| Africatime
(AFP 21/04/15)
Le ministre libyen des Affaires étrangères, Mohamed Dayri, a dénoncé mardi "les passeurs de la mort" à l'origine du naufrage dans lequel 800 personnes ont péri en Méditerranée, assurant que les migrants étaient partis de territoires sous contrôle des milices en Libye. "Nous condamnons l'acte des passeurs de la mort. Les migrants étaient partis de territoires contrôlés par des milices qui échappent à l'autorité légitime des institutions étatiques", a souligné le ministre lors d'un entretien téléphonique à l'AFP. Le chef de la diplomatie a expliqué qu"'outre l'Etat islamique (EI), il existe dans l'ouest libyen un règne de marchands de la mort" qui sont à l'origine de l'envoi vers l'Europe de milliers de migrants clandestins sur...
(AFP 21/04/15)
En raison de sa proximité avec l'Europe, La Libye est historiquement un pays de transit des migrants africains, mais le trafic s'est intensifié depuis la chute du régime Kadhafi, l'immigration clandestine étant devenue un commerce très lucratif pour certaines milices. Pourquoi la Libye? Le littoral libyen est situé à seulement quelque 300 km de l'île italienne de Lampedusa, dans le sud italien, point de chute de milliers de clandestins. Le pays possède 1.770 km de côtes et 5.000 km de frontières terrestres poreuses dans des territoires essentiellement désertiques et très peu peuplés.
(AFP 21/04/15)
La "question de fond" pour limiter les naufrages en Méditerranée passe par un règlement du dossier libyen et les Africains doivent y jouer un rôle au côté de l'Europe, a estimé mardi le président congolais Denis Sassou Nguesso interrogé par la radio française Europe 1. "Près de 1.000 Africains (ont péri) au fond de la Méditerranée en deux jours: le silence n'est plus possible", a commenté le chef de l'Etat congolais, en soulignant que ces drames touchent "d'abord les Africains"...
(AFP 21/04/15)
Al-Azhar, l'une des plus prestigieuses institutions de l'islam sunnite basée en Egypte, a condamné lundi l'exécution en Libye de 28 Ethiopiens capturés par le groupe Etat islamique (EI). Al-Azhar, la mosquée-université la plus prestigieuse de l'islam sunnite, située au Caire, a qualifié cet acte de "crime odieux commis par le groupe terroriste Daesh", utilisant l'aconyme arabe de l'EI, sur sa page Facebook. L'EI a diffusé dimanche une nouvelle vidéo qui menace les chrétiens, montrant l'exécution d'au moins 28 hommes présentés comme des Ethiopiens par des jihadistes en Libye. Les agissements de "Daesh et des organisations similaires ne s'accordent en rien avec quelque religion, loi ou tradition humaine que ce soit", a déclaré Al-Azhar.
(AFP 21/04/15)
Une bombe a explosé dans la nuit de lundi à mardi près de l'ambassade d’Espagne à Tripoli sans faire de victime, a annoncé à l'AFP une source sécuritaire libyenne, une attaque revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique (EI). "Des extrémistes appartenant à l’EI ont dissimilé une charge explosive près du mur extérieur de l'ambassade d’Espagne à Tripoli, ce qui a causé des dégâts matériels au bâtiment de l’ambassade et aux bâtiments voisins", a annoncé à l’AFP Issam Naas, un porte-parole des autorités de Tripoli. La branche libyenne de l'EI a revendiqué cette attaque. "Les soldats de l’EI ont attaqué...
(Le Monde 21/04/15)
Des maisons inachevées posées sur le sable face à une Méditerranée étale et aux teintes grisées. C’est donc d’ici qu’ils seraient partis. A en croire des sources libyennes concordantes, le chalutier chargé d’environ 700 migrants aurait quitté la Libye pour sa traversée fatale de la nuit du samedi 18 au dimanche 19 avril à partir de cette longue plage piquée d’herbes folles de Garabulli, située à une trentaine de kilomètres à l’est de Tripoli. Avec Zouara, Sabratha, Zaouïa, Al-Khoms, Zliten,...
