| Africatime
(AFP 25/08/15)
La société nationale de pétrole du Liberia (Nocal), affectée par la chute mondiale des cours, a annoncé mardi le licenciement de tout son personnel, une restructuration devant lui permettre selon elle d'éviter la faillite. Ces licenciements concernent aussi bien les cadres que le personnel de base de la Nocal qui affirme "ne plus être en mesure d'assurer (ses) dépenses administratives et de fonctionnement", indique dans un communiqué cette société qui emploie 200 personnes. "Malgré de grands efforts de la direction pour appliquer des mesures d'austérité pour gérer la situation, la chute continue des cours du pétrole a sévèrement atteint les capacités de la Nocal à faire face à ses...
(AFP 25/08/15)
L’Organisation mondiale de la santé a annoncé mardi étudier l'éventualité de sanctions à l'encontre des pays qui ne respectent pas les règles sanitaires mondiales, après les carences constatées dans la réponse à l'épidémie d'Ebola. L'OMS a mis en place un comité chargé d'examiner sa réponse globale à l'épidémie d'Ebola, très critiquée, y compris les raisons pour lesquelles autant de pays ont ignoré les règles sanitaires internationales (IHR) adoptées il y a une décennie par les 194 pays membres de l'organisation. Le président de ce comité, M. Didier Houssin, a déclaré que le manque de conscience concernant l'application de ces règles et le manque de capacité du système de santé, en particulier dans les pays africains à faibles revenus durement touchés...
(BBC 24/08/15)
Beaucoup de ceux qui ont survécu à Ebola ont de sérieux problèmes de santé. Les médecins et experts veulent savoir pourquoi. Environ 25% des survivants ont signalé des problèmes de vision, selon une étude lancée par le Partenariat pour la recherche sur le vaccin contre le virus Ebola au Libéria. Des inflammations graves de l'œil ont été constatées, et elles pourraient conduire à la cécité si le patient n'est pas traité. D'autres patients éprouvent des douleurs physiques et émotionnelles, ainsi...
(Agence Ecofin 21/08/15)
Tawana Resources NL a annoncé le 18 août avoir soumis, pour examen, à l’agence libérienne de protection de l’environnement (EPA) les rapports de cadrage et des termes de référence pour l’évaluation d’impact environnemental et social relatifs à son projet de fer Mofe Creek. L’introduction de ces rapports, auprès de l’EPA, est une « avancée considérable » dans le processus d’évaluation de la conformité environnementale et sociale du projet, a expliqué la compagnie minière listée sur ASX et JSE. C’est une...
(IRIN 20/08/15)
Comme des centaines d’autres étudiants-infirmiers au Libéria, Jerry Songu aurait dû commencer son internat ce mois-ci, l’ultime étape avant d’obtenir son dipôme et son permis d’exercer. Au lieu de cela, il a choisi de mettre ses études et sa future carrière en suspens. « Ebola ne connaît pas de frontières », a dit le jeune homme de 36 ans, étudiant en troisième année à l’école communautaire de soins infirmiers de Cadwell à Moravia, la capitale. « Le virus a tué...
(APA 19/08/15)
Le Libéria est à 35 jours dans le compte à rebours pour l’éradication d’Ebola, a annoncé Tolbert Nyenswah ; le chef du Système de gestion des incidents (IMS). Selon M. Nyenswah, cela signifie que le Liberia va terminer le compte à rebours des 42 jours soit le 28 août, date à laquelle, il devrait être à nouveau déclaré débarrassé de la fièvre hémorragique à virus Ebola par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Tolbert Nyenswah a confié aux journalistes à Monrovia que pour s’assurer que le pays retrouve son statut, l’IMS a renforcé ses opérations le long des frontières avec ses voisins, la Guinée et la Sierra Léone.
