Mardi 23 Janvier 2018
(RFI 30/12/13)
Cheikh Tidiane Gadio, ancien ministre sénégalais des Affaires étrangères et président de l'Institut panafricain de stratégie (IPS) dresse pour RFI le bilan de l'action de François Hollande en Afrique. Un bilan qu’il défend, au Mali, mais aussi pour l’engagement de la France en Centrafrique. Pour lui, ce sont les leaders africains qui auraient dû se mobiliser. Il remet en cause également la communauté internationale qui, selon lui, se repose trop sur la France dans ces situations complexes. La France mène-t-elle une bonne politique en Afrique ? Cheikh Tidiane Gadio : C’est une politique qui est nécessairement complexe. C’est parfois lourd de soupçons de part et d’autre. Certains amis africains reprochent beaucoup de choses à la France. Honnêtement, je préfère reprocher...
(Tout sur l'Algérie 30/12/13)
Abdelmalek Sellal a entamé, ce dimanche 29 décembre, une visite de travail en Libye où il coprésidera avec son homologue libyen, Ali Zaidane, les travaux de la réunion de la Grande Commission mixte de coopération algéro-libyenne. Le Premier ministre est accompagné, lors de sa visite d’une journée, du ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Tayeb Belaiz, du ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, et du ministre de l’Énergie et des Mines, Youcef Yousfi, a précisé l’APS. La réunion devrait être couronnée par une série de conventions qui permettront de relancer la coopération bilatérale, notamment dans les domaines socio-économique, de l’investissement, de l’énergie et des mines, de l’enseignement supérieur, de recherche scientifique et de la jeunesse et des sports, précise...
(AFP 30/12/13)
ABIDJAN, (AFP) - Porsche, Range Rover, BMW ou encore Mercedes... sur les routes chaotiques d'Abidjan, de nombreuses voitures de luxe se faufilent entre des guimbardes tremblotantes, témoignage d'une Afrique toujours plus consommatrice d'automobiles onéreuses. Chacun de ces véhicules coûte à l'achat plusieurs dizaines de milliers d'euros. Soit des décennies de travail pour un Ivoirien payé un salaire minimum, malgré sa réévaluation en novembre de plus de 60%, de 60.000 francs CFA (environ 90 euros). Pour l'amateur d'automobile, Cocody et la Zone 4, les territoires les plus huppés d'Abidjan, sont pourtant aussi bien pourvus que les plus riches quartiers de capitales européennes. Le week-end venu, les hurlements de moteurs puissants rythment les nuits du sud de la ville. Le phénomène est...
(Xinhua 28/12/13)
WASHINGTON, (Xinhua) -- Quatre membres de l'armée américaine déployés à l'ambassade des Etats-Unis à Tripoli ont été relâchés après avoir été brièvement détenus par le ministère de l'Intérieur libyen, ont annoncé vendredi des officiels américains. Les quatre soldats étaient apparemment en train d'étudier les itinéraires d'évacuation pour les diplomates lorsqu'ils ont été arrêtés, selon le New York Times, qui ajoute que les circonstances et la raison de l'arrestation restent floues. "Nous cherchons actuellement à déterminer davantage les circonstances et à assurer leur libération", a rapporté le quotidien qui citait des propos prononcés plus tôt par Jen Psaki, la porte-parole du département d'Etat américain. Selon le quotidien new-yorkais, l'incident se serait déroulé dans une ville au sud-ouest des ruines romaines de...
(AFP 27/12/13)
BENGHAZI, 27 décembre 2013 (AFP) - Deux officiers de l'armée libyenne ont été tués ces dernières quarante-huit heures à Benghazi, chef-lieu de l'Est, théâtre ces derniers mois d'une série d'attaques contre les militaires et les policiers, ont indiqué à l'AFP des sources de sécurité et hospitalière. "Des inconnus ont tué deux officiers de l'armée libyenne dans des attaques séparées jeudi et vendredi à Benghazi", a déclaré une source de la sécurité de la ville. Selon la porte-parole de l'hôpital al-Jala, l'établissement "a admis vendredi après-midi la dépouille du lieutenant-colonel Mohamed al-Zouei, 39 ans, tué de plusieurs balles". "Trois hommes armés à bord d'une voiture ont tiré une rafale de balles sur la victime qui se rendait à la mosquée pour...
