| Africatime
(RFI 30/03/15)
En Guinée, au Liberia et en Sierra Leone, la lutte contre Ebola est loin d'être terminée. Et ce, malgré la baisse importante du nombre de cas. Les autorités de ces pays comme les ONG et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'inquiètent du recul de la vigilance des populations. Ce week-end, en Guinée et en Sierra Leone, deux méthodes de lutte bien différentes ont été mises en place. En Guinée, les autorités ont décidé d'utiliser la manière forte. Craignant une recrudescence de l'épidémie et alors que « l'urgence sanitaire » est en place depuis août dernier, le président Alpha Condé a annoncé via un communiqué l'instauration de « l'urgence sanitaire renforcée » pour une durée...
(AFP 27/03/15)
Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé jeudi avoir achevé son plan d'allègement de dette d'environ 100 millions de dollars en faveur des trois pays africains frappés par l'épidémie d'Ebola. Début février, le FMI avait créé un mécanisme dédié aux "catastrophes de santé publique" lui permettant d'effacer environ un cinquième de la dette que lui doivent le Liberia, la Sierra Leone et la Guinée. Jeudi, l'institution a annoncé avoir complété ce plan en accordant un don de 29,8 millions de dollars à la Guinée qui s'ajoute aux sommes offertes à la Sierra Leone (29,1 millions) et au Liberia (36,5 millions) pour alléger le fardeau de leur dette. Parallèlement, le FMI a également augmenté de 130 à 290 millions de dollars...
(AFP 27/03/15)
Deux vaccins expérimentaux contre le virus Ebola, objet d'un essai clinique de phase 2 au Liberia avec plusieurs centaines de personnes, paraissent être sans risque, a indiqué jeudi l'Institut américain des allergies et des maladies infectieuses (NIAID). Ces résultats confirment deux essais cliniques avec vingt personnes chacun menés précédemment aux Etats-Unis. Ces deux vaccins sont le VSV-EBOV, développé par le labororatoire britannique GlaxoSmithKline avec le NIAID, et le VSV-ZEBOV, mis au point par l'Agence de la santé publique du Canada dont la licence a été déposée par les américains NewLink Genetics et Merck. L'essai se poursuit en augmentant le nombre des participants qui devrait atteindre environ 1.500 et avec une plus grande proportion...
(BBC 27/03/15)
Le gouvernement guinéen et l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ont lancé la toute première vague d'essais cliniques d'un vaccin contre la maladie à virus Ebola en Basse-Guinée, l'une des zones du pays les plus affectées par la maladie. Ces tests dits « en ceinture », développés par l'Agence de la Santé Publique du Canada, ont été très bien accueillis par les habitants du village rural de la préfecture de Coyah, où l'équipe médicale est arrivée au début de la...
(Afrique Inside 27/03/15)
La Guinée a lancé une très vaste opération de vaccination volontaire contre Ebola. Une nouvelle arme pour lutter face au virus. C’est une nouvelle étape dans la lutte contre le virus Ebola qui est en train d’être franchie. La Guinée a lancé une très vaste campagne de vaccination volontaire pour tenter d’endiguer la progression du virus sur son sol. C’est dans les régions les plus touchées que les volontaires seront prioritairement traités. Selon l’Organisation mondiale de la santé c’est une...
(AFP 26/03/15)
Les trois pays africains frappés de plein fouet par Ebola redoublaient d'efforts mercredi pour éradiquer le virus: un dernier cas reste sous étroite surveillance au Liberia, la Sierra Leone prépare la rentrée scolaire et la Guinée lance une vaccination à grande échelle. Médecins sans frontières (MSF) a annoncé mercredi "suspendre ses activités" dans son centre de traitement d'Ebola à Monrovia, dont la capacité avait déjà été considérablement réduite en janvier, afin de le confier au ministère de la Santé, sans...
(BBC 26/03/15)
Des chercheurs se sont intéressés aux cas d'Ebola chez des jeunes de moins de 16 ans en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone et ont découvert que la maladie était plus meurtrière chez les enfants. L’étude menée par des scientifiques de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l'Imperial College de Londres affirme que, même si les taux d'infection sont plus faibles chez les enfants que les adultes, les bébés et les tout-petits infectés ont moins de chance...
(PANA 26/03/15)
Santé - Le gouvernement guinéen et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) annoncent ce mercredi le lancement de la première vague d’essais cliniques d’un vaccin contre la maladie à virus Ebola dans un village touché par l’épidémie en Basse-Guinée, une des zones du pays où l’on trouve le plus de cas de cette épidémie. Ces tests de vaccinations dites 'en ceinture' du vaccin VSV-EBOV développé par l’Agence de la santé publique du Canada, ont été très bien accueillis dans un...
(PANA 26/03/15)
Santé - L'Organisation internationale humanitaire, Médecins sans frontières (Msf) a publié lundi un rapport critique sur la gestion de l'épidémie d'Ebola par la Communauté internationale, un an après la découverte du virus en Afrique de l'Ouest. Le rapport révèle des points faibles de la réaction internationale à cette crise de santé, soulignant sous forme de mise en garde, que l'épidémie n'est pas vaincue malgré la baisse globale des cas. L'Ong a aussi mis l'accent sur les avertissements qu'elle avait, très...
(AFP 25/03/15)
Les juges d'un tribunal international ont rejeté la demande de l'ex-président libérien Charles Taylor de purger au Rwanda le reste des 50 ans de sa peine de prison pour crimes contre l'humanité, a indiqué mercredi à La Haye le tribunal spécial pour la Sierra-Leone (TSSL). "La demande est rejetée", ont indiqué dans leurs conclusions les juges du mécanisme résiduel du TSSL. Charles Taylor, 67 ans, avait été reconnu coupable en avril 2012 d'avoir aidé et encouragé une campagne de terreur...
