Lundi 20 Novembre 2017
(Afrik.com 08/11/13)
Des chefs d’Etat africains se sont réunis en Afrique du Sud pour entamer des discussions sur la mise en place d’une force militaire africaine d’intervention rapide qui permettrait d’agir en urgence en cas de crise ou conflit sur le continent. Les chefs d’Etat africains ont décidé de se prendre en main et de compter sur leurs propres moyens. Des dirigeants, dont les Présidents du Tchad Idriss Deby, de l’Ouganda Yoweri Musevini, de la Tanzanie Jakaya Mrisho Kikwete, et de l’Afrique du Sud Jacob Zuma, ont entamé mardi en Afrique du Sud des pourparlers pour la formation, d’ici la fin de l’année, d’une force d’intervention rapide pour régler les crises sur le continent. « Cette force devrait permettre à l’Afrique d’agir...
(Afriquinfos 07/11/13)
L'épouse de l'ex-président libérien Charles Taylor, condamné à 50 ans de prison pour crimes contre l'humanité pour son rôle pendant la guerre civile en Sierra Leone, a dénoncé le sort de son mari, incarcéré dans le nord-est de l'Angleterre en compagnie de "grands criminels"."Il est incarcéré à la prison de Frankland", un centre pénitentiaire de haute sécurité près de Durham, a affirmé son épouse, Victoria Addison Taylor, dans un entretien avec un journaliste de l'AFP à Monrovia, donnant ainsi la première indication du lieu de détention de M. Taylor, jusqu'alors tenu secret."Il a été emmené dans cette prison où des grands criminels, terroristes et autres criminels britanniques de droit commun sont détenus, et il est maintenant classé comme un prisonnier...
(AFP 07/11/13)
PARIS, 7 novembre 2013 (AFP) - Une quarantaine de dirigeants africains ont annoncé leur présence au Sommet sur la paix et la sécurité en Afrique organisé par la France les 6 et 7 décembre à Paris, six autres ont été jugés persona non grata, selon la présidence française. Seront également présents le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, les dirigeants européens Herman Van Rompuy et José Manuel Barroso, ainsi que la présidente de la Commission de l'Union Africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma. Les chefs d'Etat qui ont maille à partir avec la justice internationale et ceux qui ont été exclus de l'UA, n'ont pas été conviés. Les premiers sont le président soudanais, Omar el-Béchir, qui fait l'objet d'un mandat d'arrêt de...
(Xinhua 07/11/13)
Le président sud-africain Jacob Zuma a réaffirmé mercredi que les chefs d'État africains en exercice ne devraient pas avoir à comparaître devant un tribunal."Ce que nous cherchons à éviter c'est une situation dans laquelle des pays qui avaient progressé vers un semblant de stabilité rechuteraient brusquement en raison du vide qui serait laissé si leur dirigeant devait partir pour comparaître", a déclaré M. Zuma au Parlement en répondant à une question sur la tentative de la Cour pénale internationale (CPI) de juger certains dirigeants africains.La CPI veut convoquer le président kenyan Uhuru Kenyatta et son adjoint William Ruto pour répondre d'accusations d'incitation à la violence lors des élections générales de 2007 dans ce pays, des violences qui avaient fait plus...
(AFP 06/11/13)
MONROVIA, 6 novembre 2013 (AFP) - La femme de l'ex-président libérien Charles Taylor, condamné à 50 ans de prison pour crimes contre l'humanité pour son rôle sanglant pendant la guerre civile en Sierra Leone, se plaint du sort de son mari, emprisonné dans le nord-est de l'Angleterre en compagnie de "grands criminels". "Il est incarcéré à la prison de Frankland", un centre pénitentiaire de haute sécurité près de Durham, a affirmé son épouse, Victoria Addison Taylor, dans un entretien avec un journaliste de l'AFP à Monrovia, donnant ainsi la première indication du lieu de détention de M. Taylor, jusqu'alors tenu secret. "Il a été emmené dans cette prison où des grands criminels, terroristes et autres criminels britanniques de droit commun...
