| Africatime
Dimanche 21 Septembre 2014
(Afrik.com 20/09/14)
L’Allemagne et la France vont construire un pont aérien pour transporter des médicaments en Afrique de l’Ouest où le virus Ebola a déjà fait plus de 2 600 morts. L’Allemagne et la France ont mis en place un pont aérien pour fournir de l’aide aux pays d’Afrique de l’Ouest confrontés à l’épidémie de fièvre Ebola, qui a déjà fait plus de 2 600 morts. L’opération pourrait débuter dans les quarante-huit heures, a annoncé le ministère allemand de la Défense, soulignant que l’Allemagne va dépêcher jusqu’à cent soldats à Dakar, au Sénégal, d’où deux avions de transport Transall de la...
(Afrik.com 20/09/14)
La France a autorisé trois traitements expérimentaux qui sont susceptibles de guérir la maladie Ebola dont souffre une infirmière française qui a été contaminée au Liberia lors d’une mission de Médecins sans Frontières, à Monrovia. Ebola a fait son entrée sur le sol français, et c’est par le canal d’une d’une volontaire française de Médecins sans frontières qui officiait au Liberia. Elle a été rapatriée dans la nuit de jeudi à vendredi dans un avion médicalisé. Aujourd’hui, l’objectif premier du gouvernement français est de tout faire pour aboutir à la guérison de cette patiente qui a été rapatriée illico pour...
(Xinhua 20/09/14)
La consommation de viande de volaille et de porc dépassera celle de viande rouge d'ici à 2030 dans la plupart des pays d'Afrique sub-saharienne, estime une organisation de recherche du commonwealth, ajoutant que l'Afrique de l'Ouest devrait atteindre une progression de 6% à 7% de la consommation de volaille d'ici à 2050, suivie par celles d'Afrique australe et d'Afrique orientale. "La consommation actuelle de volaille présente les taux de croissance les plus forts en Afrique sub-saharienne où les entreprises privées...
(AFP 19/09/14)
Épuisée et incapable d'exprimer son chagrin, Olivia Clark détourne le regard au moment où l'équipe mortuaire charge le corps de son fils de 18 mois. Seule désormais, elle attend d'être emportée à son tour par Ebola, qui frappe prioritairement les femmes. Aaron, un an et demi, qui aimait jouer à se battre avec sa mère, n'était pas de taille face au virus, auquel avait déjà succombé son père deux semaines auparavant. "Que puis-je faire pour lui ? Moi-même j'attends la mort et je n'ai plus de larmes.
(AFP 19/09/14)
La jeune infirmière volontaire française de Médecins sans frontières (MSF) qui a contracté le virus Ebola et a été rapatrié dans un hôpital militaire en France, reçoit des "traitements expérimentaux", a annoncé vendredi la ministre de la Santé Marisol Touraine. La ministre a précisé qu'elle avait autorisé l'importation de ces "traitements expérimentaux" pour soigner cette femme, arrivée dans la nuit en provenance du Liberia. "Elle a été immédiatement transportée à l'hôpital dans des conditions de...
(AFP 19/09/14)
Une course contre la montre est engagée pour rapatrier la première française infectée par le virus Ebola. La jeune volontaire de Médecins Sans Frontières se trouvait toujours jeudi matin à Monrovia au Liberia, où elle était en mission. L'ONG attend un avion médicalisé pour la prendre en charge. «Ca fait déjà plus de 40 heures et c'est trop long», a expliqué Bertrand Draguez, directeur médical de l'ONG. L'avion médicalisé, appartenant à une compagnie privée, devait décoller des Etats-Unis, d'où le...
(RFI 19/09/14)
L'avion médicalisé ramenant du Liberia la volontaire française de Médecins sans frontières (MSF) infectée par Ebola est arrivé dans la nuit de jeudi à vendredi à l'aéroport militaire de Villacoublay, près de Paris. La France accueille son premier ressortissant atteint d'Ebola. Comment est-elle équipée pour faire face à une telle situation ? La volontaire française de Médecins sans frontières (MSF) contaminée au Liberia par le virus Ebola a été rapatriée dans la nuit de jeudi à vendredi à l'aéroport militaire...
(AFP 19/09/14)
La volontaire française de Médecins sans frontières (MSF) contaminée au Liberia par le virus Ebola a été rapatriée dans la nuit de jeudi à vendredi à l'aéroport militaire de Villacoublay, près de Paris. Une ambulance des pompiers escortée de quatre motards et de quelques véhicules est sortie peu après 01H45 de la base militaire où, selon des policiers en faction à l'extérieur, l'avion médicalisé ayant ramené la malade d'Afrique avait atterri peu auparavant.
(RFI 19/09/14)
L'infirmière française contaminée par le virus Ebola au Liberia est arrivée en France dans la nuit de jeudi à vendredi. Elle a été transportée à l'hôpital Bégin de Saint-Mandé pour être soignée. Pour la ministre de la Santé, Marisol Touraine, un des enjeux désormais, c'est évidemment d'éviter la propagation du virus en France. Un vol médicalisé et sécurisé, un circuit d'entrée à l'hôpital court et étanche : la ministre de la Santé l'a réaffirmé ce vendredi matin, l'arrivée de la...
(Xinhua 19/09/14)
ACCRA (Xinhua) -- Le virus Ebola devrait représenter pour les trois principaux pays touchés par la maladie une perte économique d'environ 809 millions de dollars, a prédit la Banque mondiale. Cette projection de pertes représente l'impact à moyen terme du foyer d'Ebola qui frappe le Liberia, la Sierra Léone et la Guinée. Selon un communiqué publié par le bureau de la Banque mondiale implanté au Ghana et chargé de la Sierra Leone et du Liberia, la Banque estime que "si...
