Jeudi 22 Juin 2017

Epidémie Ebola : l’Afrique de l’Ouest n’a connu aucun cas depuis une semaine

Epidémie Ebola : l’Afrique de l’Ouest n’a connu aucun cas depuis une semaine
(Agence d'information d'afrique centrale 08/10/15)

Depuis le début de la maladie en mars 2014, les trois pays d’Afrique de l’Ouest notamment la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone, ayant été les plus affectés par l’épidémie, ont connu leur première semaine sans aucun nouveau cas, s’est félicité le 7 octobre, l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Selon les mécanismes de prévention de l’OMS, il faut attendre 42 jours pour déclarer la maladie à fièvre hémorragique définitivement éradiquée. « Les efforts pour retrouver ces cas et atténuer le risque de transmission non détectée se poursuivront jusqu’à ce que 42 jours soient passés depuis le dernier cas enregistré dans chacun des districts », a fait savoir l’organisation onusienne.

Le mois dernier, le Liberia a déclaré la fin de la maladie cependant, la Sierra Leone qui a comptabilisé ses derniers cas connus le 28 septembre, doit attendre six semaines avant de pouvoir être déclarée débarrassée de l’épidémie. La situation est similaire pour la Guinée, dont les cas d’infection au virus Ebola ont été dénoncés le 27 septembre. Devant cette impasse sanitaire, l’OMS a estimé qu’il y a lieu de maintenir la vigilance car, « un risque de regain de l’épidémie était encore possible ».

L’annonce du recul de l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, devait être accueillie avec soulagement par les pays durement affectés. Car, cette épidémie est la plus grave depuis l’identification du virus en Afrique centrale notamment en République démocratique du Congo et en Ouganda en 1976. D’autres épidémies se sont développées par la suite entre 1979 et 2003 en RD. Congo, en Ouganda et au Gabon. D’après un dernier bilan de l’OMS, la récente épidémie a fait 11 312 morts sur un total de 28 457 personnes contaminées depuis décembre 2013.

La quasi-totalité des cas mortels ont été enregistrés en Sierra Leone (3.907 décès sur 12.666 cas), au Liberia 4.806 décès sur 10.066 cas et en Guinée(2412 décès sur 3.647 cas).

Fiacre Kombo

Commentaires facebook