| Africatime
Lundi 24 Novembre 2014
(AFP 22/11/14)
Plusieurs opérations de sauvetage dans les eaux libyennes depuis 48 heures ont permis de sauver 691 immigrants en difficulté en Méditerranée sur plusieurs embarcations, a indiqué samedi un communiqué des garde-côtes italiens. Le bâtiment Gregoretti des garde-côtes, qui se trouvait dans le corridor marin entre la Libye et la Sicile pour y surveiller la pêche, s'est dérouté pour participer à cinq opérations de secours en mer depuis la nuit de jeudi dans les eaux libyennes. 520 immigrants ont été ainsi secourus. Plusieurs appels, captés par un centre opérationnel basé à Rome, avait été lancés via des téléphones cellulaires depuis des canots pneumatiques en route vers la Sicile. Le Gregoretti a ensuite mis le cap à...
(Agence Ecofin 22/11/14)
La consommation de produits pétroliers connaît un accroissement annuel de 5% en Afrique et devra induire, sous la pression de la démographie galopante du continent, une augmentation de 70 % de la demande à l’horizon 2025, d’après l’expert gabonais Pierre Reteno-N'Diaye, rapporte l’AFP.« L'Afrique connaît une forte croissance de consommation des produits pétroliers de l'ordre de 5% l'an », a affirmé Pierre Reteno-N'Diaye, président de l'Association des raffineurs africains (ARA) qui a tenu, à Abidjan en Côte d’Ivoire, une rencontre internationale sur le secteur, selon l’AFP. Cette croissance conduira à « une hausse de 70% de la demande qui s'élèvera...
(AFP 21/11/14)
Un journaliste libyen a été condamné par contumace à cinq ans de prison et une lourde amende pour diffamation et insulte envers la justice, a annoncé vendredi à l'AFP son avocat. Amara Abdallah Al-Khitabi, 68 ans, rédacteur en chef du journal privé Al-Oumma, était accusé de "diffamation et d'insulte" envers le système judiciaire après avoir publié une liste, circulant sur internet, de 87 noms de juges et procureurs qui seraient corrompus. Il avait été arrêté en décembre 2012, un mois après la publication de son article, avant de bénéficier d'une libération conditionnelle en avril 2013 pour des raisons de santé.
(Le Monde 21/11/14)
Le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi a confirmé, jeudi 20 novembre, sa visite en Italie et en France, à la fin du mois de novembre, dans un entretien à la chaîne de télévision France 24. Plus d’un an après les vives condamnations internationales dont elle a fait l’objet – suite à la sanglante dispersion des sit-in des Frères musulmans, qui avait fait au moins 800 morts, le 14 août 2013 au Caire –, l’Egypte confirme son retour sur la scène...
(La Voix de la Russie 21/11/14)
Il est possible que la Libye répète le sort de la Syrie et de l’Irak et devienne un nouvel abri et champ de bataille pour les terroristes de l’Etat islamique, avertit le journal algérien « El-Khabar » se référant aux données des structures fortes locales. D’après leurs données, les commandos d’une dizaine de pays affluent actuellement en Libye. Les extrémistes dictent leurs règles en Libye et de ce fait, l’Etat islamique raffermira sans problèmes ses positions dans le pays. Le...
(PANA 21/11/14)
Le chef de la Mission d'Appui des Nations Unies en Libye (MANUL) Bernardino Leon, a annoncé que 'les différentes parties en conflit' à Benghazi (Est) ont accepté d'observer une trêve sans condition pour des raisons humanitaires dans les zones touchées par le conflit dans la ville, qui entrera en vigueur à partir de 7H00 du matin mercredi 19 novembre et durera 12 heures, et susceptible d'être prorogée par les parties concernées. Gérée par la Mission d'appui des Nations Unies en...
