| Africatime
Vendredi 24 Octobre 2014
(AFP 24/10/14)
L'immense sud libyen est devenu un havre et un point de passage rêvé pour les jihadistes étrangers en Afrique du Nord, ainsi qu'un haut lieu de contrebande où transitent les armes pillées dans les arsenaux de Mouammar Kadhafi, estiment des experts. L'opération militaire française menée le 10 octobre au nord du Niger contre un convoi d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui "transportait des armes de la Libye vers le Mali", selon la présidence française, illustre la recrudescence de l'activité des jihadistes dans le désert libyen. Pour contrer cet activisme, la France a décidé d'installer une "base" à l'extrême nord-est du Niger, qui sera opérationnelle "dans les prochaines semaines", dans le cadre de son dispositif Berkhane...
(Xinhua 24/10/14)
BENGHAZI, 23 octobre (Xinhua) -- Vingt-neuf personnes ont été tuées jeudi à Benghazi dans des raids de l'armée libyenne, appuyée par des partisans armés du général de division à la retraite Khalifa Hafter, contre les maisons d'un certain nombre de chefs de milices islamistes dans l'est de Benghazi, a-t-on appris de sources médicales. Des raids et des affrontements à l'entrée ouest de Benghazi ainsi que des heurts violents sporadiques ont fait 29 morts jeudi, portant le bilan des victimes dans la ville à au moins 149 personnes en une semaine. "Le centre a reçu jeudi 19 corps, dont quatre non...
(AFP 23/10/14)
La Tunisie, qui craint des actes "terroristes" à l'approche des législatives dimanche, a annoncé jeudi qu'elle allait fermer pendant trois jours l'accès à son territoire depuis la Libye voisine, où règne le chaos. Le gouvernement tunisien a indiqué dans un communiqué avoir décidé de "fermer les postes-frontières de Ras Jedir et Dehiba les 24, 25 et 26 octobre sauf pour les missions diplomatiques et les cas exceptionnels et urgents". Il sera en revanche permis aux personnes souhaitant quitter la Tunisie...
(AFP 23/10/14)
Au moins onze personnes ont été tuées dans de nouvelles violences mercredi à Benghazi, dont un kamikaze qui a fait exploser son véhicule à un barrage militaire, tuant un soldat, selon des sources militaires et hospitalières. Selon un décompte de l'AFP basé sur les bilans des hôpitaux locaux, les combats à Benghazi ont fait 110 morts depuis le lancement mercredi d'une nouvelle offensive des forces loyales au général à la retraite Khalifa Haftar, appuyées par l'armée, contre les groupes islamistes...
(Alwihda 23/10/14)
La tenue, mi-novembre 2014, à Addis Abéba, de la réunion ministérielle inaugurale du Groupe international de contact pour la Libye (GIC-L), dont l’objectif est de favoriser un engagement international coordonné en appui à la recherche de la paix et de la promotion de la réconciliation en Libye.Le Groupe international de contact pour la Libye tiendra sa réunion inaugurale mi-novembre 2014 Addis Abeba, le 22 octobre 2014: La Présidente de la Commission de l’Union africaine (UA), Dr. Nkosazana-Dlamini Zuma, continue de...
(Agence d'information d'afrique centrale 23/10/14)
Dans un communiqué rendu public le 22 octobre, la présidente de la Commission de l’Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma qui dit suivre de près l’évolution de la situation en Libye, a appelé les Libyens au ressaisissement, en privilégiant le dialogue pour faire taire les armes dans leur pays. Pour l’organisation continentale, la solution en Libye passe exclusivement par le dialogue. « La Présidente de la Commission réitère la conviction de l’UA qu’il n’y a pas de solution militaire à la...
(Air Journal 23/10/14)
La compagnie aérienne Turkish Airlines reprendra la route de la Libye dès la semaine prochaine avec un vol quotidien entre Istanbul et Atatürk, devenant la première étrangère à se poser dans le pays depuis juillet dernier et les combats entre milices rivales pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli. A partir du 26 octobre 2014, la compagnie nationale turque proposera un vol quotidien entre sa base à l’aéroport d’Istanbul-Atatürk et Misrata, opéré en Airbus A320 ou Boeing 737 bi-classes. Le...