(AFP 25/03/15)
Le premier malade d'Ebola identifié au Liberia en près d'un mois, une femme testée positive la semaine dernière, est pour l'instant un cas isolé, ont affirmé mardi les autorités. "La patiente est dans un état stable. Elle répond au traitement", a déclaré à l'AFP le responsable de la cellule nationale de crise contre Ebola, Francis Karteh. "Elle a été en contact avec plus de 50 personnes. Nous suivons ces personnes qui sont toutes chez elles et dont aucune n'a pour...
(PANA 24/03/15)
Cour de justice de la CEDEAO - Des spécialistes du droit et des droits de l'homme ont identifié trois niveaux d'intervention requis pour améliorer l'efficacité de la Cour de justice de la Communauté de la CEDEAO concernant l'accomplissement de son mandat élargi en tant qu'institution régionale chargée de protéger les droits des citoyens de la région. Dans leurs recommandations faites durant ce week-end à l'issue d'une conférence internationale organisée à Bissau, les experts ont approuvé les suggestions relatives à la...
(AFP 23/03/15)
Un groupe de 150 médecins et personnels de santé, parmi 256 dépêchés par Cuba en Afrique de l'ouest pour lutter contre l'épidémie d'Ebola, sont rentrés dans l'île lundi, ont rapporté les médias locaux. En raison d'"une diminution notable" des infections et des décès dus à la fièvre hémorragique, 98 médecins et infirmiers qui avaient été envoyés en Sierra Leone, et 52 au Liberia, ont atterri dans la nuit de dimanche à lundi à La Havane, a rapporté le quotidien officiel...
(AFP 23/03/15)
Rescapés de la guerre civile et d'Ebola au Liberia, les habitants du bidonville de Peace Island, à Monrovia, doivent à présent affronter une plaie mieux connue, mais tout aussi redoutable: la rougeole, qui menace d'emporter des milliers d'enfants. Selon les experts, le Liberia, dont les espoirs d'en finir avec le virus Ebola ont été douchés par la découverte la semaine dernière d'un nouveau cas, le premier en près d'un mois, ainsi que la Guinée et la Sierra Leone voisines, également touchées, sont vulnérables à une épidémie de rougeole. Assaillis par la chaleur, les agents de vaccination transpirent en appelant par haut-parleur les...
(Le Monde 23/03/15)
Directrice du département Afrique du Fonds monétaire international (FMI), la Libérienne Antoinette Monsio Sayeh est le bras droit de la directrice générale Christine Largarde sur le continent. Libérienne de 56 ans, elle a occupé de 2006 à 2008 le porte-feuille du ministère des finances dans le gouvernement de la présidente Ellen Johnson Sirleaf. Alors qu’Ebola a fait plus de 10 000 morts au Sierra Leone, en Guinée et au Libéria, son pays d’origine, Antoinette Sayeh est en première ligne pour...
(RFI 23/03/15)
Alors que le Liberia a enregistré un nouveau cas d'Ebola, en Sierra Leone voisine, le président a demandé samedi le confinement de l'ensemble de la population du pays pendant trois jours à partir du 27 mars. Malgré un net recul, dans les trois pays les plus touchés par l'épidémie d'Ebola, le mot d'ordre reste le même : maintenir la vigilance. A l'origine, le confinement en Sierra Leone devait uniquement concerner la capitale Freetown et quelques zones du nord. L'ensemble de...
(BBC 23/03/15)
Au moins 24.000 personnes ont été infectées, plus de 10.000 sont mortes un an après la notification officielle par l'Organisation mondiale de la santé. Et aurait-on pu sauver davantage de personnes ? Dans un rapport publié lundi, Médecins sans frontières (MSF) fustige l'OMS, accusée d'avoir ignoré ses appels à l'aide et tardé à réagir. Lorsqu'elle décrète en août une "urgence de santé publique mondiale", "plus d'un millier de personnes étaient déjà mortes", déplore l'organisation non gouvernementale, accusant à demi-mot l'institution...
(PANA 23/03/15)
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a préconisé l'intensification des activités de vaccination systématique pour parer à un risque croissant d'épidémies de rougeole, de coqueluche et d'autres maladies évitables par la vaccination dans les pays touchés par Ebola. 'Nous appelons à l'intensification des services de vaccination systématique dans toutes les régions et pour des campagnes de vaccination de masse dans les régions où il n'y a pas de transmission de l'Ebola', indique un communiqué de l'OMS transmis à la PANA...
(AFP 21/03/15)
Le Liberia a annoncé vendredi la découverte à Monrovia d'un nouveau malade infecté par Ebola, le premier cas depuis un mois dans le pays qui était sur le point de déclarer la fin de l'épidémie. Le Liberia, un des trois pays les plus touchés par l'épidémie d'Ebola et où elle a tué plus de 4.000 personnes, était sur la bonne voie pour vaincre totalement la maladie et s'apprêtait à déclarer son éradication d'ici à la mi-avril. "Une femme a été...
(Africa Top Success 18/03/15)
Le gouvernement libérien entend redynamiser l’agriculture pour en faire davantage un secteur pourvoyeur d’emploi notamment en faveur des jeunes bacheliers. Pour ce faire, le ministère de l’Education vient de lancer un diplôme national en Agriculture (NDA). Le projet est soutenu par l’Agence américaine pour le développement international (USAID). Le projet est donc destiné aux diplômés de l’enseignement secondaire. Ces derniers, après une formation innovante de deux ans, devraient se lancer directement dans l’agriculture par le biais d’un emploi dans le secteur formel ou dans l’agro-entrepreneuriat. La formation qui s’effectuera au Centre d’excellence agricole, un institut bénéficiant du soutien du Food and Enterprise Development Program (FED)...

Pages