Mardi 25 Juillet 2017

Egypte: principales attaques contre des touristes au Moyen Orient et Afrique du Nord

Egypte: principales attaques contre des touristes au Moyen Orient et Afrique du Nord
(AFP 15/07/17)
Une attaque terroriste a fait au moins 27 morts vendredi 26 juin 2015 dans la ville tunisienne de Sousse.

Rappel des principales attaques contre des touristes dans des pays d'Afrique du Nord et du Moyen Orient depuis cinq ans, après celle qui a tué vendredi deux touristes étrangères dans la station balnéaire de Hourghada dans l'est de l'Egypte.

- Egypte -

Le 31 octobre 2015, les 224 occupants d'un Airbus A321 russe, touristes et membres d'équipage, périssent dans le crash de leur appareil après son décollage de Charm el-Cheikh, station balnéaire située dans le sud du Sinaï. La branche égyptienne de l'organisation jihadiste Etat islamique (EI) revendique l'attentat. Moscou confirme que celui-ci a été provoqué par l'explosion d'une bombe.

Le 14 juillet 2017, deux touristes étrangères sont tuées et quatre blessées dans une attaque au couteau sur une plage de la station balnéaire de Hourghada dans l'est de l'Egypte, selon des responsables.

Déjà, en janvier 2016, trois touristes avaient été blessés à Hourghada dans une attaque à l'arme blanche commise par deux assaillants soupçonnés de sympathie avec l'EI.

Plusieurs attentats meurtriers, imputés à des groupes islamistes, avaient aussi visé des touristes étrangers dans les années 1990 et 2000.

- Tunisie –

En mars 2015, deux hommes attaquent à l'arme automatique le musée du Bardo à Tunis, le plus prestigieux du pays, tuant 21 touristes étrangers, notamment quatre Français, quatre Italiens, trois Japonaises et deux Espagnols, ainsi qu'un policier tunisien. Les deux assaillants sont abattus par les forces de l'ordre. L'attentat est revendiqué par l'EI, une première dans le pays.

En juin 2015, 38 touristes, dont 30 Britanniques, sont tués lorsqu'un étudiant tunisien armé d'une Kalachnikov ouvre le feu dans un hôtel de Port el-Kantaoui, près de Sousse, à 140 km au sud de Tunis. L'attentat est revendiqué par l'EI.

- Libye -

En janvier 2015, neuf personnes, dont deux Philippines, un Américain, un Français et un Sud-Coréen, sont tuées par un commando qui prend d'assaut l'hôtel Corinthia à Tripoli fréquenté notamment par les étrangers. L'attaque est revendiquée par la branche libyenne de l'EI.

- Maroc -

En avril 2011, une attaque à la bombe à Marrakech (centre), dans un café de la place Jamâa El-Fna, fait 17 morts, dont huit Français.

Commentaires facebook