(APS 23/10/14)
La situation est loin d'être pacifiée en Libye où les affrontements se poursuivent à l'ouest de Tripoli, alors que les forces pro-gouvernementales tentent de reprendre aux milices la capitale libyenne où l'armée a enregistré de grandes avancées. Mercredi, l'armée libyenne a annoncé avoir pris le contrôle de toutes les entrées et les sorties de la ville de Benghazi au moment où le gouvernement intérimaire a donné des ordres aux forces opérant sous le commandement de l'Etat major pour avancer vers...
(AFP 22/10/14)
En faisant tomber le régime de Mouammar Kadhafi en 2011, les Libyens rêvaient d'un Dubaï et d'un avenir meilleur. Trois ans plus tard, ils craignent le scénario somalien dans un pays plongé dans le chaos et livré aux milices. Le 23 octobre 2011, trois jours après la capture et la mort de Mouammar Kadhafi, les autorités de transition avaient proclamé la "libération totale" du pays, depuis Benghazi (est), deuxième ville du pays et berceau de la révolte, au terme de...
(AFP 22/10/14)
Le chef du gouvernement auto-déclaré en Libye, Omar al-Hassi, a reçu mardi un envoyé spécial du président turc Recep Tayyip Erdogan, dans la première rencontre rendue publique avec un représentant d'un Etat étranger, selon le site internet de son cabinet. M. al-Hassi avait été propulsé à la tête d'un gouvernement parallèle par une coalition de milices, Fajr Libya, qui s'est emparée fin août de la capitale à l'issue de plusieurs semaines de combats contre des forces pro-gouvernementales. Depuis, le gouvernement d'Abdallah al-Theni, reconnu par la communauté internationale, a du s'exiler dans...
(Algérie Presse service 22/10/14)
Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a affirmé mardi à Alger que l'Algérie était "directement exposée" aux retombées du prolongement de la crise libyenne, soulignant une volonté de la partie algérienne à convaincre les libyens de l'importance d'un dialogue inclusif. "L'Algérie est directement exposée aux retombées du prolongement de la crise libyenne. Nos voisins méditerranéens partagent avec nous cette préoccupation et notre volonté de contribuer à convaincre d'abord les frères libyens de redécouvrir les vertus du dialogue inclusif", a...
(Xinhua 22/10/14)
WASHINGTON, (Xinhua) -- Le gouvernement américain a annoncé mardi que tous les voyageurs en provenance des trois pays d'Afrique de l'Ouest touchés par Ebola devraient arriver par un des cinq aéroports effectuant un contrôle renforcé. Les restrictions de voyage, qui entreront en vigueur mercredi, garantiront que tous les passagers en provenance du Liberia, de Sierra Leone et de Guinée aient fait l'objet d'un dépistage secondaire et de protocoles supplémentaires, dont la prise de leur température, avant d'être admis aux Etats-Unis,...
(AFP 21/10/14)
Des combats à l'arme lourde se déroulaient mardi à l'ouest de Tripoli, les forces pro-gouvernementales cherchant à reprendre aux milices la capitale libyenne où le gouvernement a appelé à la "désobéissance civile". Selon un correspondant de l'AFP, des armes lourdes et des roquettes sont utilisées dans ces combats autour de la ville de Kekla, située à quelque 120 km au sud-ouest de la capitale libyenne vers laquelle les forces pro-gouvernementales tentent d'avancer. Le 11 octobre, les milices pro-gouvernementales de Zentan (170 km au sud-ouest de Tripoli) ont lancé leur offensive contre les milices...
