| Africatime
Samedi 20 Décembre 2014
(AFP 20/12/14)
Les Libériens ont commencé samedi à voter, avec quelques retards, pour renouveler la moitié des sièges du Sénat, un scrutin qui a été reporté plusieurs fois en raison de l'épidémie d'Ebola, a constaté un journaliste de l'AFP. Le scrutin, prévu de 07H30 à 17H00 (locales et GMT), a notamment commencé dans le centre de vote du quartier Kendeja, dans la banlieue nord de Monrovia, où doit se rendre l'opposant et star nationale du football George Weah, candidat à un poste de sénateur, selon un journaliste de l'AFP. Il a également commencé dans l'intérieur du pays, selon des témoins joints par l'AFP depuis Monrovia. De nombreux électeurs étaient présents dans plusieurs bureaux de vote de la...
(BBC 20/12/14)
Les électeurs doivent désigner leurs sénateurs lors de ce premier scrutin sénatorial de mi-mandat depuis la fin de la guerre civile en 2003. L’élection avait été reportée en octobre en raison de l’épidémie d’Ebola. Parmi les 139 candidats, l’ancienne star du football George Weah, qui affronte Robert Sirleaf, le fils de la présidente libérienne. Environ 19 000 personnes ont été contaminées par la maladie en Afrique de l’Ouest, qui a fait plus de 7300 morts, dont 3340 au Liberia. Elections reportées Les élections avaient été reportées en octobre afin d’éviter la propagation du virus lors de la campagne électorale et du scrutin. Après que George Weah avait mobilisé le 28 novembre dernier une foule nombreuse, le plus haut tribunal du...
(RFI 20/12/14)
Ban Ki-moon est en tournée dans les pays touchés par Ebola, en Afrique de l’Ouest. Vendredi, à Monrovia et à Freetown, le secrétaire général des Nations unies a assuré de l'appui de la communauté internationale pour endiguer l'épidémie et reconstruire les services de santé sinistrés afin d'en éviter de nouvelles. Il sera ce samedi en Guinée et au Mali. Au centre de traitement Ebola de Hastings, au nord de Freetown en Sierra Leone, Ban Ki-moon est accueilli en musique. Il...
(AFP 19/12/14)
Le secrétaire général de l'ONU Ban ki-moon, en tournée vendredi dans les trois pays les plus touchés par Ebola en Afrique de l'Ouest, a assuré de l'engagement de la communauté internationale à endiguer l'épidémie et aider à reconstruire des services de santé sinistrés. L'avion de M. Ban a atterri vers 09H00 (GMT et locales) au Liberia en provenance d'Accra, capitale du Ghana, siège de la Mission de l'ONU pour la lutte contre Ebola (UNMEER), par où il a débuté son...
(AFP 19/12/14)
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon est arrivé vendredi matin au Liberia, un des trois pays d'Afrique de l'Ouest les plus touchés par Ebola où il est en tournée jusqu'à samedi, a constaté un journaliste de l'AFP. L'avion de M. Ban a atterri vers 09H00 à l'aéroport international Roberts en provenance d'Accra, capitale du Ghana, où est basée la Mission de l'ONU pour la lutte contre Ebola (UNMEER), par où il a commencé son voyage jeudi soir. Le patron...
(RFI 19/12/14)
Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon est au Liberia ce vendredi matin, première étape d’une rapide tournée en Afrique de l’Ouest dans les pays touchés par la fièvre Ebola. Hier soir, Ban Ki-moon a vu l’équipe de l’UNMEER, agence de l’ONU pour la réponse à Ebola, basée à Accra. Après le Liberia, Ban Ki-moon sera cet après-midi en Sierra Leone et demain en Guinée et au Mali. L’épidémie a causé la mort de 6 900 personnes sur 18...
(APA 18/12/14)
Le Secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), Carlos Lopes, a appelé, mercredi à Addis-Abeba, la communauté internationale à étudier les possibilités d’annuler la dette des pays touchés par la fièvre hémorragique à virus Ebola. Selon M. Lopes, l’effacement de la dette des nations les plus sévèrement affectées par Ebola, la Sierra Léone, le Libéria, et la Guinée, notamment, créerait les conditions permettant à ces pays de repartir du bon pied après la crise. Carlos...
(AFP 17/12/14)
C'est l'autre menace d'Ebola, qui frappe avec retard: la faim, ou tout au moins une forte insécurité alimentaire, risque de frapper plus d'un million de personnes dans les régions d'Afrique de l'Ouest désorganisées par l'épidémie. Les agences alimentaires de l'ONU ont lancé l'alerte mercredi en publiant trois rapports relatifs à la situation au Liberia, en Sierra Leone et en Guinée, les pays les plus touchés où la fièvre hémorragique a causé la mort de 6.900 personnes depuis le mois de...
(AFP 17/12/14)
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a annoncé mercredi qu'il partait le soir même pour une tournée dans les pays d'Afrique de l'Ouest les plus touchés par l'épidémie d'Ebola. M. Ban se rendra en Guinée, au Liberia, en Sierra Leone ainsi qu'au Mali et au Ghana, où est basée la mission de l'ONU pour la lutte contre Ebola (UNMEER). Il sera accompagné par la directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Margaret Chan et par le coordinateur...
(AFP 16/12/14)
Lorsque le Dr Anne Omoruto a débarqué en juillet au Liberia à la tête d'une équipe médicale ougandaise pour combattre Ebola, elle a découvert "des scènes de film d'horreur". Au moment de son départ, le pays le plus touché espère enfin arrêter le virus. Forte d'une pratique de 14 ans de cette redoutable fièvre hémorragique, Anne Atai Omoruto a formé, avec une douzaine de médecins et infirmiers ougandais, près d'un millier de soignants libériens à cette maladie jusqu'alors inconnue en...
