Mercredi 22 Novembre 2017

Trois soldats libyens tués dans des affrontements avec des terroristes à Benghazi

Trois soldats libyens tués dans des affrontements avec des terroristes à Benghazi
(Xinhua 07/11/17)

Des affrontements ont éclaté lundi entre l'armée libyenne basée dans l'est du pays et des terroristes dans la ville de Benghazi, tuant trois soldats et blessant trois autres, a affirmé l'armée libyenne.

"Trois soldats de l'armée et de ses forces de soutien ont trouvé la mort et trois autres ont été blessés dans la zone de Sidi Ekhrebish dans le centre de Benghazi, le dernier bastion des terroristes", a déclaré dans un communiqué le porte-parole des forces spéciales de l'armée, Milud Al-Zwai.

Il a confirmé que l'armée était entrée en affrontement dimanche avec des terroristes dans un hôtel de la même zone.

Après que le commandant de l'armée le général Khalifa Haftar a annoncé la libération de Benghazi des mains des extrémistes en juillet dernier, des dizaines d'activistes sont toujours dans la ville.

Le porte-parole a révélé auparavant que l'armée était en train d'assiéger les terroristes dans une zone de moins d'un demi-kilomètre carré et que toutes les opérations militaires prendraient fin dès que l'armée aurait pris le contrôle de la zone.

La Libye se trouve dans une situation d'insécurité et de chaos depuis la chute du régime de Kadhafi en 2011. Le pays fait face à l'escalade des violences et de la division politique.

Commentaires facebook