Lundi 25 Septembre 2017
(Agence Ecofin 23/11/16)
Le pétro-gazier britannique African Petroleum a décidé d’abandonner ses contrats de partage de production LB-08 et LB-09 situés dans l’offshore libérien. Cette décision fait suite à l’échec des négociations avec le gouvernement pour une prolongation des périodes d’exploration sur les périmètres pétroliers, les licences d’exploration ayant expiré depuis juin dernier. « African Petroleum a été actif au Libéria pendant un certain temps et a joué un rôle majeur en aidant à faire progresser l'industrie libérienne grâce au forage réussi de trois puits d'exploration, y compris la découverte non commerciale de Narina. Il est donc décevant de quitter le pays, mais notre objectif à court terme et nos ressources doivent aller vers d’autres actifs plus intéressants de notre portefeuille, notamment les...
(Agence Ecofin 19/11/16)
Dans le cadre de son programme d’exploration en cours dans le comté de Grand Cape Mount, au Libéria, Youssef Diamond Mining Company (YDMC) a découvert un diamant «parfait» de couleur D (blanc exceptionnel). La prouesse fait suite à la précédente découverte d’une pipe de kimberlite, dans la même région. YDMC a précisé que le diamant est de type II, le premier du genre à avoir été découvert dans le pays, et le premier d’un dyke de kimberlite de 10m de large. «Ces diamants sont généralement grands, de couleur et de qualité exceptionnelles et attirent les prix les plus élevés», commente le PDG, Roger Youssef. L’autre signe encourageant pour le programme d’exploration a été l’identification de plusieurs autres dykes qui hébergeraient,...
(La Presse Canadienne 18/11/16)
Après l'Amérique latine, l'Afrique: Justin Trudeau effectuera la semaine prochaine sa première visite officielle sur ce continent depuis que son gouvernement a été élu l'an dernier. Le premier ministre se rendra à Antananarivo, la capitale de Madagascar, pour participer au XVIe Sommet de la Francophonie, les 26 et 27 novembre. Il s'agira de la première participation de M. Trudeau à ces sommets biennaux; le précédent sommet avait eu lieu en 2014 à Dakar, au Sénégal. L'Organisation internationale de la francophonie (OIF) regroupe 80 États et gouvernements (dont 23 membres observateurs) répartis sur les cinq continents. La Francophonie est présidée depuis 2014 par Michaëlle Jean...
(RFI 18/11/16)
Un an après la fin officielle de l'épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, certaines personnes, pourtant infectées par le virus dans le village de Sukudu en Sierra Leone, n'ont jamais montré de signes de la maladie, selon une étude publiée le mardi 15 novembre dans la revue américaine PLOS Neglected Tropical Diseases. L’objectif de cette étude, publiée le 15 novembre, est de connaître la proportion de villageois contaminés par le virus Ebola et qui n’ont jamais été malades. Les scientifiques ont détecté 14 personnes contaminées et asymptomatiques sur un total de 187 prélèvements. Le virus provoque une fièvre hémorragique, et se transmet par contact avec le sang ou les fluides corporels d'une personne infectée. Les symptômes peuvent être de la...
(France TV Info 11/11/16)
La plupart des dirigeants du monde entier ont félicité Donald Trump pour sa victoire à la Maison Blanche, certains avec plus d’enthousiasme que d’autres. La présidente du Liberia, elle, ne cache pas sa «profonde tristesse». Elle ne mâche pas ses mots. Alors que la grande majorité des dirigeants du monde ont salué la victoire de Donald Trump avec enthousiasme ou d’une manière diplomatique très mesurée, la première femme élue présidente en Afrique, Ellen Johnson Sirleaf, refuse le politiquement correct. Oui, elle aurait préféré Hillary Clinton et elle est «extrêmement attristée» par sa défaite. Dans un entretien à la BBC, elle fait part de sa déception et de son inquiètude après l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche. «Nous sommes...
(BBC 10/11/16)
Des experts médicaux ont mis en garde contre le risque d'une résurgence de la maladie à virus Ebola en Afrique de l'Ouest. Les intervenants lors d'une conférence sur la santé, qui se tient au Sénégal, ont averti qu'à défaut d'une vigilance accrue, la maladie pourrait réapparaître à tout moment en Guinée, au Liberia ou en Sierra Leone. Ces trois pays ont été les plus touchés par l'épidémie. Les experts étudient comment le virus est transmis, dans le but de l'éradiquer. Plus de onze mille personnes sont mortes pendant l'épidémie en Afrique de l'Ouest. L'épidémie a commencé en 2014 et a pris fin au début de cette année.
