Lundi 18 Décembre 2017
(RFI 27/12/13)
En période de fêtes et de bombances on a parfois une pensée distante pour tous ceux qui ne mangent pas à leur faim dans le monde, à commencer par les Africains, l’Afrique où une personne sur cinq reste sous-alimentée. Mais si, au lieu d’être un problème, la nourriture devenait la solution pour l’Afrique ? C’est la conviction du mouvement italien Slow Food. L’association fondée par Carlo Petrini compte aujourd’hui plus de 100 000 membres dans le monde et milite pour un modèle de développement différent centré sur l’alimentation et la valorisation des produits traditionnels. Reportage.
(AFP 26/12/13)
TRIPOLI - Le Premier ministre libyen Ali Zeidan a affirmé mercredi que des médiations de dernière chance étaient en cours pour trouver une issue à la crise pétrolière provoquée par la fermeture depuis plusieurs mois d'importants terminaux pétroliers dans l'Est du pays. Des délégations dont des tribus ont à leur propre initiative décidé de mener une médiation pour trouver une issue à la crise, a indiqué M. Zeidan lors d'un point de presse. Des protestataires armés bloquent depuis fin juillet les principaux terminaux pétroliers dans l'Est libyen. Cette action a provoqué une chute de la production de pétrole à 250.000 barils/jour, contre près de 1,5 Mb/j avant le début de ce mouvement. Nous avons préféré donner une opportunité à ces...
(Pana 26/12/13)
Le président du Congrès national général libyen (CNG, Parlement), Nouri Abou Seheimein, a souligné la nécessité de créer un climat favorable à un dialogue national global "sans exclusion", qui facilite la mise en place d'un projet social "basé sur l'alternance politique pacifique et la sacralisation du sang libyen". Dans un discours adressé à ses compatriotes à l'occasion du 62éme anniversaire de l'indépendance du pays, Abou Seheimein a appelé à une unité nationale marquée par la tolérance et la mise en place d'un Etat de droit et d'institutions fiables. Il faisait notamment allusion à "la loi sur la justice de la transition" promulguée par le Congrès national général qui, selon lui, "va faciliter la réconciliation nationale grâce au respect des droits...
(Les Afriques 26/12/13)
A la veille de l’année nouvelle, Les Afriques brosse un tableau des agendas politique, économique et sécuritaire du continent. Entre échéances électorales, une menace terroriste qui fait tache d’huile et des régimes foncièrement axés sur l’émergence, … l’Afrique se trouve plus que jamais centre de gravité du monde. Avec des taux de croissance à deux chiffres par endroits, le reste du monde va continuer de se focaliser sur l’Afrique. Dans de pays, tels que le Ghana, la Côte d’Ivoire, à l’ouest, ou encore le Kenya et l’Ethiopie à l’Est, ou le Botswana, l’Angola et la Namibie au sud, sans omettre le Mozambique et ses immenses réserves de gaz, le développement est bien amorcé, à travers le continent. Le investisseurs locaux...
(Le Pays 24/12/13)
Où va la Libye ?Enlèvements et assassinats d’hommes politiques, attentats contre des représentations diplomatiques étrangères, menaces, exécutions sommaires, voilà ce qui fait désormais le quotidien dans ce pays. Il est désormais loin, le temps où la prospérité de ce pays faisait rêver de nombreux Africains du sud du Sahara.Loin le temps où les chefs d’Etat africains faisaient la queue pour être reçus par le président de ce pays.Loin désormais, "la Libye de Kadhafi" qui imposait son diktat aux chefs d’Etat occidentaux et qui faisait plier à sa volonté même les plus difficiles d’entre eux. Aujourd’hui, la Libye est un pays sans visage. Un pays livré aux démons de la violence, incarnés par une infinité de milices qui font régner une...
