| Africatime
Vendredi 01 Août 2014
(AFP 01/08/14)
Les Libériens sont pris de "panique" par l'épidémie d'Ebola et la situation vire à la "catastrophe" dans ce pays d'Afrique de l'Ouest qui a besoin d'aide médicale, s'est alarmée jeudi sur CNN la présidente Ellen Johnson Sirleaf. "Il y a des cadavres et ils savent maintenant que c'est du sérieux. Ils savent que c'est mortel et commencent maintenant à réagir", a déclaré sur la chaîne d'informations américaine la présidente du Liberia, à propos de ses concitoyens qui vivent dorénavant dans la "peur" et la "panique". "C'est très, très grave, on approche de la catastrophe", a encore mis en garde Mme Johnson Sirleaf. La Sierra Leone et le Liberia ont adopté de strictes mesures pour lutter...
(AFP 01/08/14)
La fièvre hémorragique ne cesse de s'étendre. Vendredi dernier, un fonctionnaire en est mort au Nigeria, premier cas répertorié dans ce pays. Le bilan de l'épidémie de fièvre hémorragique en grande partie due au virus Ebola en Afrique de l'Ouest ne cesse de s'aggraver avec plus de 1 300 cas et 729 morts au 27 juillet, dont 57 en 4 jours, a indiqué jeudi l'OMS. "Entre les 24 et 27 juillet, un total de 122 nouveaux cas (confirmés, probables et suspects) ainsi que 57 décès ont été notifiés en Guinée, au Liberia, au Nigeria et en Sierra Leone", a précisé...
(APA 01/08/14)
Un sommet extraordinaire des États membres de l’Union du fleuve Mano (Guinée, Sierra Léone, Liberia et Côte d’ivoire), consacré à la lutte contre la fièvre Ebola s’ouvre ce vendredi à Conakry.La rencontre donnera l’occasion aux dirigeants des pays de l’Union du fleuve Mano de se pencher sur la nécessité d’accélérer la riposte face à la propagation actuelle de l’épidémie. Selon un dernier bilan de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), au moins 1 300 cas d’Ebola ont été recensés depuis...
(AFP 01/08/14)
Le ministère libanais du Travail a décidé de suspendre la délivrance de permis de travail aux ressortissants de pays africains où sévit l'épidémie d'Ebola qui a fait déjà plus de 700 morts sur ce continent. Dans un communiqué publié par l'agence nationale d'information (ANI) le ministère indique "qu'en raison des craintes pour la santé publique et (pour) prévenir une épidémie d'Ebola, le ministère du Travail ne reçoit plus les demandes d'obtention d'un permis de travail pour les ressortissants de Sierra...
(AFP 01/08/14)
Ils devraient être une cinquantaine sur la photo de famille du sommet USA-Afrique. Seuls quatre pays seront exclus de la fête et plusieurs dirigeants fouleront le tapis de rouge à Washington malgré de mauvais bilans en matière de démocratie et de droits de l'homme. Pour justifier la décision d'inviter la quasi totalité des leaders africains la semaine prochaine pour cette première dans l'histoire des Etats-Unis, Washington s'abrite derrière le paravent de l'Union africaine et du droit américain et international. Selon...
(AFP 31/07/14)
Le médecin américain Kent Brantly, qui a contracté le virus Ebola au Liberia, où il soignait des patients touchés par cette fièvre hémorragique mortelle, a vu son état "légèrement s'aggraver", a indiqué jeudi l'association caritative chrétienne pour laquelle il travaille. Kent Brantly, 33 ans, et une autre missionnaire américaine, Nancy Writebol, également contaminée, "sont dans un état stable mais grave", affirme l'association américaine Samaritan's Purse dans un communiqué. "Le docteur Brantly a vu son état légèrement s'aggraver dans la nuit", a-t-elle ajouté, sans donner d'autres précisions. Elle a expliqué que lorsqu'un sérum expérimental est arrivé mercredi dans la capitale du Liberia...
