| Africatime
Mercredi 26 Avril 2017
(AFP 09/04/17)
Le gouvernement d'union nationale libyen (GNA), reconnu par la communauté internationale, a annoncé avoir déclaré la guerre à la contrebande des hydrocarbures, un fléau qui mine l'économie de ce pays pétrolier en proie à l'insécurité et au chaos, a indiqué dimanche un responsable. A moins d'un euro les 20 litres à la pompe, le carburant, fortement subventionné par l'Etat, coûte moins cher en Libye que l'eau minérale, faisant de la contrebande vers des pays voisins un trafic très lucratif. Il est acheminé par les trafiquants en camion-citernes vers les pays frontaliers comme la Tunisie à l'ouest ou vers le Niger...
(AFP 07/04/17)
La France appelle les parties libyennes à "un nouvel élan" en vue d'une solution politique dans ce pays en proie à un chaos persistant, a déclaré vendredi le Premier ministre Bernard Cazeneuve à l'issue d'une rencontre avec son homologue libyen Fayez al-Sarraj. En visite à Tunis, M. Cazeneuve en a profité pour s'entretenir avec le Premier ministre Sarraj, dont le gouvernement ne parvient toujours pas à asseoir son autorité en Libye un an et demi après la signature des accords de Skhirat (Maroc), qui le consacrent pourtant comme "seul légitime". "Je lui ai confirmé le plein et entier soutien de la France au conseil présidentiel ainsi qu'à son gouvernement", a déclaré le dirigeant français au terme de cette rencontre. Face...
(AFP 06/04/17)
Des affrontements opposent depuis mercredi des forces sous le commandement d'une autorité parallèle basée dans l'est de la Libye et des groupes rivaux autour d'une base militaire dans le sud. "Les affrontements ne se sont pas arrêtés depuis hier", a déclaré à l'AFP Mohamad Ghoneim, un porte-parole de l'Armée nationale libyenne (ANL), auto-proclamée par l'homme fort de l'est libyen, le maréchal Khalifa Haftar. Un autre porte-parole de l'ANL, Ahmad al-Mesmari, a annoncé de son côté le début d'une opération militaire en vue de prendre le contrôle de la base de Tamenhant située près de la ville de Sebha, à 600 km au sud de Tripoli. Des raids aériens ont été menés mercredi contre la base, a ajouté M. al-Mesmari, sans...
(AFP 06/04/17)
Quatre passeurs présumés ont été tués jeudi dans un échange de tirs avec les garde-côtes libyens au large de Zawiya (ouest) et un autre est porté disparu, a indiqué la marine libyenne. Les passeurs étaient sur un bateau qui escortait une embarcation de migrants clandestins tentant de traverser la Méditerranée pour rallier l'Europe, a expliqué à l'AFP le général Ayoub Kacem, porte-parole de la marine. "Les garde-côtes ont essayé d'éviter l'affrontement et demandé au groupe armé d'obtempérer aux ordres, en vain", a déclaré le général Kacem, ajoutant que les passeurs étaient notamment équipés de mitraillettes et lance-roquettes. Ils ont tiré sur les garde-côtes et ces derniers ont riposté, tuant quatre passeurs présumés, a ajouté le porte-parole, qui a fait état...
(Agence Ecofin 06/04/17)
Ce mercredi 5 avril 2017, le pétrole a atteint son plus haut niveau depuis un mois. Cette remontée est favorisée par la baisse des stocks américains après deux semaines consécutives de hausse. Ceux-ci ont reculé de 1,83 million de barils tandis que le marché s’attendait à un recul de 150 000 barils. Selon TSA Algérie, le baril de Brent (référence pour le pétrole algérien) a pris 1,14% à 10h30 pour s’établir à 54,84. En Asie aussi, le pétrole a atteint son plus haut niveau en un mois. «Vers 04h30 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mai gagnait 28 cents à 51,31 dollars dans les échanges électroniques en Asie », a rapporté notre source. Si la...
(AFP 04/04/17)
Le photographe de l'Agence France-Presse dans la ville libyenne de Benghazi, Abdallah Douma, a été remis en liberté lundi par le service de police qui l’avait arrêté il y a deux jours, mais ses papiers d'identité ont été confisqués et sa situation restait très incertaine, a-t-il indiqué. La ville de Benghazi est contrôlée par l'Armée nationale libyenne (ANL) auto-proclamée par le maréchal Khalifa Haftar, l'homme fort de l'est du pays qui conteste la légitimité du gouvernement d'union nationale (GNA), installé à Tripoli et seul reconnu par la communauté internationale.
(RFI 04/04/17)
A Rome, le ministre de l'Intérieur Marco Minniti a confirmé dimanche 2 avril la signature d'un accord de paix entre les tribus de Toubou et d'Ouled Slimane. Cet accord est signé grâce à une médiation italienne. L'Italie cherche par tous les moyens à endiguer les flux de migrants fuyant le Sahel et transitant par la Libye vers l'Europe. Il a fallu 72 heures de négociations pour arriver à cet accord de 12 points qui vise à composer une force pour contrôler les frontières de 5 000 km au Sud libyen. Même du temps de Mouammar Kadhafi, il était très difficile de contrôler ces frontières de quelque 5 000 km situés en plein désert, au sud de la Libye, et qu'elle...
