| Africatime
Jeudi 05 Mai 2016
(AFP 04/05/16)
Malte s'attend à être le premier pays de l'Union européenne à rouvrir son ambassade en Libye et à devoir traiter un grand nombre de demandes de visas pour l'espace Schengen, a déclaré mercredi à Tripoli le Premier ministre maltais. "Nous allons probablement être les premiers (de l'Union européenne) à revenir" en Libye, a déclaré Joseph Muscat à l'issue de sa rencontre avec le chef du gouvernement d'union nationale libyen Fayez al-Sarraj. Il a toutefois souligné que son pays "exige des garanties", sécuritaires avant de rouvrir sa représentation diplomatique. De nombreux pays avaient fermé leurs ambassades en à l'été 2014 quand la Libye avait plongé dans la guerre civile entre deux autorités rivales. Depuis l'arrivée à...
(AFP 04/05/16)
Zigzaguant entre les tables de son restaurant de Tripoli, les bras chargés de plats et de corbeilles de pain au romarin juste sorti du four à bois, Abdelmuttaleb Twigiri fait la navette entre la cuisine, le pizzaiolo et l'étage avec vue sur la mer. C'est soir d'inauguration au "Toucan", et ce Tripolitain de 46 ans est tout heureux d'avoir enfin pu ouvrir son restaurant: il propose une "fusion" de cuisines méditerranéennes, dans une ville où les habitants cherchent à retrouver un semblant de normalité. "Si j'attends qu'un gouvernement (...) m'apporte ce dont j'ai besoin, je risque d'attendre longtemps"
(AFP 03/05/16)
Le trafic commercial au principal poste-frontière entre la Tunisie et la Libye est paralysé depuis cinq jours, à l'initiative de la partie libyenne, a-t-on appris mardi auprès des autorités locales tunisiennes. Le poste de Ras Jedir constitue le principal point de passage entre l'ouest de la Libye et le sud-est de la Tunisie, un territoire qui vit en grande partie du commerce transfrontalier, y compris de contrebande. Depuis vendredi, le trafic commercial est toutefois complètement paralysé à l'initiative des autorités libyennes, qui empêchent tout passage de marchandise. "Des négociations sont en cours entre des représentants des sociétés civiles et entre responsables des deux pays"...
(AFP 03/05/16)
Le gouvernement d'union nationale en Libye a réussi à rallier des soutiens, dont celui de milices et de villes, suscitant l'espoir que cette autorité appuyée par la communauté internationale puisse sortir le pays du chaos. Le chef de ce gouvernement Fayez al-Sarraj est apparu vendredi pour la première fois en public dans une mosquée de la capitale, après avoir débarqué mercredi d'un navire militaire libyen dans la base navale de Tripoli. Cette arrivée a suscité l'ire du gouvernement et du...
(RFI 30/04/16)
Présence de plus en plus forte de l’Etat islamique, ingérence des puissances étrangères régionales ou internationales, luttes entre les différents gouvernements, le web arabophone est très actif concernant la Libye. Mais, si les commentaires sont nombreux, les représentations ne le sont pas moins, rendant la compréhension du conflit plutôt compliqué. La chercheuse en géopolitique Isabelle Feuerstoss nous aide à décrypter ce qui se dit sur les réseaux sociaux, et les très nombreux sites en ligne disponibles.
(AFP 30/04/16)
Un cargo italien a sauvé vendredi soir 26 migrants embarqués dans un canot pneumatique en train de couler au large de la Libye, a-t-on appris samedi auprès des garde-côtes italiens qui redoutent cependant de nombreux disparus. Les garde-côtes ont indiqué avoir reçu vendredi un appel depuis un téléphone satellitaire qui leur a permis de localiser cette embarcation. Un cargo italien s'est alors dérouté et a pu récupérer 26 personnes se trouvant encore à bord de ce canot pneumatique à moitié...
