Dimanche 17 Décembre 2017
(La Tribune 14/12/17)
La «National Electoral Commission» (NEC), chargée de la supervision des élections, a fixé la date de la clôture de la campagne électorale au 24 décembre à minuit. Le second tour de la présidentielle opposant George Weah et Joseph Boakai est donc fixé au 26 décembre, le lendemain de Noël. «Nous avons conscience que ce jour arrive juste après Noël, et appelons tous les électeurs inscrits à faire ce sacrifice, pour l'amour de notre démocratie». L'annonce de Jerome Korkoya, le président de la NEC sonne comme une première transmission démocratique et pacifique du pouvoir en guise de cadeau de Noël. Après l'heure certes, mais décisif pour l'avenir politique du pays. Au lendemain de Noël ... Sur...
(Le Monde 13/12/17)
L’ex-star du football George Weah affrontera le vice-président sortant, Joseph Boakai. Le candidat à l’élection présidentielle George Weah (en costume), à Monrovia, au Liberia, le 6 décembre 2017. La Commission électorale nationale du Liberia (NEC) a fixé au 26 décembre le second tour du scrutin présidentiel entre l’ex-star du football George Weah et le vice-président sortant, Joseph Boakai, a annoncé son président, Jerome Korkoya. Lire aussi : La Cour suprême du Liberia valide le premier tour de la présidentielle « Conformément à l’injonction de la Cour suprême à la NEC [...]
(RFI 11/12/17)
Guus Kouwenhoven, homme d’affaires néerlandais, est un proche de Charles Taylor, ancien président et chef de guerre du Liberia, qui sera peut-être bientôt extradé vers les Pays-Bas. Guus Kouwenhoven a été arrêté, vendredi 8 décembre, au Cap, en Afrique du Sud par Interpol. Ce trafiquant d’armes néerlandais avait été condamné, en avril dernier, par un tribunal batave à 19 ans de prison pour son rôle dans la guerre civile au Libéria. Il avait été reconnu coupable d’avoir livré illégalement des armes au régime de Charles Taylor entre 2000 et 2003, en violation d’un embargo décrété par les Etats-Unis.
(RFI 07/12/17)
Le continent africain accueille 30% de l'ensemble des populations relevant de la compétence du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Un chiffre alarmant et en constante augmentation depuis 2011. Car il ne faut pas l'oublier : avant d'être un lieu de départ pour une partie de la jeunesse qui cherche à rejoindre l'Europe par les routes les plus dangereuses, l'Afrique est avant tout un immense lieu d'accueil pour les fugitifs et les déplacés du Sud. Le point sur la...
(RFI 05/12/17)
A Abidjan (Côte d'Ivoire), la Conférence internationale de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (Icasa) s’est ouverte le 4 décembre. Jusqu’au 9 décembre ce sera le rendez-vous mondial de ceux qui se consacrent à la lutte contre le VIH. Parmi les participants, Mme Matshidiso Moeti, docteure et responsable de la branche africaine de l’OMS s’inquiète du faible taux d’accès aux traitements des malades en Afrique de l’Ouest et Centrale. Elle répond aux questions de Frédéric Garat. Lire...
(Jeune Afrique 29/11/17)
La Cedeao commence à travailler sur un texte visant à harmoniser les taxes sur le tabac dans les pays membres. Lors de la réunion des ministres des Finances de l’organisation qui s’est tenue à Abuja le 24 novembre 2017, la Communauté économiques des États d’Afrique de l’ouest (Cedeao) a entamé des discussions pour augmenter les droits d’accises sur les produits du tabac, une mesure destinée à augmenter les revenus des États membres et à réduire la consommation dans la région...
(RFI 23/11/17)
L’avalanche de réactions se poursuit suite aux images, diffusées par CNN, de personnes vendues comme esclaves en Libye. Le Niger a ainsi demandé que la question migratoire soit débattue lors du sommet Union européenne-Union africaine qui se tiendra les 29 et 30 novembre prochains à Abidjan, en Côte d'Ivoire. Des voix s'élèvent également chez les diasporas africaines d'Europe pour que les dirigeants africains protègent leurs ressortissants et fassent mieux que de négocier des enveloppes d'aide au développement. « Dans la...
(RFI 16/11/17)
Randgold vient de présenter ses résultats pour le troisième trimestre 2017. Ils sont moins bons que ceux du deuxième trimestre, mais la compagnie aurifère espère atteindre ses objectifs de production prévue pour l’année en cours. De passage à Paris en début de semaine, le directeur exécutif de Randgold, Mark Bristow, a réaffirmé son ambition de devenir un acteur majeur du métal jaune dans certains pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale. Cela fait 20 ans que Rangold Resources exploite l’or...
(RFI 14/11/17)
Au Liberia, la Commission électorale ne s’est toujours pas prononcée sur le recours de l’opposition. Le Parti de l’unité a porté plainte pour fraudes lors du premier tour de l’élection présidentielle. La Cour suprême a suspendu le processus électoral en attente de la décision des commissaires. L’on ne sait donc toujours pas quand les Libériens retourneront aux urnes ni même si ce sera pour participer au second tour, qui devait avoir lieu la semaine dernière. Entretemps, la polémique enfle au...
(RFI 09/11/17)
Les Libériens attendent toujours une date pour le second tour de l’élection présidentielle. La décision dépend de la Commission électorale qui a suspendu les élections lundi 6 novembre. En attendant, les tensions politiques entre les candidats et l'actuelle présidente continuent de s'exacerber. Aussi plusieurs personnalités, dont George Weah arrivé en tête du premier tour, lancent un appel au calme. Dès mardi soir Weah a lancé un appel à « tous » ses sympathisants rassemblés au siège de son parti. L'ex-star...