(AFP 23/12/13)
Au moins six personnes ont été tuées et une dizaine d'autres blessées dans la nuit du samedi 21 au dimanche 22 décembre après une attaque-suicide contre un poste de sécurité à 50 kilomètres de Benghazi. « Sept personnes au moins ont été tuées et 8 autres blessées lors d'une attaque-suicide par un véhicule bélier » lancé contre ce poste de sécurité, a indiqué à l'agence AFP Moetez Al-Agouri, un policier en service dans ce poste. Des sources médicales ont indiqué à l'agence Reuters qu'au moins six personnes étaient mortes. Toutes les victimes sont des soldats libyens, ont précisé les sources. Le kamikaze a fait exploser son véhicule en passant devant la base de Barsis, a dit une source sécuritaire. Depuis...
(RFI 23/12/13)
La Libye attend toujours son Assemblée constituante. L’élection devait avoir lieu le 24 décembre, mais, devant le manque d’intérêt des électeurs et le faible taux d’inscription sur les listes de vote, la Haute commission nationale pour l’élection a déjà repoussé à deux reprises la fin de la période d’enregistrement. Personne ne sait quand l’élection de l’Assemblée constituante libyenne aura lieu. Mais la date n’est pas ce qui inquiète le plus le président de la Commission électorale. Pour Nouri al-Abbar, le principal défi de cette élection est la sécurité. Les centres d’enregistrement et de vote, pour la plupart dans des écoles, ont été l’objet de menaces, en particulier dans trois villes : Benghazi et Derna à l’est, et Syrte dans le...
(Le Nouvel Observateur 23/12/13)
LONDRES (Reuters) - Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la Libye se sont engagés samedi à tout faire pour traîner en justice les responsables de l'attentat contre un Boeing 747 de la Pan Am au-dessus de Lockerbie (Ecosse), qui a fait 270 morts il y a tout juste vingt-cinq ans. Dans un communiqué commun, les trois gouvernements se disent déterminés à faire toute la lumière sur ce drame. "Nous voulons que tous les responsables de cet horrible acte de terrorisme soient traînés devant la justice, et comprendre pourquoi il a été commis", précise le communiqué diffusé par le ministère britannique des Affaires étrangères. Des cérémonies ont été organisées samedi en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis pour l'anniversaire de l'attentat. La plupart des...
(RFI 23/12/13)
Voila six mois que la Libye n'exporte pratiquement plus de pétrole. Six mois que des autonomistes bloquent les terminaux pétroliers de l'est du pays. Aujourd'hui, le gouvernement de Tripoli est au bord de la banqueroute et le ministre du Pétrole Abdelbari al-Aroussi menace de recourir à la force pour lever le blocus. Va-t-on vers une guerre du pétrole ? Othman Bensasi est un ancien membre du Conseil national de transition et un ex-conseiller du Premier ministre Ali Zeidan. Il répond aux questions de Christophe Boisbouvier. Le blocus des terminaux pétroliers, dans l’est de votre pays, est-il le signe que le pouvoir de Tripoli ne contrôle plus cette région ? Othman Bensasi : Ne contrôle plus ? Peut-être pas tout à...
(Afrik.com 23/12/13)
Week-end particulièrement meurtrier en Libye. Au moins sept personnes ont été tuées et une dizaine d’autres blessées dans la nuit du samedi 21 au dimanche 22 décembre après une attaque-suicide contre un poste de sécurité à 50 kilomètres de Benghazi. La Libye a été frappé cette nuit par un attentat-suicide contre un poste de sécurité à 50 kilomètres de Benghazi. Au moins sept personnes ont été tuées et une dizaine d’autres blessées dans la nuit du samedi 21 au dimanche 22 décembre. Moetez Al-Agouri, un policier en service dans ce poste, a indiqué à l’AFP que « sept personnes au moins ont été tuées et 8 autres blessées lors d’une attaque-suicide par un véhicule Berliet », lancé contre ce poste...