(AFP 29/04/16)
Le chef du nouveau gouvernement d'union libyen a annoncé la mise en place d'une stratégie "nationale" pour combattre l'organisation jihadiste Etat islamique (EI), implantée notamment dans la ville de Syrte. "Nous avons commencé concrètement à mettre en place une stratégie et un projet national pour mettre fin à ce fléau", a déclaré Fayez al-Sarraj au cours d'un discours diffusé tard jeudi soir. M. Sarraj a souligné que l'EI devait être "anéanti par les Libyens et non par une (...) intervention...
(AFP 28/04/16)
Le gouvernement d'union en Libye a annoncé jeudi la création prochaine d'un commandement militaire conjoint pour combattre le groupe Etat islamique (EI), appelant l'ensemble des forces armées à attendre ses instructions avant toute offensive. "Le Conseil présidentiel en sa qualité de commandant suprême de l'armée libyenne" a appelé jeudi "toutes les forces militaires libyennes" à attendre ses instructions et "la mise en place d'un commandement conjoint" avant toute offensive unilatérale contre l'EI à Syrte (450 km à l'est de Tripoli), selon un communiqué. Le Conseil présidentiel compte parmi...
(AFP 28/04/16)
Le groupe pétrolier espagnol Repsol est disposé à reprendre ses activités en Libye dès que la situation sécuritaire le permettra et qu'une solution sera trouvée sur le paiement d'arriérés, a indiqué jeudi à Tripoli le chef de la diplomatie espagnole. Le ministre, José Manuel García-Margallo, effectuait une visite pour soutenir le gouvernement d'union nationale dont la communauté internationale espère qu'il mettra fin au chaos dans ce pays riche en pétrole et où le groupe jihadiste Etat islamique (EI) s'est implanté. "Repsol est disposée à reprendre la production dès qu'un accord est conclu"...
(AFP 28/04/16)
Le ministre italien des Affaires étrangères, Paolo Gentiloni, s'est dit favorable jeudi à une levée de l'embargo sur les armes en faveur du gouvernement libyen d'union à Tripoli. "Il doit être clair que pour consolider et stabiliser le gouvernement de (Fayez) al-Sarraj, il est nécessaire qu'il puisse exercer lui-même une action contre le terrorisme", a déclaré M. Gentiloni devant la Chambre des députés. "Et donc, si l'embargo doit être modifié pour permettre des actions contre le terrorisme, cela doit être...
(France TV Info 28/04/16)
L'Europe est prête à intervenir militairement pour éviter le chaos en Libye sous l'impulsion italienne. Une intervention italienne pour soutenir un pouvoir fragile. Précisions avec François Beaudonnet en direct de Rome. L'Italie voudrait intervenir militairement pour mettre fin à l'instabilité politique et militaire qui règne en Libye. "Depuis quelques jours, la presse italienne ne parle que de ça avec des informations très contradictoires. Certains parlent de l'envoi de 900 soldats italiens en Libye. D'autres parlent de 200 seulement. Le Premier ministre italien Matteo Renzi ne confirme rien, mais c'est certain, l'Italie a la volonté d'intervenir", explique François Beaudonnet.
(France TV Info 28/04/16)
L'Europe est prête à intervenir militairement pour éviter le chaos en Libye sous l'impulsion italienne. Une intervention pour soutenir un pouvoir fragile. Il y a un mois, le Premier ministre libyen du gouvernement d'union nationale a fait son retour à Tripoli après un exil forcé. Fayaz Al Saraj est l'homme qui doit mettre fin à quatre années de chaos en Libye. "Je remercie ces Libyens qui m'ont aidé à revenir. Ce sont des patriotes, il faut qu'ils nous aident à...
(AFP 28/04/16)
L'ONU a mis mercredi sur une liste noire un pétrolier battant pavillon indien et transportant illégalement du brut pour le compte des autorités libyennes non reconnues par la communauté internationale. La décision a été prise par le comité des sanctions de l'ONU. Celui-ci avait demandé des explications à l'Inde et aux Emirats arabes unis, qui pourraient être la destination finale du navire, a indiqué un diplomate du Conseil de sécurité. Le Distya Ameya, parti lundi de l'est de la Libye,...
