| Africatime
Mercredi 01 Octobre 2014
(AFP 01/10/14)
L'armée américaine va envoyer quelque 1.400 soldats au Liberia dans les prochaines semaines dans le cadre des efforts de Washington pour aider à enrayer l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, a indiqué le Pentagone mardi. Cette annonce intervient alors que le premier cas d'un patient atteint du virus, et de retour d'un voyage au Liberia, a été diagnostiqué sur le sol américain. Près de 700 soldats de la 101e division aéroportée de l'armée américaine et 700 ingénieurs militaires doivent être déployés à Monrovia, la capitale du Liberia, aux environs de la fin octobre, a précisé devant la presse un porte-parole du Pentagone, le contre-amiral John Kirby. Ces soldats rejoindront près de 200 autres militaires américains...
(AFP 01/10/14)
A 15 kilomètres de Monrovia, la camionnette chargée de cadavres s'arrête devant une enceinte aux hauts murs noirâtres, en pleine campagne. Depuis quelques semaines, à cause d'Ebola, les morts de la capitale libérienne sont amenés ici, au crématorium. Sous un toit de tôle posé sur des poteaux de béton, un tas de cendres de deux mètres de haut, dont émergent ce qui ressemble à des os, fume encore. Une double porte métallique est ouverte par un jeune homme qui porte un masque de papier au visage et le véhicule entre dans une grande cour, contournant un empilement de bois utilisé...
(Belga 01/10/14)
La compagnie aérienne Brussels Airlines maintient ses vols vers le Liberia, la Sierra Leone et la Guinée, a confirmé mercredi un porte-parole. Il en va d'un intérêt humanitaire car la société transporte notamment des médicaments et des médecins vers ces pays touchés par le virus Ebola, a-t-il précisé. Les autorités américaines n'ont pas informé Brussels Airlines qu'un patient hospitalisé au Texas avait été diagnostiqué positif à la maladie après un séjour au Liberia. Belgique, Entreprises, Nigéria, Santé, Sierra Leone, USA,...
(Le Faso 01/10/14)
Le Liberia est l’un des pays touchés par l’épidémie du virus Ebola. C’est le pays qui a enregistré jusque-là le plus grand nombre de victimes soit plus de 700 cas de décès. Le Burkinabè Oumarou Koala, Directeur Pays de Plan Liberia depuis juillet 2013, se trouve au cœur de la stratégie de riposte de cette maladie avec son ONG. Depuis Monrovia, la capitale du Liberia, il a bien voulu partager avec Mutations son expérience dans la gestion de cette tragédie...
(Europe 1 01/10/14)
Pour endiguer l'épidémie d'Ebola, les autorités libériennes incinèrent tous les morts du pays. De quoi susciter l'indignation des familles de défunts, qui tiennent souvent à offrir à leur proche une dernière demeure. L'incinération, une règle d'hygiène. Le virus Ebola poursuit les Libériens jusque dans leur dernière demeure. Aujourd'hui, dans tout le pays, les défunts doivent être rapidement emportés puis incinérés de peur que l'épidémie se propage. Toutes sirènes dehors, l'ambulance stoppe devant une maison de Monrovia, la capitale du Liberia...
(AFP 01/10/14)
Les pays d'Afrique subsaharienne se retrouvent inégalement armés face à la menace d'Ebola, mais pratiquement aucun ne tiendrait le choc contre une épidémie d'ampleur, par manque d'infrastructures et de personnels sanitaires de base, selon des spécialistes. Entre quelques pôles régionaux pourvus en hôpitaux et laboratoires spécialisés - Afrique du Sud, Kenya, Côte d'Ivoire, Nigeria ou Sénégal, ces deux derniers ayant circonscrit des contaminations provenant des pays touchés - des régions entières sont des déserts médicaux. Les ravages de l'épidémie mettent cruellement à nu les retards...
(Europe 1 01/10/14)
Dans la capitale libérienne, si le virus Ebola contamine les corps, la peur de l'épidémie gangrène les liens de solidarité au sein de la société. Mise au ban. La maison a l'air aussi abandonnée que le quartier. Devant la progression du virus Ebola, les habitants ont quitté les lieux. Tous, sauf ces trois enfants, terrés chez eux. Orphelins, leurs parents tués par l'épidémie, ils ne sortent pas ou peu. Et pour cause, dehors personne ne veut les approcher, leur parler,...
(AFP 01/10/14)
Le patient infecté par le virus Ebola hospitalisé au Texas est le premier cas diagnostiqué aux Etats-Unis, mais aussi le premier hors d'Afrique, a indiqué mardi le directeur des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC). "Je crois qu'il s'agit du premier cas diagnostiqué hors d'Afrique", a dit le Dr Tom Frieden lors d'une conférence de presse au sujet de cet homme qui avait voyagé au Liberia avant d'arriver au Texas le 20 septembre sans avoir alors...
(Xinhua 01/10/14)
ACCRA (Xinhua) -- Le directeur de la Mission de réponse des Nations unies à l'urgence du virus ébola (UNMEER), Anthony Banbury, a déclaré mardi à Accra que la tâche principale de sa mission serait d'enrayer la menace que le virus ébola fait peser sur les pays qu'il affecte, et d'empêcher cette maladie de se propager à d'autres régions du monde. Le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies a déclaré que cette équipe "établira un bureau réduit dans la...
(AFP 30/09/14)
L'épidémie d'Ebola menace le développement du Liberia et va diviser par deux sa croissance économique en 2014, a averti mardi le ministre libérien de l'Industrie, qui juge crucial un "changement de comportement" de la population vis à vis de la maladie. "Tout notre programme de développement est en danger (...) si cette épidémie se prolonge", a souligné Axel Addy, ministre de l'Industrie et du Commerce du Liberia, lors d'une conférence de presse à Genève. Ce pays est le plus touché...
