| Africatime
Jeudi 31 Juillet 2014
(AFP 31/07/14)
Il est essentiel pour les Européens de rester en Libye s'ils veulent continuer à jouer un rôle dans les affaires du monde, a estimé jeudi le chef du gouvernement italien, Matteo Renzi. "Rester en Libye signifie tenter d'avoir un rôle sur quelques unes des questions géopolitiques les plus importantes de ces prochaines années : la paix, la sécurité et l'immigration", a affirmé jeudi M. Renzi, devant les responsables de son parti, le Parti démocrate (centre gauche). Le chef du gouvernement italien, dont le pays assure la présidence tournante de l'Union européenne, a rappelé que l'ambassade d'Italie, tout comme celle du Royaume-Uni, restait ouverte en Libye. M. Renzi doit se rendre samedi au Caire où il...
(AFP 31/07/14)
L'Union européenne a décidé jeudi d'évacuer temporairement en Tunisie le personnel international de sa représentation à Tripoli en raison des violents affrontements en cours dans la capitale libyenne, a annoncé le porte-parole de la diplomatie européenne Michael Mann. "En raison de la détérioration de la situation à Tripoli, l'Union européenne a décidé d'évacuer les personnels internationaux de sa délégation et de les installer provisoirement en Tunisie", a-t-il expliqué. "Nos collègues sont arrivés en Tunisie ce matin", a-t-il précisé. Le personnel local est resté à Tripoli, a-t-il indiqué. Cette décision est "temporaire" et leur retour à Tripoli est prévu dès que...
(AFP 31/07/14)
De violents affrontements ont repris jeudi entre milices rivales autour de l'aéroport de la capitale libyenne Tripoli, après deux jours d'une accalmie relative, selon un responsable de la sécurité. En outre, les pompiers tentaient toujours d'éteindre l'incendie qui ravageait pour la cinquième journée consécutive un immense dépôt de stockage d'hydrocarbures près de Tripoli, provoqué par des roquettes tirées lors des affrontements. "Des assaillants ont mené une nouvelle offensive sur l'aéroport, faisant usage d'armes lourdes et légères", a déclaré à l'AFP al-Jilani al-Dahech qui se trouvait...
(AFP 31/07/14)
Face à l'aggravation de la situation à Tripoli, l'Espagne a annoncé jeudi l'évacuation temporaire de son personnel d'ambassade dans la capitale libyenne, deux jours après celle de 37 Espagnols et de leurs proches qui en avaient fait la demande. Madrid "a pris la décision d'évacuer temporairement l'ambassadeur et le reste du personnel accrédité à l'ambassade d'Espagne à Tripoli" face "à l'aggravation de la situation de sécurité" dans la capitale libyenne, indique le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. Il...
(AFP 31/07/14)
Les Philippines vont affréter des ferries pour évacuer leurs 13.000 ressortissants de Libye après l'enlèvement et le viol d'une infirmière cette semaine par un groupe armé, a annoncé jeudi le ministère des Affaires étrangères. Le ministère a confirmé l'agression de l'infirmière mercredi dans la capitale Tripoli, dix jours après la découverte dans un hôpital de Benghazi du cadavre décapité d'un ouvrier du bâtiment philippin. "Nous condamnons ces crimes commis contre nos concitoyens", a déclaré à la presse le porte-parole du...
(Le Pays 31/07/14)
La Libye s’enfonce chaque jour un peu plus dans un désastre humanitaire sans précédent. Après les enlèvements de personnalités, les attentats à la voiture piégée et les attaques suicides, les milices tribales et les groupes armés islamistes ont fini par transformer ce pays en un vaste champ de bataille où les coups de canons se font entendre à longueur de journée et où les tirs d’obus répondent aux tirs de missiles de toutes sortes. Tous les amis d’hier ont plié...
(Le Monde 31/07/14)
Editorial du « Monde ». Les bandes armées qui mettent ces jours-ci la Libye à feu et à sang hurlent le même slogan : « Le sang des martyrs n’aura pas été versé en vain ! » Rien n’est moins sûr. Le pays sombre dans le chaos, et nombre de Libyens disent regretter le temps de Mouammar Kadhafi – le dictateur que les « martyrs » de la révolution de 2011 ont contribué à renverser… Mais au profit de quoi...
(Algérie Presse service 31/07/14)
L'Algérie appelle la communauté internationale à se mobiliser afin de trouver une solution à la crise sécuritaire et politique en Libye. A Tripoli et Benghazi, la situation s’est encore détériorée obligeant de nombreux pays à évacuer leurs ressortissants. La Tunisie, qui fait face à un afflux de réfugiés libyens, envisagerait de fermer ses frontières terrestres. Alger fait part officiellement de son inquiétude au sujet de la détérioration de la situation en Libye. «Les développements graves de la situation sécuritaire en...
(AFP 30/07/14)
Le nouveau Parlement libyen, issu des élections du 25 juin, a décidé de se réunir "d'urgence" samedi à Tobrouk dans l'est libyen, a indiqué à l'AFP le député Abou Bakr Biira, qui doit présider la séance inaugurale. Le Parlement devait initialement prendre ses fonctions le 4 août à Benghazi (est). "Mais vu la situation dangereuse dans le pays nous avons décidé de tenir une réunion d'urgence à Tobrouk", à quelque 200 km à l'est de Benghazi, a déclaré M. Biira...
(AFP 30/07/14)
Une infirmière philippine a été violée par un groupe armé qui l'avait enlevé durant quelques heures mercredi à Tripoli, a-t-on appris de sources médicales et des services de sécurité. Le ministère libyen de la Santé a indiqué dans un communiqué que cet incident devrait pousser les autorités philippines à accélérer l'évacuation de leurs ressortissants, dont 3.000 médecins et infirmiers, alors que la Libye est plongée dans le chaos. Selon un porte-parole du ministère, le personnel médical philippin a quitté les...