(AFP 28/04/16)
Entre douze et seize migrants égyptiens cherchant à gagner l'Europe auraient trouvé la mort dans un affrontement avec des passeurs en Libye, a annoncé mercredi au Caire le ministère des Affaires étrangères. "D'après nos premières informations, entre 12 et 16 migrants égyptiens illégaux ont été tués dans des affrontements avec des gangs de passeurs", a indiqué le ministère. Il a précisé que l'incident avait eu lieu dans la ville de Bani Walid, un point de transit pour migrants situé à...
(AFP 27/04/16)
Un Serbe employé par une entreprise allemande et enlevé ce weekend en Libye, dans une zone reculée proche de la frontière égyptienne, a été libéré mercredi, a annoncé le ministère des Affaires étrangères. "Miroslav Tomic, 46 ans, employé par la compagnie allemande Ferrostaal et enlevé dimanche après-midi (...) a été libéré aujourd'hui a confirmé au ministère l'ambassade de la Serbie à Tripoli", indique un communiqué de la diplomatie serbe." "Miroslav Tomic est en sécurité et se présentera à son travail"...
(RFI 27/04/16)
Un pas supplémentaire a été franchi par le gouvernement d'union libyen soutenu par les Nations unies. Cette équipe dirigée par Fayez el-Sarraj annonce avoir pris le contrôle administratif de plusieurs ministères dans la capitale Tripoli. Le 30 mars dernier, le conseil présidentiel dirigé par Fayez Sarraj était arrivé par la mer à Tripoli et avait installé son équipe dans la base navale de la capitale libyenne. Désormais donc, ce nouvel exécutif investit la ville. Une évolution qui rassure la communauté...
(AFP 26/04/16)
La chef de la mission de l'Union européenne (UE) en Libye, en visite à Tripoli mardi, a exhorté le Parlement à tenir une séance de vote "le plus tôt possible" pour accorder sa confiance au gouvernement d'union. "Nous appelons (le Parlement) à tenir une session le plus tôt possible", a déclaré Nataliya Apostolova lors d'une conférence de presse conjointe, aux côtés de deux diplomates italien et allemand dans la base navale de Tripoli. Même si l'Union européenne "a déjà reconnu...
(AFP 26/04/16)
La France est "prête" à aider le gouvernement d'union nationale libyen à assurer sa "sécurité maritime", a déclaré mardi le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian. "Il faut attendre que le Premier ministre (Fayez al-Sarraj) nous dise les mesures de sécurité qu'il compte prendre et les sollicitations qu'il compte faire auprès de la communauté internationale pour assurer la sécurité maritime de la Libye", a-t-il affirmé à la radio Europe 1. "Nous, nous sommes prêts", a-t-il ajouté en référence à la contribution que la France pourrait apporter, notamment à l'opération maritime de l'UE contre les passeurs...
(AFP 26/04/16)
Un Serbe employé par une entreprise allemande a été enlevé en Libye, dans une zone reculée proche de la frontière égyptienne, a annoncé mardi le ministère des Affaires étrangères. Selon la Télévision nationale (RTS), Miroslav Tomic, 46 ans, a été enlevé samedi alors qu'il visitait un puits pétrolier à 1.200 km de Tripoli. M. Tomic, orginaire de l'ouest de la Serbie où vivent son épouse et ses deux fils, travaille en Libye depuis 20 ans, a-t-on ajouté de même source...
(AFP 25/04/16)
Le gouvernement d'union nationale libyen a pris lundi le contrôle du siège du ministère des Affaires étrangères, un pas supplémentaire pour asseoir son autorité dans ce pays livré aux milices et pouvoirs rivaux depuis des années. Mohamad Amari, ministre d'Etat du gouvernement d'union, a signé les documents administratifs au siège du ministère au nord de Tripoli, une mesure qui renforce le contrôle des nouvelles autorités sur les rouages de l'Etat, selon un journaliste de l'AFP. Depuis lundi dernier...

Pages