(Pana 23/12/13)
Le gouvernement libyen a démenti jeudi soir des informations faisant état de la fermeture de la raffinerie d'al-Zawiya pour le raffinage du pétrole et du gaz par des protestataires, affirmant que ces informations sont dénuées de tout fondement. Le gouvernement a, à cet égard, invité les populations à faire attention aux rumeurs auxquelles elles ne doivent accorder aucun intérêt. De son coté, la compagnie nationale du pétrole et du gaz a catégoriquement démenti les rumeurs véhiculées sur la fermeture et l'arrêt de la raffinerie d'al-Zawiya pour le raffinage du pétrole et du gaz. 'La raffinerie fonctionne normalement et les réserves en hydrocarbures couvrent largement les besoins du marche', a-t-il assuré. Selon le porte-parole officiel de la compagnie, Mohamed al-Harari, qui...
(Xinhua 23/12/13)
DAKAR, (Xinhua) -- Davantage de partenariats publics-privés dans la coopération sino-africaine a été suggéré par un opérateur économique sénégalais, Abdou Aziz Sabaly, qui vient de conduire en Chine une délégation de représentants de chambres de commerces africaines. "Si nous considérons que l'Afrique a besoin d'investissements notamment dans les infrastructures, il faudrait que les Etats né gocient des partenariats publics-privés avec les dirigeants chinois mais aussi avec les privés", a-t-il estimé dans une interview à Xinhua. Selon M. Sabaly, chef du service de documentation de la chambre de commerce de Dakar, les investissements et le commerce "sont des axes importants qui doivent prendre la place de l'aide au développement". Il a fait remarquer à cet égard qu'un tel partenariat a démarr...
(AFP 21/12/13)
DOHA, 21 décembre 2013 (AFP) - Le ministre libyen du Pétrole, Abdelbari al-Aroussi, a évoqué de nouveau samedi un possible recours à la force pour lever le blocage des terminaux pétroliers dans l'est de la Libye, imposé depuis juillet par des gardes autonomistes. "Le gouvernement déploie tous les efforts pour dialoguer avec ceux qui bloquent les terminaux, mais toutes les options, y compris l'option militaire, restent ouvertes pour mettre fin à cette situation", a déclaré M. Aroussi aux journalistes en marge de sa participation à Doha à une réunion des pays arabes exportateurs de pétrole (Opaep). A la question de savoir s'il y a un ultimatum pour un recours à l'option militaire, il a répondu laconiquement que cela "ne relève...
(Le Monde 21/12/13)
Le chef des services du renseignement militaires de Benghazi a été tué par balle vendredi 20 décembre, selon un responsable de la sécurité s'exprimant sous le couvert de l'anonymat. « Des inconnus ont tiré des coups de feu sur le colonel Fethallah al-Gaziri […] et l'ont tué », a-t-il déclaré à l'AFP. Il rendait visite à sa famille à Derna, dans l'est du pays, en proie à une insécurité persistante. Selon cette source, « Gaziri, qui a été nommé récemment à ce poste, se trouvait à Derna pour assister au mariage de sa nièce, dont la famille réside dans cette ville », théâtre d'une vague de violences ces derniers jours. En effet, la région orientale de la Libye, et en...
(Maghreb Emergent 20/12/13)
La Libye intensifie ses importations de carburants alors que la levée du blocus des terminaux pétroliers par des milices prévue pour dimanche dernier n’a pas eu lieu. La brigade des opérations des ex-rebelles en Libye menace, elle, de passer à l’action contre les auteurs du blocus. La levée du blocus des principaux terminaux pétroliers de l'Est libyen –Cyrénaïque – annoncée pour le dimanche 15 décembre n’a pas eu lieu. Les défenseurs du fédéralisme qui ont déjà annoncé la formation d’un gouvernement local sont revenus sur leurs promesses. Ibrahim Jodhrane, chef des miliciens qui assurent la « garde » des terminaux pétroliers et qui s’est auto-proclamé « président du Bureau politique » a justifié le non-respect de l’engagement pris par Saleh...
