un lot du programme dont l’exécution a été interrompue par la révolution qui a mis fin au régime du colonel Kadhafi. « Le contrat initial de 209 millions $ portait sur une durée de réalisation de 25 mois » a expliqué James Thompson, responsable des...
(Direct Info 10/12/13)
Un programme exécutif fixant les grands axes de coopération touristique entre la Tunisie et la Libye pour la période 2014-2015 a été signé, lundi, à Tunis, par Jamel Gamra, ministre du Tourisme et son homologue libyenne, Mme Ikram Bach Imam. Ce programme prévoit, essentiellement, l’organisation de vols irréguliers entre les deux pays pour accroitre les flux touristiques dans les deux sens, la facilitation des procédures d’entrée et de sortie au niveau des points frontaliers pour les voyageurs Tunisiens et Libyens et la promotion d’un produit touristique mixte dans les manifestations touristiques internationales. D’autres actions sont prévues par ce programme, dont l’incitation du secteur privé à créer des projets touristiques mixtes dans les deux pays et la promotion des opportunités d’investissement...
(AFP 09/12/13)
TRIPOLI, 9 décembre 2013 (AFP) - Amnesty International (AI) a appelé lundi les autorités libyennes à enquêter sur la mort d'un soldat sous la torture la semaine dernière, les exhortant à rompre avec les méthodes du passé. Hussein Radwan Raheel, 37 ans, qui a servi dans les Forces Saiqa, une unité d'élite de l'armée libyenne, a été "torturé à mort la semaine dernière après 10 heures d'interrogatoire par sa propre unité", a indiqué AI dans un communiqué. Le soldat "a été sévèrement battu et soumis à des décharges électriques", a indiqué l'organisation de défense des droits de l'Homme basée à Londres citant les membres de sa famille, un rapport médico-légal et des photos de son corps. "Une enquête indépendante, impartiale...
(AFP 09/12/13)
LE CAIRE, 9 décembre 2013 (AFP) - Un cousin de l'ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, dont Tripoli réclame l'extradition, a été acquitté lundi en Egypte où un tribunal le jugeait pour avoir tiré sur des policiers venus l'arrêter au Caire, selon des sources judiciaires. Ahmed Qaddaf al-Dam, qui comparaissait pour "tentative de meurtre", avait été arrêté en mars à l'issue d'un échange de tirs avec la police dans son appartement du Caire. Il était aussi accusé d'avoir "résisté aux autorités" et d'avoir été en possession d'armes à feu sans permis. Un tribunal du Caire l'a acquitté lundi, ont indiqué à l'AFP des sources judiciaires, sans préciser ce qu'il va advenir de cet ancien proche collaborateur de Kadhafi, toujours réclamé par...
(L'Orient- Le Jour 09/12/13)
Une personne a été tuée et huit autres blessées dans l'explosion d'une voiture piégée dimanche après l'enterrement d'un officier de police tué à Benghazi la veille dans l'explosion de son véhicule, ont indiqué à l'AFP des sources de sécurité et hospitalière. Un premier bilan avait fait état d'un mort et de cinq blessés, selon ces sources. "Une voiture a explosé dans le parking du cimetière des Martyrs dans le quartier de al-Haouri tuant une personne qui se trouvait à bord", a indiqué un porte-parole des services de sécurité à Benghazi, Ibrahim al-Charaa, précisant que "l'assistance était composée en grande partie de responsables de sécurité de la ville". La victime a ensuite été identifiée par deux de ses proches comme étant...
(Pana 09/12/13)
Le gouvernement libyen a démenti des informations selon lesquelles, il aurait effectué des retraits de sept milliards de dollars de ses réserves en devises. Le gouvernement a également rejeté toute idée de contracter des prêts auprès de la Banque mondiale pour combler le déficit budgétaire provoqué par la chute des recettes pétrolières. Ces informations sont dénuées de fondement, selon le communiqué publié par le ministère des Finances, qui a invité les médias à plus de professionnalisme dans le traitement des informations. Des médias ont attribué au vice-gouverneur de la Banque centrale libyenne une déclaration selon laquelle, la banque aurait retiré sept milliards de dollars de ses réserves pour faire face au déficit budgétaire auquel le pays fait face à cause...
(Pressafrik 09/12/13)
Donald Kaberuka, président de la Banque africaine de développement (BAD), a lancé un vibrant appel aux chefs d’Etat réunis à Paris, dans le cadre du Sommet de l’Élysée, pour soutenir la nouvelle initiative de la BAD qui entend mobiliser des ressources, le fonds Africa50. « Le déficit dans le financement des infrastructures est tel, a-t-il déclaré au palais de l’Elysée, que les seules finances publiques ne peuvent plus suffire à le combler. » Or, de solides infrastructures, une intégration régionale plus poussée et des institutions plus fortes (ce que le président Kaberuka appelle les “trois I“) sont un préalable incontournable pour accomplir des progrès économiques et sociaux à même de transformer la vie des populations. Car les chiffres ne doivent...
(RFI 09/12/13)
A Addis Abeba, l’Union africaine a organisé, ce dimanche 8 décembre 2013, une cérémonie en l’honneur de Nelson Mandela. En fin d’après-midi, plusieurs centaines de diplomates, mais aussi de simples expatriés sud-africains, sont ainsi venus au siège de l’institution, qui avait ouvert sa grande salle pour l’occasion. Mais même si la musique résonnait jusque sur l’esplanade, le moment est resté très convenu, et il faudra attendre pour faire le bilan de l’action africaine de Mandela. Ce dimanche, l’Union africaine ressemblait à l’Union africaine. Hormis quelques portraits et de nombreuses roses blanches, des films ou citations projetés de manière anarchique et une dizaine d’enfants venus avec leurs parents, on aurait presque pu se croire à une réunion classique.Après les hymnes, la...

Pages