(AFP 03/04/17)
Les camps de détention de migrants d'Afrique sub-saharienne en Libye "sont essentiellement des hangars à humains", a jugé lundi à Rome Arjan Hehenkamp, directeur général de Médecins sans frontières (MSF) Pays-Bas, de retour de mission, appelant à les "sortir de là". Sous l'égide de son antenne néerlandaise, l'ONG fournit une assistance médicale dans des centres placés sous le contrôle du gouvernement d'union à Tripoli, mais de facto aux mains de milices avec lesquelles il faut sans cesse négocier les conditions d'accès. "Ces centres sont essentiellement des hangars à humains", où les migrants sont entassés par...
(AFP 03/04/17)
Plus de 150 migrants ont été secourus par les garde-côtes libyens pendant le weekend alors qu'ils tentaient de traverser la Méditerranée clandestinement pour rejoindre l'Europe, a indiqué lundi à l'AFP le porte-parole de la marine. Les deux opérations qui se sont déroulées samedi et dimanche près de Zawia (45 km à l'ouest de Tripoli) et Sabratah (70 km à l'ouest de la capitale) ont permis de sauver 157 personnes, a indiqué à l'AFP le général Ayoub Qassem, porte-parole de la marine libyenne. "Une patrouille des garde-côtes (stationnée) dans la raffinerie de Zawia a secouru samedi à l'aube 119 migrants clandestins, dont onze femmes et sept enfants (...) à environ 5 miles marins (8 km) au nord de Mellitah", un complexe...
(AFP 03/04/17)
Des tribus du sud de la Libye ont signé vendredi à Rome un accord de paix, qui prévoit un contrôle des 5.000 kilomètres de frontières du Sud, où agissent notamment des passeurs de migrants, a confirmé dimanche le ministère italien de l'Intérieur. Le ministère, qui hébergeait cette rencontre, a confirmé à l'AFP des informations parues dimanche dans plusieurs journaux italiens, évoquant un accord en douze points conclu à l'issue d'un marathon secret de négociation de 72 heures à Rome. "Une garde frontalière libyenne sera opérationnelle pour surveiller les frontières...
(AFP 30/03/17)
La délégation française au congrès du Parti populaire européen (PPE), principale fédération de partis de droite dans l'UE, a refusé mercredi de s'associer au vote d'une résolution sur la Libye jugée trop critique à l'égard de la Russie. Cette délégation composée de représentants du parti français Les Républicains (LR) n'a pas participé au vote, à l'ouverture du congrès à La Valette, faute d'avoir pu amender le texte de la résolution, jugé déséquilibré quant au rôle de la Russie en Libye, a expliqué à l'AFP le président de la délégation, Franck Proust. "C'est une question de principe, les politiques n'ont pas été suffisamment associés à la rédaction de ce texte", a insisté M. Proust. Or, "on a voulu faire de la...
(Reuters 30/03/17)
Un avion de combat appartenant aux forces de l'Est de la Libye s'est écrasé mercredi sur une zone résidientielle située au sud de la ville de Tobrouk, tuant son pilote et une famille de trois personnes, a-t-on appris auprès de militaires. Selon un porte-parole de l'Armée nationale libyenne (ANL) du général Khalifa Haftar, le MiG est tombé en panne. Il était piloté par le commandant de la base aérienne de Torouk. L'ANL mène depuis mai 2014 une bataille pour le contrôle de Benghazi mais affronte toujours des poches de résistance dans deux quartiers du nord de la ville, en dépit de progrès importants enregistrés depuis le début 2016. Certains des groupes armés combattus par l'armée du général Haftar affichent leur...
(Jeune Afrique 30/03/17)
Chassés de Syrte au début de décembre 2016 et sérieusement affaiblis après le bombardement, en janvier, de leur principal camp d’entraînement situé au sud de cette ville (bombardement effectué par des B-52 américains basés à Sigonella, en Sicile), les jihadistes de l’État islamique en Libye n’ont pas pour autant été « éradiqués ». Si l’on en croit le général Thomas Waldhauser, patron de l’Africa Command, qui s’exprimait à la mi-mars devant une commission spécialisée du Sénat de Washington, les survivants de la bataille de Syrte ont fait mouvement vers le sud-ouest de la Libye pour s’y mettre à l’abri. Ils ne seraient plus que quelques centaines (contre environ 5 000 en 2016, selon la CIA), mais ces combattants islamistes n’en constituent...
