Dimanche 10 Décembre 2017

Libye : le « Monsieur pétrole » libyen face aux pressions des milices du sud-ouest

Libye : le « Monsieur pétrole » libyen face aux pressions des milices du sud-ouest
(Jeune Afrique 06/10/17)

Une milice a bloqué pendant plus de deux jours la production du principal site pétrolier du pays. Des tribus touaregs l’ont rouvert, a affirmé Mustapha Sanalla, directeur de la National Oil Corporation (NOC), mais l’avenir reste incertain.

Ce 4 octobre, la National Oil Corporation (NOC) annonçait la reprise des activités du site pétrolier de Sharara, dans le dans le sud-ouest du pays, après plus de 48 heures de blocage. Le site produit entre 250 000 et 270 000 barils par jour, soit environ un quart de la production nationale, et les pertes atteignent plusieurs millions de dollars. Jusqu’à 27, selon des chiffres communiqués par la NOC à la presse libyenne.

Depuis la reprise de la guerre en Libye, le site de Sharara, est un enjeu particulier. Depuis des mois maintenant, l’activité du site de Sharara est soumise à diverses pressions. Il n’est pas rare que des milices tentent de bloquer son activité ou ferment les vannes des pipelines qui traversent le pays, dans des buts le plus souvent de chantage économique ou politique.

Lire sur: http://www.jeuneafrique.com/480676/politique/libye-le-monsieur-petrole-l...

Commentaires facebook