Mercredi 24 Mai 2017
(BBC 28/04/17)
Les autorités ont diligenté une enquête suite à l'apparition d'une mystérieuse maladie. Elle touche un certain nombre de personnes qui ont assisté à un même enterrement. Depuis mardi, neuf personnes sont décédées et huit autres sont actuellement en quarantaine. Elles ont visiblement été infectées. Des échantillons de sang de ces personnes ont été testés hier mercredi pour savoir si cette maladie mystérieuse n'a pas de lien avec le virus Ebola qui a prévalu dans le pays il y a deux ans.
(Conakry Infos 28/04/17)
L‘épidémie mortelle d’Ebola qui a sévi en Afrique de l’Ouest il y a deux ans, le pire de l’histoire enregistrée, a conduit à un vaccin qui semblerait arrêter la prochaine épidémie d’Ebola sur ses traces. En décembre, les médecins de l’Organisation mondiale de la santé, Médecins sans frontières et d’autres groupes ont rapporté dans la revue médicale britannique The Lancet qu’un vaccin de Merck & Co. et NewLink Genetics Corp. testé lors de l’épidémie s’est avéré 100% efficace pour prévenir les personnes de contracter la fièvre hémorragique une fois que la protection du vaccin a donné un coup de pied. Maintenant, il y a des questions à propos de cette affirmation. Un panel de scientifiques de la prestigieuse Académie nationale...
(APA 26/04/17)
Le directeur exécutif du Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme (GFATM), le Dr Mark R. Dybul, a entamé ce mardi une visite de travail de deux jours au Liberia. Pendant son séjour au Liberia, Dr Dybul s’entretiendra avec la présidente Ellen Johnson Sirleaf, qui assure actuellement la présidence de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et d'autres acteurs impliqués dans la lutte contre le VIH/SIDA. Il compte également rencontrer les autorités du Mécanisme de coordination du Liberia, de la Commission nationale de lutte contre le SIDA ainsi que les membres du réseau des personnes vivant avec le VIH (LIBNEP +). Dr Dybul profitera de sa présence en terre libérienne pour...
(AIP 21/04/17)
Un atelier de programmation conjointe du projet PNUD-OIM "Coopération transfrontalière entre la Côte d’Ivoire et le Liberia pour la paix durable et la cohésion sociale" se déroule de jeudi à vendredi à Grand-Bassam, dans l’objectif d’élaborer un Plan de travail conjoint annuel (PTA) 2017 de qualité du projet. Organisé à l’hôtel Afrikland, l’atelier regroupe les représentants ou les points focaux des agences participantes du Système des Nations Unies (SNU), les représentants des ministères impliqués et des structures partenaires ainsi que des organisations de la société civile et les membres du secrétariat technique PBF (Fonds des Nations Unies pour la consolidation de la paix). Pour le Coordonnateur résident du SNU, Coordonnateur humanitaire et Représentant résident du PNUD, M. Babacar Cissé, cet...
(Jeune Afrique 21/04/17)
Jules Aly Koundouno est médecin à l’hôpital de Forécariah, dans le sud-ouest de la Guinée, région durement touchée par l’épidémie d’Ebola dont il a réchappé. Malgré une silhouette frêle (qu'il a toujours eue, assure-t-il), il paraît aujourd’hui en très bonne santé. Voici son témoignage. Ce jour-là, en septembre 2014, j’étais de garde au service des maladies infectieuses du CHU de Donka, où étaient reçus 80% des cas suspects, quand j’ai été contaminé par un patient diarrhéique décédé peu après, comme beaucoup de membres de sa famille. J’ai réussi à survivre en reconnaissant tout de suite que j’étais...
(La Croix 11/04/17)
Un vaste essai clinique va être lancé sur 5 000 personnes en Afrique, avec deux vaccins contre la fièvre hémorragique Ebola. L’un d’eux a déjà montré une efficacité très prometteuse dans un précédent essai en 2015. Quelle stratégie devra être mise en œuvre si une nouvelle épidémie du virus Ebola se déclare en Afrique ? Et surtout, comment devront être utilisés les futurs vaccins ? Ces questions sont au cœur d’un vaste essai clinique qui va bientôt être lancé en Afrique de l’Ouest, sévèrement...
(APA 31/03/17)
Les clubs champions de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Liberia et du Sénégal s’affrontent à partir de ce vendredi à Dakar, dans un tournoi organisé par les zones A et B de l’Union des fédérations ouest-africaines (UFOA) de la Confédération africaine de football (CAF) dans le cadre d’un partenariat qu’elles ont signé avec la chaîne Fox Sports TV. En demi-finales, l’AS Tanda (Côte d’Ivoire) va faire face à Wa All Stars Squad (Ghana), et Barrack Young Controllers (Liberia) en découdra avec l’US Gorée (Sénégal). La finale et le match de classement sont prévus dimanche au stade Demba Diop. Le vainqueur du tournoi recevra une enveloppe de 12 millions de francs CFA, selon les organisateurs. Les zones Ouest A et...
