Mercredi 22 Novembre 2017
(Agence Ecofin 10/11/17)
En Libye, la centrale électrique d’Obari qui entrera en service d’ici les deux prochaines semaines, sera alimentée par la production issue du plus grand champ de production pétrolière du pays, Sharara. C’est ce qu’a confié à Reuters, une source proche du dossier qui a indiqué que jusqu’à 50 000 b/j seront consacrés à la production électrique, ce qui réduira les exportations du pays. Pendant sa phase initiale, l’usine consommera 30 000 b/j avant de grimper à 50 000 b/j. Il faut souligner que les besoins électriques de la Libye sont sans cesse croissants. Or, le pays cherche à doper ses exportations pour générer plus de recettes afin de mieux faire face à la crise économique...
(Xinhua 08/11/17)
Les pays de la région MENA sont tous confrontés au défi de répondre aux aspirations de leurs populations, notamment les jeunes qui sont particulièrement exposés au risque de céder à l'intégrisme, a indiqué mardi à Rabat la directrice des opérations pour le Maghreb et Malte à la Banque mondiale (BM), Marie Françoise Marie-Nelly. Intervenant à l'ouverture de la deuxième conférence du chapitre Moyen-Orient et Afrique du Nord du réseau parlementaires sur le groupe de la Banque mondiale (BM) et le Fonds monétaire international (FMI), la responsable dans la BM a plaidé pour une gouvernance à même d'instaurer un nouveau contrat social, pour l'amélioration des services publics, via un investissement optimal des nouvelles technologies et la promotion de la transparence et...
(AFP 07/11/17)
Une enquête préliminaire a été ouverte en France par le parquet national financier concernant d'éventuelles violations des lois anti-corruption françaises par la Société Générale dans ses relations avec le fonds souverain libyen, révèle la banque dans son dernier document de référence daté de lundi. "En septembre et octobre 2017, Société Générale a (...) reçu deux réquisitions judiciaires relatives à ses relations avec la LIA (Libyan Investment Authority, ndlr) dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte par le parquet national financier",...
(La Tribune 07/11/17)
Le pays des Pharaons vient de verser à la Libye une somme de 250 millions de dollars, a-t-on appris de la banque centrale égyptienne. Ce versement vient porter à un total de 1,5 milliard de dollars le remboursement d'un emprunt total de 2 milliards octroyé à l'Egypte en mars 2013. Le Caire est décidé à se débarrasser assez vite de sa dette. L'Egypte vient de verser à la Libye une enveloppe de 250 millions de dollars, représentant une autre partie...
(Xinhua 03/11/17)
L'Egypte a versé à la Libye 250 millions de dollars pour compléter un paiement total d'1,5 milliard de dollars sur un prêt de 2 milliards de dollars signé en mars 2013, a déclaré jeudi la banque centrale égyptienne (CBE) à l'agence de presse officielle MENA. "Il reste seulement deux versements de 500 millions de dollars qui seront payés l'année prochaine", a rapporté MENA, citant le gouverneur adjoint de la CBE, Rami Abu-Naga. Il a ajouté que l'Egypte avait versé mercredi...
(Jeune Afrique 02/11/17)
Une fois de plus, si l’on en croit les prévisions qu’a publiées le mardi 30 octobre le Fonds monétaire international (FMI) pour les 23 pays du Maghreb et du Moyen-Orient, la cassure est franche entre les pays exportateurs de pétrole et les pays qui l’importent. Même si leur point commun est que le pire est passé. Pour les premiers (87 millions d’habitants), la croissance continue d’être médiocre, car les prix du pétrole demeurent bas et erratiques. Leur croissance moyenne atteindrait...
(Xinhua 31/10/17)
Le tribunal administratif de Benghazi a décidé dimanche de suspendre la décision du gouvernement d'union nationale de Tripoli de former un nouveau conseil d'administration de l'Autorité libyenne des investissements. L'arrêt de la Cour a été annoncé à la suite d'un recours déposé par le gouvernement intérimaire de l'Est de la Libye contre la décision du gouvernement d'union nationale de former un nouveau conseil d'administration présidé par son Premier ministre Fayez Serraj. "Le tribunal a tranché en faveur de la demande...
(Xinhua 28/10/17)
L'Union africaine (UA) et ZTE, une entreprise chinoise spécialisée dans le secteur de l'information et des télécommunications, ont lancé jeudi un projet de système de surveillance de la santé intelligente au siège de l'UA à Addis-Abeba. Les deux parties avaient signé l'année dernière l'accord sur le projet, pour renforcer la coopération dans le domaine des TIC et de la transformation numérique intelligente, et fournir à la Commission de l'UA un centre de surveillance de la santé intelligente. Le Centre de...
(Agence Ecofin 26/10/17)
Selon la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), si la question du changement climatique n'est pas abordée, il y aura des conséquences désastreuses. « Comme je l'ai déjà dit, si nous ne faisons rien en ce qui concerne le changement climatique maintenant, dans 50 ans, nous serons, grillés et rôtis.», a déclaré Christine Lagarde (photo), lors d'un débat mardi à la Future Investment Initiative de Riyad, en Arabie saoudite. « Des décisions sont nécessaires à ce stade, ce qui...
(La Tribune 25/10/17)
Le fonds souverain libyen devra se résoudre à la perte de 1,2 milliard de dollars, après la décision de justice en sa défaveur face à Goldman Sachs. En effet, la justice britannique a refusé de pourvoir en appel, le litige entre la Libyan Investment Authority (LIA) et la banque américaine entourant la vente de produits financiers « pourris » en 2008. La Libyan Investment Authority (LIA) vient de subir un nouveau camouflet judiciaire face à Goldman Sachs. Le fonds libyen...