(Agence Ecofin 10/11/16)
(Agence Ecofin) - La compagnie minière Stellar Diamonds a signé avec Citigate Comodities des accords de joint-venture pour développer les projets qu’elle détient en Guinée et au Libéria. En Guinée, il s’agit du projet de kimberlite Baoulé et au Libéria, des nouvelles licences d’exploration obtenues par Stellar. Selon les termes de l’accord, la société Citigate, par le biais de sa filiale SAFA Afrique, gagnera jusqu’à 75% de participation dans le projet Baoulé après une série d’investissements. La première étape la verra investir 1,5 million $ pour acquérir une participation de 25%, suivie d’un investissement de 2 millions $ pour une participation supplémentaire de 25%. Au cours de la dernière étape, Citigate aura à financer une étude de préfaisabilité pour le...
(AfricaNews 07/11/16)
Les efforts se multiplient pour sortir la Guinée-Bissau de l’impasse politico-institutionnelle dans laquelle elle se trouve. Ce samedi, la présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf est arrivée dans le pays pour poursuivre les négociations de paix. En sa qualité de présidente de la conférence des chefs d‘État de la Cédéao, Mme Sirleaf aura la lourde tâche de favoriser le respect des engagements de la part des différents signataires d’un accord dont le point focal est la nomination d’un nouveau Premier ministre de consensus. Le 15 octobre déjà, à Conakry, sous les auspices du président guinéen Alpha Condé, par ailleurs médiateur dans cette crise, les parties en conflit avaient énuméré trois noms pour le poste de Premier ministre. Si Augusto Olivais, ancien...
(APA 07/11/16)
Un dialogue entre les ministres ouest-africains des finances et de la santé organisé par la Banque africaine de développement (BAD) sur l’après Ebola et le renforcement de la sécurité sanitaire publique pour une meilleure préparation face aux futures urgences sanitaires, s’ouvre, lundi, à Abidjan. Selon la BAD, ‘’cette rencontre vise à échanger sur les meilleurs moyens de se préparer aux futures menaces et l’augmentation des investissements pour une plus grande sécurité sanitaire publique’’. Outre les ministres ouest-africains des finances et de la santé, ce dialogue d’Abidjan réunira également les Organisations non gouvernementales et les partenaires au développement. Le Président de la BAD Akinwumi Adesina, le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan, le Ministre des finances de la Guinée Kanny Diallo,...
(RFI 06/11/16)
Après le président guinéen Alpha Condé, médiateur de la crise, et son homologue de Sierra Leone, fin septembre, c’est la présidente de la conférence des chefs d’Etat de la Cedeao, et présidente du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, qui est arrivée samedi à son tour à Bissau. Sa visite s’inscrit dans le cadre des négociations visant à trouver une solution de sortie de la crise politico-institutionnelle que traverse la Guinée-Bissau depuis plus d’un an. La venue d’Ellen Johnson Sirleaf n’a pas permis de voir encore le bout du tunnel, même si le président de la Commission de la Cedeao, Marcel Alain da Sousa, croit dur comme fer...
(AFP 04/11/16)
Le réseau internet au Liberia a été perturbé à plusieurs reprises depuis une semaine à cause d'une cyber-attaque géante qui a visé l'unique câble internet du pays, ont rapporté vendredi des experts en sécurité. Cette attaque est similaire à celle qui a paralysé de nombreux sites internet le 21 octobre aux Etats-Unis. Les hackers ont utilisé des logiciels malveillants Mirai afin de pirater des objets connectés comme les caméras de surveillance ou des caméras d'enregistrement vidéos situées dans des bureaux afin de mener au Liberia ces attaques dites de déni de service distribué (DDoS), a expliqué à l'AFP un expert en sécurité de l'internet, Kevin Beaumont, basé au Royaume-Uni.
(MSF 26/10/16)
Deux ans après le pic de l'épidémie d'Ebola au Libéria, les survivants, leurs familles et le personnel médical reconstruisent progressivement leurs vies. Médecins Sans Frontières est en train de transférer les activités qui leur étaient destinées au ministère libérien de la Santé. Frédéric Gelly, psychiatre MSF, décrit le processus de guérison psychologique de ces patients.Quel impact l'épidémie d'Ebola a-t-elle eu sur la santé mentale de la population ? « Plus de 4 800 Libériens sont morts d’Ebola en 2014 et 2015. De nombreuses personnes ont perdu des proches, parfois toute leur famille.
(Agence Ecofin 21/10/16)
La compagnie américaine Exxon Mobil Corporation a annoncé le mardi 18 octobre qu’elle procédera au forage de son premier puits d’exploration au large des côtes du Liberia en novembre prochain, rapporte l’agence de presse Reuters. « Exxon Mobil Exploration and Production Liberia Limited, la filiale libérienne du groupe, projette de forer un puits en eau profonde dans le bloc LB-13, situé à 50 miles au large, au début du mois de novembre 2016 », a affirmé un porte-parole de la compagnie. Le groupe américain n’a toutefois pas précisé le coût et la durée des opérations. Pour Clarence Moniba, chef du personnel adjoint à la présidence du Liberia, « ce projet créera des emplois pour les libériens et renforcera l’économie si...
