| Africatime
Mardi 09 Février 2016
(APA 07/02/16)
Le Président ivoirien Alassane Ouattara et son homologue Liberienne Ellen Johnson Sirleaf ont sollicité le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-Moon pour le maintien de l'Opération des Nations-unies en Côte d'Ivoire ( ONUCI ) et la Mission des Nations-Unies au Liberia ( MINUL ) jusqu'en 2017. "J'ai échangé avec la Présidente du Liberia Ellen Johnson Sirleaf.Nous avons ensemble adressé une lettre au Secrétaire général de l'ONU pour demander l'extension de la présence des forces de l'ONUCI et la MINUL jusqu'en 2017 puisqu'évidemment le Liberia a des élections présidentielles et législatives en octobre et novembre 2017", a-t-il expliqué à son retour d'Ethiopie et de Paris. Selon lui,"Mme Sirleaf a souhaité que la MINUL pusse restée un...
(Xinhua 30/01/16)
Quelque 38.000 ressortissants ivoiriens sont encore réfugiés au Libéria voisin, a-t-on appris vendredi auprès du Haut Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR). Selon des responsables de l'organisation humanitaire, plus des deux tiers des Ivoiriens réfugiés auLibéria au plus fort de la crise ivoirienne sont déjà rentrés au pays. "Il reste environ 38 000 vivant dans des camps de réfugiés et dans des communautés", a précisé la chargée de terrain du HCR à Guiglo dans l'ouest de la Côte d'Ivoire Bernadette Kouamé, dans un entretien avec des médias. A en croire celle-ci, l'organisation humanitaire onusienne poursuit ses efforts pour favoriser le retour au pays des réfugiés. Plusieurs convois de plusieurs centaines réfugiés en provenance du Libéria se sont succédés ces...
(Commod Africa 29/01/16)
Ebola et le déclin des exportations traditionnelles, notamment le caoutchouc naturel et le minerai de fer, ont mis l'économie du Liberia sous tension sévère, a souligné la présidente Ellen Johnson Sirleaf dans son discours sur l'Etat de la République, lundi, devant l'Assemblée nationale à Monrovia. D'entrée de jeu, elle a donc demandé aux députés de bien vouloir voter cette année un certain nombre de lois qu'elle juge importantes dont, ayant trait à l'agriculture, la création d'une Autorité foncière (Liberia Land...
(Agence Ecofin 28/01/16)
La production minière du Liberia n’était pas reluisante entre juillet et septembre 2015. Dans son bulletin financier et économique, la Banque centrale du Libéria (CBL), a mis des chiffres sur ce désastre que les professionnels du métier présageaient. Les minerais concernés par cette situation sont l’or, le diamant et le ciment. La production d’or est passée de 2744 onces durant le trimestre précédent à 990 onces. Le bulletin attribue cet écart de production à la chute des cours de l’or...
(Commod Africa 27/01/16)
Selon Vincent Martin, représentant de la FAO au Sénégal et responsable du bureau sous-régional des urgences et de la résilience (REOWA), la fin de la flambée épidémique d'Ebola ne signifie pas pour autant l'éradication du virus.D'ailleurs, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré le 14 janvier la fin de la flambée au Liberia, après l'avoir déclarée le 7 novembre en Sierra Leone et le 29 décembre en Guinée. Pourtant, le 15 janvier, en Sierra Leone, une jeune femme a...
(Agence Ecofin 23/01/16)
Au Libéria, la production de paddy a connu une progression de 11% avec une récolte de 295 000 tonnes durant la campagne 2014/2015 contre 266 000 tonnes, une saison plus tôt. Selon l’organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) qui a révélé cette statistique, cette performance est essentiellement due à une combinaison de facteurs favorables. Ainsi, le pays qui a enregistré une bonne pluviométrie, a vu les dirigeants fournir les intrants aux agriculteurs dans les délais. Cependant, en dépit de cette hausse de sa production, le Libéria continue d’importer l’essentiel de sa consommation de cette céréale.
(APA 19/01/16)
Le Président ivoirien Alassane Ouattara a plaidé, lundi, à Guiglo lors de la clôture de la réunion du 2ème Conseil conjoint des chefs coutumiers et des Anciens (CCCA) de la Côte d’Ivoire et du Libéria, en présence de son homologue libérien, Ellen Johnson Sirleaf, pour le maintien de l'Opération des Nations-unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) et de la Mission des Nations-unies au Libéria (MINUL) jusqu’à la fin de l’année. ‘'Le chef de la Mission des Nations au Libéria vient de...
(Fraternité Matin 19/01/16)
Le Président de la république Alassane Ouattara a annoncé, ce lundi, à Guiglo,que les frontières entre la Côte d’Ivoire et le Liberia seront ouvertes dans le mois de mars 2016. Cette annonce a été faite lors de la rencontre entre lui et la Présidente du Liberia Ellen Johnson Sirleaf, en présence des chefs traditionnels de ces deux pays. Profitant de ce cadre, le Président ivoirien a indiqué qu'il adressera une note au secrétaire général de l’Onu Ban Ki Moon afin...
(Xinhua 18/01/16)
Le président ivoirien Alassane Ouattara et son homologue du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, doivent se rencontrent ce lundi à Guiglo (Ouest, 516 km d’Abidjan) en vue de renforcer le dialogue entre les communautés et la sécurité dans la région frontalière entre leurs deux pays. Selon la présidence ivoirienne, Mme Sirleaf, attendue en début de soirée dimanche à Abidjan, va participer avec Alassane Ouattara à la deuxième réunion du "Conseil conjoint des chefs et des anciens" des zones frontalières du Liberia et de la Côte d’Ivoire avec au menu la sécurité transfrontalière et le retour des exilés ivoiriens.
