Samedi 27 Mai 2017
(APA 26/05/17)
Le président du Ghana, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, est attendu à Monrovia ce vendredi 26 mai pour une visite officielle de 48 heures. Selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères, le président Akufo-Addo discutera avec la présidente Ellen Johnson Sirleaf des moyens de « consolider les relations bilatérales déjà cordiales ». Il existe une Commission mixte Libéria-Ghana qui se concentre sur des accords bilatéraux clés visant à renforcer la coopération technique et bilatérale. Le dirigeant ghanéen visitera également quelques sites autour...
(AFP 24/05/17)
Une gloire du ballon rond, un ancien chef de guerre, un magnat des boissons gazeuses, une philanthrope... Ce ne sont pas les concurrents d'une émission de télé-réalité pour célébrités en mal de notoriété, mais quelques-uns des candidats à la présidentielle au Liberia. Après deux mandats successifs, Ellen Johnson Sirleaf, 78 ans, première femme élue chef de l'Etat en Afrique en 2005, réélue en 2011 après avoir obtenu le Prix Nobel de la Paix, ne pourra pas se représenter à la présidentielle du 10 octobre, combinée à un scrutin législatif. Son successeur devra veiller à la paix et la prospérité d'un pays encore marqué par une sanglante guerre civile - 250.000 morts entre 1989 et 2003 -, puis durement touché par...
(Libération 22/05/17)
Un vaccin contre les différentes souches de la maladie à fièvre hémorragique pourrait voir le jour après la mise en évidence de deux anticorps par un laboratoire américain. Le laboratoire de recherche américain Mapp Biopharmaceutical, en partenariat avec l’Université Albert-Einstein de New York, a découvert des anticorps efficaces sur trois principales souches du virus Ebola (deux autres souches, plus mineures, sont également connues). Des analyses sanguines réalisées sur un survivant de l’épidémie de la fièvre hémorragique ont mis en évidence la présence de 349 anticorps impliqués dans la guérison du patient. Deux d’entre eux pourraient neutraliser les différentes souches du virus.
(La Tribune 22/05/17)
C'est peut-être l'espoir de vaincre le virus et même de stopper l'épidémie qui a décimé plus de 11 000 personnes en moins de deux ans. Des chercheurs américains ont découvert un nouvel anticorps capable de neutraliser les trois principales souches du virus. On n'est pas loin d'un vaccin contre Ebola. C'est la prestigieuse revue américaine Cell qui a donné l'information. Une équipe de chercheurs canadiens et américains vient de découvrir des anticorps humains capables de neutraliser in vivo les trois...
(RFI 20/05/17)
Des chercheurs américains ont découvert un anticorps qui neutralise les trois principales souches du virus Ebola, grâce à l'analyse du sang d'un survivant de la maladie. Publiée dans la revue Cell, cette découverte pourrait potentiellement ouvrir la voie aux premiers vaccins contre cette infection. Alors qu'il n'existe pour le moment ni vaccin, ni traitement commercialisé pour prévenir ni soigner le virus Ebola, des chercheurs américains ont découvert un anticorps riche de promesses. L'épidémie d'Ebola la plus étendue a fait plus...
(AFP 19/05/17)
Des chercheurs ont découvert un anticorps qui neutralise les trois principales souches du virus Ebola en analysant le sang d'un survivant de la dernière épidémie en Afrique de l'Ouest. Cette découverte, publiée jeudi dans la revue américaine Cell, pourrait ouvrir la voie aux premier vaccin et antiviral dotés d'une efficacité étendue contre cet agent viral. Il n'y a pas encore de vaccin ou de traitement commercialisé pour prévenir ou traiter cette infection au taux de mortalité élevé. L'épidémie la plus étendue s'est produite dans quatre pays d'Afrique de l'Ouest entre 2013 et 2016, faisant plus de 11.000 morts sur les 29.000 personnes...
(RFI 19/05/17)
George Weah est actuellement en campagne pour l’élection présidentielle libérienne qui aura lieu en octobre. L’ancien footballeur, unique Africain à avoir remporté le Ballon d’Or (en 1995), n’en garde pas moins un œil sur son sport et sur deux de ses anciens clubs français, l’AS Monaco et le PSG. Entretien dans Radio Foot Internationale. Radio Foot Internationale : George Weah, que ressentez-vous en voyant la saison de l’AS Monaco ? Mérite-t-elle d’être championne de France (1) ? George Weah : Oui, ils l’ont mérité ! Nous, on finissait toujours deuxièmes derrière Marseille.
(Jeune Afrique 18/05/17)
Cela fait déjà 12 ans que l'ancienne gloire du football George Weah fait de la politique dans son pays, le Liberia. Alors qu'il s'apprête à participer à sa troisième présidentielle, "Mister George" nous a rendu visite. Interview. Sa fine barbe est devenue poivre et sel mais l’allure est toujours aussi altière. Icône de tout un continent, l’ancien footballeur, seul Africain à avoir gagné un Ballon d’or, s’apprête à jouer le match de sa vie. George Weah est candidat à l’élection...
(Jeune Afrique 18/05/17)
L’épidémie d’Ebola a surpris tout un continent qui n’y était pas préparé. Un gouffre existe entre les discours rationnels du gouvernement, des ONG et de la presse internationale et la manière dont l’événement a été perçu par la population locale. Plusieurs films libériens l’évoquent, et un rapide tour d’horizon donne une idée parlante de la méfiance de la population envers les autorités.
(RFI 17/05/17)
George Weah sera-t-il le premier Ballon d'or de l'histoire à devenir président de la République ? A 49 ans, l'ancien footballeur du PSG se présente à la présidentielle du Liberia, en octobre prochain. Et comme Ellen Johnson-Sirleaf n'a plus le droit de se présenter, le leader de l'opposition veut croire en ses chances, face à l'actuel vice-président Joseph Boakai. De passage à Paris, « Mister George » répond aux questions de Christophe Boisbouvier et s'explique notamment sur la brève communication...
