Mardi 12 Décembre 2017

Côte d’Ivoire/La jeunesse africaine et européenne pour la création de plus d’opportunités d’emplois

Côte d’Ivoire/La jeunesse africaine et européenne pour la création de plus d’opportunités d’emplois
(AIP 12/10/17)
Côte d’Ivoire/La jeunesse africaine et européenne pour la création de plus d’opportunités d’emplois

Réunis à Abidjan dans le cadre du 4è sommet de la jeunesse Afrique-Union européenne, les jeunes des deux continents ont recommandé la création de plus d’opportunités d’emplois à travers la promotion de l’auto-emploi et des conditions fiscales plus souples et plus attrayantes.

La jeunesse de l’UE-Afrique a par ailleurs souhaité une meilleure prise en compte la question d’emploi dans les politiques gouvernementales et une forte implication des jeunes dans la mise en place des dispositifs respectifs de lutte contre le changement climatique avec, entre autres, la promotion des emplois verts.

L’amélioration de la formation technique et professionnelle a été également proposée par les participants au sommet d’Abidjan, en adéquation avec le monde du travail, mais également un meilleur encadrement au niveau de l’éducation de base afin de réduire considérablement les taux d’abandon scolaire.

Procédant, jeudi, à la clôture du sommet, le ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Emploi des jeunes et du Service civique, Sidi Tiémoko Touré, s’est dit rassuré que l’ensemble de ces recommandations, "traitées avec diligence dans un environnement sain", auront pour effet de garantir la paix, la sécurité et améliorer la lutte contre l'extrémisme violent, la radicalisation et l’immigration clandestine.

Il a proposé par la même occasion qu’une synergie d’action soit menée par les gouvernements afin de voir les jeunes d’Europe moins vulnérables à l’extrémisme "violent" et à la radicalisation, et ceux d’Afrique plus stabilisés dans leurs pays respectifs avec des opportunités d’emplois accrues et la réduction de la migration clandestine.

Les recommandations de ce sommet portant sur le thème "Investir dans la jeunesse pour un avenir durable" seront remises sous forme de déclaration, pour examen lors de la prochaine rencontre des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE-Afrique qui aura lieu les 29 et 30 novembre prochains à Abidjan, rappelle-t-on.

(AIP)

Bsb/kp

Commentaires facebook