(Xinhua 30/03/17)
La compagnie aérienne KLM Royal Dutch a accepté de reprendre ses vols vers le Liberia, plus de 20 ans après l'interruption de ses liaisons aériennes vers ce pays d'Afrique de l'Ouest, a annoncé mercredi un responsable aéroportuaire local. La compagnie est parvenue à cette décision dimanche dernier, après six mois de discussions entre sa direction et le gouvernement libérien, a déclaré à Xinhua le directeur de l'autorité aéroportuaire du Liberia, Bako Freeman. Après la reprise de ses opérations, la compagnie devrait effectuer trois vols...
(Xinhua 30/03/17)
L'Union africaine (UA) va s'efforcer d'établir au sein de ses pays membres des normes communes dans le domaine de l'électricité, de l'électronique et de toute autre technologie associée afin de garantir un accès rapide et universel à l'énergie. Une norme électricité continentale se prépare, a confié mercredi à Xinhua le secrétaire général de la Commission électrotechnique africaine de normalisation (AFSEC) de l'UA, Paul Johnson. L'AFSEC facilitera un accès universel à l'énergie à travers le continent et la mise en oeuvre de l'Agenda 2063 de l'Afrique - un cadre de développement visant à parvenir à un continent intégré, pacifique, prospère et axé sur les populations, a estimé M. Johnson. Cette commission compte actuellement 13 pays membres et tente de mobiliser la...
(APA 29/03/17)
Plusieurs représentants de pays africains, parmi lesquels quatre chefs d’Etat africains sont réunis depuis, mardi, à Abidjan pour mutualiser leurs efforts et partager leurs expériences en matière de plans visant l’émergence de leur pays respectif, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne. Alpha Condé de la Guinée-Conakry, par ailleurs Président en exercice de l’Union Africaine, Ellen Johnson Sirleaf du Libéria-Présidente en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et le Sénégalais Macky Sall sont les hôtes du chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara à cette deuxième édition de la Conférence internationale pour l’émergence de l’Afrique (CIEA), organisée conjointement par le gouvernement ivoirien, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en...
(Le Matin.ch 28/03/17)
Le chanteur s’est pris d’affection pour un petit garçon et ses cinq amis. Il leur a momentanément trouvé un logement. L’artiste en compagnie de JD. Il a ensuite payé des nuits d’hôtel à 6 enfants, dont lui, pour qu’ils échappent à des violences. Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur? Ed Sheeran a donné de son temps en se rendant au Liberia pour l’association «Red Nose Day». Une mission pour laquelle il a décidé de s’impliquer complètement. Après avoir rencontré JD, un petit garçon forcé de vivre dans la rue car sa mère est décédée et son père l’a abandonné, le chanteur ne pouvait pas accepter de partir sans rien faire pour lui et ses cinq...
(Jeune Afrique 27/03/17)
À la tête de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) depuis début 2016, l’ancien ministre béninois du Développement estime que le Maroc et la Tunisie peuvent être des partenaires privilégiés de cette zone sans en devenir pour autant membres à part entière. Jeune Afrique : Confirmez-vous que, comme le Maroc, la Tunisie a fait une demande d’adhésion à la Cedeao ? Marcel Alain de Souza : Oui. C’est d’abord le ministre tunisien de la Coopération internationale qui a émis ce souhait lors de la conférence Arab-Africa Trade Bridges, fin février à Rabat. J’ai ensuite reçu quelques jours plus tard, à Abuja, l’ambassadeur de Tunisie au Nigeria, qui m’a confirmé la volonté de son pays d’adhérer à...
(Autre média 24/03/17)
L’équation était implacable. Siah* avait l’équivalent de 5 dollars en poche, mais elle avait besoin de 15 dollars pour faire soigner son fils cadet, Joseph, atteint de paludisme. Après un trajet d’une heure, elle était arrivée à la clinique la plus proche, avant de réaliser qu’elle n’avait pas les moyens nécessaires pour payer le traitement. Joseph est mort ce jour-là, dans ses bras. Siah vit à Kinjor, une petite ville nichée dans les forêts luxuriantes de l’ouest du Liberia, à seulement quelques pas de New Liberty, la plus grande mine d’or à exploitation commerciale du pays. Le site compte extraire...
