| Africatime
Samedi 31 Janvier 2015
(APA 30/01/15)
La Directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), la Française Christine Lagarde, a promis jeudi soir à Dakar, 160 millions de dollars (environ 80 milliards FCFA) de financement supplémentaire de la lutte contre le virus Ebola en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone, soulignant que l’institution financière mondiale va étudier les conditions d’allègement de la dette de ces pays. S’exprimant au sortir d’une audience avec le chef de l’Etat, Macky Sall, la DG du FMI arrivée jeudi après-midi à Dakar pour une visite de trois jours, a expliqué que cette décision d’aider ces pays à éradiquer Ebola sera soumise au conseil d’administration de l’institution monétaire. « Nous avons déjà injecté 130 millions de dollars...
(AFP 29/01/15)
Un nouvel essai clinique sur un vaccin expérimental contre Ebola développé par GlaxoSmithKline et l'Institut américain des maladies infectieuses a confirmé qu'il était sans danger et qu'il déclenchait bien une réaction immunitaire. Selon les premiers résultats de cet essai clinique conduit sur 60 volontaires en bonne santé à Oxford au Royaume-Uni entre septembre et novembre, le vaccin a été bien toléré. Il avait déjà été testé aux Etats-Unis. "Nous n'avons identifié de problème de sécurité avec aucune des doses utilisées", écrivent les chercheurs qui ont mené cet essai dont les résultats sont publiés en ligne mercredi dans la revue médicale américaine New England Journal of Medicine (NEJM). Le vaccin...
(PANA 29/01/15)
L'agence internationale Oxfam a appelé à un 'plan Marshall' post-Ebola de plusieurs millions de dollars pour mettre les trois pays ouest-africains touchés par la crise à revenir sur leurs pieds. Dans un communiqué publié lundi dans la soirée, l'agence a déclaré que le monde ne peut pas tergiverser sur la remise des économies des pays sur un plan de croissance inclusive comme il l'a fait sur la riposte Ebola. La clé du succès de tout plan de relance se penchera sur trois domaines de nécessité aiguë, qu'Oxfam a répertorié comme: les liquidités immédiates à des millions de familles touchées par la crise; les investissements...
(AFP 28/01/15)
La première tente du centre de traitement d'Ebola de Médecins sans Frontières (MSF) à Monrovia est démontée et son armature en bois incinérée. Le Liberia, comme la Guinée et la Sierra Leone, espère que la terrible épidémie est enfin sur le point de s'éteindre. Ouvert en août 2014 avec 120 lits, le centre de MSF à Monrovia a dû plus que doubler sa capacité, pour devenir le plus grand centre de traitement d'Ebola jamais construit, au plus fort de l'épidémie, quand il en était réduit à renvoyer des patients, faute de place. Cinq mois plus tard, pour la première fois depuis son ouverture...
(APA 28/01/15)
APA-Douala (Cameroun) - Les autorités camerounaises ont refoulé Cornelius Taylor, fils de l'ancien président libérien incarcéré depuis quelques années en Europe suite à sa condamnation par la Cour Pénale Internationale (CPI) pour « crimes contre l'humanité », a été refoulé du territoire camerounais, a appris mercredi APA de source officielle. Agé de 21 ans, Cornelius Taylor dépourvu de papiers de voyage valide, notamment, l'absence d'une carte de séjour, a été interpellé en fin de semaine dernière à Batouri dans la...
(La Voix de l'Amérique 28/01/15)
Alors que l’épidémie Ebola semble enfin s’essouffler, l’ONG Oxfam a appelé à l’adoption d’un plan Marshall pour aider à la reconstruction des économies des trois pays les plus touchés par Ebola : le Libéria, la Guinée et la Sierra Léone. Mélanie Gallant (MG) : « Ce plan doit couvrir trois besoins aigus : une assistance financière immédiate aux familles touchées par la crise, un investissement dans les emplois et un appui budgétaire pour les services essentiels tels que la santé, l’éducation, l’eau et l’assainissement. »...
