Mercredi 22 Novembre 2017

Libye : la nouvelle centrale électrique d’Obari va réduire de 50 000 b/j les exportations de Sharara

Libye : la nouvelle centrale électrique d’Obari va réduire de 50 000 b/j les exportations de Sharara
(Agence Ecofin 10/11/17)

En Libye, la centrale électrique d’Obari qui entrera en service d’ici les deux prochaines semaines, sera alimentée par la production issue du plus grand champ de production pétrolière du pays, Sharara. C’est ce qu’a confié à Reuters, une source proche du dossier qui a indiqué que jusqu’à 50 000 b/j seront consacrés à la production électrique, ce qui réduira les exportations du pays.

Pendant sa phase initiale, l’usine consommera 30 000 b/j avant de grimper à 50 000 b/j.

Il faut souligner que les besoins électriques de la Libye sont sans cesse croissants. Or, le pays cherche à doper ses exportations pour générer plus de recettes afin de mieux faire face à la crise économique. Pour cela, les autorités envisageraient de faire tourner la centrale avec d’autres matières premières que le pétrole brut, a déclaré la source.

La production de Sharara se stabilise autour de 300 000 b/j et la société nationale du pétrole (NOC) opère pour ramener la production à sa capacité maximale de 340 000 b/j. La production actuelle est d’environ 1 million b/j.

Olivier de Souza

Commentaires facebook