(AIP 05/11/13)
L'Union européenne (UE), la CEDEAO et l'UEMOA s'engagent à reprendre les négociations de l'Accord de Partenariat Economique (APE) dans les plus brefs délais dans une déclaration conjointe transmise lundi à l’AIP, à la suite de l'adoption, par le sommet des Chefs d'Etats de la CEDEAO le 25 octobre à Dakar, du Tarif Extérieur Commun (TEC) qui concrétise l'union douanière de la région. Dans cette déclaration, l’UE estime que cette décision marque une avancée majeure du processus d'intégration régionale ouest-africaine et un progrès vers la conclusion d'un Accord de Partenariat Economique entre les deux parties. « L'Union européenne s'engage à poursuivre son appui aux organisations régionales ouest-africaines dans leurs efforts pour la poursuite de l'intégration régionale », annonce l’organisation européenne. Les...
(AFP 05/11/13)
ABIDJAN, 5 novembre 2013 (AFP) - A peine 20% des Africains de l'Ouest ont accès à l'électricité, malgré les considérables ressources en énergie du continent, selon un rapport de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao), rendu public à l'occasion d'un séminaire à Abidjan. Avec une population de 300 millions d'habitants, soit un tiers des habitants du continent, l'Afrique de l'Ouest connaît l'un des plus faibles taux de consommation d'énergie moderne au monde, selon ce document rendu public lors d'un séminaire organisé par l'Union internationale de l'industrie du gaz (UIG), lundi et mardi dans la capitale ivoirienne. L'accès à l'électricité dans la région est d'environ 20%, mais des écarts importants existent entre le taux d'accès dans les...
(Xinhua 05/11/13)
NAIROBI, (Xinhua) -- Le parlement africain jouera un rôle important dans les progrès de développement du continent, a annoncé lundi le président du sénat kényan. Ekwee Ethuro a déclaré aux journalistes à Nairobi que les législateurs sont de plus en plus appelés à participer au processus d'élaboration du budget. « Le renforcement des parlements africains permettra aux législateurs de mettre en place les cadres juridiques nécessaires qui guideront le rythme de développement », a déclaré M. Ethuro lors du Second Colloque des conseillers juridiques des parlements. L'événement qui a duré cinq jours a réuni plus de 200 participants de 18 parlements africains et de deux parlements régionaux. A cette occasion, les participants ont pu discuter des tendances émergentes ainsi que...
(Fraternité Matin 04/11/13)
L’Union européenne, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) et l’Union monétaire ouest-africaine (Uemoa) s’engagent à reprendre les négociations de l’Accord de partenariat économique (Ape) dans les plus brefs délais. C’est ce qui ressort de la déclaration conjointe de l’Ue-Cedeao, lue, jeudi, à Bruxelles (Belgique), dont Fratmat.info a reçu copie. Pour ses efforts dans le renforcement du processus d’intégration, l’Ue a été félicitée par la Cedeao et l’Uemoa. Car, « la région note avec satisfaction la proposition de la Commission européenne de doubler le montant du Programme indicatif régional du 11e Fed, et se félicite de l’engagement de l’Union européenne à soutenir des projets générateurs de croissance durable et inclusive, de richesse et d’emplois au bénéfice des...
(AFP 04/11/13)
CITÉ DU VATICAN, 4 novembre 2013 (AFP) - Le pape veut que le Saint-Siège agisse contre les formes modernes d'esclavage, sur lesquelles une conférence devrait être organisée en 2015, a annoncé lundi le Vatican après la réunion d'un groupe d'experts convoquée par François.Travail forcé, prostitution, trafic d'organes et autres trafics aux mains d'organisations criminelles internationales : réunis pendant le week-end avec les Académies pontificales des Sciences et des Sciences sociales, et la Fédération internationale des associations médicales catholiques (Fiamc), une soixantaine d'observateurs, religieux et laïcs, ont formulé une cinquantaine de propositions contre toutes ces formes d'esclavage."Certains observateurs jugent que la traite des personnes dépassera d'ici dix années les trafic de drogue et d'armes, devenant l'activité criminelle la plus lucrative au...