(AFP 20/11/14)
Les Etats-Unis ont exprimé mercredi leur "inquiétude" au sujet d'informations selon lesquelles des combattants extrémistes ayant avoué avoir des liens avec le groupe Etat islamique (EI) déstabiliseraient l'est de la Libye. "Nous suivons de près la situation et nous sommes inquiets de la menace déstabilisante que des milices et des groupes terroristes font peser sur le peuple et le gouvernement libyens", a indiqué lors d'un point de presse un porte-parole du département d'Etat, Jeffrey Rathke. "Nous avons vu des informations selon lesquelles des factions extrémistes violentes (en Libye) ont prêté allégeance à l'EI et ont cherché à s'associer à lui", a...
(RFI 20/11/14)
En Libye, le groupe Etat islamique (EI) contrôle la ville de Derna dans l'est du pays. Cette ville est même le seul endroit au monde où le groupe Etat islamique administre un territoire en dehors de sa zone irako-syrienne. L'allégeance de ces jihadistes est récente. Elle a été officialisée, la semaine dernière, par le chef de l'EI, Abu Bakr al-Baghdadi Ce nouveau groupe jihadiste est implanté à Derna depuis plus d'un an et se fait appeler Majlis Shura Shabab al-Islam...
(AFP 20/11/14)
Le Conseil de sécurité de l'ONU a annoncé mercredi qu'il ajoutait à sa liste terroriste le groupe jihadiste libyen Ansar al-Charia en raison de ses liens avec l'organisation Al-Qaïda, ont indiqué des responsables. Un embargo sur les armes, un gel des avoirs et une interdiction internationale de voyager visant les membres du groupe islamiste radical sont ainsi entrés en vigueur à la demande du Royaume-Uni, de la France et des Etats-Unis. Le groupe jihadiste libyen Ansar-al Charia est particulièrement bien...
(AFP 19/11/14)
La mission de l'ONU en Libye a annoncé que les différentes parties s'affrontant à Benghazi, dans l'est du pays, avaient accepté une trêve humanitaire de douze heures mercredi, pour permettre notamment l'évacuation de civils des zones de combats. Il s'agit de la première trêve depuis le lancement il y a un mois d'une nouvelle offensive du général Khalifa Haftar pour tenter de reprendre cette ville tombée en juillet aux mains de milices islamistes. Au moins 356 personnes ont péri dans...
(Agence Djiboutienne d'Information 19/11/14)
L’envoyé spécial de l’Union africaine (UA) en Libye, Dileita Mohamed Dileita, a déclaré que la solution en Libye est une solution politique, annonçant que l’organisation continentale allait présenter une feuille de route dans le règlement de la crise en Libye, en coordination avec les pays voisins de la région et les puissances concernées, notamment les Etats-Unis. L’ancien Premier ministre de Djibouti a souligné qu’on ne pouvait pas résoudre le conflit militairement en Libye. Il a écarté la possibilité de résoudre...
(AFP 18/11/14)
Un navire de la marine portugaise, qui participe à l'opération européenne Triton, a secouru lundi 122 migrants africains qui tentaient de rejoindre l'Italie sur une embarcation de fortune, à 65 milles des côtes libyennes, ont annoncé les autorités portugaises. "Les migrants, de plusieurs nationalités, qui naviguaient dans une embarcation en bois, ont été secourus en raison des conditions de mer difficiles", a déclaré à l'AFP un porte-parole du ministère portugais de la Défense. Les personnes secourues ont été transférées sur un navire italien qui devait les conduire au centre d'accueil de l'île sicilienne de Lampedusa, a-t-il ajouté. Vendredi dernier...
(Agence Ecofin 18/11/14)
(Agence Ecofin) - La rumeur avait tué le journaliste Sofiane Chourabi et le cameraman Nadhir Ktari retenus otages en Libye depuis le 3 septembre 2014. Il n’en est rien. Cette fausse nouvelle a été diffusée par le site web Chabaket El Akhbar Attounissia. Au moins deux plaintes sont annoncées contre cette plateforme d’information. D’une part, il y a celle de First Tv, la chaîne de télévision privée tunisienne pour laquelle travaillent le journaliste et le cameraman enlevés. D’autre part, il...