(Agence Ecofin 24/10/17)
L’Union Internationale des Télécommunications (UIT) a décidé le 20 octobre dernier d’apporter son appui à la Libye dans le développement de son secteur des télécommunications. La décision a été prise lors de la dernière journée de la conférence mondiale sur le développement des télécommunications qui se tenait depuis le 9 octobre 2017 à Buenos Aires, en Argentine. Le soutien de l’agence des Nations Unies à la Libye entre dans le cadre du mécanisme d’assistance aux pays en difficulté. Comme avec...
(Xinhua 05/10/17)
Le plus grand champ pétrolier libyen, Sharara, a rouvert après que des gardiens l'ont fermé dimanche en signe de protestation, a dit à Xinhua mercredi un responsable du champ pétrolier. La source a affirmé que le champ, situé dans le sud libyen, reprendra sa production officiellement, grâce à un accord qui ''a résolu le problème de la fermeture.'' Le bataillon 30, allié au gouvernement d'union nationale soutenu par l'ONU, a fermé le champ pétrolier pour faire pression sur les autorités...
(Agence Ecofin 05/10/17)
Bruno Nabagne Koné (photo), le ministre de l'économie numérique et de la poste, a révélé que la 4ème licence mobile globale de Côte d’Ivoire est à nouveau disponible sur le marché. La société libyenne de la Poste, des Télécommunications, de la Technologies et de l’Information (LPTIC) à qui le gouvernement avait décidé d’octroyer ce sésame n’a finalement pas été capable de satisfaire aux exigences qui lui avaient été fixées. « L’Etat a donné son accord à une entreprise qui malheureusement...
(RFI 04/10/17)
La production du pétrole est toujours arrêtée depuis dimanche dans le champ pétrolier de Sharara, le plus grand du pays situé à l'ouest, et dirigé par une milice qui dépend du gouvernement de Tripoli. Pour l'instant, les raisons de cette fermeture restent ambiguës, mais la Libye subit de lourdes pertes à cause des fermetures répétées des terminaux pétroliers. C'est ce que déplore le président de la Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC). Mostapha Sonallah a donné une conférence de presse lundi à Tripoli où il a indiqué que la fermeture du champ de Charara entre la mi-août et jusqu'à la réouverture...
(RFI 04/10/17)
Réunion le mercredi 4 octobre 2017 à Tripoli autour du projet SLEIDE. Démarré il y a 2 ans et financé par l’Union européenne, ce programme vise à appuyer les autorités et le secteur bancaire libyens à favoriser le développement du secteur privé et de l’entrepreneuriat en Libye. Une délégation libyenne était la semaine dernière à Paris, afin d’inviter les entreprises françaises à s’intéresser à ce pays qui sort peu à peu de la crise. Alors que la sécurité doit encore être totalement rétablie, les autorités libyennes parient sur le développement économique pour offrir une alternative pérenne aux jeunes...
(AFP 03/10/17)
La Libye subit de lourdes pertes à cause des fermetures répétées des gisements et terminaux pétroliers, a déploré lundi le président de la Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC). "La fermeture du champ (al-Sharara) de la mi-août jusqu'en septembre a coûté à la Libye 308 millions de dollars", a indiqué Moustafa Sanalla, lors d'une conférence de presse lundi à Tripoli. Dimanche, la production pétrolière a de nouveau été suspendue dans ce champ d'al-Sharara, l'un des plus importants de l’ouest du pays, après sa fermeture par une milice armée. La ...
(RFI 03/10/17)
Après trois ans de fermeture, le port de Benghazi est prêt à accueillir les navires commerciaux. En 2014, la mainmise des islamistes extrémistes sur la ville a conduit à la fermeture de ce port, le plus grand, en son espace, en Libye. Destiné au trafic commercial, il va soulager les habitants de Benghazi et fera baisser les prix du gaz et d'autres produits. Les autorités accordent d'ailleurs une exonération temporaire des droits de douane sur l'importation afin de stimuler l'activité...
(La Tribune 03/10/17)
En Libye, dans la zone est, le port de Benghazi a rouvert ce dimanche 1er octobre 2017, après être resté fermé depuis 2014. Les autorités de l'est du pays ont estimé que le moment était venu de relancer les activités de cet important comptoir, après avoir mené une guerre victorieuse de trois ans contre les diverses factions armées dans la ville. Le port de Benghazi est de nouveau ouvert. Après être resté fermé durant trois ans de 2014 à ce...
(Xinhua 03/10/17)
Le déficit de la Libye a atteint quatre milliards de dollars à l'issue des neuf premiers mois de l'année, a annoncé lundi la banque centrale du pays. "Les recettes ont été de 13,8 milliards de dinars (8,6 milliards de dollars), alors que les prévisions budgétaires tablaient sur 20,3 milliards de dinars (12,69 milliards de dollars)", a annoncé la Banque centrale de Libye (CBL), attribuant ce déficit à la baisse des revenus issus du pétrole, des impôts et des taxes douanières...
(AFP 02/10/17)
Le port commercial de Benghazi a rouvert dimanche après trois ans d'inactivité due aux combats qui se sont déroulés dans la grande ville de l'est libyen, berceau de la révolte populaire ayant entraîné la chute de Mouammar Kadhafi en 2011. L'activité portuaire avait dû cesser en 2014 lorsque des groupes armés islamistes, dont des jihadistes de l'organisation Etat islamique (EI), avaient occupé la ville. Ils en ont finalement été chassés en juillet par les forces du maréchal Khalifa Haftar, l'homme...

Pages