(APA 18/01/16)
Le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara et son homologue du Liberia Ellen Johnson Sirleaf sont attendus, lundi, à Guiglo dans l’extrême ouest ivoirien pour une visite de travail de 24h. L’arrivée de la Présidente du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, est prévue ce dimanche à Abidjan vers 17h00, locale et Gmt. Cette visite dans l’ouest du pays s’inscrit dans le cadre du retour des réfugiés ivoiriens en Côte d’Ivoire. L’opération de rapatriement des réfugiés ivoiriens au Libéria du Haut-Commissariat aux...
(Jeune Afrique 15/01/16)
Quelques heures après que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé la fin de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, un nouveau cas a été confirmé en Sierra Leone. "Une coïncidence malheureuse", a expliqué à Jeune Afrique Andrea Bussotti, porte-parole de Médecins sans frontières (MSF). Jeune Afrique : Comment expliquer ce nouveau cas en Sierra Leone au lendemain de l’annonce de l’OMS ? Andrea Bussotti : L’OMS travaille dans un cadre très codifié. Techniquement, elle annonce l’arrêt de la...
(RFI 15/01/16)
L'Organisation mondiale de la Santé a officiellement annoncé, ce jeudi, la fin de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest. Une annonce à prendre avec prudence puisque l’on a appris depuis que la Sierra Leone enquêtait sur un décès suspect, une jeune fille victime d'une fièvre hémorragique rappelant Ebola. Les habitants des trois pays touchés, Guinée, Sierra Leone et Liberia, restent donc sur leurs gardes et se méfient toujours. La peur n'a pas complètement disparu comme le constatent les survivants d'Ebola...
(Xinhua 15/01/16)
Le président du groupe de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, a félicité les citoyens de la Guinée, du Libéria et de la Sierra Leone pour leur persévérance et leur détermination à venir à bout de l’épidémie d’Ebola.Selon une note d’information, Jim Yong Kim a dit que le Libéria a franchi une étape importante après que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a certifié jeudi 14 janvier la fin de l’épidémie mortelle d’Ebola. Il a fait observer que c’est la...
(RFI 14/01/16)
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) vient d’annoncer la fin de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l’Ouest et la fin de la transmission au Liberia. Un message en forme de soulagement, mais assorti d'un avertissement du secrétaire général de l'ONU. La fièvre hémorragique a fait plus de 11 000 morts depuis le début de l’année 2014. Le Liberia, la Guinée et la Sierra Leone ont été les trois pays les plus touchés lors de la pire flambée du virus jamais...
(Le Monde 14/01/16)
L’épidémie Ebola en Afrique de l’Ouest, qui a officiellement été déclarée terminée jeudi 14 janvier par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), laisse derrière elle un long cortège macabre. Partie du sud de la Guinée en décembre 2013, l’épidémie a fait au moins 11 315 morts pour 28 637 cas recensés, selon l’OMS. Les victimes se sont concentrées à plus de 99 % dans trois pays frontaliers : Guinée (plus de 2 500 morts), Sierra Leone (plus de 3 900...
(AFP 14/01/16)
L'OMS a annoncé officiellement jeudi la fin de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, avec l'arrêt de la transmission au Liberia. "Aujourd'hui, l'Organisation Mondiale de la Santé déclare la fin de l'épidémie d'Ebola au Libéria et affirme que toutes les chaînes connues de transmission en Afrique de l'Ouest ont été stoppées", a indiqué l'institution. Toutefois, "le travail n'était pas terminé" et d'autres "flambées sont attendues", a averti l'OMS en rappelant que le Liberia avait connu deux résurgences après avoir été...
(Le Monde 14/01/16)
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé jeudi 14 janvier l’arrêt de la transmission du virus Ebola au Liberia, dernier pays où la fièvre hémorragique sévissait. Après la Sierra Leone, début novembre, et la Guinée, fin décembre, c’est le troisième pays principalement touché par l’épidémie qui semble en sortir. Il reste toutefois sous « surveillance renforcée » pour prévenir de nouveaux cas – qui remettraient les compteurs à zéro. Démarrée en mars 2014 en Guinée (où elle a causé...
(Le Monde 14/01/16)
C’est le prélude à la fin de l’épidémie de virus Ebola de loin la plus meurtrière de l’histoire. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé jeudi 14 janvier l’arrêt de la transmission de cette fièvre hémorragique au Liberia, le dernier pays où un cas avait été détecté en novembre. Cela ne signifie pas pour autant la fin définitive de l’épidémie. 1. Arrêt de la transmission : 42 jours sans nouveau cas Chaque maladie a son propre fonctionnement, avec sa...
(AFP 14/01/16)
Il a perdu son père et sa mère dans l'épidémie d'Ebola en Guinée, mais Sâa Mathias Lénoh, lycéen à Conakry, "retrouve le sourire petit à petit". Comme lui, des milliers d'orphelins du virus reprennent difficilement le cours de leur vie. Plus de 22.000 enfants ont perdu au moins un de leurs parents dans un des trois pays d'Afrique de l'Ouest les plus touchés, dont plus de 6.000 en Guinée, selon l'Unicef, le Fonds des Nations unies pour l'enfance. "Les enfants...
(Agence Ecofin 14/01/16)
L’autosuffisance rizicole, à l’horizon 2025, serait-elle une ambition trop élevée pour les dirigeants ouest-africains ? C’est en tout cas ce que semble penser Ibrahima Hathié, directeur de recherche de l’Initiative prospective agricole et rurale du Sénégal (IPAR). Interrogé sur la question, le scientifique a affirmé que l’objectif, qui nécéssitera une croissance annuelle de la production de l’ordre de 8%, sera difficile à atteindre. «Au lieu de se fixer des objectifs d’autosuffisance dans un avenir proche, il faut se fixer des...

Pages