(France TV Info 28/01/15)
L’épidémie d’Ebola semble être à un tournant. Le nombre de personnes contaminées a chuté au Liberia, en Guinée et en Sierra Leone, les trois pays les plus touchés par le virus, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Le Liberia serait même sur le point de gagner sa bataille contre l’épidémie qui a fait près de 9 000 morts depuis sa réapparition en décembre 2013. Le gouvernement libérien a annoncé, samedi 24 janvier, que le pays ne comptait plus que...
(Le Monde 28/01/15)
Guinée, Sierra Leone et Liberia - durement frappés par l’épidémie Ebola depuis le printemps dernier, entendent profiter du 24e sommet de l’Union africaine qui se tient cette semaine à Addis Abeba (Éthiopie) pour réclamer une annulation de leur dette extérieure et obtenir le soutien de leurs pairs. La crise sanitaire a déstabilisé l’économie des trois pays et mis à mal leurs finances publiques. Lundi 26 janvier, le secrétaire exécutif de la Commission économique de l’ONU pour l’Afrique (CEA), Carlos Lopes...
(Agence Ecofin 28/01/15)
African Petroleum Corporation, opérant dix licences d’exploration couvrant de 30 963 km2 dans cinq pays en Afrique de l’ouest, évalue à 1,118 milliard de barils standards (MMstb), les ressources prospectives nettes ajustées de ses licences offshores en Côte d’Ivoire et au Liberia. Le pétro-gazier, listé Oslo Axess et National Stock Exchange of Australia, a fait état, le 26 janvier, d’une croissance de 58%, sur la base du rapport de personnes compétentes d’avril 2014. Cela est consécutif, a-t-il précisé, à l’actualisation...
(AFP 27/01/15)
La présidente du Liberia Ellen Johnson Sirleaf a annoncé lundi la fermeture d'un centre de traitement d'Ebola dans la province de Lofa, à la frontière avec la Guinée, la première du pays touchée par le virus, en raison de l'absence persistante de cas. "Lofa, l'épicentre du virus, n'a pas eu de cas depuis plus de 70 jours. Le centre de traitement d'Ebola à Foya (capitale de la province, NDLR) est fermé", a déclaré Mme Sirleaf dans un discours au Parlement. "Aujourd'hui nous sommes fiers que 13 de nos 15 provinces n'aient pas signalé de cas depuis 21 jours" (durée maximale d'incubation du virus), a-t-elle ajouté. "Nous avons une moyenne...
(BBC 27/01/15)
L’ONG Oxfam a fait un appel en faveur de l’adoption d’une sorte de plan Marshall qui s’élèverait à plusieurs millions de dollars pour aider les trois pays d'Afrique de l'Ouest les plus durement touchés par le virus Ebola. En un an, plus de 8 500 personnes sont mortes dans l'épidémie, en grande majorité en Sierra Leone, en Guinée et au Libéria. Mark Goldring, directeur général d’Oxfam Grande-Bretagne souligne que "nous ne pouvons pas les abandonner maintenant, même si nous nous...
(RFI 27/01/15)
Lors de la cérémonie d’ouverture du conseil des ministres de l’Union africaine (UA), lundi 26 janvier, à Addis-Abeba en Ethiopie, la présidente de la Commission de l’organisation, Nkosazana Dlamini-Zuma a appelé les Etats africains à réagir collectivement contre la menace Boko Haram. Par ailleurs, c'est une mesure économique qui a été évoquée pour aider les pays touchés par Ebola. Nkosazana Dlamini Zuma ne fait traditionnellement pas de commentaires très politiques dans son discours d’ouverture mais la présidente de la commission...
(IRIN 27/01/15)
Alors que le taux d'infection au virus Ebola diminue en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone, une planification a été établie pour reconstruire les systèmes de santé publique et tirer les leçons de l'épidémie. Il est trop tôt pour crier victoire, mais en Sierra Leone, pays le plus touché par l'épidémie, 117 nouveaux cas confirmés ont été signalés durant la semaine du 11 au 18 janvier (les dernières statistiques disponibles) contre 184 cas rapportés la semaine du 4 au...