(AFP 24/03/17)
Les forces maritimes de 31 pays du Golfe de Guinée, d’Europe, d’Amérique du Sud et des Etats-Unis ont commencé jeudi des manœuvres maritimes dans le Golfe de Guinée destinées notamment à lutter contre la piraterie, a annoncé jeudi l'ambassade américaine en Côte d'Ivoire. Organisées par l'U.S. African Command (AFRICOM), ces manoeuvres baptisées "Obangame Express 2017" doivent durer jusqu'à la fin du mois. Elles comprennent des exercices devant permettre aux marines africaines notamment d'améliorer leurs techniques "d’interception" et de surveillance. "L’exercice comprend essentiellement des simulations en mer et sur terre au cours desquelles des participants vont pratiquer des scénarios liés à la lutte contre la contrebande, les déversements de produits pétroliers ainsi que la piraterie", selon le communiqué. La sécurité du...
(Le Monde 22/03/17)
Enquête sur la mine de New Liberty Gold, dans l’ouest du Liberia, qui promettait prospérité aux habitants. Un projet financé par une filiale de la Banque mondiale. Par Emmanuel Freudenthal (contributeur Le Monde Afrique) Siah* calculait : elle avait 500 dollars libériens en poche. Elle en avait déjà dépensé 300 pour son transport à l’hôpital et devrait payer la même somme pour rentrer chez elle. Le médicament pour soigner Joseph, son bébé atteint de paludisme, coûtait 1 500 dollars libériens. Elle ...
(Agence Ecofin 20/03/17)
Le Libéria vient d’obtenir un financement de 42,48 millions $ pour le développement de son secteur énergétique. Les fonds serviront à la mise en œuvre du Projet libérien d’efficience énergétique (LEEAP) avec notamment, la mise en place de 13 000 connexions électriques qui intégreront plus de 65 000 personnes au réseau électrique. A terme, le projet ambitionne l’électrification de 200 000 libériens et la construction de 46,1 km de lignes de transmission et de 280 km de lignes de distribution. Il fera ainsi passer le taux d’électrification des 2% actuels à 5%, d’ici à 2019, selon The News. Le financement a été obtenu auprès du Fonds africain de développement (12,75 millions $), la Facilité de support de la transition (5,68...
(APA 20/03/17)
La Banque mondiale a retenu de débloquer durant trois ans une enveloppe 57 milliards de dollars en faveur de l’Afrique subsaharienne, a annoncé le président de l’institution financière dans un communiqué reçu lundi à APA. Selon le communiqué émanant du bureau de la Banque mondiale au Mali, Jim Yong Kim a fait cette annonce, peu après avoir ‘’reçu les ministres des finances du G20 et les gouverneurs des banques centrales.’’ L’enveloppe sera disponible dans la période allant ‘’du 1er juillet 2017 au 30 juin 2020’’, lit-on dans le communiqué qui précise que l’argent proviendra essentiellement de ‘’l’Association internationale de développement (IDA) et du fonds de la Banque mondiale pour les pays les plus pauvres qui débloquera 45 milliards de dollars.’’...
(Jeune Afrique 16/03/17)
Mamadou Oury Diallo est chirurgien. Il est l’un des survivants guinéens de l’épidémie d'Ebola qui a frappé l'Afrique de l'Ouest entre fin 2014 et début 2016. Victime d’ostracisme après sa guérison, il a dû quitter le service hospitalier dans lequel il travaillait. Il est désormais secrétaire général du Réseau national des survivants d’Ebola en Guinée. J’ai contracté la maladie le 5 mars 2015 à l’Hôpital national Ignace Deen, dans le centre administratif et des affaires de Kaloum, à Conakry, par le simple contact d’un patient non détecté au centre de tri. Contrairement à moi, lui n’a pas survécu.
(AFP 15/03/17)
Des dizaines de petits entrepreneurs libériens ont retrouvé le sourire depuis la mise en service en décembre d'une unité de la centrale hydro-électrique de Mount Coffee, près de Monrovia, détruite durant la guerre civile. Eva Kollie, 32 ans, propriétaire d'une boulangerie dans la banlieue nord de la capitale, fait partie des quelque 30.000 abonnés de la Liberia Electricity Corporation (LEC), la compagnie publique d'électricité de ce pays d'environ 4,2 millions d'habitants. Il y a encore quatre mois, son budget était grevé par l'équivalent des 14 à 19 euros qu'elle devait ...
(AfricaNews 15/03/17)
Au Liberia, de petits entrepreneurs ont retrouvé le sourire depuis la mise en service, en décembre, d’une unité de la centrale hydro-électrique de Mount Coffee, près de Monrovia, qui avait été détruite durant la guerre civile. Eva Kollie est propriétaire d’une boulangerie dans une banlieue de Monrovia au Liberia. Depuis la mise en service d’une unité de la centrale hydro-électrique de Mount Coffee, la jeune femme de 32 ans affirme faire de grosses économies. Elle a pu baisser ses coûts de productions de près de 70 %, et aujourd’hui, elle arrive facilement à faire tourner sa boulangerie, qui approvisionne environ 200 ménages dans son quartier. Avant, lorsque nous devions brancher une machine, c’est à dire pratiquement tous les jours, cela...

Pages