(RFI 27/12/13)
En Libye, des médiations sont en cours pour trouver une issue à la crise pétrolière. D'après le Premier ministre, Ali Zeidan, c'est la dernière chance qu'accorde son gouvernement aux gardes qui bloquent les terminaux pétroliers de l'est du pays. La production libyenne de brut est aujourd'hui de 250 000 barils par jour, contre plus d'un million et demi avant ce blocus qui a démarré fin juillet. « Ces initiatives seront les dernières », a prévenu le Premier ministre libyen. Ali Zeidan insiste sur les chiffres : en cinq mois, la Libye a perdu 60 % de ses revenus dont 80 % sont issus du pétrole. En tout, ce mouvement de protestation a déjà coûté 9 milliards de dollars. Depuis fin...
(Pana 27/12/13)
Les entrées en devises de la Libye ont enregistré une baisse estimée à 40 pour cent à cause de l'arrêt des exportations de pétrole, notamment dans la zone pétrolière de "Hilal", à l'est du pays, a annoncé le Premier ministre libyen, Ali Zeidan, lors de son point de presse hebdomadaire mercredi soir à Tripoli. La crise des champs pétroliers a fait chuter les entrées en devises du gouvernement de 40 pc, a-t-il déploré, expliquant que c'est la raison du retard dans les préparatifs du budget national. Il a averti que son gouvernement n'allait plus attendre longtemps pour reprendre le pompage du pétrole, en rappelant qu'il (le gouvernement) avait donné une nouvelle occasion aux tribus pour l'ouverture de négociations avec les...
(Pana 27/12/13)
Des dizaines de miliciens libyens bloquaient jeudi le port de Tripoli et l'entrée de la banque centrale du pays, afin de demander la démission d'Ali Zeidan, le Premier ministre, a rapporté un témoin. "On a dit aux employés de la banque centrale de rentrer chez eux", a expliqué le témoin, ajoutant que les hommes armés, dont l'appartenance est incertaine, étaient arrivés dans des camions et avaient empêché le personnel d'entrer. Depuis la chute de Mouammar Kadhafi fin 2011, le pouvoir libyen peine à imposer son autorité aux nombreuses milices combattantes issues de la révolution et aux groupes islamistes. À Benghazi, dans l'Est, un attentat a tué 13 soldats la semaine dernière.
(RFI 27/12/13)
En période de fêtes et de bombances on a parfois une pensée distante pour tous ceux qui ne mangent pas à leur faim dans le monde, à commencer par les Africains, l’Afrique où une personne sur cinq reste sous-alimentée. Mais si, au lieu d’être un problème, la nourriture devenait la solution pour l’Afrique ? C’est la conviction du mouvement italien Slow Food. L’association fondée par Carlo Petrini compte aujourd’hui plus de 100 000 membres dans le monde et milite pour un modèle de développement différent centré sur l’alimentation et la valorisation des produits traditionnels. Reportage.
(AFP 26/12/13)
TRIPOLI - Le Premier ministre libyen Ali Zeidan a affirmé mercredi que des médiations de dernière chance étaient en cours pour trouver une issue à la crise pétrolière provoquée par la fermeture depuis plusieurs mois d'importants terminaux pétroliers dans l'Est du pays. Des délégations dont des tribus ont à leur propre initiative décidé de mener une médiation pour trouver une issue à la crise, a indiqué M. Zeidan lors d'un point de presse. Des protestataires armés bloquent depuis fin juillet les principaux terminaux pétroliers dans l'Est libyen. Cette action a provoqué une chute de la production de pétrole à 250.000 barils/jour, contre près de 1,5 Mb/j avant le début de ce mouvement. Nous avons préféré donner une opportunité à ces...
