Lundi 25 Septembre 2017

L'Algérie entièrement disposée à partager son expérience sur la réconciliation nationale avec les Libyens

L'Algérie entièrement disposée à partager son expérience sur la réconciliation nationale avec les Libyens
(Algérie Presse service 19/10/16)

Le ministre des Affaires maghrébines, de l'Union africaine (UA) et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, a affirmé mercredi que l'Algérie était est entièrement disposée à "partager avec les frères libyens son expérience en matière de réconciliation nationale" soulignant que notre pays "n’a épargné aucun effort pour soulager les souffrances de nos frères en Libye".

Dans une allocution lors des travaux de la 9e réunion des pays voisins de la Libye à Niamey, M. Messahel a souligné que "l’Algérie n’a épargné aucun effort pour soulager les souffrances de nos frères en Libye à travers l’aide humanitaire continue destinée notamment aux populations limitrophes. Elle (l'Algérie) est entièrement disposée à partager avec les Libyens, à leur demande, son expérience en matière de réconciliation nationale et à mettre à leur disposition tous ses outils et mécanismes".

"Il convient de poursuivre notre démarche, comme ce fut le cas depuis 2012, à œuvrer et à encourager l’élargissement du dialogue national inter-libyen et la concertation avec toutes les parties sur la scène libyenne, notamment, celles qui exercent réellement une influence certaine dans la vie politique, économique, sociale et sécuritaire au niveau national en vue d’aboutir à un large consensus, en mesure de recueillir la plus grande adhésion possible de l’ensemble des acteurs et sensibilités de la société libyenne", a ajouté M. Messahel.

Il a insisté qu'"il n’y a point d’alternative à la solution politique fondée sur le dialogue inclusif inter libyen -à l’exception des groupes terroristes listés par les Nations Unies", soulignant la nécessité pour l’Organisation onusienne d’accompagner ce dialogue en vue de permettre à la Libye de juguler la crise qu’elle connaît depuis 2011.

M. Messahel prend part aux cotés des ministres des Affaires étrangères des pays voisins de la Libye et de représentants d'instances continentales et onusiennes aux travaux de la 9e session des pays voisins de la Libye qui ont débuté mercredi à Niamey.

Commentaires facebook