(AFP 17/11/14)
Des combats opposant des milices islamistes aux partisans du général Khalifa Haftar à Tripoli ont fait dimanche plusieurs morts et conduit à la fermeture pendant quelques heures du petit aéroport de Mitiga, dans l'est de la capitale, selon des sources militaires. Ces combats autour de Mitiga ont opposé des milices islamistes de Fajr Libya (Aube de la Libye) aux soldats fidèles au général à la retraite Haftar, faisant au moins quatre morts et dix blessés, selon ces sources. Un responsable...
(Xinhua 17/11/14)
Seize personnes de plus ont été tuées samedi dans des affrontements violents entre armée libyenne et milices islamiques dans la ville de Benghazi, dans l'est de la Libye, faisant passer le bilan à 356 morts, selon différentes sources. "Le centre a reçu 16 corps de personnes tuées dans des affrontements et des fusillades", a indiqué une source dans un centre médical de Benghazi. L'armée libyenne, renforcée par des hommes armés fidèles au général à la retraite Khalifa Haftar, s'est lancée...
(Afrik.com 17/11/14)
Au moins quatre personnes ont été tuées dans des combats qui se sont déroulées dimanche à Tripoli entre des groupes armés et les hommes du général. Quatre personnes ont péri dans les combats qui ont opposé dimanche des groupes armés aux partisans du général Khalifa Haftar, à Tripoli. Les affrontements se sont déroulés dans l’est de la capitale libyenne. Selon plusieurs sources militaires, des affrontements ont éclaté autour de l’aéroport de Mitiga entre des milices islamistes de Fajr Libya (Aube...
(PANA 17/11/14)
L'Ua présentera une feuille de route pour un règlement de la crise en Libye, selon l'émissaire de l'Ua - L'envoyé de l'Union africaine (Ua) en Libye, Deleita Mohamed Deleita, a affirmé que la solution en Libye est une solution politique, annonçant que l'organisation continentale allait présenter une feuille de route à la crise en Libye, en coordination avec les pays voisins de a région et les puissances concernées, notamment les Etats-unis. L'ancien Premier ministre de Djibouti a souligné qu'on ne...
(Les Afriques 17/11/14)
«L’Union africaine (UA) présentera une feuille de route, visant à définir une solution pour la crise en Libye, et ce, en coordination avec les pays voisins de la région et les puissances concernées, notamment les États-Unis», a annoncé l’envoyé de l’UA en Libye, Deleita Mohamed Deleita. Plus de trois ans après l’effondrement du régime Kadhafi, la Libye souffre encore du chaos et de la violence surtout depuis le déclenchement des combats, à Benghazi, entre les militaires conduits par le général...
(Xinhua 17/11/14)
TRIPOLI, 17 novembre (Xinhua) -- Un tribunal libyen a reporté dimanche le procès des responsables de l'ère de Mouammar Kadhafi au 30 novembre à la demande des avocats de la défense. La chaîne de télévision locale Al-Nabaa a diffusé dimanche la neuvième séance du tribunal, à laquelle ont participé 31 des 37 inculpés. Saif Al-Islam Kadhafi, détenu à Zintan, n'a pas pu comparaître pour des raisons de sécurité et d'impossibilité de se connecter en circuit fermé. Le juge a décidé...
(El Watan 17/11/14)
Des combats intenses entre groupes armés rivaux dans l’ouest, l’est et le sud-est de la Libye ont forcé plus de 100 000 personnes à fuir leurs foyers en octobre dernier, d’après un rapport du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), publié le 14 novembre. Amy Buchanan, chargée de protection pour le bureau du HCR en Libye, expliqueb dans un entretien à la Radio des Nations unies, qu’après Benghazi en mai et Tripoli en juillet, les affrontements touchent désormais...

Pages