Mercredi 25 Avril 2018

Financement libyen: l'ancien interprète de Kadhafi témoigne

Financement libyen: l'ancien interprète de Kadhafi témoigne
(RFI 23/03/18)

Sur RFI, Moftah Missouri, l'ancien interprète personnel de Mouammar Kadhafi, affirme que ce dernier a contribué à la campagne électorale de Sarkozy. Cet homme est l'un des témoins-clés du dossier de présumé financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.
L’interprète officiel de Mouammar Kadhafi l’affirme sur notre antenne : le Guide libyen a bien financé la campagne de Nicolas Sarkozy à hauteur de vingt millions de dollars.

Moftah Missouri explique que la première rencontre entre les deux hommes à eu lieu en 2005. Sarkozy, ministre de l’Intérieur, y fait part de son intention de se présenter à l’élection présidentielle, deux ans plus tard. « Je l'ai vu pendant une quarantaine de minutes. C'était à Tripoli, il était venu en tant que ministre de l'Intérieur, et c'est à ce moment-là qu'il a dit "je veux peut-être me présenter aux élections présidentielles". Le guide lui a répondu "c'est très bien, on va vous encourager." Mouammar Kadhafi ajouté que c’est une bonne chose que "d’avoir un frère, un ami, à la tête de la France" ».

La question d’argent viendra plus tard, explique l’interprète. Lors d’une rencontre fin 2006, un document officiel libyen atteste d'un accord de financement de 50 millions d'euros : c'est la fameuse note signée par Moussa Koussan, le chef des renseignements exterieurs libyens. Le même document publié cinq ans plus tard par le site d’information Mediapart.

Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20180323-info-rfi-affaire-libyenne-interprete-...

Commentaires facebook