(Pana 26/12/13)
Le président du Congrès national général libyen (CNG, Parlement), Nouri Abou Seheimein, a souligné la nécessité de créer un climat favorable à un dialogue national global "sans exclusion", qui facilite la mise en place d'un projet social "basé sur l'alternance politique pacifique et la sacralisation du sang libyen". Dans un discours adressé à ses compatriotes à l'occasion du 62éme anniversaire de l'indépendance du pays, Abou Seheimein a appelé à une unité nationale marquée par la tolérance et la mise en place d'un Etat de droit et d'institutions fiables. Il faisait notamment allusion à "la loi sur la justice de la transition" promulguée par le Congrès national général qui, selon lui, "va faciliter la réconciliation nationale grâce au respect des droits...
(Les Afriques 26/12/13)
A la veille de l’année nouvelle, Les Afriques brosse un tableau des agendas politique, économique et sécuritaire du continent. Entre échéances électorales, une menace terroriste qui fait tache d’huile et des régimes foncièrement axés sur l’émergence, … l’Afrique se trouve plus que jamais centre de gravité du monde. Avec des taux de croissance à deux chiffres par endroits, le reste du monde va continuer de se focaliser sur l’Afrique. Dans de pays, tels que le Ghana, la Côte d’Ivoire, à l’ouest, ou encore le Kenya et l’Ethiopie à l’Est, ou le Botswana, l’Angola et la Namibie au sud, sans omettre le Mozambique et ses immenses réserves de gaz, le développement est bien amorcé, à travers le continent. Le investisseurs locaux...
(Le Pays 24/12/13)
Où va la Libye ?Enlèvements et assassinats d’hommes politiques, attentats contre des représentations diplomatiques étrangères, menaces, exécutions sommaires, voilà ce qui fait désormais le quotidien dans ce pays. Il est désormais loin, le temps où la prospérité de ce pays faisait rêver de nombreux Africains du sud du Sahara.Loin le temps où les chefs d’Etat africains faisaient la queue pour être reçus par le président de ce pays.Loin désormais, "la Libye de Kadhafi" qui imposait son diktat aux chefs d’Etat occidentaux et qui faisait plier à sa volonté même les plus difficiles d’entre eux. Aujourd’hui, la Libye est un pays sans visage. Un pays livré aux démons de la violence, incarnés par une infinité de milices qui font régner une...
(AFP 23/12/13)
Au moins six personnes ont été tuées et une dizaine d'autres blessées dans la nuit du samedi 21 au dimanche 22 décembre après une attaque-suicide contre un poste de sécurité à 50 kilomètres de Benghazi. « Sept personnes au moins ont été tuées et 8 autres blessées lors d'une attaque-suicide par un véhicule bélier » lancé contre ce poste de sécurité, a indiqué à l'agence AFP Moetez Al-Agouri, un policier en service dans ce poste. Des sources médicales ont indiqué à l'agence Reuters qu'au moins six personnes étaient mortes. Toutes les victimes sont des soldats libyens, ont précisé les sources. Le kamikaze a fait exploser son véhicule en passant devant la base de Barsis, a dit une source sécuritaire. Depuis...
(RFI 23/12/13)
La Libye attend toujours son Assemblée constituante. L’élection devait avoir lieu le 24 décembre, mais, devant le manque d’intérêt des électeurs et le faible taux d’inscription sur les listes de vote, la Haute commission nationale pour l’élection a déjà repoussé à deux reprises la fin de la période d’enregistrement. Personne ne sait quand l’élection de l’Assemblée constituante libyenne aura lieu. Mais la date n’est pas ce qui inquiète le plus le président de la Commission électorale. Pour Nouri al-Abbar, le principal défi de cette élection est la sécurité. Les centres d’enregistrement et de vote, pour la plupart dans des écoles, ont été l’objet de menaces, en particulier dans trois villes : Benghazi et Derna à l’est, et Syrte dans le...