(APA 30/03/17)
APA-Tripoli (Libye) - Un pilote de chasse libyen Saleh Joudah, commandant de la base aérienne Jamal Abdelnasser de Tobrouk, dans l’est de la Libye, a été tué mercredi dans le crash de son avion après avoir mené des raids contre des positions d’un groupe jihadiste proche d’Al-Qaida, a-t-on appris de source sécuritaire à Tripoli M. Joudah est membre des forces loyales au maréchal controversé Khalifa Haftar qui livrent une guerre féroce contre des groupes jihadistes. Son avion, un Mig-21, s'est écrasé au-dessus d’un quartier résidentiel au sud de Tobrouk sans qu’on sache s’il a fait on non des victimes parmi la population civile. Selon un porte-parole de Haftar qui s’exprime sur sa page Facebook, l’accident est dû à une panne...
(Agence Ecofin 30/03/17)
(Agence Ecofin) - Mardi, les prix du pétrole ont augmenté de 2% après avoir vacillé en début de mois. Une remontée du baril favorisée par les perturbations de l’approvisionnement libyen et la volonté affichée par les autorités de nombreux pays producteurs de prolonger jusqu’en fin d’année le délai de réduction de l’offre globale. Globalement, mardi, les contrats à terme bruts ont gagné 95 centimes de dollars, soit 1,9% pour s’élever à 51,70 $ le baril à 15 h GMT. Le WTI a augmenté de 84 centimes de dollars, soit 1,8%, pour s'établir à 48,57 $ le baril, indique Business Day. En effet, en Libye, les factions rebelles ont pris le contrôle des terminaux de production Sharara et Wafa, réduisant la...
(AFP 29/03/17)
Le photographe de l'Agence France-Presse dans la ville libyenne de Benghazi, Abdallah Douma, a été arrêté dans la nuit de mardi à mercredi à son domicile par la "police" dépendant des autorités de l'est du pays, a indiqué sa famille. Des hommes des services des "investigations générales" ont effectué une descente dans la maison familiale et ont arrêté Abdallah Douma pour sa couverture photo, pour l'AFP, d'un concert public en présence de jeunes hommes et de jeunes femmes dans une université samedi à Benghazi, ont assuré à l'AFP des membres de sa famille.
(Le Point 29/03/17)
Avec le soutien des Russes et des Bédouins, le fils de l'ancien dictateur pourrait prétendre au pouvoir dans un pays déchiré par de multiples clans et milices. Cinq ans et demi après l'assassinat de Muammar Kadhafi, son fils Saïf al-Islam vient de réapparaître début mars sur la scène d'une confusion extrême qui est le lot de la Libye, depuis que le Printemps arabe a, là-bas, tourné à un affrontement permanent entre de multiples factions qui se disputent le pouvoir. Prisonnier depuis cinq ans de la tribu rebelle de Zintan, au moment où il tentait de s'enfuir vers le Niger, le fils de l'ancien dictateur a été libéré il y a quelques jours par ses geôliers. Sans doute parce qu'ils ont...
(AFP 29/03/17)
Un pilote libyen a été tué mercredi dans le crash de son avion dans l'est de la Libye après avoir mené des raids contre des positions jihadistes, a-t-on appris de source militaire. Le pilote fait partie de l'Armée nationale libyenne (ANL), auto-proclamée et dirigée par le maréchal Khalifa Haftar, l'homme fort des autorités de l'est de la Libye. L'avion de chasse, un Mig-21, s'est écrasé dans un quartier résidentiel au sud de Tobrouk, une ville proche de la frontière égyptienne, a indiqué à l'AFP une source de la base militaire à Tobrouk sous couvert de l'anonymat. Cette source a fait état de la mort du pilote mais n'était pas en mesure de préciser si le crash avait fait des victimes...
(AFP 29/03/17)
Quelque 146 migrants sont portés disparus après un nouveau naufrage au large de la Libye, selon le récit livré mercredi à l'ONU par le seul survivant, un jeune Gambien secouru apparemment par hasard en mer. Ils venaient du Nigeria, de Gambie ou encore du Mali, il y avait parmi eux cinq enfants et plusieurs femmes enceintes, a raconté cet adolescent de 16 ans à un représentant du Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) à l'hôpital de Lampedusa, l'île italienne la plus proche des côtes libyennes. Le canot est parti dimanche ou lundi de Sabrata, dans le nord-ouest de la Libye, mais a commencé à prendre l'eau au bout de quelques heures. Le jeune Gambien a raconté avoir survécu...
(AFP 29/03/17)
Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi à New York face à des informations faisant état de troubles en Libye, susceptibles de perturber la production. Le prix du baril de "light sweet crude" (WTI), référence américaine du brut a pris 64 cents à 48,37 dollars sur le contrat pour livraison en mai au New York Mercantile Exchange (Nymex). Le marché "recommence à évoluer en fonction des gros titres", a commenté Gene McGillian, de Tradition Energy. "Il y a eu des informations indiquant qu'il y aurait des perturbations en Libye, il semblerait que la production ait chuté", a-t-il mis en avant.

Pages