(Le Monde 08/11/17)
Entre 2014 et 2016, fraudes bancaires, détournements et système de surfacturation ont été mis en place dans les trois pays d’Afrique de l’Ouest frappés par l’épidémie. L’indécence et la corruption peuvent se nicher partout. La Croix-Rouge a révélé, samedi 4 novembre, que plus de 5 millions d’euros attribués à la lutte contre le virus Ebola en Afrique de l’Ouest (Sierra Leone, Liberia et Guinée) avaient été détournés entre 2014 et 2016. Surfacturation, fraudes bancaires, détournements liés aux primes… Un audit...
(Le Monde 07/11/17)
Aucune nouvelle date n’a été fixée pour le scrutin qui devait opposer, mardi, George Weah et le vice-président Joseph Boakai. « Deuxième tour de la présidentielle J – 1 ». Plusieurs heures après la décision de la Cour suprême du Liberia de reporter sine die le scrutin, le site Internet de la Commission nationale électorale (NEC), critiquée pour ses défauts d’organisation lors du premier tour, le 10 octobre, continuait comme si de rien n’était son compte à rebours alors que le pays entre dans une période d’incertitudes. Les juges de la Cour suprême ont en effet suspendu, lundi 6 novembre...
(Le Point 07/11/17)
La Cour suprême du Liberia a suspendu le scrutin et a enjoint à la commission électorale nationale (NEC) de se prononcer sur les recours électoraux de différents partis avant d'en organiser la suite. Les plus de 2 millions d'électeurs appelés aux urnes mardi devront donc encore patienter pour désigner le successeur de la présidente Ellen Johnson Sirleaf, Prix Nobel de la paix 2011. Ils devaient départager, d'un côté, le sénateur et ex-star du foot George Weah et, de l'autre, le...
(RFI 07/11/17)
Au Liberia, la Cour suprême a suspendu lundi 6 novembre le processus électoral. Elle a enjoint à la Commission électorale (NEC) d'examiner les recours déposés par Charles Brumskine, arrivé troisième à l'élection du 10 octobre. Selon la Constitution, la NEC a jusqu'au 22 novembre pour répondre à la plainte déposée par ce candidat. Celui-ci dénonce des fraudes massives et de nombreuses irrégularités et demande l'annulation du scrutin. Dans les états-majors des partis en lice, on reste dans l'attente des recommandations de la Commission électorale.
(La Tribune 07/11/17)
Avec la suspension, ce lundi 6 novembre, du processus électoral au Liberia, à la veille du second tour prévu de la présidentielle entre l'ex-star du foot George Weah et le vice-président Joseph Boakai, la situation se tend dans le pays. «La Coalition pour le changement démocratique harcèle nos militants », avait alerté le vice-président Joseph Boakai jeudi dernier, lors d'une conférence téléphonique auprès de la presse internationale, faisant craindre un risque de violence. La Cour suprême du Libéria a décidé...
(RFI 07/11/17)
La Cour suprême du Liberia a donc tranché. Ce lundi 6 novembre, elle a annoncé la suspension du processus électoral alors que le second tour de la présidentielle devait se tenir ce mardi entre l'ancienne star du foot George Weah et le vice-président sortant Joseph Boakai. La Cour avait été saisie par le Parti de la liberté, le parti de Charles Brumskine, arrivé troisième au premier tour du 10 octobre, avec 9,6 % des voix. Le candidat malheureux réclame que...
(RFI 06/11/17)
Ce lundi, la Cour suprême du Liberia doit statuer sur la tenue ou non du second tour de la présidentielle. Il doit opposer l'ex-star de football Georges Weah (Coalition pour le changement démocratique, CDC), qui a obtenu 38,4% des voix au premier tour le 10 octobre, au vice-président sortant Joseph Boakai (parti de l'Unité), qui a lui obtenu 28,8%. Mais la cour a été saisie par le parti de la Liberté, le parti du troisième candidat qui a remporté 9,6...
(RFI 06/11/17)
La Croix-Rouge a révélé que plus de 5 millions d'euros avaient été détournés en Afrique de l'Ouest, avec la complicité de ses employés, à partir des fonds versés pour lutter contre l'épidémie d'Ebola entre 2014 et 2016. Des enquêtes sont encore en cours pour découvrir l'ampleur des méfaits. La fédération s'est dit scandalisée par ces agissements et promet que tout sera fait pour récupérer les fonds volés et punir les coupables. L’effort de transparence dont elle a fait preuve est inhabituel. La Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) a découvert toute une série de malversations...
(RFI 04/11/17)
La Cour suprême du Liberia décidera lundi si le second tour de l'élection présidentielle se tiendra comme prévu le lendemain, a-t-elle indiqué ce vendredi 3 novembre, après avoir entendu les doléances d'un parti d'opposition et les membres de la Commission électorale nationale (NEC). Au Liberia, tout indique que le second tour de l'élection présidentielle, qui devait avoir lieu mardi prochain, sera reporté. Selon un porte-parole de la Commission électorale nationale, le scrutin sera « définitivement » remis à plus tard...
(RFI 03/11/17)
Au Liberia, l’audience de la Cour suprême sur des allégations d'irrégularités lors du premier tour de l'élection présidentielle du 10 octobre, qui devait avoir lieu ce jeudi, est finalement reportée à demain. Une décision qui renforce les incertitudes qui pèsent sur l'organisation à la date prévue du second tour de l'élection. Il est normalement prévu pour mardi prochain et doit départager l'ex-star du football George Weah et le vice-président sortant, Joseph Boakai. Devant la Cour suprême, la Commission électorale (NEC) devra expliquer pourquoi le recours introduit par le Parti de la liberté...

Pages