(RFI 18/08/15)
L’obésité grignote du terrain en Afrique. L’Afrique de l’Ouest souffre avant tout de sous-nutrition mais avec le développement économique et les changements de mode de vie, le surpoids et l’obésité deviennent aussi des problèmes de santé publique dans la sous-région. L’obésité est-elle le prix de l’urbanisation ? Selon une étude de l’Institut de recherche pour le développement (IRD), effectuée au Burkina Faso, c’est en partie le cas. L’IRD explique qu’en venant en ville, les nouveaux citadins ajoutent à leurs repas...
(AFP 13/08/15)
L'épidémie d'Ebola qui a tué des milliers de personnes en Afrique occidentale et provoqué une catastrophe humanitaire et économique pourrait être vaincue d'ici la fin de l'année si les efforts déployés se poursuivent, selon la chef de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Margaret Chan a mis en garde les membres du Conseil de sécurité de l'ONU devant lesquels elle s'exprimait, qu'il pourrait encore y avoir des revers, mais les trois pays les plus durement frappés par l'épidémie, la Guinée,...
(AFP 13/08/15)
Les mesures d'hygiène imposées dans les écoles dans le cadre de la lutte contre Ebola en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone ont permis de réduire considérablement les infections parmi les élèves et les enseignants de ces pays, les plus touchés, a affirmé mercredi l'Unicef. En raison de l'épidémie, "quelque cinq millions d'enfants ont perdu plusieurs mois" de cours dans les trois pays, où les écoles ont été fermées "de juillet 2014 jusqu'aux premiers mois de 2015", a rappelé...
(AFP 13/08/15)
Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a nommé mercredi un diplomate afghan à la tête de la mission de l'ONU au Liberia, qui peine à se remettre de l'épidémie d'Ebola. Farid Zarif, chef de la mission onusienne au Kosovo depuis 2011 remplacera ainsi la Suédoise Karin Landgren, qui a occupé le poste pendant trois ans. Le Liberia est le pays qui a été le plus durement frappé par Ebola, épidémie qui a ressurgi en Guinée en décembre 2013...
(IRIN 13/08/15)
Monrovia/Dakar, (IRIN) - L'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest est peut-être sur le déclin, mais en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone, les survivants ne sont pas au bout de leurs peines. Outre les problèmes psychosociaux liés à la stigmatisation et au trouble de stress post-traumatique, plus de la moitié des survivants se sont plaints de douleurs articulaires débilitantes, de céphalées et de fatigue. Au moins 25 pour cent des survivants sont touchés, à des degrés divers, par des...
(RFI 11/08/15)
Le ministre chinois des Affaires étrangères a bouclé ce lundi une visite de trois jours en Afrique de l’Ouest. Wang Yi s’est rendu dans les pays les plus touchés par Ebola, à savoir la Sierra Leone, le Liberia, et la Guinée. La Chine s’est engagée dans la reconstruction post-épidémie. « La Chine est prête à poursuivre son aide dans l’après-Ebola », a déclaré à chaque étape de sa visite le ministre des Affaires étrangères Wang Yi. Le plus important partenaire...
(Afrique 7 11/08/15)
Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi effectue depuis dimanche une tournée ouest-africaine qui le conduira en Sierra Leone, au Liberia et en Guinée, les trois pays africains les plus touchés par l’épidémie d’Ebola. Wang Yi sera ainsi le premier ministre des Affaires étrangères d’une grande puissance du monde à visiter l’Afrique de l’Ouest depuis l’apparition de cette épidémie meurtrière dans la région en 2014. Dès les premiers jours de l’épidémie, la Chine a été le premier pays à...
(Zone Bourse 10/08/15)
La Chine va construire une nouvelle route côtière au Liberia dans le cadre de son aide accordée au pays d'Afrique de l'Ouest après l'épidémie meurtrière de fièvre Ebola, a annoncé dimanche le ministre libérien des Affaires étrangères. Augustine Kpehe Ngafuan s'exprimait lors d'une conférence de presse commune avec son homologue chinois, Wang Yi, en déplacement au Liberia, en Guinée et en Sierra Leone, les trois pays les plus touchés par le virus. La route côtière est essentielle pour le commerce...