(Le Monde 21/04/15)
 
00:00
Des maisons inachevées posées sur le sable face à une Méditerranée étale et aux teintes grisées. C’est donc d’ici qu’ils seraient partis. A en croire des sources libyennes concordantes, le chalutier chargé d’environ 700 migrants aurait quitté la Libye pour sa traversée fatale de la nuit du samedi 18 au dimanche 19 avril à partir de cette longue plage piquée d’herbes folles de Garabulli, située à une trentaine de kilomètres à l’est de Tripoli. Avec Zouara, Sabratha, Zaouïa, Al-Khoms, Zliten,...
(Le Figaro 21/04/15)
«On peut dire que 800 personnes sont mortes». Tel est le sinistre bilan -encore provisoire- du naufrage d'un chalutier dimanche au large de la Libye qu'a officialisé Carlotta Sami, porte-parole du Haut commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR) en Italie. Le porte-parole de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), Flavio Di Giacomo, a confirmé cette estimation. 28 survivants, deux arrêtés Des représentants du HCR et de l'OIM ont pu interroger la plupart des 27 survivants arrivés dans le port...
(RFI 21/04/15)
En Ethiopie, après être resté prudent dimanche, le gouvernement a finalement confirmé lundi que les 30 hommes exécutés sur une vidéo diffusée par le groupe Etat islamique étaient bien des ressortissants éthiopiens capturés en Libye. L’Union africaine, basée à Addis-Abeba, a condamné un « acte barbare et lâche » par la voix de la présidente de la Commission, Nkosazana Dlamini-Zuma. Et les autorités éthiopiennes ont donc décrété un deuil national de trois jours, qui englobera aussi les victimes xénophobes de...
(AFP 21/04/15)
Le pape a exprimé lundi sa "détresse" après le "meurtre de chrétiens innocents", 28 Ethiopiens exécutés par le groupe Etat islamique (EI) en Libye, en appelant les responsables de la communauté internationale à réagir au "cri" des victimes. "J'ai appris les nouvelles violences choquantes perpétrées contre des chrétiens innocents en Libye, tués pour la seule raison qu'ils croient dans le Seingeur et Sauveur Jésus Christ", a écrit François dans un message au patriarche orthodoxe copte Tewahedo. Il a souligné qu'il...
(RFI 21/04/15)
Le chaos en Libye, pays déchiré par des affrontements entre milices adverses, fragilisé par l'existence de deux Parlements et de deux gouvernements, explique en grande partie cet afflux de migrants vers l'Europe. Longtemps terre d'accueil pour les Subsahariens, la Libye est désormais un pays à fuir. En 2010, le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi faisait du chantage à l'Europe, réclamant cinq milliards de dollars pour stopper le flux migratoire venu d'Afrique subsaharienne. A l'époque il se présentait comme l'ultime rempart à...
(AFP 20/04/15)
Le Vatican a appelé lundi la communauté internationale à "arrêter l'avancée de la cruauté et de la persécution des chrétiens" après l'exécution par des jihadistes en Libye d'au moins 28 hommes, présentés comme des Ethiopiens, qu'il qualifie de "martyrs" de la foi. "Je rends hommage à ces martyrs et exprime mon admiration pour ces fils de l'Ethiopie qui ont témoigné de leur adhésion au Christ jusqu'à donner leur sang pour Lui", a dit le cardinal Leonardo Sandri, président de la Congrégation vaticane pour les Eglises orientales, sur Radio Vatican. En février, le pape François avait salué déjà...
(AFP 20/04/15)
La situation en Libye et les "menaces terroristes dans la région" figureront au menu des discussions entre le président Barack Obama et son homologue tunisien Béji Caïd Essebsi, fin mai à la Maison Blanche, a annoncé lundi l'exécutif américain. La coopération entre les deux pays sur les questions de sécurité ainsi que les efforts engagés par le gouvernement tunisien pour favoriser les réformes économiques seront également abordés par les deux dirigeants. Cette visite de M. Caïd Essebsi le 21 mai, qui avait été annoncée il y a une semaine par Tunis, sera aussi l'occasion d'afficher le soutien des Etats-Unis au peuple tunisien "après les élections démocratiques historiques"....