(BBC 16/12/14)
Dans un rapport dont BBC Afrique a reçu copie, la CEA fait remarquer que si l'épidémie peut être limitée à la Sierra Leone, la Guinée et le Libéria, son impact économique sur le reste du continent sera limité.. L'institution économique africaine considère que l'impact du virus Ebola sur la Sierra Leone, la Guinée et le Libéria est suffisamment important pour justifier une annulation de leur dette. Cette annulation précise t-elle , va permettre à ces pays de repartir de zéro une fois que l'épidémie aura été maîtrisée. D'après le rapport, les entreprises dans ces pays ferment et licencient du personnel chaque semaine...
(Xinhua 16/12/14)
ADDIS ABEBA, (Xinhua) -- La Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA) a publié lundi à Addis Abeba un rapport sur l'impact socioéconomique du virus Ebola, à savoir la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone. Les créanciers bilatéraux et multilatéraux devraient envisager sérieusement d'annuler la dette extérieure de ces trois pays, indique le rapport. L'alarmisme suscité par cette maladie, ainsi que l'impact de l' Ebola en termes de mortalité et de morbidité, ont entraîné une baisse de l'activité...
(Agence Ecofin 16/12/14)
(Agence Ecofin) - Par la voix de son secrétaire exécutif, la Commission Économique des Nations Unies pour l'Afrique, a invité la communauté internationale à annuler la dette des trois pays de la région, qui ont été les plus frappés par l'Ebola. « Les donateurs ont été assez généreux en annonçant un allègement de la dette, mais il va falloir aller plus loin et annuler complètement cette dette », a fait savoir Carlos Lopez, lundi 15 décembre 2014 à Addis Abeba...
(AFP 15/12/14)
Le nombre de morts dues à l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola en Afrique de l'Ouest s'élève à 6.841 sur un total de 18.464 cas enregistrés dans les trois pays les plus touchés, a annoncé lundi l'Organisation mondiale de la santé dans un bilan daté du 15 décembre. En trois jours, depuis le 10 décembre, date du précédent bilan de l'OMS, le nombre de morts a augmenté de 258 et celui des cas de 276. - Sierra Leone - La Sierra...
(AFP 15/12/14)
Les élections pour renouveler la moitié des sièges du Sénat au Liberia en proie au virus Ebola ont été décalées de quatre jours, au 20 décembre, et ne seront pas de nouveau reportées, a annoncé la Commission électorale nationale (NEC). C'est la troisième date fixée pour ces élections, initialement prévues le 14 octobre puis reportées au 16 décembre en raison de l'épidémie. Cette décision "vise à compenser le temps perdu à la suite de la suspension de la campagne imposée...
(AFP 15/12/14)
Le cardinal Peter Turkson, président ghanéen du Conseil pontifical Justice et Paix, se rend mardi en Sierra Leone et au Liberia, deux des pays les plus touchés par le virus Ebola, pour soutenir les organisations catholiques "en première ligne". "L'Eglise, la Caritas, les congrégations religieuses et les différentes organisations catholiques sont en première ligne contre l'épidémie", a expliqué Mgr Robert Vitillo, conseiller médical auprès de Caritas Internationalis, qui accompagnera Mgr Turkson. "L'impact de l'épidémie va au-delà du secteur sanitaire. Les...
(AFP 15/12/14)
Le président nigérian Goodluck Jonathan accueillera lundi à Abuja les dirigeants africains de la région pour un sommet d'une journée sur la sécurité, a annoncé dimanche le secrétariat de la présidence. "La 46e session ordinaire des chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) devra délibérer, entre autres thèmes, de la situation politique et sécuritaire dans la sous-région", a déclaré la présidence. Des groupes jihadistes sont toujours actifs au Sahel et le Nigeria...
(Agence Ecofin 15/12/14)
(Agence Ecofin) - La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) réalise un pas de plus vers l’intégration sous-régionale en annonçant le lancement d’une carte d’identité biométrique à l’horizon 2016. Le document qui se substituera au certificat de voyage qui est actuellement en usage, permettra de faciliter la circulation dans cet espace économique. « Cette réforme est nécessaire. Elle est même impérative, car il est illusoire de penser arriver à une intégration de nos peuples sans une libre...
(AFP 13/12/14)
Lorsque le Dr Anne Omoruto a débarqué en juillet au Liberia à la tête d'une équipe médicale ougandaise pour combattre Ebola, elle a découvert "des scènes de film d'horreur". Au moment de son départ, le pays le plus touché espère enfin arrêter le virus. Forte d'une pratique de 14 ans de cette redoutable fièvre hémorragique, Anne Atai Omoruto a formé, avec une douzaine de médecins et infirmiers ougandais, près d'un millier de soignants libériens à cette maladie jusqu'alors inconnue en...
(AFP 12/12/14)
Le nombre de morts dues à l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola en Afrique de l'Ouest s'élève à 6.583 sur un total de 18.188 cas enregistrés dans les trois pays les plus touchés, a annoncé vendredi l'Organisation mondiale de la santé dans un bilan daté du 10 décembre. - Sierra Leone - La Sierra Leone a fait état de 8.069 cas au 10 décembre et 1.899 morts. Au 9 décembre, le bilan était de 8.014 cas et 1.857 morts. - Liberia...

Pages