(Xinhua 30/09/14)
MONROVIA (Xinhua) -- Le gouvernement libérien a salué lundi la décision de la ministre adjointe de la Santé Bernice Dahn de se mettre en quarantaine en raison d'une éventuelle contamination par Ebola, une mesure préventive visant à lutter contre le virus mortel. Isaac Jackson, ministre adjoint de l'Information chargé des affaires publiques, a indiqué à la presse dans la capitale du pays Monrovia que le Dr Dahn, qui est également la directrice générale de la santé du Liberia, ne présentait...
(Xinhua 30/09/14)
NEW YORK (Nations Unies) (Xinhua) -- Le ministre des Affaires étrangères du Liberia, Augustine Kpehe Ngafuan, a indiqué lundi dans un discours devant l'Assemblée générale des Nations Unies, que l'épidémie d'Ebola qui affecte son pays, a freiné la croissance économique et la mise en œuvre de pratiquement tous les piliers de l'Agenda pour la transformation du Liberia. "Pour faire face à ce fléau, le gouvernement du Liberia a lancé diverses mesures, en décrétant notamment une situation d'urgence, en fermant les...
(AFP 30/09/14)
Le chef de la nouvelle mission de l'ONU chargée de coordonner la réponse d'urgence à Ebola (UNMEER) a appelé mardi à agir "le plus vite possible" dans le but de parvenir à enrayer la propagation du virus dans le monde. "Nous ignorons combien de temps cela prendra. Nous espérons agir le plus vite possible et fermer la mission UNMEER au plus vite", a déclaré Anthony Banbury, chef de cette mission chargée d'enrayer l'épidémie qui a déjà fait plus de 3.000...
(AFP 30/09/14)
De nombreux enfants ayant perdu au moins un de leurs deux parents à cause d'Ebola, se retrouvent seuls au monde, rejetés par le reste de la famille en raison de la "peur de la contamination", signale mardi l'Unicef dans un communiqué. Citant "des estimations préliminaires de l'Unicef" (Fonds des Nations unies pour l'enfance), le communiqué fait état d'"au moins 3.700 enfants en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone ont perdu un ou deux de leurs parents, décédés d'Ebola, depuis...
(RFI 30/09/14)
La mobilisation internationale se poursuit contre l'épidémie Ebola, qui sévit depuis le début de l'année en Afrique de l'Ouest. Le nombre annoncé des cas ne cesse d’augmenter avec 3 100 morts, soit près de la moitié des 6 500 personnes infectées selon un dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Des chiffres qui donnent le vertige et font craindre une présence endémique du virus. Près de 1 700 décès au Liberia, plus de 600 en Guinée, presque autant...
(Xinhua 30/09/14)
ADDIS ABEBA (Xinhua) -- Plus de 2.000 Allemands ont répondu à l'appel du gouvernement et se sont enregistrés comme volontaires, indiquant qu'ils étaient prêts et disponibles pour être déployés dans la lutte contre le foyer d'Ebola en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone, a déclaré lundi l'UA dans un communiqué. Le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, a informé de cette nouvelle le président de la Commission de l'UA, Nkosazana Dlamini-Zuma, après avoir obtenu des informations sur l'avancement des efforts de l'UA pour combattre cette maladie. Les deux responsables se sont rencontrés en marge de la 69ème Assemblée...
(AFP 29/09/14)
Système de santé effondré, Etat ne valant guère mieux, forces de sécurité malades et mal équipées, économie en panne: Ebola mène le Liberia, pays le plus touché par l'épidémie sévissant en Afrique de l'Ouest, au bord de l'explosion sociale. Le ministre de l'Information Lewis Brown a affirmé la semaine dernière que le pays, déstabilisé par les répercussions de l'épidémie, risquait de replonger dans la guerre civile, alors qu'il n'était pas encore remis des deux précédentes (1989-2003), qui avaient fait s'effondrer l'Etat et tué un quart de million de personnes. Sans aller jusqu'à parler de guerre, de nombreux observateurs évoquent également un risque élevé de troubles. "Nous...
(AFP 29/09/14)
Le docteur Bernice Dahn, médecin en chef du Liberia, a décidé de se mettre en quarantaine, à Monrovia, après le décès de son adjoint des suites de la fièvre hémorragique Ebola, a-t-on appris dimanche. Elle sera isolée durant 21 jours, durée maximum de l'incubation du virus. Le personnel des services de Bernice Dahn, principale autorité médicale du pays, subiront le même traitement, ont précisé des sources sanitaires. Le Liberia est le pays le plus touché par l'épidémie d'Ebola sévissant depuis...
(BBC 29/09/14)
Bernice Dahn, également chef du corps médical du pays, a pris la décision de se mettre en quarantaine, après que l’un de ses assistants est mort de la fièvre Ebola. Elle va rester à la maison pendant 21 semaines, la durée maximale d’incubation de la maladie, c’est-à-dire le temps écoulé entre l’infection par le virus et l’apparition des premiers symptômes. La vice-ministre de la Santé a dit à la BBC qu’elle entendait se soumettre à cette règle, pour l’avoir fixée...
(Afrik.com 29/09/14)
Lucie, cette infirmière française membre de Médecins sans frontières, infectée au Liberia par le virus Ebola, voit son état de santé s’améliorer, selon la ministre française de la Santé. L’infirmière française membre de l’organisation Médecins sans frontières, rapatriée en France il y a une semaine après avoir contracté le virus Ebola au Liberia « va mieux ». C’est ce qu’a annoncé, ce dimanche sur RFI, Marisol Touraine, la ministre française de la Santé. Son arrivée en France, le 19 septembre...

Pages