(RFI 08/08/15)
Il y a un an, le 8 août 2014, l’Organisation mondiale de la santé déclarait la fièvre Ebola «urgence de santé publique de portée mondiale». L’épidémie, partie fin 2013 du sud de la Guinée avant de s’étendre au Liberia puis en Sierra Leone, avait alors déjà fait un millier de morts. Une riposte tardive reconnaît l’OMS qui admet aussi un bilan sous-évalué de 27 784 cas, dont 3 786 mortels. Plus que deux cas enregistrés la semaine dernière en Guinée...
(Dw-World 08/08/15)
L’épidémie partie en décembre 2013 du sud de la Guinée, a fait plus de 11.300 morts pour quelque 27.500 cas, un bilan sous-évalué selon l'OMS. Aujourd’hui elle a régressé, même si des foyers de résistance persistent. La Guinée et la Sierra Leone ont enregistré chacune seulement un nouveau cas d’Ebola la semaine dernière. C’est ce qu’a annoncé mercredi l'Organisation mondiale de la Santé qui a toutefois appelé à maintenir la vigilance. Car même si le taux des nouvelles infections est...
(Le Nouvel Observateur 05/08/15)
Vers la fin de la fièvre hémorragique Ebola ? Un vaccin contre le virus a prouvé son efficacité lors d'essais cliniques en Guinée, selon des résultats préliminaires publiés dans "The Lancet". Comment a-t-il été élaboré et pourquoi maintenant ? Réponses de Christian Chidiac, infectiologue et membre de la Commission spécialisée maladies transmissibles. Le développement d’un vaccin obéit aux mêmes principes celui des médicaments. Avant sa mise sur le marché, il faut l’imaginer, le concevoir, le tester en phase pré-clinique (modèle expérimental). Ce n’est qu’après la phase pré-clinique que l’on peut mettre en œuvre les phases 2 et 3 des essais cliniques, sur des êtres humains. Toutes ces étapes prennent du temps.
(Jeune Afrique 05/08/15)
Ce n’était donc pas très compliqué de fabriquer un vaccin contre Ébola en moins de deux ans... Il a « simplement » fallu que le virus tue 11 000 Africains et une dizaine de personnes dans des pays dits développés, que des compagnies aériennes soient menacées, que des partis politiques extrémistes s’en saisissent pour critiquer les pouvoirs en place pour leur « laxisme » envers l’immigration perçue comme un envahissement inacceptable. Oui, il a fallu « simplement » cela pour...
(Star Africa 04/08/15)
L’ONG internationale Action Contre la Faim (ACF) a terminé son projet de prévention et de réponse à Ebola de huit mois dans l’ouest du comté de Bomi au Liberia. Avec le financement de l’Agence des États-Unis pour le développement humanitaires/Office de l’assistance en cas de catastrophe à l’étranger (OFDA) et du gouvernement allemand (GIZ), Action Contre la Faim (ACF) a lancé en décembre 2014, un programme visant à répondre aux besoins humanitaires manifestent à Bomi. L’intervention visait à renforcer les équipes de santé du comté pour maîtriser rapidement l’épidémie d’Ebola à travers le soutien à la recherche...
(La Croix 04/08/15)
Un vaccin anti-Ebola, testé auprès de plusieurs milliers de personnes en Guinée, se montre très prometteur. Les premiers résultats, qui viennent d’être publiés, montrent une très forte protection des personnes au contact direct des malade. C’est un sentiment où se mêlent la joie et la fierté. « C’est un moment extraordinaire pour la Guinée. Notre pays restera celui où a été démontrée l’efficacité du tout premier vaccin contre le virus Ebola », confie le docteur Sakoba Keita, coordonnateur national de...

Pages