(AFP 03/11/13)
PARIS, 3 novembre 2013 (AFP) - Une réunion de crise s'est tenue dimanche matin à la présidence française pour tenter d'établir les circonstances de l'assassinat des deux journalistes français enlevés et tués samedi à Kidal dans le Nord du Mali, quatre jours seulement après la libération de quatre otages français dans cette même région. Les ministres des Affaires étrangères et de la Justice Laurent Fabius et Christiane Taubira, ainsi qu'un représentant de la Défense et des services secrets, ont participé à cette réunion de crise présidée par François Hollande et convoquée au lendemain des assassinats des journalistes de RFI, qui ont suscité une onde de choc et de nombreuses interrogations. Ghislaine Dupont, 57 ans, et Claude Verlon, 55 ans, journaliste...
(AFP 01/11/13)
CITÉ DU VATICAN, 1 novembre 2013 (AFP) - Le pape François a demandé vendredi à tous les chrétiens de prier avec lui pour les 92 Africains morts dans le désert du Sahara et qui voulaient "trouver des conditions de vie meilleure", dans un nouvel appel fort à la solidarité avec les migrants. S'adressant à une foule dense assemblée sur la place Saint-Pierre à l'occasion de l'Angelus, en cette fête catholique de la Toussaint (fête des saints et saintes), François s'est écarté de son texte pour ajouter cette supplique, après avoir demandé de prier pour les chrétiens persécutés dans le monde. "De manière spéciale, je prierai pour tous ceux de nos frères et soeurs, hommes, femmes et enfants, morts victimes de...
(Xinhua 31/10/13)
NAIROBI, (Xinhua) -- L'ONU a dénoncé mercredi les inégalités croissantes de revenus en Afrique, soulignant que l'expansion économique ne bénéficiait toujours pars à de larges segments de la population. "Les chiffres montrent que le fossé entre riches et pauvres se creuse alors même que le continent connaît des taux de croissance économique élevés", a déclaré le vice-directeur pour l'Afrique du Programme des Nations unies pour le Développement ( PNUD), Gerd Trogemann, en marge du Séminaire de l'économie inclusive du G20. Cet événement de deux jours a rassemblé plus de 200 participants pour discuter des moyens d'intensifier les modèles de croissance économique inclusive en Afrique. L'Afrique comporte toujours un secteur informel très important dont la contribution à l'économie n'est pas correctement...
(Sud Quotidien 30/10/13)
Les chefs d'organes exécutifs de la CEDEAO, la CEEAC, et la CGG, avec l'appui de l'UNOWA et l'UNOCA, sont décidés à installer la peur du côté des pirates en mer dans le Golfe de Guinée en traquant ces bandits jusque dans leurs derniers retranchements. Ils militent pour la «tolérance zéro» pour toute criminalité dans cet espace pour la sécurité trafic maritime, des Etats et des biens.Réunis à Dakar le samedi 26 octobre 2013, avec l’appui des Nations Unies, pour discuter de la mise en œuvre de la stratégie régionale sur la sûreté et la sécurité maritimes dans le Golfe de Guinée, en marge du Sommet des Chef d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO les chefs d’organes exécutifs de la...
(AFP 29/10/13)
MONROVIA, 29 octobre 2013 (AFP) - L'ex-président libérien Charles Taylor, condamné à 50 ans de prison pour crimes contre l'humanité pour son rôle pendant la guerre civile en Sierra Leone, est "maltraité" au Royaume-Uni où il purge sa peine, a affirmé mardi sa famille. "M. Taylor est maltraité en prison au Royaume-Uni" où il a été transféré mi-octobre, "les informations que nous avons révèlent qu'on ne lui donne pas à manger, et on ne lui donne même pas à boire", a déclaré le porte-parole de la famille Taylor, Sando Johnson, lors d'une conférence de presse à Monrovia. "Nous avons décidé d'en informer la presse parce que si cela continue dans les deux prochains jours, M. Taylor peut mourir en prison",...