(AFP 31/07/14)
La directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr Margaret Chan, et les présidents des pays d'Afrique de l'Ouest affectés par l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola vont lancer vendredi en Guinée un plan de lutte de 100 millions de dollars (75 millions d'euros). "L'ampleur de l'épidémie d'Ebola, et la menace persistante qu'elle pose, exigent de l'OMS et de la Guinée, du Liberia et de la Sierra Leone une réponse à un nouveau stade, ce qui nécessitera une...
(AFP 31/07/14)
Le ministère allemand des Affaires étrangères a indiqué jeudi déconseiller tout voyage en Sierra Leone, au Liberia et en Guinée, où sévit une épidémie de fièvre hémorragique Ebola. "La fin de la propagation de l'épidémie n'est pas en vue, en dépit des efforts au niveau international", a souligné le ministère sur son site internet, actualisant ses recommandations aux voyageurs pour ces trois pays. Tout en constatant que la population qui était la plus touchée vivait en grande partie dans des...
(AFP 31/07/14)
Le Liberia a décidé de fermer ses écoles "sans exception" pour tenter d'empêcher une propagation de l'épidémie qui y sévit ainsi que dans d'autres pays voisins d'Afrique de l'Ouest, a annoncé mercredi sa présidente Ellen Sirleaf Johnson. "Toutes les écoles sans exception ont l'ordre de fermer en attendant de nouvelles directives du ministère de l'Education", a déclaré Mme Sirleaf Johnson dans un discours à la télévision nationale. "Tous les marchés dans les zones frontalières" avec la Sierra Leone, la Guinée...
(AFP 31/07/14)
Le professeur belge Peter Piot, co-découvreur du virus Ebola, écarte dans une interview à l'AFP, l'éventualité d'une épidémie majeure hors d'Afrique, appelant à ce que les vaccins et traitements expérimentaux, prometteurs chez les animaux, soient testés sur les humains. Même si une personne porteuse d'Ebola voyageait jusqu'en Europe, aux États-Unis ou dans une autre partie de l'Afrique, "je ne pense pas que cela donnerait lieu à une épidémie majeure", a déclaré à l'AFP ce scientifique qui est actuellement le directeur de la prestigieuse London School of Hygiene and Tropical Medicine.
(AFP 31/07/14)
Soignants et médecins sont en première ligne dans la bataille contre l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola qui frappe l'Afrique de l'Ouest et qui a déjà contaminé plusieurs d'entre eux. Tour d'horizon de leurs conditions de travail entre épuisement, peur de l'infection et difficultés pour assurer la relève. - QUELLE EST LA SITUATION DES SOIGNANTS SUR LE TERRAIN? "Les personnels soignants doivent surmonter leur propre peur de cette épidémie. Ils sont la ligne de front" face au virus, souligne Peter Piot,...
(AFP 31/07/14)
L'organisation d'aide américaine Peace Corps a annoncé mercredi qu'elle retirait ses bénévoles du Liberia, de Sierra Leone et la Guinée en raison de l'épidémie du virus Ebola qui se propage dans ces pays d'Afrique de l'Ouest. L'agence américaine précise dans un communiqué que ce repli est "provisoire" et qu'elle déterminera "ultérieurement quand des bénévoles pourront retourner" dans ces trois pays, où travaillent au total 340 volontaires. Deux d'entre eux ont été en contact avec une personne qui a succombé au...
(BBC 31/07/14)
L'inquiétude grandit en Afrique de l'Ouest et même au-delà du territoire concernant la propagation de l'épidémie de la fièvre Ebola qui y sévit depuis le début de l'année. Une série de mesures draconiennes ont été prises dans plusieurs pays pour enrayer cette pandémie. Le président de la Sierra Leone, Ernest Bai Koroma, a décrété jeudi l’état d’urgence dans tout le pays. Favorisant une approche « plus robuste », il a déclaré que les foyers de l'épidémie seraient mis en quarantaine...