(PANA 27/01/15)
L'Agence du NEPAD de l'Union africaine (UA) a déclaré qu'elle est en train de mettre l'accent sur la mobilisation des pays africains afin de mettre en place un environnement favorable et propice à la réalisation d'essais cliniques pour tester les vaccins candidats et les autres thérapies contre le virus Ebola. La Commission de l'UA a déclaré, lundi, que les mesures prises par l'Agence dans la lutte contre Ebola sont d'une priorité absolue à la réunion, de dimanche, du Comité directeur...
(PANA 27/01/15)
Les dettes extérieures de la Guinée, du Liberia, et de la Sierra-Leone, les trois pays africains qui ont souffert dramatiquement de l'épidémie d'Ébola, devraient être annulées, a déclaré ce lundi le Secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations-unies pour l'Afrique (CEA), Carlos Lopes. Dans sa déclaration lors de l'ouverture de la 26ème session du Conseil exécutif de l'Union africaine à Addis Abeba, en Éthiopie, M. Lopes a lancé, une fois de plus, un appel à l'endroit des institutions financières internationales pour annuler les dettes des trois pays affectés par le virus Ébola, soulignant...
(APA 27/01/15)
La Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), par le biais de l’Agence régionale pour l’agriculture et l’alimentation (ARAA) basée à Lomé, a décidé d’allouer un montant de 2,2 millions de dollars pour des projets sur les filets sociaux de sécurité en Afrique de l’Ouest, a appris APA auprès du Comité inter-Etats de lutte contre la sécheresse au Sahel (Cilss). Le financement qui sera octroyé sur la base d'un appel à proposition de projets est assuré par l'Agence espagnole...
(AFP 26/01/15)
L’épidémie d’Ebola va "durement" éprouver les économies du Liberia, de Guinée et du Sierra Leone, mais n'aura que peu d'impact sur l'économie du continent africain dans son ensemble, a estimé lundi un haut responsable de l'ONU. "Nous avons entendu des pronostics inquiétants sur les conséquences d’Ebola ( ) mais ces prédictions sont fausses", a déclaré à Addis Abeba Carlos Lopes, secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique. "Les trois pays touchés représentent moins de 1% du...
(AFP 26/01/15)
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a reconnu dimanche avoir été lente à réagir face à l'épidémie d'Ebola, et que cela devrait lui servir de leçon pour l'avenir. A l'ouverture d'une réunion d'urgence dimanche consacrée à une restructuration du combat contre la maladie, la directrice de l'OMS, Margaret Chan, a estimé qu'en dépit d'une pause dans l'évolution de l'épidémie il n'y avait plus "place à la complaisance", soulignant que les progrès contre la maladie pouvaient rapidement être perdus. Reconnaissant que...
(AFP 24/01/15)
Le Liberia a annoncé samedi qu'il ne restait que cinq cas confirmés d'Ebola dans le pays, où des milliers de personnes ont péri de l'épidémie de fièvre hémorragique qui semble proche de l'éradication. "Nous avons cinq cas d'Ebola confirmés au Liberia à ce jour", a déclaré à l'AFP le vice-ministre de la Santé Tolbert Nyensuwah. La pire épidémie jamais enregistrée de ce virus a fait officiellement près de 9.000 morts en un an dans les trois pays les plus touchés...
(AFP 23/01/15)
Malgré une nette baisse du nombre de personnes affectées par le virus Ebola, la situation reste "extrêmement préoccupante" dans les trois pays les plus affectés (Liberia, Sierra Leone, Guinée), a prévenu vendredi l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui appelle à rester vigilant. "Le plus gros risque auquel nous devons faire face pour en finir avec la maladie (...) ce sont les ressources financières et humaines", a affirmé à Genève Bruce Aylward, chef des opérations Ebola pour l'OMS, ajoutant que...

Pages