(Le Parisien 19/09/14)
L'évacuation de la volontaire française de Médecins sans frontières du Liberia, atteinte d'Ebola, prend du retard. Cela provoque la colère de MSF. «Elle est toujours à Monrovia. Cela fait 40 heures que c'est comme ça. La Française infectée par Ebola va être hospitalisée à Saint-Mandé La Française infectée par Ebola va être hospitalisée à Saint-Mandé Ebola : comment va être prise en charge la volontaire de MSF ? Ebola : comment va être prise en charge la volontaire de MSF...
(Courrier International 19/09/14)
Alors que le Conseil de sécurité de l'ONU se réunit ce 18 septembre pour étudier un projet de résolution afin d'éradiquer l'épidémie, sur le terrain, c'est le sauve-qui-peut. Le sang de ceux qui ont survécu à la maladie est l'objet d'un commerce. En Afrique de l'Ouest, on ne sait plus comment contrer Ebola, qui a déjà infecté 4 800 personnes et fait 2 400 morts. Une catastrophe qui a provoqué l'apparition d'un nouveau commerce : celui du sang des personnes...
(Jeune Afrique 19/09/14)
Pour éviter la pénétration du virus Ebola sur leur territoire, les pays encore épargnés renforcent la surveillance au niveau de leurs frontières. Est-ce suffisant pour empêcher la maladie de traverser les frontières en Afrique de l’Ouest où il existe de nombreux points de passage illégaux ? Enquête aux frontière du Togo avec le Ghana et le Bénin. Nous sommes à Casablanca, un quartier situé au nord-ouest de Lomé au Togo. Une petite piste aménagée serpente à travers des buissons. Bienvenue...
(Agence Ecofin 19/09/14)
La production rizicole ouest-africaine a le vent en poupe, portée par une progression de 13,7% sur les deux dernières campagnes. Cette croissance, essentiellement liée aux performances sierra léonaises, ghanéennes, ivoiriennes, guinéennes et nigérianes, a tiré celle de toute la production rizicole continentale qui est en hausse de 3,3% dans un contexte où la production mondiale n’a évoluée que de 1%. Cependant, en dépit de cette progression, les importations de riz ont augmenté de 7,3%, boostées en Afrique de l’ouest par...
(RFI 19/09/14)
Le Conseil de sécurité de l'ONU a déclaré l’épidémie d’Ebola « menace pour la paix et la sécurité internationale », au cours d’une réunion d’urgence destinée à mobiliser l’ensemble de la planète contre le virus. Le consensus sur la résolution onusienne est historiquement large. Avec notre correspondant à New York, Karim Lebhour Cette résolution sur Ebola bénéficie déjà du plus large consensus jamais enregistré au Conseil de sécurité : 134 pays ont voulu y attacher leur nom. Le Conseil, à...
(AFP 18/09/14)
Les pays africains touchés par Ebola espèrent un tournant grâce à l'aide militaire promise par les Etats-Unis, dont un projet de résolution visant à juguler l'épidémie doit être examiné jeudi par Conseil de sécurité de l'ONU. "L'annonce hier (mardi, NDLR) par le gouvernement des Etats-Unis d'une aide militaire directe est un moment significatif dans la bataille contre Ebola", a affirmé mercredi la présidente du Liberia Ellen Johnson Sirleaf. "Nous espérons que cette décision des Etats-Unis incitera le reste de la communauté internationale à agir. Nos partenaires américains se rendent compte que le Liberia ne peut pas vaincre Ebola seul", a ajouté...
(AFP 18/09/14)
La France s'apprête à accueillir son premier patient atteint d'Ebola, une volontaire française de Médecins sans Frontières (MSF), contaminée par le virus au Liberia et qui pourrait être rapatriée à Paris par avion spécial dès jeudi. Dans un communiqué conjoint, les ministères des Affaires étrangères et de la Santé ont indiqué mercredi soir que la malade serait rapatriée "dans des conditions de sécurité maximale, dans un avion médicalisé dédié", sans préciser ni à quelle date aura lieu le transfert ni...
(Jeune Afrique 18/09/14)
Pour la Banque mondiale, plus que le coût direct de l'épidémie d'Ebola (mortalité, morbidité, soins de santé, pertes des jours de travail), le véritable danger réside dans la "réaction de panique alimentée par la peur de la contagion". L'impact économique d'Ebola pourrait être "catastrophique" dans les trois pays foyers de l'épidémie (Sierra Leone, Guinée, Liberia) en raison principalement d'un "facteur peur" qui paralyse l'activité, a mis en garde la Banque mondiale, dans un communiqué publié ce mercredi 17 septembre...
(Xinhua 18/09/14)
WASHINGTON (Xinhua) -- Le virus Ebola qui est rampant en Afrique de l'Ouest va avoir un fort impact sur la croissance économique fragile des trois nations les plus touchées que sont la Guinée, le Liberia et le Sierra Leone, si rien n'est fait, a mis en garde mercredi la Banque mondiale. La Banque mondiale a précisé que cette année, la croissance économique passerait de 4,5% à 2,4% en Guinée, de 11,3% à 8% au Sierra Leone et de 5,9% à...
(RFI 18/09/14)
Ce sera la première malade hospitalisée en France pour la maladie d'Ebola. Une volontaire française de Médecins sans frontières a été contaminée par le virus au Liberia. Dès les premiers symptômes, elle a été mise à l'isolement, assure l'ONG, et elle devrait être rapatriée dans les plus brefs délais dans l'Hexagone par avion médicalisé. On ne sait que peu de choses sur cette volontaire. Médecins sans frontières (MSF) dit vouloir respecter la confidentialité des informations médicales et vouloir préserver l'intimité...

Pages