(AFP 20/04/15)
L'Italie étudie la possibilité d'"interventions ciblées" à l'encontre des passeurs en Libye, a déclaré lundi à Rome le chef du gouvernement italien Matteo Renzi, après des naufrages en Méditerranée qui ont fait des centaines de disparus. "L'hypothèse d'une intervention militaire n'est pas sur le tapis", mais ce qui est possible, "ce sont des interventions ciblées pour détruire un racket criminel", a déclaré M. Renzi lors d'une conférence de presse aux côtés de son homologue maltais, Joseph Muscat. "Des attaques contre le racket de la mort, des attaques contre les esclavagistes (les passeurs) font partie du raisonnement", a-t-il souligné, ajoutant que des équipes du ministère de la Défense en Italie....
(AFP 20/04/15)
L'Ethiopie va observer trois jours de deuil national après le meurtre par le groupe Etat islamique d'au moins 28 chrétiens éthiopiens capturés en Libye, a annoncé lundi le porte-parole du gouvernement. Les trois jours de deuil débuteront mardi, une fois officiellement annoncés par le Parlement, a précisé le porte-parole, et ministre de la Communication, Redwan Hussein. Le groupe Etat islamique a diffusé dimanche une vidéo qui menace les chrétiens et montre l'exécution par des jihadistes en Libye d'au moins 28 hommes, présentés comme des Éthiopiens. De nombreux Éthiopiens quittent leur pays...
(AFP 20/04/15)
Le président français François Hollande s'est déclaré lundi indigné après le meurtre en Libye par le groupe Etat islamique de 28 chrétiens, réclamant de toute urgence un accord de réconciliation nationale "pour rétablir l'ordre et la sécurité" dans ce pays. François Hollande "condamne de la manière la plus ferme ce crime et les exactions que Daech (ndlr, un acronyme du groupe Etat islamique) commet chaque jour contre les populations civiles, quelle que soit leur origine ou leur religion, dans les pays où il se déploie", indique un communiqué de la présidence française.
(AFP 20/04/15)
L'Ethiopie a vivement condamné dimanche l'annonce par le groupe Etat islamique (EI) de l’exécution de chrétiens éthiopiens capturés en Libye, soulignant que le pays allait poursuivre son combat contre les extrémistes islamistes. "Nous condamnons fermement de telles atrocités, qu'elles concernent des Éthiopiens ou d'autres" nationalités, a déclaré à l'AFP le ministre éthiopien de la Communication, Redwan Hussein. L'ambassade d’Éthiopie en Egypte tentait dimanche d'obtenir la confirmation de la nationalité éthiopienne de ces nouvelles victimes de l'EI, a ajouté le ministre. Le groupe Etat islamique a diffusé dimanche une nouvelle vidéo qui menace les chrétiens en montrant....
(RFI 20/04/15)
Après l’annonce par l’organisation Etat islamique de l’exécution d’une trentaine de chrétiens éthiopiens capturés en Libye, l'Ethiopie condamne et promet de combattre les terroristes. Les autorités éthiopiennes disent avoir vu la vidéo. Un spectacle atroce, indique le porte-parole du gouvernement Redwan Hussein. L'ambassade éthiopienne au Caire cherche encore à confirmer l'identité de ces 30 chrétiens tués en Libye. Il pourrait s'agir de migrants qui voulaient passer en Europe. L'Ethiopie va donner consigne à ses ressortissants de ne plus se rendre...
(AFP 20/04/15)
Le ministre espagnol de l'Intérieur Jorge Fernandez Diaz a appelé lundi à "résoudre le problème à la racine" après le nouveau naufrage en Méditerranée, en "pacifiant" la Libye et d'autres pays comme la Syrie et en luttant contre les trafics d'immigrants. "Ce qu'il faut faire, c'est rétablir la normalité dans les pays d'origine et dans les pays de transit, collaborer pour leur développement, pacifier la région", a déclaré Jorge Fernandez Diaz dans un entretien à la radio privée Cadena Cope...
(AFP 20/04/15)
Les négociations entre les deux parlements rivaux libyens sont désormais "très proches" de déboucher sur "un accord final", a annoncé dimanche l'émissaire de l'ONU pour la Libye au terme d'un troisième round de pourparlers au Maroc. "Je peux vous dire que nous avons un projet d'accord très proche d'une version finale", a déclaré à la presse Bernardino Leon, qui mène depuis mars une médiation entre les deux Parlements dans la ville marocaine de Skhirat, près de Rabat. Les parties sont enclines a accepter "80% du projet d'accord" devant aboutir à un gouvernement d'union nationale, même s'il restent des "ajustements"...

Pages