(Les Afriques 29/10/13)
Les chefs d'Etat et de gouvernement d'Afrique de l'ouest se sont réunis pour un sommet extraordinaire en fin de semaine dernière à Dakar. La Communauté économique des Etats d’Afrique de l’ouest (Cedeao) vient d’adopter un nouveau dispositif pour la mise en application d’un Tarif extérieur commun (TEC) dès janvier 2015. Au cours de ce sommet extraordinaire tenu à Dakar, les sujets économiques ont dominés les débats. Pour le président ivoirien et président en exercice de la Cedeao, Alassane Ouattara, l’adoption du Tarif extérieur commun pour les 15 pays de la communauté permettra de « redynamiser le commerce intracommunautaire », et de préciser, « nous constituons désormais un bloc commercial solide, compétitif, capable d'améliorer la contribution de notre organisation et de...
(Xinhua 29/10/13)
NAIROBI, (Xinhua) -- La Banque mondiale (BM) a appelé lundi les pays africains en particulier dans la région du Sahel à améliorer l'agriculture. Makhtar Diop, le vice-président de la Banque mondiale pour la région Afrique, a appelé le continent à se concentrer sur l'irrigation à grande échelle pour améliorer la production agricole. "L'agriculture africaine emploie 65-70% de la population active et représente généralement 30-40% du PIB du continent. Elle représente la seule industrie la plus importante dans la région, et donc sa transformation et sa croissance est essentielle pour réduire la pauvreté dans la région" a déclaré M. Diop dans un communiqué publié à Nairobi. Il a déclaré que plus de 80 millions de personnes vivant dans la région du...
(Xinhua 28/10/13)
DAKAR - La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a adopté un tarif extérieur commun(TEC), un pas important vers la création d’une union douanière et a affirmé sa volonté de négocier les accords de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne (UE) en vue d’un partenariat gagnant-gagnant. Ces deux décisions ont été les plus importantes prises vendredi à l’issue d’un sommet extraordinaire à Dakar, essentiellement consacré aux questions économiques. L’adoption du TEC, qui doit entrer en vigueur le 1er janvier 2015 ouvre la voie à la création d’une union douanière regroupant les 15 membres de la CEDEAO (Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Libéria, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Togo). "Avec l’adoption du...
(Xinhua 28/10/13)
BEIJING, (Xinhua) -- Dix jours après l'attaque contre un convoi de l'Unité de police de la Mission hybride ONU-UA au Darfour (MINUAD) perpétrée le 13 octobre dans l'ouest du Darfour dans laquelle trois soldats sénégalais ont été tués, deux Casques bleus tchadiens de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) ont perdu la vie dans le nord-est du Mali le 23 octobre lors d'un attentat-suicide à la voiture piégée contre un poste de contrôle à Tessalit, ce qui démontre une fois de plus que le personnel des Nations Unies, notamment les forces de maintien de la paix déployées dans les pays et régions déchirés par les conflits, est confronté à une hausse des menaces...
(Xinhua 27/10/13)
DAKAR - La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a adopté un tarif extérieur commun(TEC), un pas important vers la création d’une union douanière et a affirmé sa volonté de négocier les accords de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne (UE) en vue d’un partenariat gagnant-gagnant. Ces deux décisions ont été les plus importantes prises vendredi à l’issue d’un sommet extraordinaire à Dakar, essentiellement consacré aux questions économiques. L’adoption du TEC, qui doit entrer en vigueur le 1er janvier 2015 ouvre la voie à la création d’une union douanière regroupant les 15 membres de la CEDEAO (Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Libéria, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Togo). "Avec l’adoption du...

Pages