(AFP 19/10/16)
Le vaccin contre Ebola mis au point par des chercheurs canadiens et considéré comme le premier traitement efficace contre le virus fera prochainement l'objet d'une nouvelle phase d'essais cliniques, a annoncé mardi le gouvernement canadien. Cette deuxième phase d'essais cliniques visera à tester le vaccin VSV-EBOV sur des personnes séropositives, a indiqué le gouvernement dans un communiqué. Les premiers essais menées par le Réseau canadien de recherche sur l'immunisation en partenariat avec le groupe pharmaceutique Merck devraient avoir lieu en novembre à Ottawa et Montréal...
(BBC 18/10/16)
Un seul candidat libérien a été admis au baccalauréat 2016 des pays anglophones d'Afrique de l'Ouest sur un total de 42.000. Armstrong Gbessagee, 18 ans, fréquentait l'école J.J. Roberts United Methodist, un établissement situé dans la capitale, Monrovia, "Peu importe où vous êtes, nous ne sommes pas moins intelligents que nos autres camarades de l'Afrique de l'Ouest. J'espère que d'autres voient en cela, une motivation.", a affirmé le nouveau bachelier. Ces examens ont eu lieu au Ghana, au Nigeria, en Sierra Leone, au Libéria et en Gambie pour évaluer les niveaux des élèves.
(Jeune Afrique 08/10/16)
En plusieurs opérations menées simultanément, le groupe français s’est à la fois désengagé du Kenya et renforcé au Burkina, en Sierra Leone et au Liberia. La série d’opérations est sans doute symbolique d’une nouvelle ère dans les télécoms en Afrique : celle de la fin d’une période dorée et de l’entrée dans une phase marquée par des arrivées ici et des retraits là… Bref, d’une redistribution progressive des cartes. Au moment même où Orange négociait son arrivée dans trois nouveaux pays d’Afrique de l’Ouest et son renforcement en Afrique centrale, le groupe français scellait son désengagement du Kenya, de l’autre côté du continent.
(AFP 03/10/16)
Pendant près de 200 ans, les Libériens ont copié les coutumes occidentales, y compris vestimentaires, parfois jusqu'à la caricature. Mais depuis l'effroyable guerre civile qui a chassé nombre d'entre eux dans les pays voisins, beaucoup ont pris goût à la mode africaine. Des dizaines de milliers de personnes ont dû fuir en Côte d'Ivoire, en Guinée, au Ghana en raison des guerres civiles qui ont ensanglanté le pays entre 1989 et 2003. Depuis, beaucoup sont rentrés, avec dans leurs bagages les tissus africains aux couleurs vives que dédaignaient auparavant les élites de cette république fondée au XIXème siècle avec le soutien des Etats-Unis par des esclaves américains affranchis. Les descendants de ces derniers, qui dominent encore aujourd'hui au sein de...
(Xinhua 28/09/16)
Une équipe de 109 Casques bleus chinois a quitté Beijing mardi pour une mission de maintien de la paix de l'ONU qui durera une année au Libéria. Cette équipe, composée d'un détachement de transport et d'ingénierie, aura pour mission de réparer des routes et des ponts et d'apporter des matériaux de construction, du combustible et du matériel d'aide internationale. Shi Shuai, commissaire politique, a indiqué que ces Casques bleus avaient élaboré des plans pour des missions d'urgence, incluant le fait d'être attaqué, et avaient reçu des formations de premiers secours, de reconnaissance...
(Agence Ecofin 27/09/16)
Le hollandais Gigawatt Global a signé avec le gouvernement libérien un mémorandum d’entente relatif au financement et à la construction d’une centrale solaire de 10 MW à Monrovia, la capitale du pays. Selon cet accord, l’entreprise fournira au gouvernement, par le biais de la Liberia Electricity Company (LEC), une feuille de route relative à la construction de l’infrastructure ainsi que les études de faisabilité technique et financière du projet qu’il financera dans son entièreté. Ce document sera soumis dans les huit mois qui suivront la signature du contrat. Le gouvernement a, de son côté, la responsabilité d’analyser les différentes propositions et de donner un avis dans un délai de 30 jours. Il fournira au besoin les renseignements nécessaires à la...
(AFP 23/09/16)
Quatre des treize Libériens condamnés à perpétuité en juin 2014 pour mercenariat en Côte d'Ivoire voisine ont été acquittés par la Cour suprême du Liberia, la peine des neuf autres étant désormais définitive, a-t-on appris vendredi de sources judiciaires. Le Tribunal pénal qui les a condamnés n'a pas apporté "le niveau de preuve requis" pour établir la culpabilité de quatre d'entre eux, selon l'arrêt du président de la Cour suprême, Francis Korkpor, qui a cassé la décision et ordonné leur libération immédiate. En revanche, les témoignages produits par les neuf autres pour soutenir leur appel ont été jugées insuffisants et leur condamnation a été confirmée. Tous avaient été arrêtés en 2012 après des attaques meurtrières dans l'Ouest ivoirien, frontalier du...

Pages