(France 24 31/07/14)
Pour pouvoir endiguer l'épidémie qui a fait plus de 670 morts en Afrique de l'Ouest, l'Organisation mondiale de la santé appelle à se soigner dès les premiers symptômes. "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir", dit l'OMS. "Ebola est pire que la guerre civile", dit-on en Sierra Leone. "Je ne peux pas fuir le virus comme j'ai fui les combats en 1991, en revanche, je peux être infecté à n'importe quel moment". Face à la propagation de la maladie dans...
(PANA 31/07/14)
La compagnie aérienne ouest-africaine, ASKY, suspend, à partir de ce mardi, ses vols en direction de Freetown (Sierra Leone) et Monrovia (Liberia) où sévit la fièvre Ebola, a appris la PANA de sources proches de la compagnie basée à Lomé. Selon un communiqué envoyé à la PANA ce mardi à Lomé, la compagnie qui avoue être « consciente de la préoccupation autour de l'exposition au virus Ebola dans la région », se dit « extrêmement préoccupée par la sécurité et...
(RFI 31/07/14)
L'inquiétude face à l'épidémie d'Ebola qui se propage en Afrique de l'Ouest, continue à grandir. Des nouvelles mesures ont été prises dans les pays touchés. En Sierra Leone, le président Koroma a décrété l'état d'urgence, les rassemblements publics sont interdits. Au Liberia, ce sont les écoles qui sont fermées jusqu'à nouvel ordre. Les fièvres hémorragiques liées au virus Ebola ont fait plus de 729 morts en Afrique de l'Ouest depuis le début de l'année et 1 300 personnes ont été...
(AFP 30/07/14)
La Fédération libérienne de football a annoncé mardi la suspension "avec effet immédiat" de ses activités pour réduire les risques de propagation de l'épidémie d'Ebola, qui a tué 129 personnes sur 249 cas signalés dans le pays depuis le début de l'année selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Le ministère libérien des Finances a pour sa part annoncé la mise sous surveillance sanitaire de ses agents ayant été en contact avec un de ses fonctionnaires décédé du virus en...
(Jeune Afrique 30/07/14)
Vecteur potentiel du redoutable virus Ebola, la viande de brousse a été interdite dans les pays touchés par l'épidémie. Une mesure qui ne décourage pas certains consommateurs. "Si tu aimes le singe, n'en mange pas. Si tu aimes le babouin, je dis : n'en mange pas. Si tu aimes la chauve-souris, n'en mange pas !" mettent en garde les trois musiciens libériens D12, Shadow et Kuzzy of 2 Kings. Sortie il y a deux mois, leur très entraînante chanson Ebola...
(AFP 30/07/14)
Une partie des frontières du Liberia vont être fermées afin d'essayer de juguler l'épidémie d'Ebola, la plus meurtrière depuis la découverte du virus. La présidente Ellen Johnson Sirleaf a également annoncé lundi le renforcement du dispositif de surveillance sanitaire dans le pays. Le virus Ebola, plus meurtrier que jamais, contraint les autorités des pays ouest-africains les plus touchés à prendre des mesures préventives. Le Liberia a annoncé, lundi 28 juillet, la fermeture d'une partie de ses frontières pour tenter d'enrayer...
(PANA 30/07/14)
La compagnie aérienne nigériane, Arik Air, suspend indéfiniment ses vols vers le Liberia et la Sierra Leone, deux des trois pays d'Afrique de l'Ouest touchés par le virus d’Ebola, a indiqué la compagnie. «Nous prenons cette décision importante en tant qu'entreprise citoyenne concernée, ayant à cœur l'intérêt des Nigérians', indique Arik Air dans un communiqué publié à Lagos, capitale économique du Nigeria. La compagnie souligne que la décision de suspendre les vols a été dictée par la mort à Lagos,...

Pages