(Le Nouvel Observateur 23/12/13)
LONDRES (Reuters) - Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la Libye se sont engagés samedi à tout faire pour traîner en justice les responsables de l'attentat contre un Boeing 747 de la Pan Am au-dessus de Lockerbie (Ecosse), qui a fait 270 morts il y a tout juste vingt-cinq ans. Dans un communiqué commun, les trois gouvernements se disent déterminés à faire toute la lumière sur ce drame. "Nous voulons que tous les responsables de cet horrible acte de terrorisme soient traînés devant la justice, et comprendre pourquoi il a été commis", précise le communiqué diffusé par le ministère britannique des Affaires étrangères. Des cérémonies ont été organisées samedi en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis pour l'anniversaire de l'attentat. La plupart des...
(RFI 23/12/13)
Voila six mois que la Libye n'exporte pratiquement plus de pétrole. Six mois que des autonomistes bloquent les terminaux pétroliers de l'est du pays. Aujourd'hui, le gouvernement de Tripoli est au bord de la banqueroute et le ministre du Pétrole Abdelbari al-Aroussi menace de recourir à la force pour lever le blocus. Va-t-on vers une guerre du pétrole ? Othman Bensasi est un ancien membre du Conseil national de transition et un ex-conseiller du Premier ministre Ali Zeidan. Il répond aux questions de Christophe Boisbouvier. Le blocus des terminaux pétroliers, dans l’est de votre pays, est-il le signe que le pouvoir de Tripoli ne contrôle plus cette région ? Othman Bensasi : Ne contrôle plus ? Peut-être pas tout à...
(Afrik.com 23/12/13)
Week-end particulièrement meurtrier en Libye. Au moins sept personnes ont été tuées et une dizaine d’autres blessées dans la nuit du samedi 21 au dimanche 22 décembre après une attaque-suicide contre un poste de sécurité à 50 kilomètres de Benghazi. La Libye a été frappé cette nuit par un attentat-suicide contre un poste de sécurité à 50 kilomètres de Benghazi. Au moins sept personnes ont été tuées et une dizaine d’autres blessées dans la nuit du samedi 21 au dimanche 22 décembre. Moetez Al-Agouri, un policier en service dans ce poste, a indiqué à l’AFP que « sept personnes au moins ont été tuées et 8 autres blessées lors d’une attaque-suicide par un véhicule Berliet », lancé contre ce poste...
(Pana 23/12/13)
Le gouvernement libyen a démenti jeudi soir des informations faisant état de la fermeture de la raffinerie d'al-Zawiya pour le raffinage du pétrole et du gaz par des protestataires, affirmant que ces informations sont dénuées de tout fondement. Le gouvernement a, à cet égard, invité les populations à faire attention aux rumeurs auxquelles elles ne doivent accorder aucun intérêt. De son coté, la compagnie nationale du pétrole et du gaz a catégoriquement démenti les rumeurs véhiculées sur la fermeture et l'arrêt de la raffinerie d'al-Zawiya pour le raffinage du pétrole et du gaz. 'La raffinerie fonctionne normalement et les réserves en hydrocarbures couvrent largement les besoins du marche', a-t-il assuré. Selon le porte-parole officiel de la compagnie, Mohamed al-Harari, qui...
(Xinhua 23/12/13)
DAKAR, (Xinhua) -- Davantage de partenariats publics-privés dans la coopération sino-africaine a été suggéré par un opérateur économique sénégalais, Abdou Aziz Sabaly, qui vient de conduire en Chine une délégation de représentants de chambres de commerces africaines. "Si nous considérons que l'Afrique a besoin d'investissements notamment dans les infrastructures, il faudrait que les Etats né gocient des partenariats publics-privés avec les dirigeants chinois mais aussi avec les privés", a-t-il estimé dans une interview à Xinhua. Selon M. Sabaly, chef du service de documentation de la chambre de commerce de Dakar, les investissements et le commerce "sont des axes importants qui doivent prendre la place de l'aide au développement". Il a fait remarquer à cet égard qu'un tel partenariat a démarr...

Pages