Samedi 19 Août 2017
(AFP 11/08/17)
Un tribunal londonien a rejeté vendredi la demande de remise en liberté provisoire d'Agnes Reeves Taylor, ex-épouse de l'ancien président libérien Charles Taylor, avant l'ouverture de son procès pour des faits présumés de torture commis pendant la guerre civile au Liberia. Les faits qui lui sont reprochés remontent à une période allant de décembre 1989, date à laquelle Charles Taylor, chef du Front national patriotique du Liberia (NPFL), avait déclenché au Liberia une des plus atroces guerres civiles du continent africain, à 1991. Agnes Reeves Taylor est notamment soupçonnée...
(Xinhua 28/07/17)
La 9ème édition du Forum sur la gouvernance de l'Internet en Afrique de l'Ouest, visant à identifier les actions concrètes qui doivent être prises pour lutter efficacement contre les menaces cybernétiques dans l'espace communautaire ouest-africaine, s'est ouvert jeudi à Cotonou. Axé sur le thème : "La sécurité numérique pour le développement socio-économique et la paix", ce forum de Cotonou, aboutira à la création d'un cadre propice et convivial permettant aux experts réunis de mener des réflexions visant à élaborer des plans d'actions pour faire de l'Afrique de l'ouest une région de référence dans le domaine de l'Internet. De même, a-t-on indiqué, ces réflexions permettront également de sensibiliser les Etats de l'Afrique de l'Ouest à prendre des dispositions législatives afin de...
(Agence Ecofin 25/07/17)
Equilibrer le taux de croissance économique des pays à l’évolution démographique. C’est le but que se sont fixés les parlementaires de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) Lors d’une rencontre sous régionale (avec la participation de la Mauritanie et du Tchad) sur la démographie samedi, à Ougadougou, les parlementaires ont affirmé leur volonté de limiter le taux de fécondité à trois les enfants par femme. « Les parlementaires de la Cédéao ont convenu que, d’ici 2030,...
(AFP 21/07/17)
Un Britannique jugé en Allemagne pour une vaste attaque informatique qui avait touché en novembre plus d'un million de clients de l'opérateur allemand Deutsche Telekom a reconnu vendredi avoir agi pour le compte d'une société du Liberia. Cet homme de 29 ans, présenté comme Daniel K., a reconnu les faits devant le tribunal de Cologne (ouest) et déclaré que l'attaque constituait "la plus grande erreur de sa vie". Il avait été arrêté le 22 février à l'aéroport londonien de Luton...
(Commod Africa 20/07/17)
La toute première réunion des commissaires africains en charge du foncier a débuté lundi à Accra avec pour thème "Garantir les droits fonciers des communautés", souligne la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique dans un communiqué. Y participent le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Ghana, le Liberia, le Mali, le Niger, le Nigeria, l'Ethiopie, le Kenya, Madagascar, le Malawi, le Rwanda, la Tanzanie, l'Ouganda, la Zambie et le Zimbabwe. "Alors que nous regorgeons de la plupart des terres...
(Autre média 14/07/17)
Il s’agit d’une mise à jour concernant le bulletins intitulé «Décès inexpliqués – Libéria» publié les 5 mai 2017. Décès inexpliqués – Libéria Le 25 avril 2017, le Ministère de la santé du Libéria a notifié à l’OMS et aux partenaires un groupe de morts subites d’étiologie inconnue dans le comté de Sinoe. L’événement a débuté le 23 avril 2017 avec l’admission à l’hôpital d’une enfant de 11 ans présentant une diarrhée, des vomissements et un état de confusion mentale...
(Autre média 14/07/17)
La Fondation Mo Ibrahim a annoncé lundi l’identité des bénéficiaires de bourses professionnelles de leadership Ibrahim 2017, qui constitueront la sixième cohorte du programme. Il s’agit de Robtel Neajei Pailey (Libéria), qui rejoindra la Banque africaine de développement (BAD), de Ndapiwa Segole (Botswana), qui intégrera la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), et d’Oulimata Fall (Sénégal), qui travaillera au Centre du commerce international (CCI). Ce programme de tutorat vise à préparer la prochaine génération de dirigeants africains. Les...
(AFP 11/07/17)
Comment lutter contre les médicaments périmés ou contrefaits qui mettent en danger la santé de millions de personnes en Afrique de l'Ouest ? Face à ce fléau que les Etats ne parviennent pas à endiguer, des start-ups tentent de proposer des remèdes pratiques. L'idée d'une "pharmacie virtuelle" est venue à Adama Kane, fondateur de la start-up sénégalaise JokkoSanté, quand, avec sa femme, ils se sont rendu compte de la quantité de médicaments inutilisés stockée chez eux, comme dans de nombreuses...
(AFP 03/07/17)
Immobile, peint de pied en cap aux couleurs d'une administration du Liberia, Emmanuel Howard brave la chaleur et les gaz d'échappement de la circulation. A Monrovia, des dizaines de jeunes hommes vendent un espace publicitaire encore sous-exploité : leur corps. Contrairement à des capitales africaines plus modernes où prolifèrent écrans géants et panneaux électroniques, à Monrovia l’affichage publicitaire se résume pour l’essentiel à des tracts ou des posters...
(Agence Ecofin 01/07/17)
Le Fonds d’investissement climatique (CIF) a alloué 23,25 millions $ au Liberia pour le développement de son sous-secteur des énergies renouvelables. Ces fonds serviront, en effet, au développement d’une centrale hydroélectrique de 9,8 MW dans les chutes de Gbedin, sur le fleuve Mano, dans le comté de Nimba. L’octroi de ce financement entre dans le cadre du Programme d’accélération des énergies renouvelables (SREP), mis en œuvre par la CIF dont l’objectif est de soutenir la croissance des pays en voie...