(France Info 20/12/13)
Trois ans après le début des Printemps arabes, les peuples tunisien, égyptien, libyen et syrien sont bien amers.Leurs soulèvements n'ont pas apporté les changements profonds qu'ils attendaient.Il y a trois ans tout juste, un jeune Tunisien s'immole par le feu pour dénoncer les conditions de vie, la crise économique et sociale en Tunisie.Ce sera l'élément déclencheur de ce que l'on appellera ensuite les Printemps arabes.Les Tunisiens se soulèvent et renversent l'homme fort du régime, Zine el-Abidine Ben Ali.Egyptiens et Libyens suivront : le président égyptien Hosni Moubarak est renversé, le dictateur libyen Mouammar Kadhafi est tué. Quant au soulèvement du peuple syrien, il est combattu depuis dans un bain de sang par le régime de Bachar al-Assad. A part en...
(Jeune Afrique 20/12/13)
Quelle est la région du monde où les PME paient le plus de taxes ? Réponse : l'Afrique. Multinationales, acteurs informels et particuliers, eux, contribuent très peu à l'effort collectif. Le système fiscal est à revoir de fond en comble. Le rapport est édifiant. Il s'intitule "Paying Taxes 2014", a été publié fin novembre par PwC (ex-PricewaterhouseCoopers) et porte sur les impôts payés par les petites et moyennes entreprises (PME) dans 189 pays. Le cabinet international de conseil et d'audit, en partenariat avec la Banque mondiale, a passé au crible le taux global d'imposition auquel sont soumises ces sociétés, le nombre d'heures qu'elles consacrent à l'acquittement de ces taxes, mais aussi le nombre de paiements qu'elles réalisent au cours d'une...
(Xinhua 19/12/13)
L'Union européenne (UE) a annoncé qu'elle verserait 12,5 millions d'euros pour soutenir la gestion des opérations de maintien de la paix sous commandement africain, indique un communiqué publié mercredi à Gaborone par la délégation de l'UE au Botswana. Concrètement, ces fonds serviront à soutenir l'établissement d'un « Système de commandement, de contrôle, de communications et d'information » sur une période de deux ans, selon le communiqué. Ce système fournira des services de transmission sécurisée de données informatiques, vocales et vidéos par communication satellite entre l'Union africaine et les différentes organisations régionales ou subrégionales et missions de maintien de la paix dé ployées au niveau national. « Notre nouveau système de soutien aidera nos partenaires africains à mettre en place les...
(Xinhua 18/12/13)
TRIPOLI (Xinhua) - La Libye a rejeté le plan du Conseil de sécurité de l'ONU d'envoyer une force de 235 gardes pour protéger le mission de l'ONU dans la capitale libyenne Tripoli, a indiqué mardi Tarek Mitri, représentant spécial de l'ONU en Libye et chef de la Mission de soutien de l'ONU en Libye (UNSMIL). S'exprimant lors d'une conférence de presse au centre d'information de l'ONU à Tripoli, M. Mitri a expliqué : "Le format et la taille de l'unité de gardes sont en train d'être revus, afin de calmer les inquiétudes et éviter toute tendance à des explications et à des hypothèses infondées, et également éviter que soit surévaluée la signification d'une mesure ordinaire", selon un communiqué publié par...
(AFP 17/12/13)
TRIPOLI, 17 décembre 2013 (AFP) - Les Libyens manifestent peu d'engouement pour l'élection d'une Commission constitutionnelle, un peu plus de 430.000 des 3,4 millions d'électeurs s'étant inscrits, selon les dernières statistiques de la Haute Commission électorale (Hnec) publiées mardi. Mardi à 14H00 (12H00 GMT), 436.437 Libyens étaient inscrits pour ce scrutin dont la date n'a pas encore été fixée. Malgré une campagne d'incitation et même une fatwa (avis religieux) du Mufti, la plus haute autorité religieuse du pays, les électeurs libyens ne semblent "pas suffisamment motivés pour s'inscrire", a expliqué mardi le chef de la mission de l'ONU en Libye (Unsmil), Tarek Metri. Face à ce faible engouement, la Hnec a plusieurs fois repoussé la date limite d'inscription, désormais fixée...

Pages