(AIP 11/05/17)
Une délégation des Nations Unies conduite par son sous secrétaire général et représentant le secrétaire général de l’ONU au Liberia (MINUL), Farid Zarif, a rencontré mercredi à Abidjan les autorités ivoiriennes au ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, au centre, la question du Liberia. Le sous secrétaire général a expliqué qu’il s’agit pour l’ONU de venir discuter avec les autorités ivoiriennes entre autres, de la fin du mandat et donc du retrait des forces onusiennes du Liberia prévu pour...
(AFP 10/05/17)
Des prélèvements sur des victimes de la maladie non identifiée signalée depuis plus de deux semaines au Liberia se sont avérés positifs à la méningite, a-t-on appris mercredi auprès des autorités médicales. Au total 31 cas, dont treize décès à ce jour, ont été enregistrés dans trois provinces: Sinoe, Montserrado (ouest, où se trouve Monrovia) et Grand Bassa (centre-ouest, selon un communiqué du ministère libérien de la Santé reçu par l'AFP. Les premiers symptômes de la maladie, qui provoque notamment...
(AFP 10/05/17)
La Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) est devenue officiellement mardi la première organisation régionale à adopter un plan d'élimination de l'apatridie, lors d'une conférence ministérielle à Banjul, la capitale gambienne. Le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a lancé en novembre 2014 une campagne pour éradiquer à l'horizon 2024 ce phénomène de privation de nationalité, qui concerne des millions de personnes. En Afrique de l'Ouest, l'apatridie, due notamment à des législations restrictives en matière de...
(RFI 10/05/17)
La lutte contre l'apatridie a fait un pas de plus mardi 9 mai en Afrique de l'Ouest. Un sommet réunissait à Banjul le Haut-commissariat aux réfugiés (HCR), aussi en charge de l'apatridie, et les Etats de la Cédéao. Après la déclaration d'Abidjan en 2015, un plan d'action a été signé par les ministres de la Cédéao pour s'entendre autour de mesures concrètes afin de mettre fin à la situation d'apatridie. Une première au monde. Car être apatride, soit sans nationalité,...
(Xinhua 06/05/17)
Le Myanmar a établi des relations diplomatiques avec le Liberia, a annoncé samedi le ministère des Affaires étrangères du Myanmar. Les deux parties précisent que ces relations diplomatiques et une coopération bénéfique s'établissent sur la base des principes de la Charte des Nations Unies, ceux Mouvement des non-alignés et des normes du droit international. Le Liberia est le 119e pays avec lequel le Myanmar a établi des relations diplomatiques.
(AFP 05/05/17)
L'empoisonnement pourrait bien être la cause de 12 récents décès inexpliqués au Liberia, a estimé vendredi l'Organisation mondiale de la santé (OMS), alors que trois nouveaux malades ont été enregistrés. Les experts privilégient la piste d'"un empoisonnement par la boisson ou la nourriture", a déclaré un porte-parole de l'OMS, Tarik Jasarevic, lors d'un point de presse à Genève. "Le risque de propagation est faible", a-t-il ajouté. En près de deux semaines, 28 cas ont été identifiés, dont 12 mortels, selon l'OMS. Une équipe d'intervention sanitaire rapide a été déployée pour enquêter sur un lien potentiel entre les malades dont...
(AFP 04/05/17)
La personne tuée dans l'attaque mercredi à Tombouctou (nord) d'un camp de la Mission des Nations unies au Mali (Minusma) est un Casque bleu libérien, a annoncé l'ONU jeudi, confirmant par ailleurs le bilan de neuf blessés. Cette "attaque aux mortiers ou roquettes" a visé mercredi en début d'après-midi le camp de la Minusma appelé "Super Camp" à Tombouctou (910 km de Bamako), rappelle la Minusma dans un communiqué apportant des précisions à celui diffusé mercredi. "Selon les rapports préliminaires, six obus y ont atterri. Le bilan est d'un mort...
(AFP 03/05/17)
Le Liberia a enregistré, y compris dans sa capitale, Monrovia, de nouveaux cas de la maladie non identifiée provoquant fièvre et vomissements, testée négative à Ebola, avec désormais 12 morts en moins de dix jours, selon le ministère libérien de la Santé mardi. Depuis Genève, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a aussi fait état mardi de nouveaux cas de cette maladie dont les premiers patients ont été enregistrés dans la province de Sinoe, dans le sud-est du Liberia. Des...
(APA 02/05/17)
La présidente Ellen Johnson Sirleaf du Libéria a dit toute sa joie d’accueillir au Libéria, son homologue gambien, Adama Barrow, en visite dans le pays avec un engagement renouvelé à promouvoir et renforcer le travail de la CEDEAO. Selon un communiqué publié lundi par la présidence libérienne, les deux dirigeants s’exprimaient ce week-end lors d’une conférence de presse commune à l’aéroport international Robert dans le comté de Lower Margibi, peu avent le départ du chef de l’Etat gambien. Ellen Johnson...
(APA 02/05/17)
Les présidents de Sierra Léone, du Ghana et du Liberia se sont engagés à soutenir le nouveau gouvernement de Gambie dans ses efforts visant à faire régner la démocratie et le droit, rapporte un communiqué de la présidence gambienne. Ces assurance, précise le communiqué, ont été données au président gambien Adama Barrow à l’occasion de la tournée de deux jours qu’il vient d’effectuer dans ces trois pays. Le président de la Sierra Leone, Ernest Bai Koroma a été le premier...

Pages