(Liberté 21/10/14)
En dépit de l’appel à la “cessation immédiate” des combats en Libye, lancé par les Etats-Unis et les Européens, de nouveaux affrontements à Benghazi ont causé la mort de neuf personnes dimanche. Ce qui porte à 75 le bilan des morts depuis le début, mercredi, d'une offensive contre les groupes armés qui contrôlent cette ville de l'est de la Libye, selon des sources médicales. La veille déjà, les Etats-Unis et les grandes puissances d'Europe occidentale, ont réclamé, effet, la “fin...
(Jeune Afrique 21/10/14)
Khalifa Haftar a récemment refait surface en prenant en Libye la tête d'une offensive toujours en cours contre les milices islamistes de Misrata et Benghazi. Dans ce quatrième et avant-dernier billet de blog, Laurent Touchard* continue de retracer la vie de cet homme dont la carrière semble embrasser les routes sinueuses d'un opportunisme débridé. *Laurent Touchard travaille depuis de nombreuses années sur le terrorisme et l'histoire militaire. Il a collaboré à plusieurs ouvrages et certains de ses travaux sont utilisés par l'université Johns-Hopkins, aux États-Unis. Plein de morgue, le colonel Haftar adresse un message à Kadhafi : à Ouadi Doum, il va "attirer" et "écraser" l'ennemi.
(Les Afriques 21/10/14)
Les États-Unis, la France, l’Italie, l’Allemagne et le Royaume-Uni ont «condamné fermement la violence en cours en Libye et appelé à la fin immédiate des hostilités», avertissant que des sanctions seront infligées à «ceux qui menacent la paix, la stabilité ou la sécurité de la Libye». La violence ne cesse de gagner du terrain en Libye, et après un bilan de plus de 30 personnes tuées et 71 blessées la semaine dernière, voici que les combats éclatent de nouveau à...
(AFP 20/10/14)
Ahmed Abou Khattala, le Libyen accusé par les Etats-Unis d'avoir organisé l'attaque du consulat américain à Benghazi, le 11 septembre 2012, a plaidé non coupable lundi des nouveaux chefs d'accusation pour lesquels il encourt désormais la peine de mort. Barbe longue hirsute poivre et sel, le détenu, vêtu d'une combinaison verte de prisonnier, s'est mis debout devant le juge Christopher Cooper quand son avocate a, en son nom, plaidé non coupable des 17 nouvelles charges qui découlent de son implication...
(AFP 20/10/14)
La Cour suprême libyenne a tenu lundi une nouvelle audience pour examiner un recours sur la constitutionnalité du Parlement élu, contesté par des députés et des milices qui ont remis sur pied la précédente législature plongeant le pays dans le flou institutionnel. Ce recours a été déposé par Abderraouf al-Manai, un député pro-islamiste qui boycotte comme d'autres élus le Parlement, issu des élections du 25 juin. Après des plaidoiries, la Cour a décidé d'ajourner l'examen de l'affaire au 5 novembre...
(AFP 20/10/14)
Neuf personnes ont été tuées dimanche dans de nouvelles violences à Benghazi, portant à 75 le bilan des morts depuis le début mercredi d'une offensive contre les groupes islamistes qui contrôlent cette ville de l'est de la Libye, selon des sources médicales. L'offensive, lancée par l'ex-général controversé Khalifa Haftar, est soutenue par les autorités reconnues par la communauté internationale qui tentent de reprendre la deuxième ville de Libye, tombée en juillet aux mains de milices islamistes. Des civils ont pris aussi les armes pour soutenir les forces du général Haftar qui luttent contre une coalition de groupes islamistes, dont les radicaux...
(PANA 20/10/14)
Le Premier ministre libyen, Abdallah al-Theni, a annoncé que la production pétrolière du pays a atteint ces derniers mois une moyenne de plus de 800.000 b/j, affirmant que la Libye a réalisé en août des revenus de quelque 1,800 milliard de dinars (environ 1,5 milliard de dollars). "Ce chiffre est une performance qui n'a jamais été réalisée depuis l'agitation qui a secoué les terminaux pétroliers" dans l'Est du pays en juillet 2013, a souligné M. al-Theni au cours d'un entretien...

Pages