(AFP 23/06/17)
La Croix-Rouge a permis de réduire significativement les nouveaux cas d'Ebola durant l'épidémie qui a affecté l'Afrique de l'Ouest entre 2013 et 2016 en incitant les proches des défunts à modifier les rites traditionnels, notamment en évitant les contacs physiques avec les morts, selon une étude publiée jeudi. L’épidémie qui a fait plus de 11.300 morts et contaminée près de 29.000 personnes - principalement en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone - aurait pu être encore plus meurtrière sans la mise en place de pratiques funéraires sûres, selon une étude parue dans une publication de la Public Library of Science (PLoS), le PLOS des maladies tropicales négligées.
(AIP 03/06/17)
Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) veut relancer la cohésion sociale entre les populations de la Côte d’Ivoire, le Liberia et la Guinée, lors d'un séminaire portant sur la surveillance médicale post Ebola organisé, mardi, à Danané. Selon les responsables du PNUD, ce séminaire vise à réaliser le dialogue transfrontalier entre les populations de la Côte d’Ivoire, du Liberia et de la Guinée, dans les zones frontalières Ouest de la Côte d’Ivoire entre les départements de Touba...
(Afrique sur 7 01/06/17)
Le 51è sommet des Chefs d’État et de gouvernement de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), se tiendra à Monrovia, au Liberia, sous la présence effective du Premier Ministre (PM) israélien. Le Liberia renaît de ces cendres après toutes ces années de guerre civile et d’instabilité politique. La bonne nouvelle est que le 51è sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement se tiendra à Monrovia, la capitale libérienne, le dimanche 04 juin 2017, sous la présence...
(Libération 22/05/17)
Un vaccin contre les différentes souches de la maladie à fièvre hémorragique pourrait voir le jour après la mise en évidence de deux anticorps par un laboratoire américain. Le laboratoire de recherche américain Mapp Biopharmaceutical, en partenariat avec l’Université Albert-Einstein de New York, a découvert des anticorps efficaces sur trois principales souches du virus Ebola (deux autres souches, plus mineures, sont également connues). Des analyses sanguines réalisées sur un survivant de l’épidémie de la fièvre hémorragique ont mis en évidence la présence de 349 anticorps impliqués dans la guérison du patient. Deux d’entre eux pourraient neutraliser les différentes souches du virus.
(RFI 20/05/17)
Des chercheurs américains ont découvert un anticorps qui neutralise les trois principales souches du virus Ebola, grâce à l'analyse du sang d'un survivant de la maladie. Publiée dans la revue Cell, cette découverte pourrait potentiellement ouvrir la voie aux premiers vaccins contre cette infection. Alors qu'il n'existe pour le moment ni vaccin, ni traitement commercialisé pour prévenir ni soigner le virus Ebola, des chercheurs américains ont découvert un anticorps riche de promesses. L'épidémie d'Ebola la plus étendue a fait plus...
(AFP 19/05/17)
Des chercheurs ont découvert un anticorps qui neutralise les trois principales souches du virus Ebola en analysant le sang d'un survivant de la dernière épidémie en Afrique de l'Ouest. Cette découverte, publiée jeudi dans la revue américaine Cell, pourrait ouvrir la voie aux premier vaccin et antiviral dotés d'une efficacité étendue contre cet agent viral. Il n'y a pas encore de vaccin ou de traitement commercialisé pour prévenir ou traiter cette infection au taux de mortalité élevé. L'épidémie la plus étendue s'est produite dans quatre pays d'Afrique de l'Ouest entre 2013 et 2016, faisant plus de 11.000 morts sur les 29.000 personnes...
(Jeune Afrique 18/05/17)
L’épidémie d’Ebola a surpris tout un continent qui n’y était pas préparé. Un gouffre existe entre les discours rationnels du gouvernement, des ONG et de la presse internationale et la manière dont l’événement a été perçu par la population locale. Plusieurs films libériens l’évoquent, et un rapide tour d’horizon donne une idée parlante de la méfiance de la population envers les autorités.
(AFP 10/05/17)
Des prélèvements sur des victimes de la maladie non identifiée signalée depuis plus de deux semaines au Liberia se sont avérés positifs à la méningite, a-t-on appris mercredi auprès des autorités médicales. Au total 31 cas, dont treize décès à ce jour, ont été enregistrés dans trois provinces: Sinoe, Montserrado (ouest, où se trouve Monrovia) et Grand Bassa (centre-ouest, selon un communiqué du ministère libérien de la Santé reçu par l'AFP. Les premiers symptômes de la maladie, qui provoque notamment...
(AFP 10/05/17)
La Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) est devenue officiellement mardi la première organisation régionale à adopter un plan d'élimination de l'apatridie, lors d'une conférence ministérielle à Banjul, la capitale gambienne. Le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a lancé en novembre 2014 une campagne pour éradiquer à l'horizon 2024 ce phénomène de privation de nationalité, qui concerne des millions de personnes. En Afrique de l'Ouest, l'apatridie, due notamment à des législations restrictives en matière de...
(RFI 10/05/17)
La lutte contre l'apatridie a fait un pas de plus mardi 9 mai en Afrique de l'Ouest. Un sommet réunissait à Banjul le Haut-commissariat aux réfugiés (HCR), aussi en charge de l'apatridie, et les Etats de la Cédéao. Après la déclaration d'Abidjan en 2015, un plan d'action a été signé par les ministres de la Cédéao pour s'entendre autour de mesures concrètes afin de mettre fin à la situation d'apatridie. Une première au monde. Car être apatride, soit sans nationalité,...

Pages