(AFP 30/07/14)
Le Croissant rouge libyen a annoncé mercredi avoir retiré 35 corps de soldats d'une importante base militaire prise mardi par des islamistes à Bengahzi, dans l'est de la Libye. "Nous avons réussi jusqu'ici à retirer 35 corps. Mais il y en a plus" dans le quartier de Bouatni, où est située la base ainsi que plusieurs autres casernes de l'unité des Forces spéciales de l'armée libyenne, a indiqué à l'AFP Mohamed al-Misrati, porte-parole du Croissant rouge. bra-ila/cbo
(AFP 30/07/14)
Le ministère libyen du Pétrole a indiqué mercredi que de nouvelles opérations étaient en cours pour tenter de maîtriser l'incendie qui ravage depuis dimanche soir un immense dépôt d'hydrocarbures près de la capitale. "Les opérations d'extinction de l'incendie sur les réservoirs de carburant (...) continuent comme il le faut", a déclaré Samir Kamal, un haut responsable du ministère, sans donner plus de détails. Les autorités libyennes avaient indiqué lundi que l'incendie était "hors de contrôle", annonçant l'arrêt des opérations d'extinction en raison des combats à proximité. Après 24 heures de...
(AFP 30/07/14)
La France a annoncé mercredi avoir évacué de Libye par la mer une cinquantaine de Français et de Britanniques. "Le rapatriement des Français" de Libye a été "évoqué" lors du Conseil des ministres, a déclaré le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll devant la presse, précisant que la France avait "rapatrié en même temps (....) des ressortissants britanniques". L'ambassade de France a recensé et rassemblé 55 Français, a-t-on précisé dans l'entourage du ministre. Selon une source diplomatique française, l'ambassadeur de France en faisait partie, ainsi que sept Britanniques. "Ils ont été évacués, d'après ce qu'a dit le ministre des Affaires étrangères....
(AFP 30/07/14)
La principale base militaire à Benghazi, dans l'est libyen, est tombée mardi aux mains de groupes islamistes, au moment où les autorités impuissantes font déjà face à des combats meurtriers dans la capitale menacée par un immense incendie. Face à ce chaos, la France est sur le point d'évacuer ses ressortissants de Libye par voie maritime, après la décision de plusieurs Etats occidentaux dont les Etats-Unis, les Pays-Bas, le Canada et la Bulgarie d'évacuer leur personnel diplomatique. Plusieurs pays ont...
(AFP 30/07/14)
Un député et ancien vice-Premier ministre libyen, Mustapha Abou Chagour, enlevé mardi à Tripoli par un groupe armé, a été libéré quelques heures plus tard, a-t-on appris auprès de sa famille. "Docteur Abou Chagour a été libéré. Il est fatigué mais en bonne santé. Il n'a pas été maltraité" par ses ravisseurs, a indiqué à l'AFP son neveu, Issam al-Naass. "Il a refusé de parler et de donner des détails sur les circonstances de son enlèvement et l'identité de ses...
(RFI 30/07/14)
A Benghazi, dans l'est libyen, les milices islamistes ont pris le dessus sur l'armée régulière. La caserne des forces spéciales, attaquée depuis une semaine par les milices du Conseil de la Choura, des révolutionnaires de Benghazi, a été prise mardi soir. Les militaires se sont repliés dans d'autres secteurs de la ville. Ansar al-Charia et les milices du Conseil de la Choura ont employé les grands moyens. Selon les médias locaux, les combattants ont déversé mardi un déluge de missiles...
(Leaders 30/07/14)
La forte dégradation de la situation sécuritaire en Libye risquant de provoquer l’arrivée massive aux frontières tunisiennes de flux très importants de réfugiés libyens et étrangers, en très peu de temps, les autorités tunisiennes, dans l’incapacité à gérer ces flux, envisagent la fermeture provisoire des frontières. Cette option est à l’étude au sein de la cellule de crise interdépartementale mise en place par le chef du gouvernement Mehdi Jomaa et coordonnée par le ministre des Affaires étrangères, Mongi Hamdi. Une...
(AFP 30/07/14)
Plus de 20 migrants sont morts et des dizaines d'autres disparus dans le naufrage d'une embarcation de fortune qui a coulé au large de la Libye, a indiqué mardi soir à l'AFP le porte-parole de la marine libyenne. "Une patrouille de la marine a secouru lundi 22 migrants clandestins qui étaient accrochés aux débris de leur embarcation", a indiqué le colonel Ayoub Kassem, précisant que plus de vingt corps ont été repêchés. Selon les rescapés, quelque 150 migrants étaient à...
(RFI 30/07/14)
Le feu ravageait mardi pour la troisième journée consécutive un immense dépôt de stockage d'hydrocarbures à Tripoli, un incendie provoqué par les combats entre milices rivales. Les habitants de la capitale libyenne redoutent désormais une explosion, des cuves de gaz sont situées à proximité. La Libye attend une aide étrangère pour venir à bout de ce gigantesque incendie. L'Italie s'est engagée à envoyer des canadairs mais Rome estime que la situation sur place est trop dangereuse à cause des combats.A...
(RFI 30/07/14)
La Libye plonge chaque jour un peu plus dans le chaos. A Beghazi, les islamistes on t pris le dessus sur larmée. Jean-Yves Moisseron, rédacteur en chef de la revue Maghreb Machrek et chercheur à l'IRD (Institut de Recherche pour le Développement), revient sur ces derniers évènements. Selon lui, la Libye fait face à « effondrement » et à « une perte totale de crédibilité » des structures étatiques. Mais il perçoit aussi dans cette crise « des éléments de...

Pages